Index

Proverbes : maharary

Proverbe Aty sy afero, ka izay voatohina, maharary. [Veyrières 1913 #1054]
Traduction française Foie et bile : touchez le foie et la bile est remuée. [Veyrières 1913 #1054]
Interprétation française Chacun ressent les malheurs de ses parents. [Veyrières 1913 #1054]

Proverbe Aza atao an-kambo ny hitsak' ondry, fa maharary. [Houlder 1895 #1350, Veyrières 1913 #2688]
Traduction française Ne traitez pas de petite chose qu' un mouton me marche sur le pied, cela fait mal. [Veyrières 1913 #2688]
Quand un mouton me marche sur les pieds, ne dites pas que ce n' est rien, car ça fait mal quand même. [Houlder 1895 #1350]

Proverbe Aza manao tsingala mahalala ombin-tena. [Veyrières 1913 #5364, Houlder 1895, Rajemisa 1985]
Aza manao tsingala mahalala ombin-tena, na anaty fo maharary. [Cousins 1871 #538]
Interprétation malgache Aza miangatra ka ny sasany tiatiana sy asian-tsoa kokoa fa aoka samy hasiana soa daholo tsy misy avakavaka. [Rajemisa 1985]
Traduction française Ne faites pas comme la "tsingala" , qui connaît son propre bœuf (et par conséquent ne lui fait pas de mal). [Houlder 1895]
Ne faites pas comme l' insecte tsingala qui est égoïste et ne connaît que son bien. [Veyrières 1913 #5364]
Interprétation française Ce proverbe veut dire qu' il ne faut pas favoriser ses parents ou ses amis aux dépens des autres. [Houlder 1895]
Ne soyez pas partial, tout pour vos parents et rien pour les autres. On disait que cet insecte perce les intestins du boeuf pour sortir, et tue ainsi l' animal qui l'a avalé en buvant. [Veyrières 1913]

Proverbe Aza manao vain-drahalahy tsy mba maharary. [Cousins 1871 #540]
Manao vain-drahalahy tsy mba maharary. [Veyrières 1913 #5385, Rajemisa 1985]
Interprétation malgache Tsy miraharaha afa-tsy izay mahazo ny tena ihany, fa ny an' ny sasany heverina ho tsinontsinona. [Rajemisa 1985]
Traduction française Faire comme celui qui compte pour rien les furoncles qui font souffrir ses frères. [Veyrières 1913 #5385]
Interprétation française Se disait des gens insensibles aux maux d' autrui. [Veyrières 1913 #5385]

Proverbe Aza manao zanaka anaty fo maharary. [Houlder 1895 #1888, Cousins 1871 #554]
Traduction française Il ne faut pas s'affliger seulement de ce qui touche ses enfants. [Houlder 1895]
Interprétation française Il ne faut pas à tout prix leur donner raison, ou être trop indulgent envers eux. [Houlder 1895]

Proverbe Ba ambane maso : sanja maharare ro mbo mahameñatse. [Poirot & Santio: Vezo]
Fere ambane maso : sady maharare ro mahameñatse. [Poirot & Santio: Vezo]
Fery ambany maso, sady maharary no mahamenatra. [Veyrières 1913 #6448, Houlder 1895]
Fery ambony maso ka sady maharary no mahamenatra. [Rinara 1974 #1161]
Traduction française Une plaie sous les yeux : ça fait mal et rend honteux en même temps. [Poirot & Santio: Vezo, Houlder 1895 #2054]
Une plaie sous les yeux : non seulement ça fait mal, mais ça rend aussi honteux. [Poirot & Santio: Vezo]
Une plaie sur les yeux non seulement fait mal, mais rend honteux. [Veyrières 1913 #6448]

Proverbe Didiako feko maharary, jereko zanako tsy foiko. [Rinara 1974 #983, Cousins 1871 #838]

Proverbe Hanao ahoanan’ ny efa nozoiny, ka tsy haharitra ny maharary. [Veyrières 1913 #2599, Cousins 1871 #1021]
Traduction française Que peut-on faire quand on est atteint par le malheur, si ce n' est de supporter patiemment la douleur? [Veyrières 1913 #2599]
Interprétation française Il faut prendre son mal en patience. [Veyrières 1913 #2599]

Proverbe Izay maharary no itoeran' ny aina. [Rajemisa 1985]
Interprétation malgache Tsaroana erý, miohatra noho ny rantsam-batana hafa, ilay marary amin' ny tena, ka saika ao mandrakariva ny saina sy ny eritreritra. [Rajemisa 1985]

