Index

Proverbes : misolo

Proverbe Aza misolo voina ny akalana ka miteti-kena ambony fe. [Rinara 1974 #778, Cousins 1871 #639]
Aza misolo voina ny akalana ka miteti-kena ambonin' ny fe. [Houlder 1895 #1094]
Mandidy hena ambony fe ka misolo vaika ny akalana. [Rinara 1974 #2067]
Misolo voina ny akalana ka mikapa hena ambony fe. [Rajemisa 1985]
Misolo voina ny akalana, ka mikapa hena ambony lohalika. [Veyrières 1913]
Misolo voina ny akalana, ka mitetika ambony felatanana. [Veyrières 1913]
Misolo voina ny akalana: mitetika ambony fela-tanana. [Cousins 1871 #1837]
Misolo voina ny akalana ve no miteti-kena ambony felatanana? [Rinara 1974]
Saro-po amin' akalana, ka miteti-kena ambony felantanana. [Rinara 1974]
Interprétation malgache Enti-milaza ny olona manao mosalahy izay tsy manahy kely akory ny zavatra mety hahavoa azy. [Rajemisa 1985]
Traduction française Épargner le billot et découper la viande sur le genou ou sur la paume de la main. [Veyrières 1913 #3856]
Ne prenez pas la place du hachoir en découpant la viande sur votre cuisse. [Houlder 1895]
Interprétation française Se disait des gens qui s'exposent au malheur ou subissent un préjudice, en se portant caution pour d' autres ou en cherchant à les protéger. [Veyrières 1913 #3856]

Proverbe Aza tohintohinina fa akoho vorona nisolo ny tena (tamin' ny fampinomana). [Rinara 1974 #816]

Proverbe Hovalahy mamosavy andevolahy, ka misolo ny entan-kitainy. [Houlder 1895 #1582, Veyrières 1913 #492]
Traduction française Un Hova jetant un sort (et par là tuant) un esclave, doit ensuite porter sa charge de bois. [Houlder 1895]
Interprétation française Hova qui jette un sort sur un esclave et le tue : c' est à lui de porter la charge de bois de l' esclave. [Veyrières 1913 #492]

Proverbe Hovalahy mibaby andriana, ka misolo ny entan' ny Manendy. [Veyrières 1913 #473, Houlder 1895]
Traduction française Hova qui porte un noble sur son dos : il fait ce que font les Manendy ou serfs royaux. [Veyrières 1913 #473]
Un Hova portant un noble sur son dos: il fait le travail d' un Manendy. [Houlder 1895]
Interprétation française Les Manendy étaient une caste de serfs royaux qui, avant remploi du filanzane, étaient chargés de porter sur leur dos, quand les circonstances l' exigeaient, les nobles de race royale. [Houlder 1895]

Proverbe Izy no tsara torimaso, efa nahalehibe zaza handimby (hisolo) azy. [Rinara 1974 #1534]

Proverbe Ny antsibe no banga, dia nisolo ny anjaran' ny famaky. [Rinara 1974 #186]
Ny antsibe no ho banga, fa ny hazo fikapan' ny famaky avy no nojinjany. [Cousins 1871]
Ny antsibe no ho banga, nijinjana ny hazo tsy tandrifiny. [Veyrières 1913 #2543, Cousins 1871]
Traduction française Si le coutelas est ébréché, c' est qu' il a servi pour abattre des arbres pour lesquels il n' était pas fait. [Veyrières 1913 #2543]
Interprétation française Se disait des gens se ruinant à faire des choses disproportionnées avec leur condition. [Veyrières 1913 #2543]

Index