Entrée pamba
Partie du discours nom
Définition malgache  [Taisaka] kapoaka [Rakotosaona 1972]
 hazo vaventy manome vohavoha [SLP 1986]
Définition française kapokier [SLP 1986]
  [Tankarana] (nom d'origine souahélie). Ceiba pentandra (L.) Gaertn. (Malvaceae). Ouatier ou kapokier. Introduit d'Afrique orientale, il est souvent cultivé près des habitations ou comme arbre d'alignement dans les villes et villages. Les soies que renferment les fruits sont utilisées à faire des coussins et rembourrages. Les graines fournissent une huile un peu épaisse, dont la couleur varie du jaune clair au brun, d'odeur et de saveur agréable. Le rendement est de 20-25 % du poids des graines. Poids spécifique à 15 ° C : 0,918-0,921. Indice de réfraction à 30° C : 1,4878. Indice de saponification : 189-195. Indice l'iode : 92-98. La proportion en acides gras saturés est de 20-25 %, avec prépondérance des acides palmitique et stéarique. Les acides insaturés comprennent environ 2/3 d'acide oléique et 1/3 d'acide linoléique. Ces graines restent généralement inemployées à Madagascar. Les tourteaux pourraient, en outre, être utilisés à l'alimentation du bétail ; ils contiennent 30 % de protéines. [Boiteau 1997]
Vocabulaire 
Nom scientifique Ceiba pentandra
Analogues  kapoka
Illustrations 

2019/01/30