Index

Proverbes : mahataitra

Proverbe Amboa nivahiny : tonga tsy naharavo, niainga tsy nahataitra. [Samson 1965 #A44]

Proverbe Androngo efa hita ka na mitsipelika aza tsy mahataitra intsony. [Rinara 1974 #236]
Androngo efa hita : na mitsipelika aza, tsy mahataitra intsony. [Veyrières 1913 #5685, Cousins 1871 #219]
Traduction française Lézard qui s' est montré : il a beau s' agiter, il n' effraie plus. [Veyrières 1913 #5685]
Interprétation française Se disait des gens qu'on ne redoute plus. [Veyrières 1913 #5685]

Proverbe Fotsy tsy mahataitra toy ny tsiaridrafy maniry am-piringa. [Rinara 1974 #79]

Proverbe Holataboka ambony tain' omby : dongadonga tsy mahafatifaty. [Veyrières 1913 #4492]
Hola-taboka ambony tain' omby : dongadonga tsy mahafatifaty ary hitako omaly fa tsy nahataitra ahy. [Rinara 1974]
Holataboka ambony tain’ omby: dongadonga tsy mahafatifaty ( na: hitako omaly—fa tsy nahataitra ahy). [Cousins 1871 #1092]
Holataboka ambony tain' omby : hitako omaly, fa tsy nahataitra ahy. [Veyrières 1913 #4493]
Traduction française Champignon rond sur la bouse de vache : il est dodu, sans être ravissant à croquer. [Veyrières 1913 #4492]
Champignon rond sur la bouse de vache : je l' ai vu hier, mais je n' ai pas été ému. [Veyrières 1913 #4493]
Interprétation française Le champignon de bouse de vache est mauvais ; ce proverbe se disait des gens de belle apparence, mais qui ne sont bons à rien. [Veyrières 1913 #4492]
Se disait des personnes. [Veyrières 1913 #4493]

Proverbe Ny maso vao mahajemby, ny randram-bao mahataitra. [Rinara 1974]

Proverbe Rafotsibe leon-tsokina, ka tsy te-hijery vodi-kifafa. [Houlder 1895 #1963]
Rafotsibe leon-tsokina : ny vodi-kifafa avy no mahataitra. [Rinara 1974 #3505]
Rafotsibe leon-tsokina : vody kofafa avy no mahataitra. [Veyrières 1913 #1898, Cousins 1871 #2607]
Traduction française La vieille femme qui a mangé trop de hérisson, elle ne veut plus même regarder un balai usé. [Houlder 1895]
Vieille qui est dégoûtée des hérissons : la tête d' un balai même l' effraie. [Veyrières 1913 #1898]
Interprétation française Le balai lui rappelle les piquants du hérisson. [Houlder 1895]
Se disait des gens avertis qui ne voulaient plus se laisser prendre. [Veyrières 1913 #1898]

Proverbe Randram-bao mahataitra. [Veyrières 1913 #2456, Houlder 1895]
Traduction française Des cheveux fraîchement tressés attirent les yeux. [Houlder 1895]
Des cheveux fraîchement tressés captent les yeux. [Veyrières 1913 #2456]
Interprétation française Ce proverbe dans son sens général est analogue au français : tout nouveau, tout beau ; il se disait aussi des jeunes gens qui se laissent facilement prendre aux charmes de la beauté et de la parure ; parfois le sens était bien différent et le proverbe se disait des personnes qui, d' une tenue négligée pour l' ordinaire, attirent l'attention et étonnent quand elles se parent. [Veyrières 1913 #2456]
Les tresses des femmes malgaches, sous leurs formes si variées, sont un de leurs charmes et elles en prennent soin. [Houlder 1895]

Index