Entrée -tsiny
Partie du discours forme morphologique du mot siny

Entrée tsiny
Partie du discours nom
Définition malgache fanamelohan' ny mpiara-monina noho ny hadisoana nataon' ny tena taminy: Nahazo tsiny tamin' ny rainy izy noho ny ditra nataony
¶ ota, fahotana: Mbola zaza tsy manan-tsiny izy io
¶ kilema: Misy tsininy kely ny latabatra namboarinao
Mitovy hevitra: adidy ~ fanadidiana ~ faniniana ~ feta ~ fondro ~ heloka ~ kiana ~ kizaka ~ latsa ~ likiliky ~ lolotramalona ~ nenitra ~ ngidin-koditra ~ ota fady ~ safay ~ soketa ~ tebaka ~ tenitra ~ teny ~ tevidoha ~ voina [Rajemisa 1985]
Traduction anglaise blame, fault, reproach [Hallanger 1973]
Traduction française blâme, censure [Abinal 1888, Hallanger 1974]
 culpabilité, défaut [Abinal 1888]
 faute [Hallanger 1974]
Vocabulaire 
Dérivations 
Synonymes adidy ~ soketa ~ fondro
Mots composés, titres, noms 
Citations 

Entrée tsiny
Partie du discours nom
Définition malgache fanamafisana vy amin' ny fanampiana na fanofanana azy: Tsy tsara tsiny ity angadinao ity, Rabe. [Rajemisa 1985]
Traduction française action de reforger et do retremper les outils émoussés [Abinal 1888]
Dérivations 

Entrée tsiny
Partie du discours nom
Traduction française  [Sakalava] Esprits de la nature et surtout de la végétation, censés résider dans les fourrés touffus, les enchevêtrements de lianes, d'où la crainte qu'on a d'y pénétrer. D'après J.M. Estrade, on les considère comme les connaisseurs par excellente des vertus des plantes. C'est pourquoi on les invoque à l'égal des esprits des rois ; leurs saha (= medium) qu'ils sont censés inspirer, jouissent d'une grande réputation. Ils comprennent d'ailleurs toute une hiérarchie et leur chef suprême appelé lavanify (« longues dents ») joue le rôle de principal exécutant des vues du Créateur ( andriananahary). Voir, le Tromba (1977) p. 216. [Boiteau 1997]
Vocabulaire 

Mis à jour le 2020/09/15