Index

Proverbes : mpandalo

Proverbe Akanga sasatra ka raisin' ny mpandalo rehetra. [Veyrières 1913 #2056]
Traduction française Pintade épuisée de fatigue appartient à tout venant. [Veyrières 1913 #2056]
Interprétation française Se disait des gens qu'on mettait à la raison. [Veyrières 1913 #2056]

Proverbe Anantsinahy lavitra olona : ho antitra eny am--pijoroana, ka homba ny lamban' ny mpandalo. [Veyrières 1913 #1800]
Anantsinahy lavitr' olona, ka antitra am--pijoroana. [Rinara 1974 #198]
Anantsinahy lavitr’ olona, ka antitra eo am--pijoroana. [Cousins 1871 #160]
Traduction française Herbe qu'on nomme anantsinahy : lorsqu' elle est loin de tout le monde, elle vieillit et pousse sans être cueillie ; mais devenue vieille et sèche, elle s' attache aux vêtements des passants. [Veyrières 1913 #1800]
Interprétation française Cette herbe vieille et sèche se prenait aux habits ; ce proverbe se disait des vieillards inutiles et gênants. [Veyrières 1913 #1800]

Proverbe Arahabao ny mpandalo, fa tsy fantatra izay ho fara rafozana. [Veyrières 1913 #2687]
Traduction française Saluez ceux que vous rencontrez sur votre chemin, car vous ne savez pas en définitive qui sera un jour votre beau-père ou votre belle-mère. [Veyrières 1913 #2687]
Interprétation française Se disait des vicissitudes de la vie et de l' inconstance de la fortune. [Veyrières 1913 #2689]

Proverbe Lalan--tsarotra tsy mahavery mpandalo ; ary mamba tsy homana an-tanety ; kanefa raha tia vilivily, voatsilo ; ary raha tia raviravy tongotra, haniny ihany. [Veyrières 1913 #6284, Cousins 1871, Rinara 1974]
Traduction française Un chemin difficile ne perd pas les passants ; le caïman ne dévore pas sur la terre ferme ; cependant si on aime les détours, on se blesse aux épines ; et si on aime à laisser pendre ses pieds dans l' eau, on est dévoré par le caïman. [Veyrières 1913 #6284]
Interprétation française Qui s'expose au danger y périra. [Veyrières 1913 #6335]

Index