Proverbes : anaranam-po

Proverbe173 Akondronay no ho mamoa, ka azonay anaranam-po . [Veyrières 1913 #499, Cousins 1871 #78]
Akondronay no mamoa ka azonay anaranam-po . [Houlder 1895 #1562, Rinara 1974 #92]
Traduction française Ce bananier qui porte des fruits est à nous et nous en avons la libre disposition. [Veyrières 1913 #499]
Ce sont nos bananiers qui ont porté des fruits, et nous sommes libres d' en faire ce que nous voulons. [Houlder 1895]
Interprétation française Le maître de l' esclave est maître de son enfant, comme de tous ses biens. [Veyrières 1913 #499]
Proverbe souvent cité par des propriétaires qui s' emparaient de ce que leurs esclaves avaient pu amasser en propre. [Houlder 1895]

Index