Proverbes : akoho

Proverbe26 Adin' akoholahy vorombato ; ny mahery disadisaka ary ny resy torotoro. [Houlder 1895 #359]
Adin' akoho vorombato : ny resy torotoro, ny mahery disadisaka . [Cousins 1871 #13, Nicol 1935]
Traduction française Bataille de coqs obstinés : le vaincu est mis en pièces, le vainqueur n’en peut plus. [Nicol 1935 #296]
(Dans) un combat de deux coqs de bataille: le vainqueur est tout meurtri, et le vaincu est tout brisé. [Houlder 1895]

Proverbe43 Afa-baraka toy ny vomanga an-tanàna , fa ny akoho no avy mihehy . [Cousins 1871, Veyrières 1913, Rinara 1974]
Afa-baraka toy ny vomanga an-tanàna , ka ny akoho no avy mihehy . [Houlder 1895]
Traduction française Confus et déshonoré comme les patates plantées dans un village, car les poules viennent les déterrer. [Veyrières 1913 #6445]
Être déshonoré comme des patates plantées dans un village, ce sont les poules qui viennent les picorer. [Houlder 1895]
Interprétation française Déshonoré aux yeux de tous, même des gens de basse condition. [Veyrières 1913 #6445]
Jeux de mots sur "hehy" , rire et "mihehy" gratter comme une poule. [Houlder 1895]

Proverbe102 Akanga tsara soratra takalozana akoho taman- trano . [Rajemisa 1985 #41, Abinal 1888]
Aza atakalo akanga tsara soratra ny akoho taman- trano . [Rajaonarimanana 1995]
Mahita ny akanga tsara soratra ka manary ny akoho taman- trano . [Houlder 1895 #1667, Veyrières 1913 #1377, Rinara 1974 #1887, Cousins 1871 #1427]
Ny akoho taman- trano atakalo akanga mandositra . [Veyrières 1913 #1388]
Tsy mety raha ny akanga tsara soratra , no andaozana ny akoho taman- trano . [Veyrières 1913 #1412]
Interprétation malgache Zavatra marevaka ivelany anariana zava-tsoa maharitra. [Rajemisa 1985 #41]
Traduction française Ce n' est pas bien d' abandonner pour une pintade au beau plumage, la poule domestique habituée à la maison. [Veyrières 1913 #1412]
Changer une poule domestique habituée à la maison, pour prendre une pintade coureuse. [Veyrières 1913 #1388]
Échanger un bien solide contre un bien fallacieux de brillante apparence. [Abinal 1888]
N'échangez point un bien solide contre un bien fallacieux. [Rajaonarimanana 1995]
Voir une pintade au beau plumage et abandonner pour elle la poule domestique habituée à la maison. [Veyrières 1913 #1377]
Voir une pintade de belle couleur et se défaire de la poule qu' on avait depuis longtemps. [Houlder 1895]
Interprétation française Ce proverbe se disait du mari abandonnant la mère de ses enfants pour prendre une coureuse de belle apparence ; il se disait aussi des gens qui laissaient un bien sûr, pour un autre moins sûr. [Veyrières 1913 #1412]
Se disait des maris qui laissaient leur femme pour prendre une coureuse de belle apparence. [Veyrières 1913 #1377]
Se disait du mari se laissant séduire par une femme de belle apparence et quittant pour elle la mère de ses enfants. [Veyrières 1913 #1388]

Proverbe112 Akoho ambony sompitra ka mihehy ny efa vory. [Rinara 1974]

Proverbe113 Akoho avy no ilam-pamaky . [Veyrières 1913 #2057, Cousins 1871 #43]
Akoho avy ve ka ilana famaky ! [Rinara 1974]
Akoho iray no hovonoina ka famaky tsara zarana no indramina . [Rinara 1974]
Akoho no rasaina , ka famaky no tadiavina . [Nicol 1935 #286]
Traduction française Chercher une hache, alors qu’il s’agit de découper un poulet. [Nicol 1935 #286]
Même pour découper une poule, il a besoin d' une hache. [Veyrières 1913 #2057]
Interprétation française Il se trouve embarrassé pour un rien. [Veyrières 1913 #2057]

Proverbe114 Akoho boto nangalarin' ny alinjinery : tsy very fa namangy havana . [Rinara 1974]
Akoho boto nangalarin’ ny alinjinery : tsy very , fa namangy ny havany. [Cousins 1871 #44]

Proverbe115 Akoho homana ny atodiny : lozan' ny tompony . [Veyrières 1913 #62]
Akoho manatody kely : lozan' ny tompony . [Veyrières 1913 #62]
Akoho mangery amin' ny atodiny : lozan' ny tompony . [Veyrières 1913 #62]
Traduction française Poule qui pond des oeufs trop petits, poule qui mange ses oeufs, poule qui mêle ses excréments à ses oeufs : elle porte malheur à son maître. [Veyrières 1913]
Interprétation française C'était une croyance superstitieuse ; on tuait ou vendait cette poule. [Veyrières 1913 #62]

