Entrée odi-fanampenana-ra
Partie du discours nom
Définition française (de fempenana : qu'on obstrue et ra : sang). Remèdes pour arrêter l'écoulement du sang. On en distinguait trois sortes :
¶ -- des hémostatiques capables d'arrêter les petites hémorragies externes. Les plus communs étaient le kelihomandra et le tsatsabaitra ; après en avoir fait une sorte d'emplâtre, on les appliquait en topique.
¶ -- des remèdes pris par la bouche pour supprimer les selles sanglantes, surtout dans l'amibiase. Le plus réputé en Imerina était le fantsinakoho, Carissa edulis var. subtrinervia Pichon (Apocynaceae).
¶ -- En cas de règles trop abondantes ou dysménorrhée, on administrait généralement une tisane concentrée de hasimbavy et on soumettait la malade à des bains de vapeurs préparés avec la même plante. [Boiteau 1997]
Vocabulaire 
Nom scientifique Carissa edulis var. subtrinervia

2017/11/19