Index

Proverbes : sangy

Proverbe Aza manao sangy miohatra ny loha; na voso-jary tenany. [Cousins 1871]
Aza manao sangy miohatra ny loha; na vosotra dia zary tenany. [Cousins 1871]
Aza manao sangy miohatra ny loha, na vosotra zary tenany. [Houlder 1895]
Aza manao sangy zary tenany na vosotra zary tena izy. [Rinara 1974 #43]
Traduction française Ne soyez pas inconvenant dans vos badinages, et ne dites pas des injures sous prétexte de plaisanteries. [Houlder 1895]

Proverbe Maro ny sangy fa ny tain' amboa tsy hifampitorahana. [Rinara 1974 #2144]
Maro no sangy, fa ny tain’ amboa tsy azo hifanorahana. [Cousins 1871 #1639]
Maro no sangy, fa ny tain' amboa tsy azo ifanorahana. [Veyrières 1913 #4088]
Traduction française Il y a beaucoup de plaisanteries, mais cependant on ne peut pas se jeter des excréments de chiens. [Veyrières 1913 #4088]
Interprétation française Il y a des limites à la plaisanterie. [Veyrières 1913 #4088]

Proverbe Ny andraso andraso manariva ny mody. [Rajemisa 1985]
Ny takariva no mahatonga ny alina; ny sangy mahery no mahatonga ny ady ; ny "andraso kely" no mahariva ny andro; ny hadino no mahavery ny entana. [Veyrières 1913 #6244, Cousins 1871 #2422]
Ny takariva no mahatonga ny alina, ny sangy no miteraka ny ady, ny andraso kely no mahariva ny andro ary ny hadinodino no mahavery ny entana. [Rinara 1974]
Interprétation malgache Ny hataka andro lava, ny fampiandrasana ary ny fiolakolahana dia mahatonga ho tratra hariva nony hody (tokony hotsorina izay fanapahankevitra raisina). [Rajemisa 1985]
Traduction française Le crépuscule amène la nuit ; la plaisanterie trop forte engendre les disputes; le attendez un peu, retarde jusqu' au soir; l' oubli fait perdre les paquets. [Veyrières 1913 #6244]
Le soir appelle la nuit ; les familiarités excessives engendrent les querelles ; les fréquents délais épuisent la journée ; les oublis causent la perte des bagages. [Nicol 1935 #274]
Interprétation française Une petite cause a de grands effets. [Veyrières 1913 #6244]

Proverbe Ny ela manova endrika, ny midioka sangy zary tenany. [Rinara 1974 #2937]

Proverbe Ny sangy maro fa ny maso tsy azo haronina. [Rinara 1974 #3242, Cousins 1871 #2415]

Proverbe Sangy miohatra ny loha, tsy mba an' olon-tiana. [Rinara 1974]

Proverbe Tahaka ny tsipolitra: antitra vao tia sangy. [Rajemisa 1985]
Tahaky ny tsipolitra, ka antitra vao tia sangy. [Veyrières 1913 #682]
Interprétation malgache Enti-milaza ny olona efa zokinjokiny ihany nefa mbola manao zavatra na fihetsika tsy antonona ny taonany intsony. [Rajemisa 1985]
Traduction française C'est comme les graines de bident : devenues vieilles et bien mûres elles se collent aux habits et semblent plaisanter. [Veyrières 1913 #682]
Semblable aux graines du bident qui se collent aux habits (et semblent ainsi plaisanter) lorsqu'elles sont bien mûres ou vieilles. [Abinal 1888]
Interprétation française Se disait des grands lorsqu' ils s'abaissaient et plaisantaient d' une manière indigne de leur rang et de leur âge. [Veyrières 1913 #682]
Se dit de ceux qui s'abaissent en plaisantant, alors que ce n'est digne ni de leur âge ni de leur rang. [Abinal 1888]

Proverbe Tsara ny tantana, fa ny rafozana no tsy enina. [Rajemisa 1985]
Tsara ny tantana fa ny rafozana no tsy henina. [Rinara 1974 #4409]
Tsara ny tantana, fa sangy ny rafozana no tsy enina. [Veyrières 1913 #1479]
Tsara ny tatana, fa saingy ny rafozana no tsy enina. [Cousins 1871 #3287]
Tsara ny tatana, fa taingy ny rafozana no tsy enina. [Houlder 1895 #1844]
Interprétation malgache Aza atao be ny raharaha ka ny voly vary indray no tsy efa. [Rajemisa 1985]
Ny tena zavatra indray no hadino. [Rajemisa 1985]
Traduction française La distribution de viande est parfaite mais les beaux-parents n' ont pas reçu leur part. [Veyrières 1913 #1479]
La viande (ou le riz) a été bien partagée, mais les beaux-parents n' ont pas eu leur part. [Houlder 1895]
Interprétation française C' était dire avec ironie que la distribution était mal faite. [Veyrières 1913 #1479]
Grave faute! [Houlder 1895]

Proverbe Tsy misy tsy fantatr' Andriamanitra, saingy minia miondrika izy. [Houlder 1895 #17]
Tsy misy tsy fantatr' Andriananahary, fa saingy minia miondrika izy. [Veyrières 1913 #59]
Tsy misy tsy fantatr' Andriananahary, fa saingy miondrika izy. [Veyrières 1913 #59]
Tsy misy tsy fantatr' ilay Nanahary, fa minia miondrika izy. [Rinara 1974 #308]
Tsy misy tsy fantatr' Ilainanahary, saingy minia miondrika izy. [Cousins 1871]
Tsy misy tsy fantatr' Ilainanahary, sangy minia miondrika izy. [Veyrières 1913 #692]
Traduction française Il n' y a rien d' inconnu pour Dieu, mais il veut parfois baisser la tête et ignorer, pour ne pas punir. [Veyrières 1913 #59]
Il n' y a rien qui soit ignoré de Lainanahary, mais il fait exprès de baisser la tête pour avoir l' air d' ignorer. [Veyrières 1913 #692]
Rien n' est caché à Dieu, quoiqu' il veuille bien se pencher (comme pour voir ce que font les hommes). [Houlder 1895]
Interprétation française Application, faite à Dieu, des paroles dites par le roi Andrianampoinimerina, de son fils. [Veyrières 1913 #59]
Le roi Andrianampoinimerina disait ces paroles d'un de ses fils qui se taisait prudemment ; on les appliqua dans la suite aux personnes haut placées et sachant se taire. [Veyrières 1913 #692]

Proverbe Tsipolitra ka antitra vao tia savitsavika (sangy). [Rinara 1974 #4458]
Tsipolotra: antitra vao tia sangy. [Veyrières 1913 #1869, Cousins 1871 #3325]
Traduction française Ceux qui s' abaissent en plaisantant d' une manière indigne de leur âge, sont semblables aux graines de bident qui devenues mûres, se collent aux habits et semblent plaisanter dans leur vieillesse. [Veyrières 1913 #1869]
Interprétation française On les méprisait. [Veyrières 1913 #1869]

Index