Proverbes : anomindana

Proverbe803 Aza atao antsy anomindana akoho : maty tankinan’ ny ra. [Veyrières 1913 #3834, Cousins 1871 #337, Rinara 1974]
Traduction française Ne le traitez pas comme le couteau avec lequel on a coupé la tête à une poule et qui meurt noyé dans le sang. [Veyrières 1913 #3834]
Interprétation française Il ne faut pas qu'il meure pour un autre. [Veyrières 1913 #3834]

Index