Proverbe Langilangy zozoro : midoboka ihany fa tsy maharary. [Houlder 1895 #2204, Veyrières 1913 #3580, Rinara 1974 #1726, Cousins 1871]
Traduction française Gourdin de jonc : ça résonne, mais ça ne fait pas mal. [Veyrières 1913 #3580]
Un bâton en jonc: il a l' air terrible mais il ne fait pas mal. [Houlder 1895 #2204]
Interprétation française Se disait des menaces qui ne sont jamais exécutées comme celles qui sont faites dans les réunions de fonctionnaires. [Veyrières 1913 #3580]

Proverbe Mafampana hoatry ny ratsy ataon-kavana. [Veyrières 1913 #1091]
Mafanafana ohatra ny ratsy ataon-kavana. [Houlder 1895, Rajemisa 1985]
Mafanafana sahala amin' ny latsa ataon-kavana. [Rinara 1974 #1829]
Mafanafana sarotra inoana tahaka ny ratsy ataon-kavana. [Rinara 1974 #1830]
Mafanafana, toy ny ratsy ataon-kavana. [Cousins 1871]
Maharary hoatry ny ratsy ataon-kavana. [Veyrières 1913 #1091]
Mahararirary, toy ny ratsy ataon-kavana. [Cousins 1871 #1409, Nicol 1935 #364]
Interprétation malgache Rehefa ny havana izay tena tokony hanampy no manisy ratsy dia tena mangidy tokoa fa tsaroan' ny aina ka mafana sy manempotra. [Rajemisa 1985]
Traduction française Excessivement sensible, comme les mauvais procédés d’un parent. [Nicol 1935 #364]
Pénible comme le mal fait par un parent. [Veyrières 1913 #1091]
Pénible (litt. assez chaud) comme le mal fait par des parents (ou amis). [Houlder 1895]
Interprétation française On sent plus vivement les mauvais traitements lorsqu'ils viennent des parents. [Veyrières 1913 #1091]

Proverbe Mikentrona aza maharary ka hitomany ho loza! [Rinara 1974]
Miketrona aza maharary, ka hitomany ho mainka loza ! [Veyrières 1913 #2624, Cousins 1871]
Traduction française C' est déjà pénible de froncer les sourcils et on va pleurer pour aggraver la peine ! [Veyrières 1913 #2624]
Interprétation française Il ne faut pas aggraver le mal. [Veyrières 1913 #2624]

Proverbe Ny harena tahaka ny volon' orona : kely alana maharary, be alana maharary. [Rinara 1974 #3035]
Ny harena toy ny volon’ orona: be alana, maharary; kely alana, maharary. [Veyrières 1913 #2227, Cousins 1871 #2252]
Ny harena toy ny volon' orona, ka be alana maharary kely alana maharary. [Houlder 1895]
Volon’ orona ny harena : be alana, maharary; kely alana maharary. [Samson 1965]
Traduction française La richesse est comme les poils du nez: on en arrache beaucoup, ça fait mal, on en arrache peu, ça fait mal encore. [Houlder 1895 #740]
Les richesses c' est comme les poils du nez : arrachez-en beaucoup, cela fait mal ; arrachez-en peu, cela fait mal. [Veyrières 1913 #2227]
Interprétation française Se disait de l' attachement aux richesses. [Veyrières 1913 #2227]

Proverbe Raha maharary aza ny tanana, jereo aloha ny kibo tsy misy hanina. [Houlder 1895]
Traduction française Quand même la main vous fait mal, regardez d' abord votre ventre vide. [Houlder 1895]
Interprétation française Parole de consolation à l' adresse des laboureurs qui ont les mains écorchées d' avoir manié la lourde bêche indigène. [Houlder 1895]

Proverbe Salohin dRavalovetra : tsoahina maharary, aroso maharary. [Samson 1965 #S13]

Proverbe Tanana an-kavia sy havanana, ka izay didiana maharary. [Houlder 1895 #1033]
Tanan-kavia sy havanana: izay didia-maharary. [Cousins 1871 #2997, Nicol 1935 #425, Rajemisa 1985]
Tanan-kavia sy havanana ka izay didia-maharary. [Veyrières 1913 #1129, Rinara 1974]
Interprétation malgache Enti-milaza fa samy rantsambatan' ny tena ireo ka na iza na iza voadidy aminy, dia samy ren' ny tena maharary tokoa. [Rajemisa 1985]
Traduction française La main gauche et la main droite, que l' on se coupe lune ou que l' on se coupe l' autre, c' est également douloureux. [Houlder 1895]
Main droite et main gauche : quand l'une est blessée, l' autre le sent. [Veyrières 1913 #1129]
Main gauche et main droite : elles souffrent de la môme blessure. [Nicol 1935 #425]
Interprétation française Les parents ressentent les malheurs de leurs parents. [Veyrières 1913 #1129]

