Index

Proverbes : miloloha

Proverbe Izaho misakeli-pary, mibaby akondro, miloloha tantely : izay entiko mamy avokoa. [Cousins 1871 #1160]
Izaho misakeli-pary, mibaby akondro, miloloha tantely : izay entiko tsy misy mangidy. [Rinara 1974]
Misakeli-pary, mibaby akondro, miloloha tantely : izay entina mamy avokoa. [Nicol 1935 #125]
Traduction française Porter sous le bras des tiges de canne à sucre, sur le dos des bananes, sur la tête du miel : douceur sur douceur. [Nicol 1935 #125]

Proverbe Loloha lanitra, ka samy miloloha izay tandrifiny. [Veyrières 1913 #79]
Loloha lanitra ka samy mitondra ny tandrifiny. [Rajemisa 1985]
Loloha lanitra ny fiainana ka samy mitondra ny tandrifiny. [Rajemisa 1985]
Interprétation malgache Enti-milaza fa ny olona rehetra dia samy manana ary mizaka ny anjarany avy. [Rajemisa 1985]
Enti-milaza fa samy mizaka ny anjarany fa tsy azo ailika ho an-kafa ny soa na ny ratsy mihatra amin' ny tena. [Rajemisa 1985]
Traduction française C' est comme le ciel au-dessus de la tête : chacun porte ce qui est au-dessus de lui. [Veyrières 1913 #79]
Interprétation française A chacun son sort : il faut se contenter de sa destinée ; ce proverbe se disait aussi de la corvée : chacun en porte sa part. [Veyrières 1913 #79]

Proverbe Mandia tany ka lavo, miloloha lanitra ka lena. [Rajemisa 1985]
Mandia tany ka solafaka, miloloha lanitra ka lena. [Rajemisa 1985]
Interprétation malgache Enti-manambara na miala tsiny fa na iza na iza tsy maintsy manana ny halemeny noho ny maha-olombelona azy (mivelona eto antany). [Rajemisa 1985]
Enti-milaza fa ny olombelona dia mety diso na mety ho voan-javatra, toy ny aretina, ny voina... [Rajemisa 1985]

Proverbe Mibaby akondro, miloloha tantely, ka mamy roa mifanontona. [Veyrières 1913 #5961, Cousins 1871 #1738]
Mibaby akondro, miloloha tantely, mitehim-pary : intelo miantoana ny mamy. [Rinara 1974 #2273]
Traduction française Porter sur le dos un régime de bananes, et sur la tête du miel. Deux choses bien douces se rapprochent. [Veyrières 1913 #5961]
Interprétation française Se disait de deux bonheurs, deux amis, deux bons caractères. [Veyrières 1913 #5961]

Proverbe Miloloha lamba. [Veyrières 1913 #155]
Traduction française Porter son lamba sur la tête, c' est faire comme les sorciers qui sortent la nuit. [Veyrières 1913 #155]
Interprétation française Les Malgaches prétendaient que les sorciers sortaient la nuit tout nus, portant leur lamba sur la tête. [Veyrières 1913 #155]

Proverbe Miloloha lanitra ka lena, mandia tany ka tafintohina. [Rinara 1974 #2346]

Proverbe Miloloha mamy tsy ho any ny tena, toy ny vatan’ akondro afa-boa. [Cousins 1871 #1789]
Miloloha mamy tsy ho an' ny tena ohatra ny akondro afa-boa. [Rinara 1974]
Vatan’ akondro afa-boa: miloloha mamy tsy ho any ny tena. [Cousins 1871]
Vatan’ akondro afa-boa : miloloha mamy tsy ho an’ ny tena. [Veyrières 1913 #3881, Nicol 1935]
Vatan' akondro afa-boa : niloloha ny mamy tsy ho an' ny tena. [Rinara 1974 #4885]
Traduction française Bananier auquel on enlève le régime de bananes qu'il porte : il porte des douceurs mais ce n' est pas pour lui. [Veyrières 1913 #3881]
Bananier dépouillé de ses fruits : il s’est chargé de douceurs, mais pas pour lui-même. [Nicol 1935 #238]
Interprétation française Travailler pour que d' autres en profitent. [Veyrières 1913 #3881]

