Index

Proverbes : maito

Proverbe Ataovy fitia landihazo: ka ny madilana tentenana, ary ny maito tohizana. [Houlder 1895 #195]
Ataovy fitia landihazo : ny madilana tentenana, ny maito tohizana. [Veyrières 1913 #5065, Cousins 1871 #306]
Fitia landihazo : ny madilana tentenana, ny maito tohizana. [Nicol 1935 #7]
Traduction française Comme le coton : les endroits jninces se doublent, les fils coupés se rattachent. [Nicol 1935 #7]
Dans vos affections faites comme pour le coton : les fils trop minces, on les renforce ; les fils rompus, on les unit. [Veyrières 1913 #5065]
Traitez vos amis comme on traite un fil de coton: s' il est trop mince, on y ajoute, et s' il se casse, on rattache les deux bouts. [Houlder 1895 #195]

Proverbe Aza atao fihavanam-a-bato : raha tapaka, tsy azo atohy; fa ataovy fihavanan-dandy: raha madilana aza, tohizana. [Cousins 1871 #342]
Aza atao fihavanam--bato, ka raha tapaka tsy azo atohy, fa ataovy fihavanan--dandy, ka ny maito azo tohizana, ny mandilana, arahim-panondro. [Rinara 1974 #382]
Aza atao fihavanam--bato, ka raha tapaka, tsy azo atohy; fa ataovy fihavanan--dandy, ka raha madilana, azo tohizana. [Houlder 1895 #213]
Aza atao fihavanam-bato : raha tapaka tsy azo atohy ; fa ataovy fihavanan-dandy : raha madilana, azo tohizana. [Veyrières 1913 #5068, Nicol 1935]
Manao fihavanam-bato ka tapaka tsy azo atohy. [Rinara 1974 #1989]
Manao fihavanam-bato: tapaka tsy azo atohy. [Cousins 1871 #1532]
Traduction française Que votre amitié ne ressemble pas aux pierres brisées dont les fragments ne peuvent plus être réunis, mais aux fils de soie qu' il est facile de renforcer lorsqu' ils menacent de se rompre. [Veyrières 1913 #5068]
Que votre amitié ne soit pas comme une pierre, car, si elle se brise, on ne peut plus rejoindre les morceaux; mais qu' elle soit comme un fil de soie, car, s' il est trop tenu, on peut toujours y ajouter pour le renforcer. [Houlder 1895]
Que votre union ne ressemble pas à celle de la pierre : une fois brisée, elle ne se raccommode pas ; qu’elle ressemble plutôt à celle des fils de soie : s’il en est de plus ténus, on les double. [Nicol 1935 #402]
Interprétation française Encouragement à bien s' aimer. [Veyrières 1913 #5068]

Proverbe Ikala adala am-body tenona : sady tsy hanohy ny maito no tsy hanala ny kambana. [Rinara 1974 #1390]
Ikala adala am-body tenona : sady tsy hitohy maito no tsy hanala kambana. [Veyrières 1913 #3919]
Ikala adala ambody tenona, sady tsy hitohy ny maito no tsy hanala kambana. [Rajemisa 1985]
Ikala adala am-bodi-tenona: sady tsy hitohy ny maito no tsy hanala ny kambana. [Houlder 1895 #1627]
Ikala adala am-body tenona : tsy hitohy maito, tsy hanala ny kambana. [Cousins 1871 #1107]
Interprétation malgache Ilazana olona eo ampototry ny raharaha, nefa tsy manao na inona na inona fa dia mipetra-potsiny eo. [Rajemisa 1985]
Traduction française Cette sotte placée au bout des fils qu' on tisse, ne fait pas de noeud aux fils qui sont cassés, et ne sépare pas les fils qui sont embrouillés. [Veyrières 1913]
La sotte devant le métier à tisser: elle ne rattache pas les fils cassés ni ne sépare ceux qui sont joints. [Houlder 1895]
Interprétation française Se disait des paresseux et aussi des gens indifférents qui se soucient peu d' arranger les différends des autres. [Veyrières 1913 #3919]

Proverbe Izao tenintsika izao: tapaka, fa tsy maito; mandry, fa tsy lavo loha. [Veyrières 1913 #3644, Rinara 1974 #1473, Cousins 1871 #1173]
Traduction française Les paroles de contrat que nous échangeons sont tranchées et décidées, mais non rompues et brisées ; elles sont réglées et reposent tranquilles, mais non violemment comprimées. [Veyrières 1913 #3644]
Interprétation française Paroles de contrat. [Veyrières 1913 #3644]

Proverbe Madilan-tsy maito, malemy tsy tapaka, fa na tapaka aza mora atohy. [Veyrières 1913 #5275]
Traduction française Le coton malgré son étroitesse ne se rompt pas, faible il ne se brise pas, et s' il est brisé, il se raccommode facilement. [Veyrières 1913 #5275]
Interprétation française Se disait de la patience et de la douceur qui conservent l' amitié. [Veyrières 1913 #5275]

Proverbe Manantsody manira : manana ny maso ahitana ny kambana sy hanohizana ny maito. [Rinara 1974 #1981]
Manantsody manira : manana ny maso hahitana ny kambana sy hanohizana ny maito. [Veyrières 1913 #6188, Cousins 1871 #1524]
Traduction française Dévider et filer : on a des yeux pour voir ce qui est double et pour nouer ce qui est rompu. [Veyrières 1913 #6188]
Interprétation française Se disait des gens habiles. [Veyrières 1913 #6188]

Proverbe Manaova toy ny vohavoha : malemy tsy tapaka, madilana tsy maito. [Rinara 1974 #2023]
Manaova toy ny vohavoha, malemy tsy tapaka, madilan-tsy maito. [Cousins 1871 #1562]

Proverbe Masa-bary maito kitoza ka ny tiako no tiany. [Rinara 1974 #2147]
Masa-bary, maito kitoza, ka " ny tianao no tiako " : mahafinaritra ahy izany. [Veyrières 1913 #5101]
Masa-bary maito kitoza: "Ny tiako no atandriny ahy. [Cousins 1871]
Masa-bary maito kitoza; ny tiako no tiany. [Cousins 1871, Rajemisa 1985]
Interprétation malgache Rehefa sendra izay fifanojoanjavatra mahasoa, dia samy faly, samy tretrika. [Rajemisa 1985]
Traduction française Le riz est cuit, la viande est coupée ; ce que vous aimez je l' aime : cela me réjouit. [Veyrières 1913 #5101]
Interprétation française Amour, amitié, ou simple accord. [Veyrières 1913 #5101]

Proverbe Ny fahoriana no maivana, dia ny firaisana no mbola tsy maito. [Rinara 1974 #2948]

Proverbe Ovy am-bato ñy olona: raha mieto fa tsy tapitra. [Houlder 1895]
Ovy am-bato : raha maito fa tsy tapitra. [Samson 1965 #O30]
Interprétation malgache Toy ny ovy am-bato ny olona: maniry ihany fa tsy tomombana. [Houlder 1895]

Proverbe Rafotsibe am-body tenona : sady tsy hanentina ny mandilana no tsy hanohy ny maito. [Rinara 1974 #3497]

Index