Index

Proverbes : malala

Proverbe Ilay nanoroka afenana, ka tsy nisy toa an-drahavana. [Rinara 1974 #1412]
Ilay nanoroka afenana, koa: "Tsy misy toa an-dRahavana" . [Cousins 1871 #1124, Houlder 1895]
Ilay nanoroka afenana: tsy misy ohatra an' i Malala. [Rajemisa 1985]
Toy ilay nanoroka afenana, ka tsy misy toa an-dRahavana. [Rinara 1974 #4242]
Traduction française Celui qui embrasse en cachette, dit: "Il n' y en a pas comme la bien-aimée!". [Houlder 1895]

Proverbe Malala, tiana, nandaozan--dray aman-dreny. [Veyrières 1913 #1291]
Traduction française Épouse chérie, tendrement aimée, pour laquelle on a quitté père et mère. [Veyrières 1913 #1291]

Proverbe Ny amboa aza atao hoe, an' ny malala. [Houlder 1895 #230]
Ny amboa aza natao hoe : an' ny malala. [Rinara 1974 #2861]
Traduction française On dit même d' un chien: "Le chien de mon chéri" . [Houlder 1895]

Proverbe Ny vady no tiana, ka ny rafozana no malala. [Houlder 1895 #1843, Veyrières 1913 #1463, Cousins 1871 #2460]
Ny vady no tiana, ka ny rafozana no ramalala. [Veyrières 1913 #1463]
Traduction française Les épouses sont chéries, mais ce sont les beaux-parents qu' on soigne avec amour. [Veyrières 1913 #1463]
On aime sa femme, et par le fait on chérit les beaux-parents. [Houlder 1895]
Interprétation française Se disait des soins à donner aux beaux-parents par reconnaissance et intérêt. [Veyrières 1913 #1463]

Proverbe Tsy misy malala noho ny vady, na tombo noho ny zanaka. [Veyrières 1913 #1346, Rinara 1974 #4724, Cousins 1871]
Traduction française Personne n' est aussi aimé que l'épouse, personne n' est préféré comme l' enfant. [Veyrières 1913 #1346]

Index