Index

Proverbes : renibe

Proverbe Atodin' anganga : avela, mahafaty raibe ; entina, mahafaty renibe. [Veyrières 1913 #5789]
Toy ny atodin' anganga : entina mahafaty raibe, avela mahafaty renibe. [Rinara 1974 #274]
Toy ny atodin’ anganga: havela, mahafaty raibe; entina, mahafaty renibe. [Cousins 1871 #3186]
Toy ny atodin' anganga: ka avela, mahafaty raibe; entina, mahafaty renibe. [Houlder 1895 #86]
Traduction française Oeuf d'anganga, oiseau qui porte malheur : le laisser tue le grand-père, l'emporter tue la grand-mère, que faire ? [Veyrières 1913]
Semblable aux œufs de l' "anganga" (oiseau censé porter malheur): en les laissant on cause la mort de son grand-père, en les emportant on fait mourir sa grand' mère. [Houlder 1895]
Interprétation française C' était une croyance superstitieuse. [Veyrières 1913 #5789]

Proverbe Diaso ka diaso reniben’ angoly; diaso koa maloha naman’ ny malaina; alohaloha fandiny naman’ ny fandao. [Samson 1965 #D1]

Proverbe Handroso, maty raibe ; hihemotra, maty renibe. [Veyrières 1913 #57]
Mandroso, maty raibe; mihemotra, maty renibe. [Rinara 1974 #2084, Rajemisa 1985]
Mandroso, maty renibe; mihemotra, maty raibe. [Houlder 1895 #85]
Interprétation malgache Enti-milaza ny loza tsy azo ialana, fa mamely eo aoriana sy eo aloha. [Rajemisa 1985]
Traduction française Avancer donne la mort au grand-père, reculer donne la mort à la grand-mère : que faire ? [Veyrières 1913 #57]
En avançant, on perd sa grand' mère; en reculant, on perd son grand-père. [Houlder 1895 #85]
Interprétation française Se disait de la perplexité. Allusion à un conte malgache. [Veyrières 1913 #57]

Proverbe Rariny itompoana manjary renibe an-keloka. [Veyrières 1913 #5408]
Traduction française Un droit dont on veut trop se prévaloir, devient une source d' injustice. [Veyrières 1913 #5408]
Interprétation française Il ne faut pas abuser de son droit. [Veyrières 1913 #5408]

Proverbe Tovolahy manambady antitra, ka ny loa-bary no hianteherana ; fa atositosika, toa renibe ; avela ihany, anjara vadin' ny tena, ka izay voky matanjaka. [Veyrières 1913 #1335]
Tovolahy manam-bady antitra, ka ny loa-bary no hiantehorana; fa atositosika, toa renibe; avala ihany, anjara vadin' ny tena, ka izay voky matanjaka. [Houlder 1895 #1790]
Traduction française Jeune homme qui a épousé une vieille femme : c' est pour avoir une bonne cuisine ; car s' il veut s' amuser il semble que sa femme soit sa grand-mère, et s' il la laisse, elle reste sa femme et un homme rassasié est fort. [Veyrières 1913 #1335]
Un jeune homme qui a épousé une vieille femme: c' est pour avoir quelqu' un qui lui fasse bonne cuisine, car s' il veut s' amuser avec elle, il lui semble qu' elle est sa grand' mère; et s' il ne s' en occupe pas, elle est quand même sa femme, et un homme rassasié est fort. [Houlder 1895]
Interprétation française C. à. d. il a quand même de bons repas. [Houlder 1895]

Index