Entrée tsianihampoza
Partie du discours nom
Définition française (1) (Sakalava) (déformation de tsihanimpoza, littéralement : « que les crabes ne mangent pas » ; allusion à son extrême amertume). Zanthoxylum sp. (Rutaceae). Détermination de Capuron. Bois classé par le Centre Technique Forestier Tropical comme essence de bonne qualité (2e catégorie). Présence d'alcaloïdes confirmée (tests de Mayer et de Dragendorf, P. Boiteau). Mériterait une étude détaillée. TSIANIHAMPOZA ou TSIHANIHIMPOZA (2) (Betsimisaraka, Merina, Bezanozano) (de tsi, négation ; any : là-bas, et hampoza : où l'on fera rudoyer, maltraiter quelqu'un ; allusion aux vertus vulnéraires). Suivant les régions, c'est le nom de diverses Araliaceae, surtout :
  • (Betsimisaraka) Panax inermis Baker A. et G. Grandidier Ined., Ethnographie tome 4, p. 500 préconisent son emploi pour la production de pâte à papier en raison de son abondance.
  • (Merina, Bezanozano) Cuphocarpus aculeatus Decne. et Planch. (Araliaceae). L'une et l'autre espèce fournissent des écorces réputées vulnéraires, qu'on applique après les avoir écrasées fraîches en emplâtres sur les parties meurtries ou brûlées. On en administre aussi l[8216]infusion amère en boisson chez les brûlés.
[Boiteau 1997]
Vocabulaire 
Nom scientifique Cuphocarpus aculeatus
Synonymes tsihanihimpoza

2017/11/19