Index

Proverbes : ranaotra

Proverbe Aza mitsako tsy re ka kenda vao dony aho Ranaotra. [Rinara 1974 #805]
Mitsako tsy re ka kenda vao: "Dony aho ranaotra". [Houlder 1895 #1098, Rinara 1974 #2496, Nicol 1935 #221, Rajemisa 1985]
Mitsako tsy re ka voa vao dony aho, ranaotra. [Rajemisa 1985]
Mitsako, tsy re, kenda vao hoe : " dony aho, ranaotra " . [Veyrières 1913 #5392]
Interprétation malgache Enti-milaza irony olona mifaly irery raha misy soa azony, fa miantso ny hafa kosa rehefa nisy nahavoa azy. [Rajemisa 1985]
Enti-milaza olona nanana zavatra an-kinafinafina, kanjo nony nisy nahavoa azy, niantso vonjy amin' olona. [Rajemisa 1985]
Entina handatsana ireo olona nanao zavatra an-tsokosoko ka nony tojo ny mafy vao mibabababa mitady vonjy. [Rajemisa 1985]
Raha sendra zava-tsoa ny tena, mihinan-drery, fa raha misy mahavoa kosa, miantso vahoaka. [Rajemisa 1985]
Traduction française Mâcher en secret, et appeler au secours quand on s' étrangle, demandant qu' on frappe sur la nuque. [Veyrières 1913 #5392]
Mâcher sans bruit, et appeler à son aide une fois qu’on a avalé de travers. [Nicol 1935 #221]
Manger (mâcher) sans bruit, mais quand on s' étrangle, s' écrier, "Eh! tapottez-moi, beau-frère" . Ceci est un reproche, car il est impoli pour les Malgaches de manger sans bruit chez les autres; il faut en faire, au contraire, pour montrer qu' on apprécie ce qu' on vous sert. [Houlder 1895]
Interprétation française Se disait des gourmands, des égoïstes qui ne pensent aux autres que lorsqu' ils en ont besoin. [Veyrières 1913 #5392]

Proverbe Jamba mizaha tandindona : Efa mba manao ahoana kokoa izao fitazanao azy izao Ranaotra? [Rinara 1974 #1552]

Proverbe Raha indrindra ho faty ihany, aleo matin-janak' anabavy. [Rinara 1974 #3580]
Raha indrindra ho faty ihany, dia aleo matin-dranaotra. [Veyrières 1913]
Raha indrindra ho faty ihany, dia aleo maty ny zanak' anabavy. [Houlder 1895]
Raha indrindra ho faty ihany, dia aleo maty ny zanaky Ranaotra. [Houlder 1895]
Raha indrindra ho faty ihany, dia aleo matin-janak' anabavy. [Cousins 1871, Veyrières 1913]
Raha indrindra ho faty ihany, dia aleo matin-janaky Ranaotra. [Cousins 1871]
Raha samy ho faty ihany, dia aleo maty ny zanak' anabavy. [Houlder 1895]
Raha samy ho faty ihany, dia aleo maty ny zanak' Ranaotra. [Houlder 1895]
Raha samy ho faty ihany, dia aleo matin-janak’ anabavy. [Cousins 1871]
Raha samy ho faty ihany, dia aleo matin-janaky Ranaotra. [Cousins 1871]
Traduction française Puisqu'il faut bien que quelqu' un (ou: que chacun) meure, il vaut mieux que ce soit l' enfant de ma sœur (ou: mon beau-frère), (plutôt que moi). [Houlder 1895 #2100]
S'il faut que nous perdions, il vaut mieux que ce soit l' enfant de notre soeur qui nous fasse perdre, ou bien notre beau-frère. [Veyrières 1913]
Interprétation française Il vaut mieux que tout se passe en famille. [Veyrières 1913 #1124]

Proverbe Tifitr' ilay osa, ka "tandrifiny va izao, Ranaotra?". [Houlder 1895]
Tifitr' ilay osa, ka tandrifiny ve izao Ranaotra? [Rinara 1974]
Tifitr' ilay osa : " tandrifiny va izao, ranaotra ? ". [Veyrières 1913 #5732, Cousins 1871 #3097]
Traduction française Un peureux qui tire : est-ce bien la direction, mon beau-frère ? dit-il. [Veyrières 1913 #5732]
Un poltron en train de tirer, il dit: "Est-Ce que je vise bien comme ça, mon ami?" Il ne peut en juger lui-même, car il ferme les yeux par crainte de la détonation qui va se produire! [Houlder 1895]

Proverbe Tonga ranaotra, tsy misy laoka ; lasa ranaotra, vonoiny ny omby. [Veyrières 1913 #1165]
Tonga ranaotra, tsy misy ny laoka; lasa ranaotra, vonoiny ny omby. [Cousins 1871 #3128]
Tonga Ranaotra tsy misy ny laoka, lasa Ranaotra vonoy ny vositra. [Rinara 1974 #4185]
Tonga Ranaotra vao lany ny laoka. [Houlder 1895 #955]
Traduction française Quand arrive le beau-frère il n' y a pas de mets à lui servir, et quand il est parti on tue un boeuf. [Veyrières 1913]
Quand le beau-frère (ou la belle-sœur) arriva, on venait de finir la viande. [Houlder 1895]
Interprétation française Phrase servant à s' excuser auprès de ses parents de ne pouvoir leur offrir un meilleur repas. Ils sont arrivés trop tard! [Houlder 1895]

Index