Proverbe116 Akohokely lasam- papango : misidina ambony vao tra-pahoriana . [Rinara 1974]
Akohokely lasam- papango : nisidina ambony vao tra-pahoriana . [Rajemisa 1985 #45]
Interprétation malgache Tafakatra amin' ny toerana ambony vao nahita loza. [Rajemisa 1985 #45]

Proverbe117 Akohokely latsaka an-kady : haneno moa kely feo , hanidina kely hery ; hitoetra ihany, matahotra ny kary . [Rinara 1974]
Akoho kely latsaka an-kady : hiantso , kely feo ; hanidina, tapaka elatra ; hitoetra ihany, manin-dreny . [Veyrières 1913 #2579, Cousins 1871]
Akohokely latsaka an-kady : hiantso , kely feo ; hanidina, tapak' elatra ; hitoetra ihany, manina ny reniny. [Houlder 1895]
Akoho kely latsaka an-kady : hisarangotra , tsy afaka ; hiantso , kely feo . [Veyrières 1913 #2580]
Akohokely latsaka an-kady : hisarongatra , tsy afaka ; hiantso , kely feo ; hitoetra ihany, matahotra ny kary . [Cousins 1871]
Akohokely latsaka an-kady : hisarongatra , tsy afaka ; hiantso , kely ieo ; hitoetra ihany, matahotra ny kary . [Nicol 1935 #359]
Traduction française Petit poulet tombé dans le fossé : s' accrocher pour grimper, il ne le peut pas ; appeler, il n'a pas assez de voix ; rester où il est, il craint les chats sauvages. [Veyrières 1913]
Petit poulet tombé dans le fossé : s' il veut appeler, sa voix est trop faible ; s' il veut voler, il n' a que des bouts d' ailes ; quant à rester où il est, il soupire après sa mère. [Veyrières 1913 #2579]
Poussin tombé dans un fossé : s’accrocher, impossible ; crier, pas de voix ; se résigner, mais il y a le chat sauvage. [Nicol 1935 #359]
Un poussin tombé dans un fossé: pour appeler, il a la voix trop faible; pour voler, il a les ailes trop courtes; s' il y reste, il regrette sa mère. [Houlder 1895]
Interprétation française Se disait des gens qui perdent la tête dans le malheur, ne sachant quel parti prendre. [Veyrières 1913 #2580]

Proverbe118 Akohokely misotro rano : ny kely azo enti-miandrandra . [Nicol 1935 #303]
Akohokely nisotro rano : ny kely azo enti-miandrandra . [Veyrières 1913 #832, Cousins 1871 #56]
Traduction française Petit poulet qui a bu de l' eau : le peu qu' il a pris, lui fait lever le tête vers le ciel. [Veyrières 1913 #832]
Poussin qui boit : le peu qu’il reçoit est aussitôt présenté vers les hauteurs. [Nicol 1935 #303]
Interprétation française Il faut être reconnaissant envers le ciel de la destinée qu'on a reçue, quelle quelle soit ; allusion à la manière de boire des poules qui lèvent la tête pour faire descendre l'eau. [Veyrières 1913 #832]

Proverbe119 Akohokely notsipazam-potsimbary : sady taitra no faly. [Cousins 1871 #55, Nicol 1935 #123]
Traduction française Poussins à qui on jette du riz blanc : surprise et bonheur à la fois. [Nicol 1935 #123]

Proverbe120 Akoholahy ambony tanantanana : mifoha maraina tsy mba mihehy. [Cousins 1871 #58, Veyrières 1913]
Traduction française Coq perché sur un ricin : il se lève de bon matin, mais il ne gratte pas la terre. [Veyrières 1913 #2987]
Interprétation française Se disait des jeunes libertins qui étaient paresseux et stationnaient de bonne heure sur les places publiques au lieu de travailler. [Veyrières 1913 #2987]

Proverbe121 Akoholahy an-tanàna , ka samy manenjika ny resiny. [Rinara 1974]

Proverbe122 Akoholahy fahavaratra , ka rebarebany ihany. [Veyrières 1913 #2988, Cousins 1871, Rinara 1974]
Traduction française Coq en été : il n' a plus pour se pavaner que l' ampleur de ses plumes. [Veyrières 1913 #2988]
Interprétation française Se disait des jeunes débauchés qui étaient ruinés mais faisaient encore étalage de parure. [Veyrières 1913 #2988]

Proverbe123 Akoholahy jamba : ampiadiana tsy miady , avela manaingoka ny namany . [Rinara 1974]
Akoholahy jamba : ampiadiana , tsy miady ; tonga ao an-trano , manaingoka ny namany . [Veyrières 1913 #3448]
Akoholahy jamba : ampiadina , tsy miady ; tonga ao an-trano , manaingoka ny namany . [Cousins 1871 #60]
Traduction française Coq aveugle : quand on le fait combattre, il ne veut pas et dès qu' on le met au milieu des siens, il les frappe à coups de bec et les maltraite. [Veyrières 1913 #3448]
Interprétation française Se disait des gens difficiles. [Veyrières 1913 #3448]

