Entrée Andriamampandry
Partie du discours   nom propre (anthroponyme) [liste]
Traduction française   personnage d’une grande réputation de sagesse que le roi Andriamasinavalona s’était choisi comme conseiller, mais dont il n’a pas toujours, il est vrai, suivi les avis — S’étant mis à la tête d’un parti de noblesse, c’est Andriamampandry qui avait détrôné le méchant Razakatsitakatrandriana pour mettre son frère cadet, Andriamasinavalona, sur le trône. Une fois roi, Andriamasinavalona se l’adjoignit comme conseiller dans le gouvernement de ses Etats. Nombreux sont les traits où Andriamampandry fit montre de la sagacité de son esprit, mais le plus connu est le suivant: malgré les oppositions énergiques d’Andriamampandry, Andriamasinavalona, décidé à partager ses Etats entre ses quatre fils, convoqua ses sujets à un grand « kabary » sur la place d’Andohalo pour leur faire part de sa décision. Andriamampandry ne parut pas à cette réunion, alléguant comme excuse qu’il n’avait pas un lamba de cérémonie. Le roi lui en envoya alors un de très belle qualité. Mais Andriamampandry, au lieu de le mettre, déchira le beau lamba, le plongea dans la boue et le renvoya au souverain. Celui-comprit l’allégorie: « C’est bien, dit-il aux messagers envoyés par Andriamampandry mais dites à votre maître que la saleté peut se nettoyer, et les déchirures se raccommoder ». L’histoire devait donn mille fois raison à Andriamampandry: le partage du royaume d’Andriamasinavalona a retardé longtemps le progrès en Imerina. [Rajemisa 1966]
Vocabulaire  

Mis à jour le 2015/05/12