Index

Proverbes : samihafa

Proverbe Aza manao lela-menarana ka feno ny ratsy rehetra. [Rinara 1974 #542]
Aza manao lela menarana ka feno ny ratsy samy hafa. [Houlder 1895 #571]
Manao lela menarana, ka vaky samihafa. [Veyrières 1913 #4871, Cousins 1871 #1548]
Traduction française Avoir une langue de vipère : elle est fourchue. [Veyrières 1913 #4871]
N' ayez pas une langue de serpent pleine de toute sorte de mal. [Houlder 1895 #571]
Interprétation française Se disait des mauvaises langues disant blanc à l'un et noir à l'autre, et semant la discorde. [Veyrières 1913 #4871]

Proverbe Mitovy ny tarehy, fa ny famindra no samihafa. [Veyrières 1913 #1662, Cousins 1871 #1892, Houlder 1895]
Mitovy tarehy fa ny famindra no samy hafa. [Rinara 1974]
Interprétation malgache Ny toetra no samy manana ny azy. [Rinara 1974]
Traduction française Les figures sont semblables mais la démarche est différente. [Veyrières 1913 #1662]
Le visage est le même, mais la démarche est différente. [Houlder 1895]

Proverbe Papango amam-borona: iray toerana, fa samy hafa faniry. [Houlder 1895 #309]
Papango amam-borona, ka ny toerana no iraisana, fa ny faniriana samihafa. [Veyrières 1913 #854]
Traduction française Des papangues (oiseaux de proie) et d' autres oiseaux: ils sont dans le même endroit, mais ils n' ont pas les mêmes désirs. [Houlder 1895]
Papangue qui se trouve avec d' autres oiseaux : l' habitation est commune, mais les moeurs sont différentes. [Veyrières 1913]
Interprétation française Se disait des gens qui peuvent être ensemble, mais qui ont chacun leur condition. [Veyrières 1913 #854]

Proverbe Rorohan-kena sy vorivoriny: iray trano, fa ny bongony samihafa. [Veyrières 1913 #1125, Cousins 1871]
Traduction française Panse et gros intestin de boeuf : ils habitent la même maison, mais chacun a sa place séparée. [Veyrières 1913]
Interprétation française Se disait des personnes qui habitent ensemble sans se mêler. [Veyrières 1913 #1125]

Proverbe Samihafa ny setroka sy ny mitomany. [Veyrières 1913]
Traduction française Pleurer par suite de la et pleurer par suite de la douleur, sont deux choses différentes. [Veyrières 1913]
Interprétation française Se disait des crites et des gens rusés. Vérité et hypocrisie sont choses fort différentes. [Veyrières 1913 #5037]

Proverbe Sasanangy samihafa. [Veyrières 1913 #3516]
Traduction française Cela, c' est comme une pièce de monnaie d' une autre espèce. [Veyrières 1913 #3516]
Interprétation française Cette expression se disait d' une chose proposée et qu' on trouvait inacceptable ; on appelait sasanangy le tiers d' une piastre. [Veyrières 1913 #3516]

Proverbe Sikidin-tsaka : ny loha samy hafa, fa ny fo iray ihany. [Rinara 1974 #3883, Veyrières 1913]
Sikidin-tsaka : samy manana ny lohany, fa ny fo iray. [Veyrières 1913 #138]
Sikidi-saka: ny loha samihafa; fa ny fo iray ihany. [Cousins 1871]
Toy ny sikidin-tsaka : ny fo iray ihany, fa ny loha samy manana ny azy. [Rinara 1974 #4323]
Toy ny sikidy saka: ny fo iray ihany, fa ny loha no samy hafa. [Houlder 1895 #37]
Traduction française L' oracle au moyen d' un chat: il n' y a qu' un cœur, mais il y a plusieurs têtes. [Houlder 1895 #37]
Sikidy des chats : la tête est différente, mais le coeur est le même. [Veyrières 1913]
Interprétation française Le sens est qu' ils sont tous les mêmes. [Veyrières 1913 #138]

Proverbe Tantely sy siramamy : na dia samy mamy aza, misy samihafa anarana ihany. [Nicol 1935 #72, Cousins 1871]
Tantely sy siramamy : na dia samy mamy aza, tsy itovizana kosa ny anarana. [Rinara 1974 #4101]
Traduction française Miel et sucre : même douceur et noms différents. [Nicol 1935 #72]

Proverbe Toy ny bibilava sy vitsika : samy hafa tarehy fa mianaka. [Rinara 1974 #4270]
Toy ny bibilava sy vitsika : samihafa tarehy ka mianaka. [Veyrières 1913 #1135, Cousins 1871 #3187]
Traduction française C' est comme le serpent et les fourmis : ils n' ont pas la même forme, et pourtant ils sont parents. [Veyrières 1913 #1135]
Interprétation française Allusion au serpent renimandotra qu' on prétendait habiter les fourmilières et se faire nourrir par les fourmis ; ce proverbe se disait des parents de conditions différentes ou des gens de pays différents, qui contractent amitié. [Veyrières 1913 #1135]

Proverbe Tsikovoka sy fandiorano : rano no iraisana, fa ny fomba samy manana ny azy. [Rinara 1974 #4430]
Tsikovoka sy fandiorano : volo no iraisana, fa ny fomba samihafa. [Veyrières 1913]
Tsikovoka sy fandiorano : volo no iraisana, fa ny fomba samy manana ny azy. [Houlder 1895 #311, Cousins 1871 #3302, Veyrières 1913]
Traduction française Dytiques et insectes aquatiques fandiorano : ils ont même couleur mais leurs moeurs sont différentes. [Veyrières 1913]
Un dytique et un gyrin: ils sont de même couleur, mais n' ont pas les mêmes habitudes. [Houlder 1895 #311]
Interprétation française Les conditions des hommes sont différentes. [Veyrières 1913 #864]

Proverbe Volon-tany samihafa. [Veyrières 1913 #344]
Traduction française L' herbe des divers pays est différente. [Veyrières 1913 #344]
Interprétation française Chaque pays a ses moeurs et ses usages ; on appliquait aussi l' expression aux différentes couleurs de la peau. [Veyrières 1913]

Proverbe Vorivorin-kena iray ihany fa ny sosony no samy hafa. [Rinara 1974 #5031, Cousins 1871, Veyrières 1913]
Vorivorin-kena iray ihany isika ; fa ny sosony no samihafa. [Cousins 1871]
Traduction française Nous sommes tous comme un même estomac de ruminant mais ce sont les plis qui sont différents. [Veyrières 1913 #1748]
Interprétation française Le sens est qu' il y a unité et diversité. [Veyrières 1913 #1748]

Index