Proverbe124 Akoholahy kelin' Antananarivo : mivoaka maraina , fa tsy mitsindroka . [Veyrières 1913 #2989, Cousins 1871 #61]
Traduction française Petit coq de Tananarive : il sort de bonne heure mais ce n' est pas pour becqueter. [Veyrières 1913 #2989]
Interprétation française Se disait des jeunes débauchés de la ville qui sortaient de bonne heure, mais ce n' était pas pour travailler. [Veyrières 1913 #2989]

Proverbe125 Akoholahy manakohokoho akohovavy : tsy hanin-kahavoky , fa voninahitra ifanomezana . [Rinara 1974]
Akoholahy manakohokoho vavy : tsy hanin-kaha-voky , fa volan-kifanajana . [Houlder 1895 #1337, Cousins 1871 #62]
Akoholahy mikohokoho vavy ; tsy hanin-kahavoky fa voninahitra ifanomezana . [Rajemisa 1985 #695]
Interprétation malgache Raha vao mahita zavatra kely, na fotsimbary na poti-javatra ny akoholahy, dia miantso ny akohovavy; voadiniky ny Ntaolo izany mba hilazany fa ny fanomezana atao, na dia kely sy tsy misy vidiny aza, dia mety ho mariky ny fifanajana. [Rajemisa 1985 #695]
Traduction française Un coq appelant une poule; (la nourriture offerte) n' est pas suffisante pour la rassasier, mais l' invitation est une marque de respect. [Houlder 1895]
Interprétation française Les Malgaches, en général, sont un peuple très hospitalier et ami des manières polies et modestes. [Houlder 1895]

Proverbe126 Akoholahy maneno alina : lozain' ny vavany . [Veyrières 1913 #4715]
Traduction française Coq qui chante la nuit : son chant lui porte malheur. [Veyrières 1913 #4715]
Interprétation française On le tue parce que c' est de mauvaise augure. Se disait de ceux qui parlent trop et à tort et à travers. [Veyrières 1913 #4715]

Proverbe127 Akoholahy maneno an-drova, ka samy te-hoderain' ny tompony . [Rinara 1974]
Akoholahy maro an-drova : samy ta-haneno avokoa . [Veyrières 1913 #181, Cousins 1871 #64]
Toy ny akoholahy an-drova : ka tsy vitan' ny miedinedina fotsiny fa te-haneno koa. [Rinara 1974 #4249]
Toy ny akoholahy an-drova: samy ta-haneno avokoa . [Houlder 1895 #814]
Traduction française Coqs nombreux dans un enclos : chacun veut chanter et faire taire les autres. [Veyrières 1913 #181]
Pareils aux coqs habitant la même cour: ils veulent tous chanter en même temps. [Houlder 1895 #814]
Interprétation française Se disait de l' entourage du souverain, des courtisans qui veulent tous avoir la première place. [Veyrières 1913 #181]

Proverbe128 Akoholahy maneno an-tsena: tsy hery, fa alahelo ny tanana nilaozana . [Cousins 1871 #63]
Akoholahy maneno an-tsena : tsy hery fa hanina ny tany nilaozana . [Rinara 1974]

Proverbe129 Akoholahy maty raibe : samy manano izay tiany . [Samson 1965 #A28]

Proverbe130 Akoholahy miady am--pasika , ka samy miaro ny masony tsy ho ditsika . [Houlder 1895 #1171]
Akoholahy miady am--pasika : samy manala ny ditsika amin' ny masony . [Veyrières 1913 #3226]
Akoholahy miady am--pasika : samy miaro ny masony tsy ho ditsika . [Veyrières 1913 #3227, Rinara 1974]
Akoholahy miady am--pasika : samy miaro ny masony tsy ho ditsoka . [Veyrières 1913 #3227, Cousins 1871 #65, Rinara 1974]
Akoholahy miale am-pase ka sambe miaro ty masoñe tsy ho lintsike . [Poirot & Santio: Vezo]
Toy ny akoholahy miady am--pasika , ka samy miaro ny masony tsy ho ditsoka . [Rinara 1974 #4250]
Toy ny akoholahy miady am--pasika : samy manala ny ditsika amy ny masony . [Cousins 1871 #3173]
Traduction française Coqs qui se battent dans le sable, ils s'arrangent pour ne pas être aveuglés. [Poirot & Santio: Vezo]
Coqs qui se battent sur du sable : gare aux yeux, chacun empêche les siens d' être aveuglés. [Veyrières 1913 #3227]
Des coqs qui se battent dans le sable: chacun cherche à se protéger les yeux contre la poussière. [Houlder 1895]
Quand les coqs se battent sur le sable, chacun enlève de ses yeux la poussière qui l' aveugle. [Veyrières 1913 #3226]
Interprétation française Ce proverbe exhortait à ne pas se lancer dans une affaire peu claire et où il y a des risques à courir. [Veyrières 1913 #3227]
Se disait des affaires qui ne sont pas claires ; autre sens : à chacun de se débarrasser de ses difficultés. [Veyrières 1913 #3226]

