Entrée tsilaindriana (tsilaitra, riana)
Partie du discours nom
Traduction française  [Merina] (de tsilaitra : qui fait fi de ; et riana : les cascades, les eaux trop rapides ; H.Perrier traduit : « que les eaux torrentielles ne détruisent pas »). Nom général des hydrostachys (Hydrostachyaceae), d'après Perrier de la Bâthie et Decary. Ce sont effectivement des plantes aquatiques submergées, mais susceptibles de vivre ensuite même en milieu aride, au moins sous forme de graines. On en compte 15 espèces endémiques à Madagascar, fréquentant effectivement les cascades et les rapides des rivières. Relevé pour Hydrostachys goudotiana Tul., Hydrostachys multifida A. Juss., Hydrostachys verruculosa A. Juss. et Hydrostachys stolonifera Baker. Sur la biologie des Hydrostachys voir Perrier de la Bâthie, Archives Botaniques, Caen 3 : 137-140 (1929). Confondues avec des Algues par les Malgaches ces plantes sont parfois utilisées pour la préparation du sortilège appelé ody fandika. [Boiteau 1997]
Vocabulaire 
Nom scientifique Hydrostachys goudotiana, Hydrostachys multifida, Hydrostachys stolonifera, Hydrostachys verruculosa

Mis à jour le 2020/07/31