Entrée vahimavana
Partie du discours nom
Traduction française (de vahy : liane ; et mavana : très beau, resplendissant ; ce mot vient de havana : l'arc-en-ciel). Suivant les dialectes : Identifié grâce à une photographie d'A. Descheemaeker. Sa décoction serait administrée dans certaines maladies mentales (« aretin-tsaina »). On confond souvent dans cette région vahimavana et vahimavany, les gouania (Rhamnaceae) étant désignés sous les deux noms. [Boiteau 1997]
Vocabulaire 

Mis à jour le 2020/07/31