Proverbe131 Akoholahy mitelin-koto : raha mahay mitelina dia tohan' aina , raha tsy mahay dia singotry ny lela . [Veyrières 1913 #3537]
Akoholahy mitelin-koto : raha mahay mitelina , dia tohan' aina ; raha tsy mahay mitelina , dia singotry ny lela . [Houlder 1895]
Akoholahy nitelin-koto , ka ny natao hanin-kahavoky no tonga singotry ny aina . [Veyrières 1913 #3537]
Akoholahy nitelin-koto : mahay mitelina , tohan' ny aina , tsy mahay , singotry ny lela . [Rinara 1974]
Akoholahy nitelin-koto : raha mahay mitelina , dia tohan’ ny aina ; raha tsy mahay, dia singotry ny lela. [Cousins 1871 #66]
Traduction française Coq qui a mangé de l' étoupe, ce qu'il a pris pour lui servir de nourriture devient sa perte. [Veyrières 1913 #3537]
Coq qui avale de l' étoupe : s' il parvient à l' avaler, c' est une nourriture ; s' il n'y parvient pas, sa langue s' y prend et il en crève. [Veyrières 1913 #3537]
Un coq avalant de l' étoupe: s' il peut l' avaler, elle le nourrira; mais s' il ne peut l' avaler, elle lui embarrassera la langue. [Houlder 1895]
Interprétation française Se disait de ceux qui portent la parole et qui s' y embarrassent. [Veyrières 1913 #3537]

Proverbe132 Akoholahin' an-tanantanana : mivoaka maraina fa tsy mitsindroka . [Rinara 1974]

Proverbe133 Akoholahin-tsampy : raha hisy vahiny , dia maneno an-tokonana . [Veyrières 1913 #6199]
Traduction française Coq d'idole : il chante sur le seuil de la porte pour avertir quand un hôte est sur le point d' arriver. [Veyrières 1913 #6199]
Interprétation française Se disait des gens vigilants. [Veyrières 1913 #6199]

Proverbe134 Akoholahy sy masoandro , ka mifamotoan-tsamy lavitra . [Houlder 1895 #1485, Rinara 1974]
Akoholahy sy masoandro : mifamotoan-tsamy lavitra. [Cousins 1871 #67]
Masoandro sy akoholahy : mifamotoan-tsamy lavitra . [Rinara 1974 #2155]
Traduction française Le coq et le soleil: ils se donnent rendez-vous quoique bien éloignés l' un de l' autre. [Houlder 1895]
Interprétation française Le coq salue le soleil à son lever, et rentre au logis à son coucher. [Houlder 1895]

Proverbe135 Akoholahy tsy maneno anio, rahampitso mbola andro . [Veyrières 1913 #3449]
Traduction française Coq qui ne chante pas aujourd' hui, chantera demain. [Veyrières 1913 #3449]
Interprétation française Se disait des gens qui savent supporter une défaite et se relèvent comme le coq battu, qui ne chante pas le jour de sa défaite, mais entonne de nouveau son chant le lendemain. [Veyrières 1913 #3449]

Proverbe136 Akoholahy tsy maneno toy izay lasan-kary . [Veyrières 1913 #744, Houlder 1895]
Akoho tsy naneno ohatra izay lanin' ny kary . [Rajemisa 1985 #45]
Akoho tsy naneno ohatr' izay lasan' ny kary . [Rajemisa 1985 #45]
Akoho tsy naneno toy izay, afoizo fa lasan' ny kary . [Rinara 1974]
Raha akoholahy tsy naneno toy izay, afoizo fa lasan' ny kary . [Rinara 1974 #3545]
Interprétation malgache Enti-milaza famoizan-zavatra nandrasan-tsy tonga. [Rajemisa 1985 #45]
Tsy misy porofon' ny fahaverezana mihoatra noho ny tsy fahitana ilay zavatra na ny tsy fandrenesana ny feony. [Rajemisa 1985]
Traduction française Si le coq n' a pas encore chanté (le matin), c' est qu' il a été pris par un chat sauvage. [Houlder 1895]
Si le coq ne chante pas, c'est qu' il a été pris par un chat sauvage. [Veyrières 1913 #744]

Proverbe137 Akoho mamàna : miangoty amin-tompony . [Samson 1965 #A25]

Proverbe138 Akoho mandeha amin' ny sahafa : solafaka . [Veyrières 1913 #6267]
Traduction française Coq qui marche sur le van : il glisse. [Veyrières 1913 #6267]
Interprétation française Quelle que soit votre habileté, ne vous exposez pas en vous engageant dans de mauvais pas. Le van est bombé et glissant. [Veyrières 1913 #6267]

