Index

Proverbes : mangahazo

Proverbe Aza atao fitia mangahazo : tiana ihany ka akapokapoka. [Veyrières 1913 #5069, Rinara 1974 #386, Cousins 1871]
Traduction française Que votre amour ne ressemble pas à celui qu' on a pour le manioc : on aime le manioc, mais on le frappe et on le jette contre la pierre du foyer. [Veyrières 1913 #5069]
Interprétation française On frappe ainsi le manioc grillé sous la cendre pour enlever la cendre. Ne croyez pas aimer si vous traitez mal. [Veyrières 1913 #5069]

Proverbe Dokodahy ririnina : amidy tsy lafo voamena, avela mandany mangahazo. [Rinara 1974 #1003]

Proverbe Mangahazo anaty tenona: mitondra lefona an-kibo, miferin-aina andro aman-alina, velona fa manana aina. [Veyrières 1913 #2618, Cousins 1871 #1612]
Mangahazo anaty tenona : mitondra lefona an-kibo, miferin' aina andro aman' alina, velona fa manan' aina. [Rinara 1974 #2099]
Traduction française Maniocs au milieu de glaïeuls : ils portent des lances au coeur et sont affligés jour et nuit ; on dit qu' ils sont vivants parce qu' ils n' ont pas perdu la vie. [Veyrières 1913]
Interprétation française Le glaïeul est une mauvaise herbe très vivace et dont les feuilles sont en forme de lance ; les pousses qui sortent de terre sont dures et piquantes ; ce proverbe se disait des affligés. [Veyrières 1913 #2618]

Proverbe Mangahazo mangidy malemy: hanina amin' ny lemim-panahiny. [Rajemisa 1985]
Mangahazo mangidy malemy, ka hanina amin' ny lemim-panahiny. [Houlder 1895 #383, Veyrières 1913 #5960, Rinara 1974 #2100]
Interprétation malgache Raha tsy maintsy mandray vola na zavatra manana toetra mifangaroharo, ny toetra tsara ananany no jerena. [Rajemisa 1985]
Traduction française Le manioc amer et tendre: c' est sa tendreté qui le fait manger. [Houlder 1895]
Le manioc amer et tendre, on le mange à cause de sa tendresse. [Veyrières 1913 #5960]

Proverbe Natao ho zavona hahamasaka ny vary, kanjo nanjary fanala hamono ny mangahazo. [Rinara 1974 #2761]
Natao ho zavona hahamasaka ny vary, kanjo tonga fanala hamono ny mangahazo. [Cousins 1871 #2092]

Proverbe Natao ihany ny sikidy an-tanana, fa raha noana natakalo mangahazo. [Veyrières 1913 #132, Cousins 1871, Rinara 1974]
Traduction française On s' était bien promis de garder au bras ce que le devin avait commandé de porter, mais quand on a faim on le change pour du manioc. [Veyrières 1913 #132]
Interprétation française Nécessité n' a pas de loi. [Veyrières 1913 #132]

Proverbe Tsy mba nampoizina ho fanala hamono ny mangahazo, fa natao ho zavona hahamasaka ny vary. [Veyrières 1913 #5940]
Traduction française On ne croyait pas que ce fût de la gelée blanche à faire mourir le manioc, mais on pensait que c' était un brouillard à faire mûrir le riz. [Veyrières 1913 #5940]
Interprétation française Se disait des gens trompés dans leurs prévisions. [Veyrières 1913 #5940]

Index