Proverbes : ariary

Proverbe208 Aleo eranambatry " manomboa " toy izay ariary zato " aza manombo " . [Veyrières 1913 #698]
Aleo eranambatry mitombo , toy izay ariary tsy miakatra . [Rinara 1974 #110]
Aleo eranambatry mitombo , toy izay ariary tsy mitombo . [Houlder 1895 #763]
Aleo ny eranambatry "manomboa," toy izay ariary "aza manombo". [Veyrières 1913 #4265, Cousins 1871 #109]
Traduction française Il vaut mieux avoir un sou qui augmente (ou rapporte) qu' une piastre qui n' augmente pas (ou ne rapporte rien). [Houlder 1895 #763]
Mieux vaut la soixante-douzième partie d' une piastre bien acquise et qui peut prospérer, que cent piastres mal acquises et chargées de malédictions. [Veyrières 1913 #698]
Mieux vaut la soixante-douzième partie d' une piastre bien acquise et qu' on peut faire fructifier, qu' une piastre entière mal acquise et qu' il est interdit de faire fructifier. [Veyrières 1913 #4265]
Interprétation française Petite somme bien acquise. Vaut mieux que grands biens mal acquis et auxquels s'attache comme une malédiction. [Veyrières 1913 #4265]
Se disait de ceux qui prenaient injustement le bien d'autrui. [Veyrières 1913 #698]

Proverbe240 Aleo midon-ko ariary , toy izay mitsangan-ko eranambatry . [Rinara 1974 #135, Cousins 1871 #107]
Aleo mitsangan-ko eranambatry toy izay midon-ko ariary . [Houlder 1895 #764, Veyrières 1913 #4264]
Traduction française Il vaut mieux s' élever jusqu' à un sou que de s' abaisser jusqu' à une piastre. [Houlder 1895]
Il vaut mieux un petit bien qui croîtra, qu' une piastre qui reste stationnaire, parce qu' elle est mal acquise et qu' il est interdit de la faire fructifier. [Veyrières 1913 #4264]
Interprétation française C. à. d. il vaut mieux partir de bas et s' élever, même doucement, que d' être riche d' abord pour s' appauvrir de plus en plus. [Houlder 1895]
Petit bien dont l' origine est bonne, vaut mieux que grand bien, mal acquis. [Veyrières 1913 #4264]

Proverbe441 Andevolahin- telopolo mitaingina ariary zato . [Veyrières 1913 #501]
Traduction française Esclave de trente piastres, à cheval sur cent piastres. [Veyrières 1913 #501]
Interprétation française Les chevaux, alors très rares, coûtaient plus cher que les esclaves. [Veyrières 1913 #501]

Proverbe674 Ariary zato iombonana , ka ny kisoa iray no iadiana . [Veyrières 1913 #3191]
Ny ariary zato iombonany fa ny kisoa iray iadiany . [Rinara 1974 #2906]
Ny ariary zato iombonany , ka ny kisoa iray iadiany . [Houlder 1895]
Traduction française Avoir cent piastres en commun, et se battre pour un cochon (qui ne valait peut-être guère plus d' une piastre). [Houlder 1895 #303]
S'accorder dans le partage de cinq cents francs et se brouiller pour un porc. [Veyrières 1913 #3191]

Proverbe980 Aza manao ariary zato am--pandriana . [Houlder 1895 #691]
Manao ariary zato am--pandriana . [Rajemisa 1985]
Manao ariary zato am--pandriana fa voamena nony mifoha . [Rinara 1974 #1985]
Manao ari-zato am--pandriana . [Cousins 1871 #1528, Nicol 1935 #47]
Interprétation malgache Manao tetika be an' eritreritra, izay mazàna tsy mifanaraka amin' ny zavatra mety hisy akory. [Rajemisa 1985]
Traduction française Compter cent piastres en songe (châteaux en Espagne). [Nicol 1935 #47]
Ne vous figurez pas avoir cent piastres dans votre lit. [Houlder 1895]
Interprétation française Bâtir des châteaux en Espagne. [Houlder 1895]

Proverbe1204 Aza manao variraiventy maniho ariary . [Houlder 1895]
Aza manao variraiventy manoha ariary. [Cousins 1871 #541]
Aza manao voamena manohana ny ariary . [Rinara 1974 #635]
Manao voamena maniho ariary . [Veyrières 1913 #2301]
Voamena maniho ariary . [Rajemisa 1985]
Interprétation malgache Zavatra kely mahavery ny be. [Rajemisa 1985]
Traduction française L'avare manque une affaire de cinq francs pour quatre sous. [Veyrières 1913 #2301]
Ne manquez pas une affaire de cinq francs à cause de un centime. [Houlder 1895]
Interprétation française L' expression s' appliquait aussi à ceux qui laissent une chose importante pour s' attacher à une affaire de légère importance. [Veyrières 1913 #2301]