Proverbe139 Akoho mangery an-tsihy : samy manano izay ho efany. [Samson 1965 #A23]

Proverbe140 Akoho manitsa-draty , ka samy hindrakindrafana ihany. [Cousins 1871]
Akoho manitsa-draty , ka samy indrakindrafana ihany. [Veyrières 1913 #5682, Rinara 1974]
Traduction française Poule qui marche sur une écorce sèche de bananier : la poule et l' écorce craquent de peur. [Veyrières 1913 #5682]
Interprétation française Se disait de deux craintifs. [Veyrières 1913 #5687]

Proverbe141 Akoho mikotri-borombazaha : kohokohoina , fisa-bava ; havela, toa zanaky ny tena. [Cousins 1871 #48]

Proverbe142 Akoho mikotri-borona : kobokohoina , tsy any ny tena ; avela ihany, zaza nanasatra . [Cousins 1871]
Akoho mikotri- -borona : kohokohoina , toy an' ny tena ; avela ihany, zaza nanasatra . [Veyrières 1913 #955]
Akoho mikotri- -borona : kohokohoina , tsy an' ny tena , avela kosa zaza nanasatra . [Rinara 1974]
Traduction française Poule qui a couvé des canards : elle les appelle, ils ne sont pas à elle ; elle les abandonne, ce sont des petits pour qui elle s' est fatiguée. [Veyrières 1913 #955]
Interprétation française Boutade dite par ceux qui reprennent les enfants des autres et ne sont pas écoutés. [Veyrières 1913 #955]

Proverbe143 Akoho mikotri- -borona : miongo-bolo amin' izay tsy ho namana . [Rinara 1974]
Akoho mikotrika atodim-borona : miongo-bolo amy ny tsy ho any ny tena . [Cousins 1871 #46]
Akoho mikotrika atodim-borona : miongo-bolo amin’ ny tsy ho an’ ny tena . [Nicol 1935 #300]
Akoho nikotrika atodim-borona , ka miongo-bolo amin' ny tsy ho an' ny tena . [Houlder 1895 #1683]
Traduction française Poule qui couve des œufs de cane : elle se déplume pour ce dont elle ne jouira pas. [Nicol 1935 #300]
Une poule ayant couvé des œufs de canard: elle s' est arraché les plumes pour ce qui n' est pas à elle. [Houlder 1895]

Proverbe144 Akoho mikotrika atodi-mamba , ka hamelon-doza ho an-tena . [Veyrières 1913 #898]
Akoho mikotrika atodi-mamba , ka namelon-doza ho an' ny tena . [Veyrières 1913 #808]
Akoho mikotrika atodi-mamba : mamelona ny mbola handrapaka. [Rinara 1974]
Akoho mikotrika atodi-mamba : namelon-doza ho an’ ny tena . [Nicol 1935 #302]
Akoho nikotrika atodi-mamba : namelon-doza ho any ny tena . [Cousins 1871 #50]
Aza mila loza toy ny akoho mikotrika atodi-mamba . [Rinara 1974]
Mila loza toa akoho mikotrika atodim-biby , ka mamelona antambo ho an' ny tena . [Veyrières 1913 #6310]
Traduction française Chercher malheur comme une poule qui couve des oeufs de caïman : elle se prépare une calamité. [Veyrières 1913]
Poule qui couve des œufs de caïman : elle met tous ses soins à se préparer un malheur. [Nicol 1935 #302]
Interprétation française S' exposer au danger et courir à sa perte. [Veyrières 1913 #6310]

Proverbe145 Akoho minon-drano : lanitra andraina. [Samson 1965 #A26]
Akoho minon-drano : ny be azo iandranandranana , ny kely azo iandranandranana . [Veyrières 1913 #833]
Akoho minon-drano : ny lehibe miandra ny lanitra , ny kely miandra ny lanitra . [Veyrières 1913 #834]
Traduction française Poule qui boit de l' eau : soit qu' elle en boive beaucoup, soit quelle en boive peu, elle lève fièrement la tête au ciel. [Veyrières 1913 #833]
Poules qui boivent de l' eau : les grandes lèvent la tête vers le ciel, les petites lèvent la tête vers le ciel. [Veyrières 1913 #834]
Interprétation française On est redevable au ciel de la destinée qu' on a reçue ; petite ou grande, il faut en être content. [Veyrières 1913 #833]
Tous les hommes, grands et petits, doivent porter la destinée qui leur est échue et en remercier le ciel. [Veyrières 1913 #834]

