Entrée Tananarive et l'Imerina
Partie du discours nom propre (titre de livre ou pièce)
Auteur Oberlé Philippe, 1976
Éditions 1976. Librairie de Madagascar. Pages: 183. 272 photos, 3 cartes..
Vocabulaire 
Extraits 
page 148
1976
Il faut prendre le temps de parcourir ces collines et contempler du sommet d'Ambohidrapeto le spectacle inoubliable du coucher de soleil sur l'orgueilleuse Tananarive dont la muraille abrupte, scintillante de lumières, domine la vaste plaine du Betsimitatatra, tel un immobile vaisseau figé dans la nuit.
page 149
1976
... les deux roches de l'Antongona, de 1406 et 1512 mètres d'altitude, constituaient autrefois de redoutables bastions naturels. Un village était jadis installé sur l'étroite plate-forme du rocher supérieur. Des murailles de pierre sèches prolongeaient les défenses naturelles.
page 168
1976
L'origine du village de Babay remonte au temps d' Andrianampoinimerina, et de nombreux vestiges de fossés, de parcs à boeufs, de tombeaux sont encore visibles. Cette localité au long passé historique fut un moment la résidence du Commandant Lyautey, le futur maréchal de France... Quelque temps après le commandement du cercle fut transféré de Babay à Ankazobe
Tableaux et planches Tous les titres
Texte 

Mis à jour le 2020/04/02