Index

Proverbes : miaro

Proverbe Akoholahy miady am--pasika, ka samy miaro ny masony tsy ho ditsika. [Houlder 1895 #1171]
Akoholahy miady am--pasika : samy manala ny ditsika amin' ny masony. [Veyrières 1913 #3226]
Akoholahy miady am--pasika : samy miaro ny masony tsy ho ditsika. [Veyrières 1913 #3227, Rinara 1974]
Akoholahy miady am--pasika : samy miaro ny masony tsy ho ditsoka. [Veyrières 1913 #3227, Cousins 1871 #65, Rinara 1974]
Akoholahy miale am-pase ka sambe miaro ty masoñe tsy ho lintsike. [Poirot & Santio: Vezo]
Toy ny akoholahy miady am--pasika, ka samy miaro ny masony tsy ho ditsoka. [Rinara 1974 #4250]
Toy ny akoholahy miady am--pasika : samy manala ny ditsika amy ny masony. [Cousins 1871 #3173]
Traduction française Coqs qui se battent dans le sable, ils s'arrangent pour ne pas être aveuglés. [Poirot & Santio: Vezo]
Coqs qui se battent sur du sable : gare aux yeux, chacun empêche les siens d' être aveuglés. [Veyrières 1913 #3227]
Des coqs qui se battent dans le sable: chacun cherche à se protéger les yeux contre la poussière. [Houlder 1895]
Quand les coqs se battent sur le sable, chacun enlève de ses yeux la poussière qui l' aveugle. [Veyrières 1913 #3226]
Interprétation française Ce proverbe exhortait à ne pas se lancer dans une affaire peu claire et où il y a des risques à courir. [Veyrières 1913 #3227]
Se disait des affaires qui ne sont pas claires ; autre sens : à chacun de se débarrasser de ses difficultés. [Veyrières 1913 #3226]

Proverbe Alika manerona ka miaro ny tsy ho an' ny tenany. [Rinara 1974 #145]
Alika manerona: miaro ny tsy ho any ny tena. [Cousins 1871 #115]
Alika manerona: miaro ny tsy ho an' ny tena. [Rajemisa 1985]
Interprétation malgache Enti-milaza izay rehetra miaro zavatra na fananan' olona: tsy azy akory ilay zavatra dia maha-saropiaro azy. [Rajemisa 1985]

Proverbe Androngo an' asa: (amin' ny tany asaina) ka samy miaro ny rambony tsy ho tapaka. [Rajemisa 1985]
Androngo an-asa : ka samy miaro ny rambony tsy ho tapaka. [Houlder 1895 #1170, Rinara 1974 #235, Cousins 1871 #218]
Interprétation malgache Samy mamonjy ny ainy avy raha misy olona miasa tany fa sao tapaky ny angady eo ny rambo. [Rajemisa 1985]
Traduction française Des lézards dans la terre qu' on laboure: chacun s' esquive pour sauver sa queue (pour l' empêcher d' être coupée par les coups de bêche). [Houlder 1895]

Proverbe Miaro ny tsy hita : manasa manano. [Samson 1965 #M107]

Proverbe mifanena an-kentona, ka samy miaro ny ainy ihany. [Houlder 1895 #1172]
Toy ny voalavo mifanena an-kentona, ka samia mitandrina ny ainy fa ety ny lalana. [Rinara 1974]
Toy ny voalavo mifanena an-kentona : samia mitsimbina ainy, fa ety ny lalana. [Veyrières 1913 #3528]
Toy ny voalavo mifanena an-kentona: samia mitsimbina ny ainy, fa ety ny lalana. [Cousins 1871 #3255]
Voalavo mifanena an-kentona, ka samy mitandrina ny ainy ihany. [Rinara 1974 #4974]
Traduction française C' est comme deux rats qui se rencontrent sur un bois traverse de maison, dans un passage étroit et élevé : que chacun protège sa vie, le chemin est étroit. [Veyrières 1913 #3528]
Des rats se rencontrant sur une poutre haute et étroite: chacun cherche à préserver sa vie. [Houlder 1895]
Interprétation française Se disait d'une lutte entre deux puissants. [Veyrières 1913 #3528]

Proverbe Ny ala sy ny tazo, dia jeneraly roa ngezalahy miaro ahy tsy ho tafihin' ny Eoropeana. [Veyrières 1913 #6314]
Traduction française La forêt et la fièvre, voilà deux puissants généraux qui me défendront contre les puissances de l' Europe. [Veyrières 1913 #6314]
Interprétation française Paroles de Radama I. [Veyrières 1913 #6314]

Proverbe Rangahy niaro voatavo : ny malemy indray va no harefarefako ? [Veyrières 1913 #1849, Cousins 1871 #2746]
Traduction française Vieux qui soigne ses citrouilles : comment négligerait-il ce qui est mou et convient à sa bouche édentée ? [Veyrières 1913 #1849]
Interprétation française Se disait des gens soignant bien leurs intérêts. [Veyrières 1913 #1849]

Index