Proverbe146 Akoho misotro rano : ny eto an-tany jerena , ary ny any an-danitra andrandraina koa. [Nicol 1935 #301, Cousins 1871]
Akoho misotro rano : ny eto an-tany jerena , ny any an-danitra koa andrandraina . [Veyrières 1913 #6200]
Akoho misotro rano : ny eto an-tany jerena , ny lanitra andrandraina . [Rinara 1974]
Toy ny akohokely misotro rano , ka izay azo andrandraina ny lanitra . [Rinara 1974 #4248]
Traduction française Poule qui boit de l'eau : elle regarde la terre, elle regarde aussi le ciel. [Veyrières 1913 #6200]
Poule qui boit: un regard vers la terre, puis un regard vers le ciel. [Nicol 1935 #301]
Interprétation française Ce proverbe signifiait qu'il faut, avant d'agir, envisager non seulement le présent mais l' avenir, qu' il faut réfléchir ; ainsi la poule après avoir pris une gorgée, lève la tête vers le ciel. [Veyrières 1913 #6200]

Proverbe147 Akoho naratr’ afo : harivariva laha miherina . [Samson 1965 #A24]

Proverbe149 Akoho nipahin-drano : tsy fanin-tompoko anahy. [Samson 1965 #A21]

Proverbe150 Akoho nisasan-trongotra : tsy ary fanin-tompoko anahy. [Samson 1965 #A20]

Proverbe151 Akohon-kamboty hitsahin’ ny omby mifahy : samy be amy ny azy. [Cousins 1871 #57]
Akohon- kamboty hitsahin' ny omby mifahy : samy be amin' ny azy. [Veyrières 1913 #1019]
Akohon- kamboty hitsahin' omby mifahy , ka samy be amin' ny azy. [Houlder 1895 #1909]
Akohon- kamboty nohitsahin' omby mifahy , ka samy be amin' ny azy. [Rinara 1974]
Traduction française Le poulet d' un orphelin piétiné par un bœuf à l' engrais: les deux (animaux) sont une grande chose pour leurs propriétaires respectifs. [Houlder 1895]
Poulet appartenant à un orphelin et qui est écrasé par un boeuf à l' engrais : chacun veut faire respecter son bien. [Veyrières 1913]
Interprétation française Chacun, le petit comme le grand, tient à ce qui lui appartient. [Veyrières 1913 #1019]

Proverbe152 Akoho tia hady ; ka manati-babo ho an' ny kary . [Houlder 1895 #876, Veyrières 1913 #6268, Rinara 1974]
Traduction française Poule qui aime à se promener dans le fossé : elle devient la proie du chat sauvage. [Veyrières 1913 #6268]
Un poulet qui aime à aller se promener dans le fossé se jette ainsi entre les griffes du chat sauvage. [Houlder 1895]

Proverbe153 Akoho tokana anaka: avy sasaka vao halan-tompo . [Cousins 1871 #51]
Akoho tokana anaka: avy sasaka vao mamono an-toka. [Cousins 1871 #52]
Akoho tokana anaka : avo sasaka vao halan-tompo . [Veyrières 1913 #3228]
Akoho tokana anaka : avo sasaka vao mamono antoka . [Veyrières 1913 #3229]
Akoho tokan' anaka : avo sasaka vao halan' ny tompony . [Rinara 1974]
Akoho tokan' anaka : tonga roa vao mamono antoka . [Rinara 1974]
Avo sasaka hoatry ny akoho tokana anaka . [Veyrières 1913 #3238]
Avo sasaka ohatra ny akoho tokana anaka . [Rajemisa 1985]
Traduction française Poule qui a un poussin : c' est lorsqu' elle a produit son équivalent que son maître la prend en aversion. [Veyrières 1913 #3228]
Poule qui n' a qu' un poussin : c' est lorsqu' elle produit son équivalent qu' elle fait perdre son propriétaire. [Veyrières 1913 #3229]
Produire son équivalent comme la poule qui n' a qu' un poussin. [Veyrières 1913 #3238]
Interprétation française Parce qu' il s' attendait à mieux ; le sens est : déçu dans son attente. [Veyrières 1913 #3229]

Proverbe154 Akoho tsy maneno hoatr’ izay : lanim-posa . [Samson 1965 #A30]

Proverbe155 Akoho vahiny mora lanim-posa . [Samson 1965 #A29]

Proverbe156 Akoho valo namidy voamena : teny miera mahatsara raha. [Samson 1965 #A27]

Proverbe157 Akohovavy maneno, ka lazain' ny avoaky ny vavany . [Houlder 1895 #834]
Akohovavy maneno , ka lozain' ny vavany . [Veyrières 1913]
Akohovavy maneno ka lozain' ny vavany ihany. [Rinara 1974]
Akohovavy maneno , lozain' ny navoaky ny vavany . [Veyrières 1913 #1750]
Lozain' ny feony ohatra ny akohovavy maneno . [Rinara 1974]
Lozain' ny vavany ohatra ny akohovavy maneno . [Rinara 1974]
Traduction française Poule qui usurpe le chant du coq : ce chant lui porte malheur. [Veyrières 1913 #1750]
Une poule qui chante montre ce quelle est par son chant. [Houlder 1895 #834]
Interprétation française Se disait des femmes qui usurpaient les droits des hommes et se faisaient moquer d' elles. [Veyrières 1913 #1750]

