Index

Proverbes : hajaina

Proverbe Aza mandady hajaina. [Houlder 1895 #799, Rinara 1974 #653]
Traduction française Ne vous aplatissez pas quand on vous honore. [Houlder 1895 #799]

Proverbe Famaky tsy miambozon-kena, ny tompony indray tsy hajaina. [Veyrières 1913 #3839]
Famaky tsy nomem-bozon-kena : ny tompony no tsy nahamena-maso. [Rinara 1974]
Famaky tsy nomem-bozon-kena : ny tompony no tsy nizaran-kenamaso. [Rinara 1974]
Famaky tsy nomem-bozon-kena : ny tompony no tsy noraharahaina. [Rinara 1974]
Famaky tsy omem-bozon-kena: ny tompony no tsy izaran-kenamaso. [Veyrières 1913 #3840, Cousins 1871 #894]
Ny famaky no tsy nomem-bozon-kena, dia ny tompony no tsy mahamena-maso. [Rinara 1974 #2950]
Ny famaky no tsy omem-bozon-kena: ny tompony no tsy mahamena-maso. [Houlder 1895 #574]
Traduction française Hache renvoyée à celui qui l' a prêtée, sans le cou du boeuf qui est la récompense ordinaire du prêt : son maître ne reçoit pas les égards qu' il attendait. [Veyrières 1913]
Hache renvoyée sans le collier d' usage, c' est-à-dire le cou du boeuf : son maître est encore plus blessé qu' elle, de ce mépris des convenances. [Veyrières 1913 #3839]
Une hache (empruntée) qu' on renvoie sans y joindre un morceau de viande du cou; c' est un manque de respect envers son propriétaire. [Houlder 1895]
Interprétation française Ce proverbe se disait de ceux qui ont rendu des services, ordinairement rétribués, et ne reçoivent rien en retour ; le prêteur de hache recevait en récompense le cou du boeuf, le prêteur de la corde recevait le feuillet du boeuf. [Veyrières 1913]
Il s' agit d' une hache à découper la viande, en la renvoyant le boucher devait, selon l' habitude, y joindre un morceau de viande du cou. [Houlder 1895]
Ne pas être payé de retour. [Veyrières 1913 #3840]

Proverbe Hajao ny vovonana, omeo voninahitra ny haratra, fandrao menatra ny olona tsy hajaina. [Veyrières 1913 #634, Rinara 1974 #86, Cousins 1871]
Traduction française Respectez les poutres du faîtage, honorez les pannes du toit de peur que vous ne soyez couvert de confusion devant les hommes que vous ne respectez pas. [Veyrières 1913 #634]
Interprétation française Ce proverbe s' appliquait aux chefs qui sont comparés au faîtage, et aux supérieurs subalternes qui sont comparés aux pannes du toit. [Veyrières 1913 #634]

Proverbe Ilay manao mbay lalam--bady, ka ny an' olona aza hajaina, ka mainka ny an' ny tena. [Veyrières 1913 #1279]
Ilay manao mbai-lalam--bady, koa ny an’ olona aza omem-boninahitra, ka ny any ny tena indray no tsy ho-hajaina. [Cousins 1871 #1119]
Ilay manao mbay lalam--bady, koa ny an' olona aza omem-boninahitra, ka ny an' ny tena indray no tsy hohajaina ! [Veyrières 1913 #1280]
Ilay manao mbay lalam--bady : ny an' ny olona aza omem-boninahitra, ka ny an' ny tena indray ve no harefarefa. [Rinara 1974]
Traduction française Mari qui demande pardon quand il passe devant sa femme : il donne bien des marques de respect à la femme des autres, et il n' en donnerait pas à sa propre femme ! [Veyrières 1913 #1280]
Mari qui s' excuse en passant devant sa femme ; il le fait bien pour la femme des autres, à plus forte raison pour la sienne. [Veyrières 1913 #1279]
Interprétation française Allusion à la formule mbay lalana par laquelle on demandait la permission de passer devant quelqu'un ; ce proverbe disait le respect pour l'épouse ; au sens général : il faut avoir plus d' égards pour les siens que pour les étrangers. [Veyrières 1913 #1279]
Il faut respecter son épouse. [Veyrières 1913 #1280]

Proverbe Izay hajaina tsy ho andriana tsy akory, ary izay manaja tsy ho andevo tsy akory; ka tsara ny mifanaja. [Houlder 1895 #187]
Traduction française Être respecté ne rend pas noble, et respecter ne rend pas esclave; donc il est bon de se respecter l' un l' autre. [Houlder 1895]

Proverbe Nahoana re hianao no mandady hajaina, mitsindroka andrianina, mandoa homan-tsira ? [Veyrières 1913 #652, Rinara 1974 #176, Cousins 1871]
Ny haja maha-andriana, ka aza mitsindroka andrianina, na mandoa homan-tsira. [Rinara 1974 #3023]
Traduction française Pourquoi rampez-vous bassement lorsqu' on vous donne des marques d' honneur? pourquoi cherchez-vous votre vie comme les poules, alors qu' on vous traite en noble? pourquoi vomissez-vous lorsque vous goûtez la saveur du sel? [Veyrières 1913 #652]
Interprétation française Se disait des gens qui se refusent aux honneurs qu' on leur fait. [Veyrières 1913 #652]

Proverbe Ny ondry va no kely sa izaho no tsy ampy hohajaina? [Rinara 1974 #3201, Cousins 1871 #2383]

Proverbe Tsy izay hajaina no andriana, ary tsy izay manaja no mpanompo. [Rinara 1974 #4500]

Proverbe Tsy mety raha mandady hajaina. [Nicol 1935 #101, Cousins 1871]
Tsy mety raha mandady hajaina, na solafaka ome-hin-tehina. [Rinara 1974 #4628]
Traduction française Un homme honoré ne doit pas ramper. [Nicol 1935 #101]

Index