Entrée Andriamanalina III
Partie du discours   nom propre (anthroponyme) [liste]
Traduction française   fils et successeur d' Andriamanalina II. Plus faible encore que son père, il s’établit à Isorana, près des célèbres cavernes naturelles, dans le but de s’y réfugier à la moindre alerte. Il manqua plus d’une fois d’être anéanti par ses soi-disant vassaux. Invité par son frère de sang Andriamanalinarivo, roitelet du Vakinankaratra (région située entre l’Imerina et le Betsileo), lequel était déjà frère de sang d’Andrianampoinimerina, Andriamanalina III se fit également, au moyen du couteau sacré Mitambolanela, frère de sang du grand Roi de l’Imerina, c’est-à-dire proprement son vassal. C’est ainsi que le pays, selon les propres termes des Betsileos, « se tourna vers le nord » (« nianavaradoha »), donnant l’exemple à suivre, et recevant pour récompense le titre d’« aîné » vis-à-vis de tous les territoires d’au delà de la Matsiatra, territoires que le souverain de Tananarive voyait d’ores et déjà sous sa domination. Andriamanalina III mourut la même année que l’illustre conquérant Merina. La série des rois de l’Isandra avec leur puissance continuellement ascendante jusqu’à Andriamanalina I, et descendante sous les deux derniers du même nom, est figurée d’une manière pittoresque sur une belle pierre levée que l’on peut admirer près de la porte occidentale de Mahazoarivo, la capitale de l’Isandra d’hier et d’aujourd’hui. Sur une face de ce monument, l’on voit dessinés en haut relief 5 zébus l’un au dessus de l’autre. Les trois premiers sont de belles bêtes, avec de grandes cornes, une bosse monumentale et une attitude fière et agressive; ils sont tournés vers le sud. Le 4e zébu, également tourné vers le sud, a toutefois des cornes beaucoup plus modestes, eL une attitude peu combative. Le 5e zébu, malingre, sans bosse, la tête basse, presque une vache, est tourné vers le nord, représentant d’une manière saisissante le 3e Andriamanalina, le petit, tandis que les deux précédents figurent le second et le premier: le moyen et le grand. [Rajemisa 1966]
Vocabulaire  

Mis à jour le 2015/05/12