Proverbe Miloloha rano roa siny. [Rajemisa 1985]
Interprétation malgache Misahana asa maso ka tsy misy vita tsara tomombana. [Rajemisa 1985]

Proverbe Miloloha tsy mihalana. [Veyrières 1913 #3272]
Traduction française Se lancer dans une affaire au hasard, c' est vouloir porter une chose sur la tête sans y mettre un coussinet. [Veyrières 1913 #3272]

Proverbe Ny fanompoana tahaka ny lanitra, ka samy miloloha ny tandrifiny. [Houlder 1895 #1528]
Ny fanompoana tahaka ny loloha lanitra, ka samy miloloha ny hitsiny. [Rinara 1974 #2967]
Ny fanompoana toy ny lanitra : samy miloloha ny landrifiny. [Nicol 1935 #116]
Ny fanompoana toy ny lanitra : samy miloloha ny tandrifiny. [Veyrières 1913 #388, Cousins 1871 #2222]
Traduction française La corvée c' est comme le firmament qui est au-dessus de nos têtes : chacun en porte sa part. [Veyrières 1913 #388]
La corvée est comme le ciel et chacun en supporte la part qui est au-dessus de sa tête. [Houlder 1895]
Les charges communes sont comme le ciel : chacun supporte sa part au-dessus de sa tcte. [Nicol 1935 #116]
Interprétation française Il n' y a pas d' exemption. [Veyrières 1913 #388]

Proverbe Ny fifonana no mendriky ny diso, fa mandia tany ka lavo, miloloha lanitra ka lena. [Rinara 1974 #2980]
Ny fifonana re no hatao, fa diso ; fa mandia ny tany, ka lavo ; miloloha ny lanitra, ka lena ; miara-monina aman-kavana, ka diso amim-pihavanana. [Cousins 1871 #2225, Veyrières 1913]
Traduction française Il ne nous reste qu' à demander pardon, car nous avons été en faute ; en effet quiconque foule la terre, tombe ; quiconque a le ciel au-dessus de sa tête, se mouille ; quiconque demeure avec des parents, peut faillir contre les devoirs de la parenté. [Veyrières 1913 #6420]
Interprétation française Il est humain d'errer, il faut savoir reconnaître sa faute. [Veyrières 1913 #6420]

Proverbe Sola hiloloha vato, ka ny halana no hiadiam-barotra. [Rinara 1974 #3930]

Proverbe Tanora tsy mandray ravin-deno, ka fotsy volo vao miloloha sobiky. [Rinara 1974 #4066]

Proverbe Toy ny akotralahy : mibaby ny omby nohaniny, ka taitry ny ondry nandrasany, miloloha ny akoho nompiany. [Rinara 1974]
Toy ny ankotralahy : mibaby ny omby nohaniny, ka taitra ny ondry nandrasany, ary miloloha ny akoho nompiany. [Cousins 1871 #3183]
Toy ny ankotralahy : mibaby ny omby nohaniny, ka taitry ny ondry nandrasany, ary miloloha ny akoho nompiany. [Veyrières 1913 #460]
Traduction française C' est comme les soldats portant giberne : ils portent sur le dos le boeuf qu' ils ont mangé, le mouton qu' ils ont gardé leur donne l' alarme, et ils portent sur la tête les poules qu' ils ont élevées. [Veyrières 1913]
Interprétation française Plaisanteries sur ces soldats et leur uniforme ; allusion à la giberne, au tambour, etc. [Veyrières 1913 #460]

Proverbe Tsy mety raha manao sola sarotra, ka miloloha vary mahamay. [Veyrières 1913 #2145, Rinara 1974 #4621, Cousins 1871 #3441]
Traduction française Il ne faut pas faire comme le chauve qui n' aime pas à partager : il porte du riz chaud sur la tête et il le cache sous son chapeau. [Veyrières 1913]
Interprétation française Se disait des avares et des égoïstes. [Veyrières 1913 #2145]

Index