Proverbe1614 Basi- na ariary fito : tsy takatry ny ory , tsy tian' ny mpanana . [Rajemisa 1985]
Basin' ariary fito : sady tsy tian' ny mpanana no tsy takatry ny ory . [Rinara 1974 #850]
Basin' ariary fito : tsy tian' ny mpanana ary tsy takatry ny mahahelo . [Rajemisa 1985]
Basin’ ariary fito : tsy tian’ ny mpanana , tsy takatry ny malahelo . [Cousins 1871]
Salasala ohatra ny basin' ariary fito : tsy takatry ny malahelo , tsy tian' ny mpanana . [Houlder 1895]
Traduction française Douteux comme un fusil de sept piastres:. [Houlder 1895]
Interprétation française les pauvres ne peuvent l' acheter, les riches ne l' aiment pas. [Houlder 1895]

Proverbe1918 Fahan-kisoan' i Vonizongo , ka ny lasan-ko ariary no tohanana . [Rinara 1974 #1050]
Fahan-kisoany Vonizongo : ny ho lasan-ko ariary no tohanana . [Cousins 1871 #880]
Hoatry ny fahan-kisoan' Ivonizongo : ny lasan-ko ariary no tohanana . [Veyrières 1913 #4383]
Traduction française C' est comme la manière d' engraisser les cochons chez les Vonizongo : ce sont ceux qui peuvent atteindre une piastre qui sont soignés. [Veyrières 1913 #4383]
Interprétation française Il y avait chez les Vonizongo une grande race de cochons difficiles à nourrir ; ce proverbe se disait de ceux qui ne s'occupent que des grands ou des grandes choses. [Veyrières 1913 #4383]

Proverbe1971 Fanambadian' Imanontalahy : ariary no vodiondry , ka voamena no fahatelon-tanana . [Cousins 1871]
Fanambadian' Imanontalay : ariary no vodiondry , ka voamena no fahatelon-tanana . [Veyrières 1913 #1369, Rinara 1974]
Traduction française Mariage d' Imanontalay : il a donné cinq francs comme présent de noces à ses beaux-parents, et il n' a plus que quatre sous pour donner à sa femme au jour du divorce pour la payer du tiers des biens mis en commun. [Veyrières 1913 #1369]
Interprétation française Au jour du divorce, la femme répudiée devait recevoir le tiers des biens mis en commun, mais parfois il ne restait rien ou presque rien ; le sens général est : tel commence bien qui finit mal. [Veyrières 1913 #1369]

Proverbe2307 Haren-kiadiam-boamena ; enti-miady , ariary ; fitsaram- bolafolo . [Veyrières 1913 #3340]
Traduction française Procès pour une affaire de quatre sous : on dépense une piastre, sans compter les douze francs cinquante, frais de justice. [Veyrières 1913 #3340]
Interprétation française On dépense plus que cela ne vaut. [Veyrières 1913 #3340]

Proverbe4411 Mitoetra amin' ny lazako teo aloha, hoatry ny basin' ariary fito aho. [Veyrières 1913 #1661]
Mitoetra amin' ny lazako teo aloha ohatra ny basin' ariary fito aho. [Houlder 1895]
Traduction française Je m' en tiens à ma renommée d' autrefois, comme un fusil de sept piastres. [Veyrières 1913 #1661]
Je m' en tiens à mon renom d' autrefois, comme un fusil de sept piastres (35 francs). [Houlder 1895]
Interprétation française Ce fusil était célèbre. [Veyrières 1913 #1661]
Ne pas vouloir changer (en bien) quand même cela serait nécessaire. - Ce fusil ne devait pas être bien bon, car on disait que les riches n' en voulaient pas, tandis que pour les pauvres, il était trop cher. [Houlder 1895]

Proverbe7985 Vakin-doso manolotra ny ariary . [Veyrières 1913 #266]
Traduction française La demi-piastre approche de la piastre. [Veyrières 1913 #266]
Interprétation française Se disait de ceux qui avaient la confiance du souverain ou partageaient son autorité, et en général de tous ceux qui restaient auprès de leur bienfaiteur. [Veyrières 1913 #266]

Proverbe8070 Varifitoventy zato no tonga ariary . [Rajemisa 1985]
Interprétation malgache Mitovy hevitra: erikerika mahatondra-drano . [Rajemisa 1985]
Ny zavatra kely sy madinika aza, rehefa mitambatambatra ela, mety hisy vokany lehibe. [Rajemisa 1985]

Index