Index

Proverbes : monina

Proverbe Akory ity adala miara-monina amin-kendry ! [Veyrières 1913 #2058, Houlder 1895]
Akory ity adala miara-monina amin' ny hendry. [Rinara 1974 #93]
Traduction française Qu' est-ce que cet ignorant demeurant avec les sages! [Houlder 1895 #1646]
Qu'est-ce que cet insensé qui est avec les sages ! [Veyrières 1913 #2058]

Proverbe Aleo miady toy izay mankany Ankaratra tsy misy olona. [Houlder 1895]
Ankaratra tsy misy monina ka aleo miady. [Rinara 1974]
Ankaratra tsy misy olona, ka aleo miady. [Veyrières 1913 #410, Cousins 1871 #238, Rinara 1974]
Traduction française Il vaut mieux se battre que de s' en aller dans l' Ankaratra où il n' y a personne. [Houlder 1895]
Mieux vaut aller guerroyer dans l' Ankaratra contre des ennemis qui évacuent leurs positions, que de déserter pour être ensuite brûlé vif. [Veyrières 1913 #410]
Interprétation française Encore un autre proverbe montrant la sociabilité des Malgaches, qui préfèrent avoir de mauvais voisins plutôt que de ne pas en avoir du tout. [Houlder 1895]
L'Ankaratra est inhabité : mieux vaut aller combattre. [Veyrières 1913 #410]

Proverbe Andriandrainazy tsy manam-panjakana; andriana, lozabe tsy monina amim-bahoaka. [Houlder 1895 #1420]
Andriandrainazy, tsy manam-panjakana ; lozabe, tsy monina amin' olona. [Veyrières 1913 #186, Rinara 1974 #231, Cousins 1871 #213]
Traduction française Un chef est-il débonnaire ? c’est le gâchis ; est-il cruel ? c’est la terreur. [Nicol 1935 #252]
Un roi trop débonnaire ne règne pas ; un roi trop sévère n' a pas de commerce avec les hommes, car on s' écarte de lui. [Veyrières 1913 #186]
Un souverain trop indulgent n' a pas de royaume (ou d' autorité); mais un souverain trop dur n' obtient pas l' affection de son peuple (litt. n' habite pas avec son peuple). [Houlder 1895]
Interprétation française Il faut un juste milieu. [Veyrières 1913 #5770]

Proverbe Aza malahelo vaky vilany, fa mbola mitomoetra aminay Ambohitrandraina. [Veyrières 1913 #2587]
Aza malahelo vaky vilany, fa mbola mitomoetra amin' Ambohitrandraina. [Veyrières 1913 #2587, Cousins 1871 #397, Houlder 1895]
Aza malahelo vaky vilany fa monina amin' Ambohitrandraina. [Rinara 1974]
Traduction française Ne regrettez pas d' avoir brisé votre marmite, car vous demeurez encore à Ambohitrandraina. [Houlder 1895]
Ne soyez pas malheureux parce que votre marmite est cassée, car les habitants du village d' Ambohitrandraina qui en fabriquent sont encore là. [Veyrières 1913 #2587]
Interprétation française Où on en fabrique en quantité. [Houlder 1895]
Se disait à ceux qui avaient perdu une poule ou autre chose, pour dire que le conseil de village chercherait l' objet ou donnerait une compensation. [Veyrières 1913 #2587]

Proverbe Be faniriana ohatra ny mpangataka monina amoron-tsena. [Rinara 1974 #891]

Proverbe Lava ny tanety ka misy fisainana. Ny monina ela, ny mitomoe-dehi-lava. [Cousins 1871 #1348]

Proverbe Malahelo amoron-tsena : be sitrapo, fa tsy ampy fanaovana. [Veyrières 1913 #2512, Cousins 1871]
Malahelo monina amoron-tsena. [Veyrières 1913]
Malahelo monina amoron-tsena: be sitrapo fa tsy ampy fanaovana. [Houlder 1895 #1448, Rinara 1974 #1915, Rajemisa 1985]
Tovolahy miantsena: be sitra-po, fa tsy ampy fanaovana. [Cousins 1871 #3165, Nicol 1935 #231]
Tovolahy miantsena, ka be sitrapo fa tsy ampy fanaovana. [Rinara 1974 #4233]
Interprétation malgache Enti-milaza ny olona mahita sy maniry zavatra tsara isankarazany nefa tsy maharaka ny faniriany ny vola ananany, ka mipetraka ho faniriana fotsiny ny fitiavany hanana. [Rajemisa 1985]
Traduction française Jeune homme au marché : la volonté ne lui fait pas défaut mais ce sont les moyens qui lui manquent pour réaliser ses désirs. [Veyrières 1913 #1591]
Jeune homme qui va au marché : ce ne sont pas les désirs qui manquent, ce sont les moyens. [Nicol 1935 #231]
Pauvre près d' un marché : il a beaucoup de désirs, mais peu de moyens de les réaliser. [Veyrières 1913 #2512]
Pauvre qui demeure près du bazar : il voit beaucoup de choses qui lui plaisent, mais il ne peut les acheter. [Veyrières 1913]
Un pauvre demeurant près d' un marché: il a beaucoup de désirs, mais manque de moyens. [Houlder 1895]
Interprétation française Il ne faut pas être excessif dans ses désirs. [Veyrières 1913 #1591]
Se disait de ceux qui avaient trop de désirs. [Veyrières 1913 #2519]
Trop de désirs. [Veyrières 1913 #2512]

