Index

Proverbes : mipetraka

Proverbe Hady voanjo ny fanompoana, ka tsy ny momba ny tahony ihany no atao an-karona, fa ny mipetraka amin' ny tany koa hohazan-tanana, hamenoana ny harona. [Veyrières 1913 #373]
Tahaka ny hadi-voanjo ny fanompoana: ka tsy ny momba ny tahony ihany no atao an-karona, fa ny mipetraka amin' ny tany hohazan-tanana koa mba hamenoana ny harona. [Houlder 1895 #1527]
Traduction française La corvée est comme la récolte des arachides: on ne met pas dans la corbeille seulement celles qui tiennent encore à la tige, mais aussi celles qui sont tombées à terre et qui doivent être ramassées à la main afin de remplir la corbeille. [Houlder 1895]
La corvée est comme les arachides qu' on arrache de la terre : on ne met pas seulement dans le panier ce qui vient avec la tige, mais les mains fouillent dans la terre et cherchent ce qui reste afin de remplir le panier. [Veyrières 1913 #373]
Interprétation française Ce proverbe disait les recherches scrupuleuses qui étaient faites pour remplir le nombre des escouades destinées à la corvée. [Veyrières 1913 #373]

Proverbe Harahara an-tsefa-bato : ongotana, mafy, kapaina tsy azo; aoka fa kibaiko mipetraka. [Rinara 1974 #1275]
Harahara an-tsefa-bato: ongotana, mafy ; kapaina, tsy azo ; aoka fa kobaiko no mitoetra. [Cousins 1871 #1033]

Proverbe Lehibe mipetraka an-kianja : jereo ny manodidina. [Veyrières 1913 #1640, Rinara 1974 #119, Cousins 1871 #1354]
Traduction française Grands qui êtes assis au milieu de la place publique : regardez un peu ceux qui sont autour de vous. [Veyrières 1913 #1640]
Interprétation française On a beau être maître de ses actes on ne peut pas tout se permettre. [Veyrières 1913 #1640]

Proverbe Mahasadaika itony manavy : mipetraka dia totozy, manidina dia vorona. [Rinara 1974 #1862]
Mahasadaika toy ny manavy: manidina, dia vorona; mipetraka, dia totozy. [Houlder 1895 #1011]
Traduction française Rendre perplexe comme une chauve-souris: quand elle vole, c' est un oiseau; quand elle est posée, c' est une souris. [Houlder 1895]

Proverbe Mandehandeha mahita raha, mipetraka an-drano omana ny azo. [Samson 1965 #M46]

Proverbe Miisa roa toa ramanavy : manidina vorona, mipetraka totozy. [Rinara 1974 #2330]
Misa roa hoatry ny manavy : manidina, vorona ; mipetraka, totozy. [Veyrières 1913 #5011]
Misa roa, toa manavy: manidina, vorona; mipetraka, totozy. [Cousins 1871 #1824]
Traduction française Se faire passer pour deux choses à la fois, comme la chauve-souris : quand elle vole, c' est un oiseau ; quand elle se pose, c' est une souris. [Veyrières 1913 #5011]
Interprétation française Se disait de ceux qui jouent double jeu, et de ceux qui prennent deux parts dans une distribution. [Veyrières 1913 #5011]

Proverbe Mitsangana aho, toa meva ; mitalapetraka aho, toa hamabo : izaho miteny ihany no andrian’ ny adidy. [Cousins 1871]
Mitsangana toa meva, mipetraka toa hamabo, nefa izaho miteny ihany no andrian' ny adidy. [Rinara 1974 #2501]

Proverbe Ny mandeha tsy zoto, ny mijanona tsy laina. [Rajemisa 1985]
Ny mandeha tsy zoto, ny mipetraka tsy laina. [Veyrières 1913]
Ny mitoetra tsy laina, ny mandeha tsy zoto. [Abinal 1888, Veyrières 1913]
Interprétation malgache Adidy no aleha ary andraikitra no ijanonana, ka izay mahatsara zavatra no atao, fa tsy hoe akory izay mandeha dia olo-mazoto ay izay mijanona dia olo-malaina. [Rajemisa 1985]
Enti-milaza fa fanatanterahana adidy no atao fa tsy fitiavana hanao an' itsy na hanao an' iroa akory. [Rajemisa 1985]
Traduction française Rester n' est point de la paresse, aller n' est point du zèle. [Veyrières 1913 #3731]
Interprétation française Indifférent pour rester ou pour partir. [Abinal 1888]
On est libre d' agir ou de ne pas agir. [Veyrières 1913 #3731]

