Entrée Rajonah
Partie du discours   nom propre (anthroponyme) [liste]
Mots composés, titres, noms  

Entrée Rajonah
Partie du discours   nom propre (anthroponyme) [liste]
Définition malgache   Rajonah (1863-1931) ( tselatra) [3.1]
Traduction française   ¶ Jeune auteur prolifique appelé à vingt ans au cabinet du Premier Ministre pour y écrire les kabary de Ranavalona III. En 1897, il publie des hain-teny dans les revues qui s' adressent aux jeunes, Ohabolan' ny Tanora. Il se spécialisera ensuite dans le théâtre. Sa pièce zephinesyarmand est jouée au Théatre Municipal de Tananarive en 1899, c'est la première pièce connue d'un Malgache. Il collabore longtemps avec Romain Andrianjafy, directeur de la troupe "Tananarive-théâtre". Il laisse environ soixante pièces de boulevard, dont fitiavanamahery ("Amour violent") en 1907, velonaahymatyahy ("Il est à moi, vivant ou mort"), nytovovaviniarivo une opérette de 1910, disohantakaratsyfiafona ("Trop gâtée, tragique destin"), Prince Marco. Il est rédacteur du journal officiel Vaovao frantsay ("Nouvelles françaises") de 902 à 1916, dans lequel il introduit la littérature traditionnelle malgache. [Ranaivoson 2004]
Vocabulaire  
Ouvrages littéraires  

Mis à jour le 2016/08/25