Index

Proverbes : mahatafy

Proverbe Aza atao lamban’ angidina: tsy hifonosa-maty, tsy hotafim-belona. [Veyrières 1913 #2277, Cousins 1871 #356]
Aza atao lamban' angidina : tsy itafiam-belona, tsy ifonosan-draha maty. [Rinara 1974]
Lamban' angidina : itafiam-belona, tsy mahatafy, ifonosan-draha maty, tsy mahafono. [Rinara 1974 #1703]
Lamban' angidina: ka itafiam-belona, tsy mahatafy; ifonosa-maty, tsy mahafono. [Houlder 1895]
Lamban' angidina : sady tsy tafiam-belona no tsy ifonosan-draha maty. [Rinara 1974 #1706]
Tsy tafim-belona, na ifonosan-draha maty, toa lamban' angidina. [Rinara 1974 #4798]
Traduction française Le "lamban' angidina" : pour s' en vêtir vivant il est insuffisant, et pour s' en envelopper quand on est mort, c' est insuffisant aussi. [Houlder 1895]
Ne faites pas comme les libellules avec leurs ailes : à la mort elles n' en sont pas enveloppées, durant leur vie elles ne s' en couvrent pas. [Veyrières 1913 #2277]
Interprétation française Le "lamban' angidina" était un lamba léger et court; "lamban' angidina" signifie littéralement: vêtement de libellule. [Houlder 1895]
Se disait de ceux qui ménagent trop leur argent et aiment mieux se priver et souffrir plutôt que d'y toucher. [Veyrières 1913 #2277]

Proverbe Toy ny tsy mahatafy tena : ny tena mba te-hitafy ihany, fa ny sain-kanao no tsy misy. [Houlder 1895 #1665, Veyrières 1913 #2120]
Traduction française Comme celui qui est incapable de se vêtir: son corps ne demanderait pas mieux que d' être vêtu,, mais c' est la volonté qui manque pour le faire. [Houlder 1895]
Semblable à celui qui ne peut pas se vêtir : le corps désire bien être vêtu, mais la volonté fait défaut. [Veyrières 1913 #2120]

Index