Index

Proverbes : mievina

Proverbe Boka mievina : afa-drofy anio, fa mivindina rahampitso. [Veyrières 1913 #1963, Cousins 1871 #789]
Traduction française Lépreux qui éternue : on lui souhaite aujourd' hui d' être exempt de toute maladie, mais dès le lendemain son corps est plein de tumeurs. [Veyrières 1913 #1963]

Proverbe Boka nievina ka afa-drofy am-pirariana fa nivindina ihany. [Rinara 1974 #941]

Proverbe Ilay mievina am-paty: sady tsy homba ny velona no tsy homba ny maty. [Houlder 1895]
Ilay nievina am-paty : sady tsy homba ny velona no tsy homba ny maty. [Rinara 1974 #1413, Cousins 1871]
Traduction française Celui qui éternue auprès d' un mort: il n' a pourtant de rendez-vous ni avec les vivants ni avec le mort! [Houlder 1895]
Interprétation française Quand quelqu' un éternuait, on pensait que c' était parce qu' il avait oublié un rendez-vous. [Houlder 1895]

Proverbe Kamboty mievina : afa-drofin-tenany ihany. [Veyrières 1913 #1026, Cousins 1871]
Kamboty mievina, ka afa-drofin-tenany ihany. [Houlder 1895 #1910]
Kamboty mievina ka tsy tian-drofy tenany ihany. [Rinara 1974 #1600]
Traduction française Orphelin qui éternue : il n' y a personne pour lui dire, comme on le fait aux enfants qui éternuent : soit exempt de maladie. [Veyrières 1913 #1026]
Un orphelin qui éternue est obligé de se faire lui-même un souhait. [Houlder 1895]
Interprétation française Quand un enfant éternue, ses parents qui l'entendent disent aussitôt: "Puisse la maladie t' épargner" ; mais un orphelin doit se tirer d'affaire tout seul. [Houlder 1895]
Se disait des malheureux qui n' avaient personne à qui recourir. [Veyrières 1913 #1026]

Proverbe Raha izy no mievina : afa-drofy, fa raha ny hafa lazainy : voan' ny sakay ilay fady. [Rinara 1974 #3586]
Raha izy no mievina : "Afa-drofy;" fa raha ny olon-kafa : "Voa sakay ilay fady !". [Cousins 1871 #2665]

Proverbe Tanora mievina am-paty : sady tsy homba no miharatsy vava. [Cousins 1871 #3018]

Index