Entrée lazalaza (laza)
Partie du discours   nom
Définition française   [duplicatif fréquentatif] [Abinal 1888]
   [duplicatif] [Rajaonarimanana 1995]
Exemples   Fa ny olona mahatoky tsy mba tia lazalaza. [Baiboly: 24.11.13]
Dérivations  

Entrée lazalaza
Partie du discours   nom
Définition française   [Tankarana] nom d'un bois qui éloigne les moustiques. [David 1952 (takila L)]
Définition française   (duplicatif de laza : la renommée). Nom donné à plusieurs espèces du genre Croton (Euphorbiaceae). Après avoir réduit leurs feuilles en pâte, on applique cette préparation sur des scarifications pratiquées au front et sur les joues d'un jeune enfant et sa mère : cette pratique est censée assurer, dans l'avenir, à cet enfant la célébrité et les plus grands honneurs. D'où le nom donné à ces plantes. Les principales espèces auxquelles on donne ce nom sont les suivantes, selon les dialectes :
¶  [Betsimisaraka] (Nord) Croton nobilis Baill. (Euphorbiaceae) Service Forestier 2315.
¶  [Sihanaka] l'échantillon Service Forestier 18 755 est attribué aussi à Croton nobilis Baill. (Euphorbiaceae) par Capuron, tandis que Leandri le rapproche plutôt, mais avec doute, de Croton antanosiensis Leandri (Euphorbiaceae). Cela suffit à montrer l'extrême difficulté du classement des espèces de ce groupe. Le genre Croton ne compte pas moins de 120 espèces à Madagascar et leur délimitation est souvent extrêmement délicate. Elle doit tenir compte à la fois, des caractères des pieds mâles et des pieds femelles qui ne sont pas toujours simultanément connus. Ce genre mériterait à lui seul une monographie détaillée. Son étude chimique (les Crotons contiennent notamment des alcaloïdes d'un grand intérêt pharmacologique) est conditionnée par sa révision taxonomique.
¶  [Sihanaka, Bezanozano, Betsimisaraka] Croton nitidulus Baker (Euphorbiaceae). Sur Service Forestier 26 252, il est indiqué simplement: « bois à brûler » en ce qui concerne les usages. R.Viguier & Humbert notent sur leur n° 857 que les feuilles dégagent « parfum de citronnelle ». Mais cette propriété ne se rencontre, semble-t-il, que sur une certaine « race chimique » de cette espèce. J'ai constaté moi-même qu'elle est souvent plus fragrante quand elle pousse sur les dunes littorales arides, en arrière de la zone marécageuse des lagunes. On ignore si ces différences sont d'origine génétique ou écologique.
¶  [Betsimisaraka] Croton rakotonianii Leandri (Euphorbiaceae) (d'après le fichier manuscrit de R. Decary) et Croton argyrodaphne var. orientalis Leandri (relevé par Boiteau).
¶  [Sakalava] Croton perrieri Leandri (Euphorbiaceae) (d'après Rakotovao, Réserves Naturelles 5 603). J. Estrade, Le Tromba (1977) p. 61, traduit ce nom : « qui donne la renommée ». Il signale l'emploi du lazalaza sur la côte Ouest, comme l'un des quatre ingrédients du bain royal. D'où la réputation magique de ces plantes. Mais c'est à tort, pensons-nous qu'il attribue ce nom (sakalava) à Adenia firingalavensis Harms (Passifloraceae).
¶  Croton argyrodaphne Baill. (Euphorbiaceae) : une récolte de cette espèce, Jacquemin 449, a été étudiée par J.P. Schmidt. Feuilles et écorces de tige contiennent des alcaloïdes. Sur une autre récolte, Debray 1318, la teneur en alcaloïdes a été trouvée encore plus élevée. Les feuilles contiennent aussi des flavones.
¶  Croton humbertii Leandri . (Euphorbiaceae) une récolte provenant du lac Alaotra, Jacquemin 89, n'a pas donné à J. P. Schmidt d'alcaloïdes pour les feuilles, mais les écorces de tige et de racine en contiennent.
¶ Une autre espèce récoltée sous le nom de lazalaza dans l'Ankarafantsika (côte Ouest), J.P. Schmidt 529, s'est montrée extrêmement riche en alcaloïdes dans toutes ses parties.
¶ Il est très vraisemblable que ses hautes teneurs en alcaloïdes des espèces connues sous le nom de lazalaza, sont en rapport avec la grande activité et les pouvoirs magiques que leur attribuent les empiriques. [Boiteau: Végétaux]
Vocabulaire  
Nom scientifique   Croton antanosiensis, Croton argyrodaphne, Croton argyrodaphne var. orientalis, Croton humbertii, Croton nitidulus, Croton nobilis, Croton perrieri, Croton rakotonianii

2018/01/01