Index

Proverbes : miamboho

Proverbe Aza manao salaka miamboho vody. [Cousins 1871 #494, Houlder 1895]
Traduction française Ne faites pas comme le "salaka" (pagne des hommes) qui serait noué devant au lieu de derrière. [Houlder 1895]

Proverbe Banga mihomehy ka any ivoho vao mitokelaka. [Rinara 1974 #842]
Banga mihomehy : miamboho vao mitokelaka. [Veyrières 1913 #6447, Cousins 1871 #730, Rajemisa 1985]
Interprétation malgache Enti-milaza ireo olona mba mahalala menatra ihany ka tsy sahy mampiseho ny toetra ratsy imasom-bahoaka. [Rajemisa 1985]
Traduction française Édenté qui rit : il se retourne pour éclater de rire. [Veyrières 1913 #6447]
Interprétation française Il serait confus de montrer sa bouche sans dents. [Veyrières 1913 #6447]

Proverbe Madio manatrika, fa vazi-miamboho toa ravin-tseva. [Houlder 1895 #493]
Madio manatrika, toa ravin-tseva, fa vazi-miamboho. [Rinara 1974 #1825, Cousins 1871 #1390]
Traduction française Comme les feuilles du seva : lisses en face, pleines d’aspérités par derrière. [Nicol 1935 #144]
Propre au-dessus (ou par devant), et sale au-dessous (ou par derrière), comme une feuille de "seva" (arbuste). [Houlder 1895 #493]

Proverbe Manatrika miahiahy olona, miamboho, ahiahin' olona. [Rinara 1974 #2045, Cousins 1871 #1574, Veyrières 1913]
Miamboho aho, ahiahin' olona ; manatrika aho miahiahy. [Veyrières 1913]
Traduction française Je fais face, on dit que je suspecte ; je tourne le dos, on me suspecte. [Veyrières 1913 #4872]
Interprétation française Paroles dites par ceux qui ne savent comment faire taire les mauvaises langues. [Veyrières 1913 #4872]

Proverbe Ny andriana niamboho. [Veyrières 1913 #223]
Traduction française Le roi a tourné le dos à ce monde. [Veyrières 1913 #223]
Interprétation française Il est mort. [Veyrières 1913 #223]

Proverbe Ondrilahy tsara toetra : sady be mangy no lava hofaka; ka manatrika, matin’ ny manginy; miamboho, matin’ ny hofany. [Veyrières 1913 #2234, Rinara 1974 #3455, Cousins 1871 #2581]
Traduction française Bélier de belle apparence : il a la nuque charnue et la queue longue et grosse ; s' il regarde en face on le tue à cause de la grosseur de sa nuque ; et s' il se retourne on le tue à cause de sa queue. [Veyrières 1913 #2234]
Interprétation française Se disait des gens victimes de leur prospérité et de leurs biens. [Veyrières 1913 #2234]

Proverbe Vady misintaka naterin-drafozana : aza miamboho saotra fa tian' olona. [Rinara 1974 #314]

Index