Proverbe Ny nenina tsy aloha hananatra, fa aoriana handatsa. [Veyrières 1913 #6428]
Ny nenina tsy eo aloha hojerena, fa aoriana handatsa. [Rinara 1974 #3169]
Ny nenina tsy mba aloha hananatra fa avy aoriana handatsa. [Rajemisa 1985]
Ny nenina tsy mba mipetraka hatao mbay lalana, tsy mitsidika hatao mandrosoa, tsy aloha hananatra, fa aoriana handatsa. [Veyrières 1913 #6429]
Ny nenina tsy mba roahina eo aloha, tahaka ny ondry ; fa avy manaraka, tahaka ny alika. [Cousins 1871 #2362, Rajemisa 1985]
Ny nenina tsy mba roahina eo aloha, tahaky ny ondry ; fa avy manaraka tahaka ny alika. [Nicol 1935 #454]
Ny nenina tsy mba roahina eo aloha tahaky ny ondry, fa avy manaraka tahaky ny alika. [Veyrières 1913]
Ny nenina tsy mipetraka hatao "Mbay làlana" , ary tsy mitsidika hatao "Mandrosoa" , fa aoriana vao mandatsa. [Houlder 1895]
Toy ny nenina : tsy mitsidika hatao mandrosoa, tsy mipetraka atao mbay lalana, fa aoriana vao avy mandatsa. [Rinara 1974]
Traduction française Le regret n' est pas assis pour qu' on lui dise: "Laissez-moi passer" , et il ne frappe pas à votre porte pour qu' on lui dise: "Entrez" , mais ce n' est qu' après qu' il' vous insulte. [Houlder 1895]
Le regret ne vous précède pas, comme font les brebis, il vous suit comme font les chiens. [Nicol 1935 #454]
Le remords ne marche pas en avant comme les brebis qu' on pousse devant soi, il suit comme les chiens. [Veyrières 1913 #6430]
Le remords n' est pas comme quelqu' un d' assis à qui on demande la permission de passer, ce n' est pas quelqu' un qui fait visite et à qui on dit d' entrer : il ne vient pas avant l' acte pour avertir, mais après pour reprocher. [Veyrières 1913 #6429]
Le remords n' est point un conseiller prévenant, mais un critique de ce qui a été fait. [Veyrières 1913 #6428]
Interprétation française C. à. d. il arrive à votre insu et en ennemi. [Houlder 1895]
Il ne vient qu' après l' action. [Veyrières 1913 #6430]

Proverbe Raha mitsangan-ko mavo toa valanirana, aleo mipetraka ho sampan-javatra. [Veyrières 1913 #5875, Rinara 1974 #3621, Houlder 1895]
Traduction française Plutôt que d' être grand mais de vilaine couleur comme un "valanirana" il vaut mieux n' être qu' une branche. [Houlder 1895]
Si on est grand et vilain comme l' arbre valanirana, mieux vaut être une simple branche. [Veyrières 1913]
Interprétation française Le "valanirana" est un arbre à bois dur; le mot "mavo" veut dire aussi méprisé, au sens figuré. [Houlder 1895]

Proverbe Sahala amin' ny sahona : mipetraka toa lahiantitra ; mitsambikina toa tovolahy. [Veyrières 1913 #1701, Houlder 1895]
Sahala amin' ny sahona : mipetraka toa lahiantitra, mitsipika toa tovolahy. [Rinara 1974]
Traduction française Semblable à une grenouille: assis, il ressemble à un vieillard; sautant, on dirait un jeune homme. [Houlder 1895]
Semblable à une grenouille : assis on dirait un vieux, et quand il saute il est comme un jeune homme. [Veyrières 1913 #1701]

Proverbe Sakondry taitry ny antsiantsy, ka ny mipetraka no hatezerany. [Rinara 1974 #3822]
Sakondry taitry ny antsiantsy: mipetraka no hatezerana. [Cousins 1871 #2841]

Proverbe Salasala toy ny mitery ombin-drafozana : mirerarera toa tsy hahazo, hisikina toa hamono zanak' omby. [Rinara 1974]
Salasala, toy ny mitery ombin-drafozana : mirerarera, toa tsy hahazo ; misikina, toa mivolon-ko tompony ; misaron-doha, toa miavona ; mipetraka, ataon' ny olona ho amboa. [Veyrières 1913 #1475, Cousins 1871 #2850]
Traduction française Embarrassé comme un gendre qui va traire la vache de son beau-père : s' il n'y met pas assez d' ardeur, il ne réussira pas ; s' il en met trop, il aura l' air d' être le maître ; s' il se couvre la tête, il a l' air d' être fier ; s' il s' assied, on le prend pour un effronté. [Veyrières 1913 #1475]
Interprétation française Le gendre a la situation difficile, il n' est pas considéré comme le fils. [Veyrières 1913 #1475]

Proverbe Tahaka ny hady voanjo ny fanompoana : tsy ny momba ny tahony ihany no atao an-karona, fa ny mipetraka amy ny tany hohazan-tanana, mba hamenoana ny harona. [Cousins 1871]
Tahaka ny hady voanjo ny fanompoana : tsy ny momba ny tahony ihany no atao an-karona, fa ny mipetraka amin' ny tany koa hohazan-tanana. [Rinara 1974]

