Index

Proverbes : vovoka

Proverbe Ankizy lasa sakaiza, ka milalao vovoka irery. [Houlder 1895]
Ankizy lasa sakaiza, milalao vovoka irery. [Veyrières 1913 #1550]
Ankizy nilaozan-tsakaiza ka milalao vovoka irery. [Rinara 1974 #286, Rajemisa 1985]
Zaza diso sakaiza : milalao vovoka irery. [Veyrières 1913 #1550, Cousins 1871 #3775]
Zaza nilaozan-tsakaiza, ka sady milalao vovoka irery no tsy misy mpiara-mitomany. [Rinara 1974 #5096]
Interprétation malgache Enti-milaza ireo rehetra mahatsiaro ny mahasingany azy tsy eo namana, ka voatery mamalifaly ny tenany irery. [Rajemisa 1985]
Traduction française Des enfants qui ont perdu leurs amis jouent tout seuls dans la poussière. [Houlder 1895 #1885]
Enfant qui n' a pas d'ami : il joue seul dans la poussière. [Veyrières 1913 #1550]
Interprétation française Se disait de ceux qui se tenaient à l'écart. [Veyrières 1913 #1550]

Proverbe Ny maty handry toy ny vovoka, fa ny velona hihinana toy ny olona. [Houlder 1895 #2114]
Ny maty handry toy ny vovoka, fa ny velon-kihinana tahaka ny olona. [Cousins 1871 #2340]
Ny maty handry toy ny vovoka, fa ny velon-kihinana tahaky ny olona. [Veyrières 1913 #1679]
Ny maty nandry toy ny vovoka, ny velona hihinana tahaka ny olona. [Rinara 1974 #3133]
Traduction française Les morts dormiront comme la poussière mais les vivants mangeront comme des hommes. [Veyrières 1913 #1679]
Les morts reposeront comme la poussière, mais les vivants mangeront comme des hommes. [Houlder 1895 #2114]
Interprétation française Il faut profiter de la vie. [Veyrières 1913 #1680]

Proverbe Volamena latsaka ambovoka, tsy avela ny soa tsy hamiratra. [Beaujard 1998]
Volamena latsaka am-bovoka : tsy avelan' ny soa tsy hihiratra. [Veyrières 1913 #2265, Cousins 1871 #3724, Nicol 1935 #437]
Volamena latsaka am-bovoka: tsy avelan' ny tarehiny tsy hihiratra. [Rajemisa 1985]
Volamena latsaka am-bovoka: tsy avelan' ny volony tsy hihiratra. [Rajemisa 1985]
Volamena latsaka an-davenona : tsy avelan' ny soa tsy hihiratra. [Rinara 1974]
Interprétation malgache Enti-milaza ireo olona mendrika sy marina, ka na haratsina aza dia tsy maintsy miseho ihany ny hasoany. [Rajemisa 1985]
Ilazana ny zava-tsoa izay tsy maintsy ampamirapiratin' ny hatsarany eny ihany, na aiza na aiza misy azy. [Rajemisa 1985]
Tsy saro-pantarina fa miavaka eny ihany ny zava-tsoa sy saro-bidy na dia very amin' ny toerana tsy mendrika ary aza. [Rajemisa 1985]
Traduction française De l’or tombé dans la poussière, ne laisse pas de briller tout de même. [Nicol 1935]
L' or tombé dans la poussière : sa beauté ne lui permet pas de ne pas briller. [Veyrières 1913 #2265]
Or tombé dans la poussière, sa beauté reste resplendissante. [Beaujard 1998]
Interprétation française Même cachée, la vérité est toujours découverte. [Beaujard 1998]
Se disait des belles personnes, des jolies choses, des avantages et qualités qu'on ne peut cacher. [Veyrières 1913 #2265]

Proverbe Vovoka an-kadilanana, ka ny sisa tsy lasan' ny rivotra raha ririnina, dia faohin' ny riaka raha fahavaratra. [Veyrières 1913 #3164, Houlder 1895]
Vovoka an-kadilanana : ny tsy lasan' ny rivo-dririnina, faohin' ny riaka raha fahavaratra. [Rinara 1974 #5053]
Vovo-tany an-kadilanana : raha ririnina, fohin’ ny rivotra ; raha fahavaratra, lasan' ny riaka. [Nicol 1935 #339]
Traduction française Comme la poussière d’un chemin encaissé : en hiver, le vent l’emporte ; en été, le torrent l’entraîne. [Nicol 1935 #339]
De la poussière dans un défilé: ce qui n' a pas été emporté par le vent en hiver est entraîné par les torrents en été. [Houlder 1895]
Poussière dans un défilé étroit ce que le vent d' hiver n' a pas emporté, est entraîné par les torrents en été. [Veyrières 1913 #3164]

Index