Index

Proverbes : mamerina

Proverbe Fasana tsy mamerina haza. [Rinara 1974 #1129]

Proverbe Izay mandroboka indroa manana antitra. [Veyrières 1913 #5268]
Toy ny nato: izay manoboka indroa manana antitra. [Cousins 1871 #3216]
Toy ny nato: izay manoka indroa manana antitra. [Cousins 1871 #3216]
Toy ny nato, ka izay mamerina indroa, manana antitra. [Veyrières 1913 #6181]
Toy ny nato, ka izay manasoka indroa manana ny antitra. [Rinara 1974 #4308]
Toy ny nato, ka izay mandroboka indroa, manana antitra. [Veyrières 1913 #6181]
Toy ny nato: ka izay mandroboka indroa no manana ny antitra. [Houlder 1895]
Toy ny nato: ka izay manoka indroa no manana ny antitra. [Houlder 1895]
Traduction française Celui qui plonge la soie deux fois dans la teinture, lui donne une bonne teinte. [Veyrières 1913 #5268]
C' est comme la teinture rouge faite avec l' écorce du natte : il faut tremper deux fois le tissu dans la couleur pour que la teinte soit à point. [Veyrières 1913 #6181]
C' est comme pour la teinture: c' est celui qui plonge deux fois qui obtient une couleur foncée. [Houlder 1895]
Interprétation française Il faut de la constance et du travail pour réussir. Autre sens : il est bon d' examiner plusieurs fois une affaire. [Veyrières 1913 #5268]
Pour bien faire une chose il faut y revenir à deux fois. [Veyrières 1913 #6181]

Proverbe Misotro rano eny ambony lakana : ny tsy afa-po mamerina. [Rinara 1974 #2421]

Proverbe Nahoana no malefa-piteny miangavy, ka mijolojolona mandray ny kirobo fa nony hamerina tsy mitondra afa-tsy voamena ? [Rinara 1974]

Proverbe Ny teny aza atao lava loatra fa ny mamerina azy no tsy toha. [Rinara 1974 #211]

Proverbe Ny teny no tsy atao lava, ny mamerina azy no manahirana. [Veyrières 1913 #4792, Cousins 1871 #2449]
Traduction française Si on ne parle pas sans fin, c' est qu' il serait gênant de se répéter sans cesse ou de rendre compte de tout ce qu' on a dit. [Veyrières 1913 #4792]

Proverbe Salasala ohatra ny tongotry ny mpanihika : sady manosika no mamerina. [Houlder 1895, Rinara 1974]
Traduction française Douteux, comme les pieds de celui qui pêche au panier, tantôt il les avance et tantôt il les recule. [Houlder 1895]
Interprétation française La pêche au panier se pratique dans certains bas-fonds et dans les rizières marécageuses. [Houlder 1895]

Proverbe Tongo-dovian' i Kilepaka, ka mamerina ny efa takaitra. [Rinara 1974 #4191]

Proverbe Vorompotsy, ka mamerina omby tsy tompony. [Houlder 1895 #1443, Veyrières 1913 #802]
Traduction française Les "oiseaux blancs" : ils ramènent les bœufs quoique ceux-ci ne soient pas à eux. [Houlder 1895]
Oiseaux blancs : ils ramènent les boeufs qui ne sont pas à eux. [Veyrières 1913]
Interprétation française Ces oiseaux s' attachaient aux boeufs dont ils mangeaient les parasites ; ils les accompagnaient à leur rentrée dans le village. [Veyrières 1913]
Les oiseaux appelés "oiseaux blancs" par les Malgaches sont des fausses aigrettes qui se tiennent presque toujours dans le voisinage des troupeaux de boeufs, et le fait qu' ils semblent suivre ces animaux le soir, quand ils rentrent au village, a donné lieu à ce proverbe. [Houlder 1895]

Index