Index

Proverbes : miherikerika

Proverbe Izay tsy ampy ketsa, mivezivezy, izay very ondry manara-morona. [Rinara 1974 #1520]
Ny tsy ampy ketsa mivezivezy; ny very ondry manara-morona ; ny tsy an-trano vady miherikerika. [Veyrières 1913 #5817, Rinara 1974 #3345, Cousins 1871 #2518]
Traduction française Celui qui n' a pas assez de plants de riz pour sa rizière, erre de tout côté ; celui qui a perdu une brebis, suit les bords de la rivière ; celui dont la femme n' est pas à la maison, tourne la tête de tout côté. [Veyrières 1913 #5817]
Interprétation française Se disait des gens préoccupés, des âmes en peine. [Veyrières 1913 #5817]

Proverbe Miherikerika ohatra ny ombalahy babo. [Rinara 1974]
Miherikerika, toy ny ombilahy babo. [Houlder 1895 #1110, Cousins 1871 #1772]
Traduction française Regarder en arrière comme un taureau prisonnier. [Houlder 1895]
Interprétation française Malgré sa force - il n' aurait jamais dû être pris - c' est maintenant tout ce qu' il peut faire. [Houlder 1895]

Proverbe Ny zaza no njola, rainy niherikerika nandevina ny ahitra. [Veyrières 1913 #102]
Traduction française Si l'enfant louche, c'est que son père a regardé de côté en portant le placenta au sud de la maison pour l' enterrer. [Veyrières 1913 #102]
Interprétation française Les Malgaches croyaient superstitieusement que cela rendait l'enfant louche ; on disait ce proverbe de toute affaire qui ne réussissait pas parce qu' on avait manqué d' attention. [Veyrières 1913 #102]

Proverbe Saro-po aman' entana ka ho sola irery, kitoina aman-kavana, ka miherikerika tsy misy mpamangy. [Rinara 1974 #251]
Saro-po aman-entana, ka sola irery. [Cousins 1871 #2868]

Proverbe Tsy satrin' ny mpiasa ny ho be herikerika, fa ny mpanatitsakafo no mivezivezy. [Rinara 1974 #4790]
Tsy satrin' ny mpiasa ny miherikerika, fa ny mpitondra hanina no mivezivezy. [Veyrières 1913 #3422]
Tsy satrin’ ny mpiasa no miherikerika, fa ny mpitondra hanina no mivezivezy. [Cousins 1871 #3577]
Traduction française Si le travailleur des rizières se retourne, ce n' est pas qu' il le veuille, mais c' est que le porteur de vivres rôde çà et là. [Veyrières 1913 #3422]
Interprétation française Se disait des envoyés qui changent les termes de la commission : ce n' est pas la commission qui veut être changée mais c' est le commissionnaire qui la change. [Veyrières 1913 #3422]

Proverbe Tsy satrin' ny zaza ny ho njola, fa ny mpandevin' ahitra no miherikerika. [Veyrières 1913 #3423]
Traduction française Si un enfant louche, ce n' est pas qu' il l' a choisi, mais c' est que son père s' est retourné en allant enterrer le placenta. [Veyrières 1913 #3423]
Interprétation française Allusion à une croyance superstitieuse : à la naissance de l'enfant, le père allait enterrer le placenta au sud de la maison ; ce proverbe se disait des commissions changées par le commissionnaire : c'est la faute du commissionnaire. [Veyrières 1913 #3423]

Proverbe Vorona tokana amoron-drano, ka miherikerika irery. [Houlder 1895 #1046]
Traduction française Un oiseau solitaire au bord de l' eau, il regarde autour de lui tout seul. [Houlder 1895 #1046]

Proverbe Voron-tokana an-osy, ka miherikerika irery. [Cousins 1871 #3750]

Index