Proverbes : amboalambo

Proverbe1499 Aza ny andro iray tsy lasana no anaovana ahy amboalambo . [Houlder 1895 #688]
Aza ny andro iray tsy lasana no anaovana ahy ho amboalambo . [Cousins 1871]
Traduction française Ne me traitez pas de fainéant parce que je reste un jour sans travailler. [Houlder 1895]

Proverbe1845 Dovidovy endrika ka tian' ny olona haratsiana ary amboalambo tarehy ka tian' ny kabary hodiavina . [Rinara 1974]
Dovidovy endrika , ka tian' ny olona hoharatsina ; ary amboalambo tarehy , ka tian' ny kabary hodiavina . [Veyrières 1913 #4862, Cousins 1871 #863]
Traduction française Il a l' air chétif, aussi aime-t-on à se moquer de lui ; il a l' air d' un aventurier, aussi s' attire-t-il fréquemment des discussions. [Veyrières 1913 #4862]

Proverbe2309 Harongam-pohatra ny momba; milevin' ila fa tsy lo ny miteraka , andrasan' amboa varavarana ny amboalambo , ary mandry be tsy matory ny mpitrosa . [Rinara 1974]
Harongam-pohatra ny momba; milevin' ila tsy lo ny miteraka . [Veyrières 1913 #912]
Harongam-pohatra ny momba ; milevin' ila tsy lo ny miteraka ; andrasan' amboa varavarana ny amboalambo ; mandry be tsy matory ny mpitrosa . [Cousins 1871 #1037]
Traduction française La femme stérile est comme un arbre haronga arraché ; la femme qui a enfanté peut avoir sa moitié enfouie sans être pourrie. [Veyrières 1913 #912]
Interprétation française Ce proverbe dit la tristesse de la stérilité et le bonheur de la maternité ; il fait allusion au placenta que le père va enfouir au sud de la maison, après la naissance de l' enfant. [Veyrières 1913 #912]

Proverbe2694 Izay miaraka amin' ny mpiasa dia mpiasa ; izay miaraka amin' ny amboalambo dia amboalambo . [Rajemisa 1985 #62, Nicol 1935 #91]
Izay sakaizan' ny mpiasa dia mpiasa , ary izay sakaizan' ny amboalambo dia amboalambo . [Veyrières 1913 #5184]
Interprétation malgache Izay mitovitovy ihany no fatra-piaraka. [Rajemisa 1985 #62]
Traduction française Fréquenter un ouvrier, c’est être ouvrier, fréquenter un vagabond, c’est devenir vagabond. [Nicol 1935 #91]
Qui fréquente les gens honnêtes et laborieux est honnête et laborieux ; qui fréquente les mauvais sujets est mauvais sujet. [Veyrières 1913 #5184]
Interprétation française Analogue au français : dis-moi qui tu fréquentes et je te dirai qui tu es. [Veyrières 1913 #5184]

Proverbe5231 Ny kisoa manao tondro-molotra , ny amboalambo manao hatsi-maso . [Rinara 1974 #3051]

Proverbe6981 Telo no amboalambo : ny anankiray mpiasa , anankiray mpihinan-kena , ary ny anankiray jiolahy . [Houlder 1895]
Traduction française Il y a trois espèces de vagabonds: ceux qui travaillent, ceux qui mangent de la viande (c.à.d. les voleurs), et les brigands. [Houlder 1895]

Index