Proverbe Tahaky ny tsikovoka : raha manidina, toa voromanga ; fa raha mipetraka, toy ny tavilotra. [Veyrières 1913 #6040]
Toy ny tsikovoka : manidina toa voromanga, mipetraka toy ny tavilotra. [Rinara 1974]
Toy ny tsikovoka: raha manidina, toa voro-manga; ka raha mipetraka, toy ny tavilotra. [Cousins 1871 #3245]
Toy ny tsikovoka: raha manidina, toy ny voromanga; fa raha mipetraka, toy ny tavilotra. [Houlder 1895 #987]
Toy ny tsikovova : raha manidina toa voromanga ; raha mipetraka toa tavilotra. [Veyrières 1913 #2753]
Traduction française C'est comme le dytique : quand il vole on dirait un bel oiseau, et quand il se pose on dirait un têt de pot cassé. [Veyrières 1913 #2753]
C' est comme l' insecte tsikovoka : quand cet insecte vole, on le prendrait pour un bel oiseau, mais, quand il se pose, on dirait un têt de pot cassé. [Veyrières 1913 #6040]
Pareil à un dytique: quand il vole, on le prendrait pour un oiseau bleu; mais quand il est posé, il ressemble à un têt de pot cassé. [Houlder 1895]
Interprétation française Se disait des orgueilleux et des dissimulateurs, cherchant à se faire passer pour ce qu' ils ne sont pas. [Veyrières 1913 #6040]
Se disait des vicissitudes : gens riches autrefois et pauvres aujourd'hui. [Veyrières 1913 #2753]

Proverbe Toy ny nenina: tsy mipetraka hatao "Mbay lalana", ary tsy mitsidika hatao "Mandrosoa" ; fa aoriana vao avy mandatsa. [Cousins 1871 #3217, Nicol 1935 #460]
Traduction française Comme le regret (ou le remords) : il n’est pas assis, pour qu’on lui dise <« pardon ", il n'est pas à la porte pour qu’on lui dise " entre: " ; mais il vous suit pour vous railler. [Nicol 1935 #460]

Proverbe Tsikovo-dohataona : manidina hanin' ny vorona, mipetraka hanin' ny androngo. [Rinara 1974 #4427]
Tsikovo-dohataona : manidina, lanin' ny vorona ; mipetraka, lanin' ny androngo. [Veyrières 1913 #7, Cousins 1871 #3303, Houlder 1895]
Traduction française Dytiques du printemps : s' ils volent ils sont mangés par les oiseaux ; s' ils restent en place, ils sont mangés par les lézards. [Veyrières 1913 #7]
Un dytique au printemps (au moment de la sécheresse): s' il vole il est mangé par un oiseau, et s' il se tient sur la terre il est pris par un lézard. [Houlder 1895]
Interprétation française Les petits, quoi qu'ils fassent, sont destinés à être victimes. [Veyrières 1913 #7]

Proverbe Tsy mba toy ny tsiriry vonon-kanidina, fa ny tsiriry ahitra mipetraka amin' ny tany. [Rinara 1974 #4576]
Tsy mba tsiriry vorona handositra, fa tsiriry ahitra hipetraka amin' ny tany. [Veyrières 1913]
Tsy mba tsiriry voron-kanidina ; fa toy ny tsiriry ahitra mipetraka amy ny tany. [Cousins 1871 #3399]
Tsy mba tsiriry voron-kanidina, fa tsiriry ahitra hipetraka amin' ny tany. [Veyrières 1913]
Traduction française Ce n' est pas le tsiriry canard sauvage qui s' envole au loin, mais la plante tsiriry qui demeure. [Veyrières 1913]
Interprétation française Ce n'est pas une chose qui passe, mais elle demeure ; jeu de mots sur les deux sens de tsiriry, qui est le nom d' un canard sauvage, et aussi le nom d'une plante. [Veyrières 1913]

Proverbe Tsiriry ahitra hipetraka amin' ny tany, fa tsy mba tsiriry vorona handositra ny ambanilanitra. [Veyrières 1913 #490]
Traduction française Les Hova sont la plante tsiriry qui reste dans la terre, et non pas le canard tsiriry qui s' envole au loin. [Veyrières 1913 #490]
Interprétation française Paroles dites par le roi Andrianampoinimerina aux Hova ses sujets, pour affirmer leur stabilité dans le royaume; jeu de mots sur les deux significations du mot tsiriry ; sens plus général ; vous pouvez compter sur nous. [Veyrières 1913 #490]

Proverbe Tsy satry ny mandihy mipetraka, fa ny lamba ho enti-mitsangana no tsy misy. [Rinara 1974 #308]
Tsy satry no mandihy mandry, fa ny lamba ho enti-mitsangana no tsy misy. [Veyrières 1913 #2570, Cousins 1871 #3574]
Traduction française Ce n' est pas de dessein prématuré qu' on danse assis ou couché, mais c' est le lamba qu' il faut porter pour se lever qui manque. [Veyrières 1913]

Proverbe Vorona mipetraka an-kazo borera : izaho hitany izy koa mba hitako. [Rinara 1974 #5040]

Index