Index

Proverbes : misioka

Proverbe Aza atao tsy mahita hiainana : raha misioka, atao hoe misiotsio-poana, nony tsy misioka indray, lazaina ho manary sioka. [Rinara 1974 #422]
Aza tsy hita hiainana: raha misioka, atao hoe : Misiotsio-poana; raha tsy misioka, atao hoe : Manary sioka. [Veyrières 1913 #759, Cousins 1871 #353]
Misioka, ataony hoe : " misiotsio-poana " ; tsy misioka ataony hoe : " manary sioka " . [Veyrières 1913 #5815, Cousins 1871 #1835]
Misioka ataony hoe : misiotsio-poana, tsy misioka indray ataony hoe manary sioka. [Rinara 1974 #2411]
Traduction française Ne soyez pas difficile au point de ne pas laisser de repos aux gens : si on siffle, vous dites qu' on siffle sans motif ; si on ne siffle pas, vous dites qu' on fait la sourde oreille. [Veyrières 1913 #759]
Si vous sifflez, on dit que vous sifflez pour rien et que vous tuez le temps ; si vous ne sifflez pas, on dit que vous faites semblant de ne pas entendre le coup de sifflet pour ne pas répondre. [Veyrières 1913 #5815]
Interprétation française Ce proverbe fait allusion à la manière malgache de s' appeler en sifflant ; il se disait des maîtres trop exigeants qui étaient toujours à gronder leurs inférieurs. [Veyrières 1913 #759]
Les Malgaches sifflaient pour appeler. Le sens est : quoi qu'on fasse, on sera blâmé. [Veyrières 1913 #5815]

Proverbe Kitoatoa vary amin’ anana: ao ny sendra hena, fa ny sendra sakay dia mirehoka. [Veyrières 1913 #2710, Cousins 1871 #1272, Houlder 1895]
Kitoatoa vary amin’ anana: ao ny sendra hena, fa ny sendra sakay dia misioka. [Cousins 1871 #1272]
Kitoatoa vary amin' anana : ao ny sendra hena, fa ny sendra sakay misiaka. [Veyrières 1913 #2710]
Kitoatoa vary amin' anana : ao ny sendra hena, fa ny tojo sakay dia mirehoka. [Rinara 1974 #1655]
Traduction française On pique dans un plat de riz et de légumes: l' un attrapera peut-être de la viande, mais celui qui tombera sur du piment se mettra à cracher. [Houlder 1895]
Quand on mange à la fortune du pot, du riz avec des herbes, il y en a qui trouvent de la viande, mais ceux qui trouvent du piment sifflent de dépit. [Veyrières 1913 #2710]
Interprétation française La fortune ne favorise pas tout le monde. [Veyrières 1913 #2710]

Proverbe Manita-draharaha toy ny sima misioka. [Veyrières 1913 #2620, Houlder 1895]
Manitatra ohatra ny sima misioka. [Rinara 1974]
Traduction française Augmenter son mal (litt. son travail) comme un bec-de-lièvre qui siffle. [Houlder 1895 #2083]
Augmenter son mal ou son travail, comme un bec-de-lièvre qui siffle. [Veyrières 1913 #2620]

Index