Proverbe158 Akohovavy naneno : lozain’ ny navoaky ny vavany . [Cousins 1871 #68]

Proverbe159 Akoho voatsitoto alo : maladia kiso. [Samson 1965 #A19]

Proverbe345 Amboninjato niongana ve no mitsara adin' akoho , sa governora reraka no mikiraro fatambary ? [Veyrières 1913 #2482]
Traduction française Est-ce un centenier destitué pour qu' il juge un combat de coqs, ou un gouverneur ruiné pour qu' il mette à ses pieds une petite mesure de riz en guise de soulier? [Veyrières 1913 #2482]
Interprétation française Se disait des gens déchus et ruinés. [Veyrières 1913 #2482]

Proverbe502 Andri- tranon’ Ikaladedaka : ny any ny tena feno tain’ akoho , ka ilaozana mifafa ny an’ olona . [Cousins 1871 #216]
Andry tranon' Ikaladedaka : ny an' ny tena feno tain' akoho , ka ilaoza-mifafa ny an' olona . [Rinara 1974]

Proverbe639 Aoka ny akobon-jaza , fa ny voron-dasiray atao . [Cousins 1871 #280]
Aoka ny akohon- jaza , fa ny voron-dasiray atao . [Veyrières 1913 #2276, Rinara 1974 #329]
Traduction française Laissez la poule de l' enfant et servez le canard de six sous. [Veyrières 1913 #2276]
Interprétation française Ne soyez pas chiche. [Veyrières 1913 #2276]

Proverbe729 Ataovy sotro ranon’ akoho : kely azo, andrandraina ; be azo, andrandraina . [Houlder 1895 #573, Cousins 1871 #310]
Sotro ranon' akoho : kely azo andrandraina , be azo andrandraina . [Rinara 1974 #3960]
Sotroranon' akoho , kely azo iandrandrana , be azo iandrandrana . [Veyrières 1913 #52]
Traduction française Faites comme les poules quand elles boivent de l' eau: qu' elles en prennent peu ou qu' elles en prennent beaucoup, elles lèvent toujours la tête (comme pour remercier). [Houlder 1895 #573]
Une poule qui boit : qu' elle boive peu ou beaucoup, elle lève la tête vers le ciel. [Veyrières 1913 #52]
Interprétation française Il faut remercier Dieu de tous les biens qu' il nous donne, petits ou grands. [Veyrières 1913 #52]

Proverbe732 Ataovy toy ny lamban’ akoho ny fanambadiana : faty no hisarahana . [Cousins 1871 #312]
Ataovy toy ny lamban' akoho ny fanambadiana : faty no isarahana . [Veyrières 1913 #1359]
Ataovy toy ny lamban' akoho ny fanambadiana , ka faty no isarahana . [Houlder 1895 #1817, Rinara 1974 #336]
Traduction française Que le mariage soit comme les plumes (litt, le "lamba" ) d' un poulet: on ne se sépare qu' à la mort. [Houlder 1895]
Que le mariage soit pour vous comme les plumes des volailles qui ne les quittent qu' à la mort : qu' il soit indissoluble jusqu' à la mort. [Veyrières 1913 #1359]

Proverbe754 Atodin’ akoho : teraka iniany, manditra iniany. [Samson 1965 #A112]

Proverbe755 Atodin’ akoho tsy miady amim-bato . [Samson 1965 #A111]
Atody tsy miady amam-bato . [Cousins 1871 #319, Nicol 1935 #254]
Atody tsy miady amim-bato . [Houlder 1895 #340]
Izy no tia loza , atody ka miady amim-bato . [Rinara 1974 #1533]
Traduction française Un œuf ne se bat pas contre une pierre. [Houlder 1895]
Un œuf ne se mesure pas avec une pierre. [Nicol 1935 #254]
Interprétation française Si disait de l' impuissance des Malgaches à se battre ou soutenir une querelle contre les Européens. [Houlder 1895]

Proverbe786 Aza akoholahy lava fantsy nefa tsy haneno. [Rinara 1974 #364]

Proverbe787 Aza akoholahy manompo, ka na mahaloa-peo aza mikoraraika . [Rinara 1974 #365]

Proverbe788 Aza akoholahy manompo ka tafadify vao maneno misesisesy . [Rinara 1974 #366]

Proverbe800 Aza atao akohon’ Ibafo : mivoaka , kohokohoina ; mandroso , kapohina . [Veyrières 1913 #2063, Cousins 1871 #335]
Aza atao akohon' Ibafo : mivoaka kohokohoina , nony miditra kapohina . [Rinara 1974 #373]
Traduction française Ne faites pas comme Ibafo avec ses poules : quand les poules sortent, elles entendent kohokoho le mot qui sert à les appeler ; et quand elles viennent, elles sont frappées. [Veyrières 1913 #2063]
Interprétation française Il ne faut pas traiter ainsi les gens. [Veyrières 1913 #2063]

