Index

Proverbes : mindran-tsofina

Proverbe Aza mindran-tsofina samy akaiky. [Houlder 1895 #561, Veyrières 1913 #3399, Rinara 1974 #781]
Mindran-tsofina samy akaiky. [Veyrières 1913 #4473]
Tsy mety raha mindran-tsofina samy akaiky. [Rinara 1974 #4648, Cousins 1871 #3465]
Traduction française Faire une demande oiseuse, c' est comme si on empruntait les oreilles de quelqu' un qui n' est pas plus près que soi. [Veyrières 1913 #4473]
N' empruntez pas les oreilles d' un autre quand vous êtes aussi près que lui (pour entendre). [Houlder 1895 #561]
N' empruntez pas les oreilles d' un autre quand vous êtes comme lui à proximité pour entendre. [Veyrières 1913 #3399]
Questionner sur une chose qu' on peut entendre soi-même, c' est emprunter les oreilles de quelqu' un alors qu' on est aussi près que lui. [Veyrières 1913 #2090]
Interprétation française Traitez vos affaires vous-même. [Veyrières 1913 #3399]

Proverbe Mindran-tsofina. [Veyrières 1913 #3407]
Traduction française Emprunter les oreilles de quelqu' un. [Veyrières 1913 #3407]
Interprétation française Envoyer quelqu' un pour écouter à sa place et se renseigner ; l' expression se disait aussi des sourds. [Veyrières 1913 #3407]

Index