Proverbes : afa-jaza

Proverbe821 Aza atao fively ampongalahy ny havana : ny ambaviny tambatambazana , ny andahiny dobodobohana . [Rajemisa 1985 #71]
Aza atao fively amponga ny havana , ka ny ambaviny tambatambazana toy ny manana anaka , fa ny andahiny dobodobohina ho afa-jaza . [Rinara 1974]
Aza atao fively amponga ny havana: ka ny iray ambaviny tambatambazana , ary ny iray kosa andahiny hodobodobohana . [Houlder 1895 #225]
Aza atao toy ny fively amponga ny fihavanana ka ny iray ambaviny tambatambazana , ny iray andahiny dobodobohana . [Rajemisa 1985 #60]
Interprétation malgache Tsy tokony hasiana fiangarana ny fitiavan-kavana. [Rajemisa 1985 #71]
Traduction française Ne faites pas à vos amis comme à un tambour, frappant légèrement sur l' un des côtés, mais très fort sur l' autre. [Houlder 1895]

Proverbe1289 Aza maniry manana anaka , andrao afa-jaza . [Houlder 1895 #1864]
Aza maniry manana, fandrao afa-jaza . [Veyrières 1913 #906, Rinara 1974 #685, Cousins 1871 #580]
Traduction française Ne demandez (ou désirez) pas un enfant quand vous êtes enceinte, de crainte de le perdre (litt. d' avoir une fausse couche). [Houlder 1895]
Ne désirez pas alors que vous avec déjà, de peur d' avorter. [Veyrières 1913 #906]
Interprétation française Les Malgaches croyaient superstitieusement qu' une femme enceinte avortait lorsqu'elle enviait les autres femmes. [Veyrières 1913 #906]

Index