Proverbes : atohy

Proverbe812 Aza atao fihavanam-a -bato : raha tapaka , tsy azo atohy ; fa ataovy fihavanan-dandy : raha madilana aza, tohizana . [Cousins 1871 #342]
Aza atao fihavanam- -bato , ka raha tapaka tsy azo atohy , fa ataovy fihavanan--dandy , ka ny maito azo tohizana , ny mandilana , arahim-panondro . [Rinara 1974 #382]
Aza atao fihavanam- -bato , ka raha tapaka , tsy azo atohy ; fa ataovy fihavanan--dandy , ka raha madilana , azo tohizana . [Houlder 1895 #213]
Aza atao fihavanam- bato : raha tapaka tsy azo atohy ; fa ataovy fihavanan-dandy : raha madilana , azo tohizana . [Veyrières 1913 #5068, Nicol 1935]
Manao fihavanam- bato ka tapaka tsy azo atohy . [Rinara 1974 #1989]
Manao fihavanam-bato : tapaka tsy azo atohy . [Cousins 1871 #1532]
Traduction française Que votre amitié ne ressemble pas aux pierres brisées dont les fragments ne peuvent plus être réunis, mais aux fils de soie qu' il est facile de renforcer lorsqu' ils menacent de se rompre. [Veyrières 1913 #5068]
Que votre amitié ne soit pas comme une pierre, car, si elle se brise, on ne peut plus rejoindre les morceaux; mais qu' elle soit comme un fil de soie, car, s' il est trop tenu, on peut toujours y ajouter pour le renforcer. [Houlder 1895]
Que votre union ne ressemble pas à celle de la pierre : une fois brisée, elle ne se raccommode pas ; qu’elle ressemble plutôt à celle des fils de soie : s’il en est de plus ténus, on les double. [Nicol 1935 #402]
Interprétation française Encouragement à bien s' aimer. [Veyrières 1913 #5068]

Proverbe1965 Fanambadiam-boalavo , ka samy hikepoka ny azony ; somizo natohy loha ka anaran-tsy very no sisa . [Veyrières 1913 #1187]
Fanambadiam-boalavo ka samy mikepoka ny azony. [Rinara 1974 #1078]
Manao fanambadiam-boalavo : samy mikepoka izay hitany. [Veyrières 1913 #1206]
Traduction française C' est comme un ménage de rats : chacun croque ce qu' il trouve ; c' est comme une chemise à laquelle on ajoute un morceau et qui n' a plus de la chemise que le nom. [Veyrières 1913 #1187]
C' est un ménage de rats : chacun croque ce qu' il voit. [Veyrières 1913 #1206]
Interprétation française Dans le mariage, s' il n' y a pas entente entre les époux, il ne reste plus que le nom ; ce proverbe se disait des époux qui allaient chacun de leur côté. [Veyrières 1913 #1187]
Un ménage de prodigues. [Veyrières 1913 #1206]

Proverbe3017 Lamba somizy natohy loha : ny kibo dia efa namoy, fa vava tsy ratsy no sisa . [Veyrières 1913 #5273, Cousins 1871 #1306]
Lamba somizo natohy loha : ny kibo dia efa namoy, fa vava tsy ratsy no sisa . [Rinara 1974 #117]
Traduction française Se disait d' une union ou d' une amitié sur le point de se rompre. [Veyrières 1913 #5273]
Interprétation française Lamba en calicot, fait des deux bouts d' un lamba usé au milieu, réunis ensemble : le coeur en a fait déjà l' abandon, et il n' y a plus que de bonnes paroles. [Veyrières 1913]

Proverbe3231 Madilan-tsy maito , malemy tsy tapaka , fa na tapaka aza mora atohy . [Veyrières 1913 #5275]
Traduction française Le coton malgré son étroitesse ne se rompt pas, faible il ne se brise pas, et s' il est brisé, il se raccommode facilement. [Veyrières 1913 #5275]
Interprétation française Se disait de la patience et de la douceur qui conservent l' amitié. [Veyrières 1913 #5275]

Proverbe7465 Tsy folak’ andry natohy , tsy nibola maty vazaha nanano sambo : velona ny nanina, velona ny nanano. [Samson 1965 #T169]

Index