Index

Proverbes : tomany

Proverbe Aza manao fihavanan-kerana, ka tomany handratra ny sasany. [Cousins 1871, Houlder 1895]
Traduction française Que votre amitié ne soit pas comme les joncs "herana" qui pleurent de ne pouvoir se blesser les uns les autres. [Houlder 1895]
Interprétation française Allusion au bruissement des joncs frottant l'un contre l'autre par l' effet du vent. [Houlder 1895]

Proverbe Aza manao tahaky ny akohokely tomany homana. [Veyrières 1913 #4664]
Traduction française Ne faites pas comme les poussins qui se plaignent alors même qu' ils mangent. [Veyrières 1913 #4664]
Interprétation française Se disait de ceux qui se plaignent continuellement ou ne sont pas satisfaits de ce qu' on leur donne. [Veyrières 1913 #4664]

Proverbe Aza mifofo vorona an--danitra. [Veyrières 1913 #1757, Rinara 1974 #742, Cousins 1871 #611]
Aza mitomany vorona an--danitra hatao am-parapaingo. [Rinara 1974 #803]
Aza tomany vorona an--danitra. [Cousins 1871 #716, Nicol 1935 #44]
Mitomany vorona an--danitra. [Veyrières 1913 #2094, Rajemisa 1985]
Interprétation malgache Enti-milaza ny faniriana tafaohatra izay tsy azo tanterahina. [Rajemisa 1985]
Traduction française Demander un oiseau qui vole dans l' espace, le demander avec larmes. [Veyrières 1913 #2094]
Ne convoitez pas un oiseau qui vole. [Nicol 1935 #44]
Ne poursuivez pas de vos desseins un oiseau qui vole dans le ciel. [Veyrières 1913 #1757]
Interprétation française Ce proverbe qui signifiait en général des désirs exagérés et impossibles à réaliser, se disait aussi des poursuites amoureuses. [Veyrières 1913 #1757]
Se disait des désirs irréalisables. [Veyrières 1913 #2094]

Proverbe Aza mitomany homana toa akohokely. [Rinara 1974]
Aza mitomany homana, toy ny akohokely. [Veyrières 1913 #4670, Cousins 1871 #665]
Tsy mety raha tomany homana toa akohokely. [Rinara 1974 #4681, Cousins 1871 #3491]
Traduction française Ne pleurez pas en mangeant comme les petits poussins. [Veyrières 1913 #4670]
Interprétation française Se disait de ceux qui sont mécontents de ce qu' on leur donne. [Veyrières 1913 #4670]

Proverbe Aza tomany homana, toy ny akohokely. [Houlder 1895 #579]
Traduction française Ne criez pas en mangeant, comme les poulets. [Houlder 1895 #579]

Proverbe Eny, fa ny setroka sy ny tomany tsy mba saro-pantarina akory. [Rinara 1974 #1040, Cousins 1871 #875]
Ny tomany sy ny setroka anie tsy mba saro-pantarina e ! [Veyrières 1913]
Traduction française Larmes sincères et larmes dues à la fumée, ne sont pas difficiles à distinguer ! [Veyrières 1913]
Interprétation française Se disait des hypocrites et des gens rusés ; et en général, des choses faciles à distinguer. [Veyrières 1913 #5030]

Proverbe Kalon' antitra ka tany no farany. [Rajemisa 1985]
Kalon' antitra ka tany (tomany) no farany. [Rinara 1974 #1591]
Toy ny kalon' antitra, ka ranomaso no farany. [Rinara 1974 #4293]
Toy ny kalon' antitra, ka tomany no farany. [Houlder 1895 #1940]
Toy ny kalon' antitra : tany no farany. [Veyrières 1913 #1867, Cousins 1871 #3203, Nicol 1935 #232]
Interprétation malgache Ilazana ny hira fanaon' ny antitra mitanisanisa ny fotoan-dasa ka mahatonga azy hanembonembona ary mazàna miafara amin' ny tomany. [Rajemisa 1985]
Traduction française Chanson de vieux : à la fin ce sont des larmes. [Nicol 1935 #232]
Chants de vieillards : chants de plainte qui se terminent par des larmes. [Veyrières 1913 #1867]
Comme le chant des vieux, il finit par des larmes. [Houlder 1895 #1940]
Interprétation française Ils passent le temps à regretter le passé. [Veyrières 1913 #1867]

Proverbe Manao anti-dahy be : tahina, tomany. [Veyrières 1913 #1831]
Traduction française Faire comme les vieillards : on les soigne et ils pleurent. [Veyrières 1913 #1831]
Interprétation française Se disait des gens qui ne sont jamais contents. [Veyrières 1913 #1831]

Proverbe Mikaikaika akaikin-dreny toa akohokely. [Rinara 1974 #4171]
Tomany akaikin-dreny toa akohokely. [Rinara 1974 #4171]

Proverbe Ny kibo mitomany hanam-be, ny maso manao hitsin-dalana. [Rinara 1974]
Ny kibo tomany hanam-be, ary ny maso manao hitsin-dalana. [Houlder 1895 #635, Veyrières 1913 #3212, Cousins 1871 #2284]
Traduction française Le ventre pleure et désire avoir une grosse part, tandis que les yeux regardent fixement avec envie. [Veyrières 1913 #3212]
Interprétation française Se disait de l'avidité et de la gourmandise. [Veyrières 1913 #3212]

Proverbe Setroka sy tomany tsy mba sarotra fantarina. [Houlder 1895 #2146, Veyrières 1913 #2776]
Traduction française Fumée et larmes se voient facilement. [Veyrières 1913 #2776]
La fumée et les larmes s' aperçoivent facilement. [Houlder 1895]

Proverbe Tomany andro avy orana, kanefa mainandro tsy miasa. [Cousins 1871 #3115, Nicol 1935 #192]
Tomany andro avy orana, nefa fony maina andro tsy niasa. [Rinara 1974 #271]
Traduction française Se plaindre de la pluie, et cependant se croiser les bras quand vient le beau temps. [Nicol 1935 #192]

Proverbe Tomany basy lasam-bazaha : tomany raha lasan-tompony. [Samson 1965 #T96]

Proverbe Tomany eo imasony, toa mila fitia noho iza, tomany takona aretina an-doha no azo (fa tsy hitany). [Rinara 1974 #4170]
Tomany eo imasony, toa mila fitia noho iza ; tomany takona azy, aretina an-doha no azo. [Cousins 1871 #3116, Veyrières 1913]
Traduction française Pleurer devant elle, c' est sembler chercher de l' amour plus que n' importe qui ; pleurer loin d' elle, on ne gagne qu' un mal de tête. [Veyrières 1913 #5146]

Proverbe Tomany faty tsy re anarana. [Samson 1965 #T98]

Proverbe Tomany ila reny toa akoho kely. [Veyrières 1913 #1004, Cousins 1871 #3117]
Traduction française Enfant qui pleure pour être près de sa mère, comme le petit poussin. [Veyrières 1913 #1004]
Interprétation française Se disait de ceux qui voulaient toujours être à côté de leurs parents ou de leurs chefs. [Veyrières 1913 #1004]

Proverbe Tomany zandry tsy manan-dreny. [Samson 1965 #T97]

Proverbe Tsy mety raha tomany hena momba famaky. [Cousins 1871 #3490]

Index