Proverbe Tanana havanana mikapoka ny havia : mahavoa maharary, saingy ny namana ihany. [Rinara 1974]
Tanana havanana nikapoka ny havia : nahavoa maharary, fa ny namana ihany. [Veyrières 1913 #1128, Cousins 1871]
Traduction française Main droite qui a frappé la gauche : elle a fait mal, mais c' est sa compagne. [Veyrières 1913 #1128]
Interprétation française Se disait des différends entre parents. [Veyrières 1913 #1128]

Proverbe Toy ny tongo-bakivaky, sady maharary no mahamenatra. [Veyrières 1913 #1719]
Toy ny tongo-bakivaky : sady manaintaina no mahamenatra, alana ny loto vao mitondra fasika mody. [Rinara 1974 #4328]
Toy ny tongotra vakivaky: sady maharary no mahamenatra. [Houlder 1895 #2074]
Tongo-bakivaky, ka sady maharary no mahamenatra. [Rinara 1974]
Tongo-bakivaky sady maharary no mahamenatra. [Veyrières 1913 #5311, Cousins 1871 #3135, Rajemisa 1985]
Interprétation malgache Ilazana toetra ratsy izay sady ahitam-pahavoazana ho an' ny ankohonana no mahafa-baraka amin' ny any ivelany. [Rajemisa 1985]
Traduction française C' est comme les pieds gercés, cela fait mal et cela fait honte. [Veyrières 1913 #1719]
Comme des pieds tout crevassés, c' est douloureux et honteux en même temps. [Houlder 1895]
Les pieds qui se fendillent ne font pas seulement mal, mais encore il donne de la honte. [Veyrières 1913 #5311]
Interprétation française Se disait de ce qui donne de l' inquiétude et de la honte, par exemple une affaire entreprise et qui n' est pas achevée. [Veyrières 1913 #5311]
Se disait des malheurs qui étaient occasion de honte. [Veyrières 1913 #1719]

Proverbe Tondroko iray no maharary, ka ny tenako be no savihiny. [Rinara 1974 #4180]
Tondroko iray no marary, ka ny tenako be no savihiny. [Cousins 1871 #3126, Veyrières 1913]
Traduction française Un seul de mes doigts est malade et tout mon corps en est saisi. [Veyrières 1913 #2826]
Interprétation française Se disait de la solidarité. [Veyrières 1913 #2826]

Proverbe Tsongo fon-teña, tsongo foñ' olo. [Poirot & Santio: Vezo]
Tsongoy fon-tena tsongoy fon' olona. [Veyrières 1913 #5414, Rinara 1974 #4471, Cousins 1871 #3331, Rajemisa 1985]
Tsongoy fon-tena, tsongoy fon' olona, fa raha mahalala maharary ny an-tena, mba mahalala maharary ny an' olona. [Houlder 1895 #380]
Interprétation malgache Arakaraka ny tenanao no tokony hitsaranao ny sasany. [Rajemisa 1985]
Hevero na alaovy an' eritreritra amin' izay mahazo ny tenanao ny mba mahazo ny hafa koa raha manao toy izao sy toy izao ianao. [Rajemisa 1985]
Traduction anglaise Feel of others heart, feel of your own. [Hallanger 1973]
Interprétation anglaise The Malagasy version of the Golden Rule. [Hallanger 1973]
Traduction française Palpez le coeur d'autrui, puis palpez votre propre coeur. [Hallanger 1974]
Pincez votre coeur d' abord, et ensuite celui des autres. [Veyrières 1913]
Pincez votre coeur et ensuite celui des autres. [Poirot & Santio: Vezo]
Pincez votre cœur, pincez le cœur des autres; car si vous savez ce qui vous fait mal, vous savez aussi ce qui fait mal aux autres. [Houlder 1895 #380]
Interprétation française Ne faites pas aux autres ce que vous ne voudriez pas qu'on vous fit. [Poirot & Santio: Vezo, Veyrières 1913 #5414]

Index