Index

Proverbes : midonaka

Proverbe Manao afon' Analakely : ambony vao midonaka. [Veyrières 1913 #646, Cousins 1871 #1526]
Manao afon' Analakely ka ambony vao midonaka. [Houlder 1895]
Manao afon' Analakely : vao midonaka dia any am-bovonana. [Rinara 1974 #1983]
Traduction française Faire comme le feu d' Analakely : c' est une fois qu' il est monté haut qu' il dégage de la fumée. [Veyrières 1913 #646]
Pareil au feu d' Analakely: il est tout en haut avant qu' on le voie. [Houlder 1895]
Interprétation française A Analakely, le marché actuel de Tananarive, il y avait autrefois des ateliers, des forges en particulier; les gens d' alentour n' en voyait la fumée que lorsqu' elle sortait des cheminées. Ce proverbe s' emploie en parlant de certaines choses concernant un membre de la famille et qui sont parvenues à la connaissance du public, avant que les autres membres en soient informés. [Houlder 1895]
Se disait des affaires ou procès qui atteignent les grands ; Analakely est un quartier de Tananarive où il y avait des ateliers et des forges avec de grandes cheminées ; les gens des alentours voyaient la fumée sortir des cheminées. [Veyrières 1913 #646]

Proverbe Raha manentona ny ambany, midonaka ny ambony. [Nicol 1935]
Raha manetona ny ambany, midonaka ny ambony. [Houlder 1895 #2145, Veyrières 1913 #789, Cousins 1871 #2689]
Traduction française Lorsqu’au bas, il y a une fine vapeur, il y a en haut une épaisse fumée. [Nicol 1935 #419]
Quand ça fume en bas, ça fume aussi en haut. [Houlder 1895]
Quand le bas produit de la fumée, le haut exhale cette fumée. [Veyrières 1913 #789]
Interprétation française Les grands se mettent en colère lorsque les petits les irritent. [Veyrières 1913 #789]
Version malgache de: Il n' y a pas de fumée sans feu. [Houlder 1895]

Index