Proverbe Manan-jara samy monina ny zanak’ Antananarivo, fa lakolosy no mamoha, tafondro no mampandry. [Cousins 1871 #1511]

Proverbe Miala fo aman-kavana, fa ny monina irery zava--tsarotra ; miala fo aman-taona, fa ny oran-ko ritra. [Veyrières 1913 #1101, Cousins 1871 #1714, Rinara 1974]
Traduction française Soyez bien ouvert avec vos parents, car il est dur d'habiter seul ; travaillez de tout coeur à la saison propice, car la pluie cessera et la terre deviendra dure. [Veyrières 1913]

Proverbe Monina ambanin' ny riaka fa tsy lena. [Houlder 1895 #2213]
Traduction française Demeurer au-dessous d' un torrent et ne pas être mouillé. [Houlder 1895]

Proverbe Monina ambanin' ny saokan' ny handry. [Houlder 1895]
Traduction française Demeurer sous le menton (c. à. d. dans la compagnie) des sages. [Houlder 1895]
Interprétation française On devient sage comme eux. [Houlder 1895]

Proverbe Monina amoron' ala ka mahita ny mahitsy hokapaina. [Rajemisa 1985]
Raha monina amoron' ala, mahita ny mahitsy hokapaina. [Rinara 1974 #3624]
Interprétation malgache Enti-milaza fa ny fisian' ny tena amin' ny toerana iray dia ahalalana miohatra an' iza na iza izay rehetra mikasika an' io, na koa: izay zatra mifampikasokasoka amin' olona na zavatra maro no mahalala izay tokony hatao. [Rajemisa 1985]

Proverbe Monina amoron-drano tsy madio, hoy Ambohimitsinjorano. [Veyrières 1913 #2217, Rinara 1974 #2559, Cousins 1871 #1947]
Traduction française Demeurer au bord de l' eau sans être propre, disent les gens d' Ambohimitsinjorano, le village qui est au-dessus de l' eau. [Veyrières 1913 #2217]
Interprétation française Se disait des gens qui ne profitent pas de ce qu' ils ont. [Veyrières 1913 #2217]

Proverbe Ny alahelo tsy ahaleovana; ny trosa mahalao monina. [Cousins 1871 #2139]
Ny alahelo tsy ahaleovana, ny trosa mahaleo monina. [Rinara 1974 #2849]

Proverbe Ny fifonana no mendriky ny diso, fa mandia tany ka lavo, miloloha lanitra ka lena. [Rinara 1974 #2980]
Ny fifonana re no hatao, fa diso ; fa mandia ny tany, ka lavo ; miloloha ny lanitra, ka lena ; miara-monina aman-kavana, ka diso amim-pihavanana. [Cousins 1871 #2225, Veyrières 1913]
Traduction française Il ne nous reste qu' à demander pardon, car nous avons été en faute ; en effet quiconque foule la terre, tombe ; quiconque a le ciel au-dessus de sa tête, se mouille ; quiconque demeure avec des parents, peut faillir contre les devoirs de la parenté. [Veyrières 1913 #6420]
Interprétation française Il est humain d'errer, il faut savoir reconnaître sa faute. [Veyrières 1913 #6420]

Proverbe Ny trosa mahaleo monina. [Rinara 1974 #3328, Cousins 1871]

Proverbe Raha misambo-bola hianao, aloavy haingana ny volan' olona, fa ny trosa mahalao monina. [Veyrières 1913 #4448]
Traduction française Si vous empruntez de l' argent à quelqu' un, rendez-le vite, car les dettes dégoûtent du pays. [Veyrières 1913 #4448]
Interprétation française Les débiteurs s'expatrient, ce qui est une grande peine. [Veyrières 1913 #4448]

Proverbe Raha monina amoron-drano, mahalala ny marivo irobohana. [Rinara 1974 #3623]

Proverbe Raha monina anosy dia lavitra olon-kiresahana. [Rinara 1974 #3625]
Raha monina anosy, lavitra olon-kiresahana. [Houlder 1895 #240]
Traduction française Si vous habitez une île, vous êtes loin de ceux avec qui vous pourriez causer. [Houlder 1895 #240]

Proverbe Sarotra loatra : tsy mahay monina, mora loatra, tsy manan-ko an-tena. [Rinara 1974 #3854]
Sarotra loatra, tsy monina amin’ olona; mora loatra, tsy manan-ko an-tena. [Veyrières 1913 #6004, Cousins 1871 #2874]
Traduction française Celui qui est trop sévère est détesté de tout le monde ; celui qui est trop bon est la proie de tout le monde et ne garde rien pour lui. [Veyrières 1913 #6004]

Proverbe Tsy adala monina Ankaratra aho ka tsy hahalala sahondra ho vaky. [Rinara 1974, Rajemisa 1985]
Tsy adala monina Ankaratra, ka tsy hahalala sahondra ho vaky. [Veyrières 1913 #2046, Cousins 1871 #3333]
Interprétation malgache Olona mahalala ny ataoko aho. [Rajemisa 1985]
Traduction française Je ne suis pas un insensé habitant la montagne Ankaratra pour ne pas connaître le bourgeon de l' aloès sur le point de s' épanouir. [Veyrières 1913 #2046]

Index