Index

Proverbes : vakivaky

Proverbe Reniny va no vakivaky nono sa ny zanany no maraorao lela? [Houlder 1895 #1892, Veyrières 1913 #997, Cousins 1871 #2788]
Reniny ve no vakivaky nono, sa ny zanany no maraorao lela? [Rinara 1974 #3751]
Traduction française Est-ce la vache qui a toujours eu des crevasses aux pis, ou est-ce le veau qui a la langue rugueuse, (et a ainsi causé les crevasses)? [Houlder 1895]
Est-ce sa mère qui a les mamelles gercées, ou bien l' enfant qui a la langue rugueuse? [Veyrières 1913 #997]
Interprétation française A Madagascar on laisse les veaux téter leurs mères. [Houlder 1895]
Se disait des enfants qui étaient ingrats envers leurs parents. [Veyrières 1913 #997]

Proverbe Toy ny tongo-bakivaky, sady maharary no mahamenatra. [Veyrières 1913 #1719]
Toy ny tongo-bakivaky : sady manaintaina no mahamenatra, alana ny loto vao mitondra fasika mody. [Rinara 1974 #4328]
Toy ny tongotra vakivaky: sady maharary no mahamenatra. [Houlder 1895 #2074]
Tongo-bakivaky, ka sady maharary no mahamenatra. [Rinara 1974]
Tongo-bakivaky sady maharary no mahamenatra. [Veyrières 1913 #5311, Cousins 1871 #3135, Rajemisa 1985]
Interprétation malgache Ilazana toetra ratsy izay sady ahitam-pahavoazana ho an' ny ankohonana no mahafa-baraka amin' ny any ivelany. [Rajemisa 1985]
Traduction française C' est comme les pieds gercés, cela fait mal et cela fait honte. [Veyrières 1913 #1719]
Comme des pieds tout crevassés, c' est douloureux et honteux en même temps. [Houlder 1895]
Les pieds qui se fendillent ne font pas seulement mal, mais encore il donne de la honte. [Veyrières 1913 #5311]
Interprétation française Se disait de ce qui donne de l' inquiétude et de la honte, par exemple une affaire entreprise et qui n' est pas achevée. [Veyrières 1913 #5311]
Se disait des malheurs qui étaient occasion de honte. [Veyrières 1913 #1719]

Index