Proverbe806 Aza atao antsy anomindana akoho : maty tankinan’ ny ra. [Veyrières 1913 #3834, Cousins 1871 #337, Rinara 1974]
Traduction française Ne le traitez pas comme le couteau avec lequel on a coupé la tête à une poule et qui meurt noyé dans le sang. [Veyrières 1913 #3834]
Interprétation française Il ne faut pas qu'il meure pour un autre. [Veyrières 1913 #3834]

Proverbe808 Aza atao famaky manan-tsiny amin’ izay kiakiak’ akoho . [Houlder 1895 #156, Cousins 1871 #340]
Aza atao famaky manan-tsininy amin' izay kiakiak' akoho . [Veyrières 1913]
Aza atao famaky manan-tsininy amin' izay kiakiakan' akoho . [Rinara 1974]
Traduction française Ce n' est pas à la hache qu' il faut faire des reproches quand le poulet (qu' on va tuer) crie. [Houlder 1895]
Ne le blâmez pas comme la hache qu' on blâmerait parce que le poulet crie. [Veyrières 1913 #618]
Interprétation française Il ne faut pas écouter les fausses dénonciations, et blâmer le chef qui fait son devoir et est obligé de punir. [Veyrières 1913 #618]

Proverbe895 Aza indraosina ny mievoka akoho . [Rinara 1974 #453, Houlder 1895]
Aza indroasina ny mievoka akoho . [Veyrières 1913 #5481, Cousins 1871 #388]
Tsy indraoziko ny evok' akoho . [Veyrières 1913 #5482]
Traduction française Je ne recommencerai pas à faire cuire une poule pour le bain de vapeur. [Veyrières 1913 #5482]
On ne m' y prendra plus : paroles d' un cuisinier qui a fait cuire une poule pour le bain de vapeur d' un malade et comptait en manger sa part, mais il n'a rien eu. [Veyrières 1913]
Interprétation française Ce proverbe se disait des bienfaiteurs payés d' ingratitude. [Veyrières 1913]

Proverbe944 Aza manamavo tena ohatra ny akoho mikotrika ambany farafara . [Rinara 1974 #484]
Aza manamavo tena toy ny akoho mikotrika ambany farafara . [Veyrières 1913 #2992, Cousins 1871 #409]
Traduction française Ne vous abaissez pas vous-même en vous dégradant, comme la poule qui va couver sous le lit. [Veyrières 1913 #2992]

Proverbe958 Aza manao akohovavy maneno. [Houlder 1895 #833]
Traduction française Ne faites pas comme une poule qui chante. [Houlder 1895 #833]

Proverbe1000 Aza manao fanarainan’ akoho : mifoha maraina , ka eo atsimom-patana ihany. [Cousins 1871]
Aza manao fanarainan' akoho : mihofa maraina , ka eo atsimom- patana ihany. [Veyrières 1913 #3899]
Traduction française N' imitez pas la poule qui se lève de bonne heure et reste au sud du foyer. [Veyrières 1913 #3899]
Interprétation française Soit parce quelle trouve du son à becqueter, soit parce que la porte est fermée ; ce proverbe se disait des gens qui se levaient assez tôt mais sans aller travailler. [Veyrières 1913 #3899]

Proverbe1073 Aza manao lahy antitra mahazo lamokan' atody akoho , ka tsy mitodi-jafy intsony. [Houlder 1895 #1958]
Lahy antitra nahazo lamokan' atodiakoho , ka tsy mitodi-jafy intsony. [Veyrières 1913 #1826]
Traduction française Ne faites pas comme un vieillard trouvant un œuf pourri et ne se tournant plus vers son petit-fils. [Houlder 1895]
Vieillard qui a trouvé un oeuf couvé et gâté, il ne se tourne plus vers son petit-fils. [Veyrières 1913]
Interprétation française Il veut le manger seul. [Veyrières 1913 #1826]
Parce qu' il veut le manger seul. Les œufs un peu gâtés étaient très estimés par certains. [Houlder 1895]

Proverbe1074 Aza manao lainga marivo tototra , ka hehezin' ny akoho tokan' anaka . [Houlder 1895 #471, Rinara 1974 #536]
Aza manao lainga marivo tototra , ka hohehezin' ny akoho tokana anaka . [Veyrières 1913 #4909]
Manao lainga marivo tototra , ka hehezin’ ny akoho tokana anaka. [Cousins 1871 #1546, Nicol 1935 #145]
Manao lainga marivo tototra , ka hehezin' ny akoho tokan' anaka . [Rinara 1974 #2002]
Traduction française Mensonge évident: une poule avec un seul poussin arrive à le déterrer. [Nicol 1935 #145]
Ne dites pas un mensonge trop simple, et qui sera gratté (et mis à jour) par une poule avec un seul poussin. [Houlder 1895]
Ne faites pas de mensonges mal dissimulés et faciles à découvrir : une poule qui n' a qu' un seul poussin à nourrir les trouverait en grattant. [Veyrières 1913 #4909]

Proverbe1148 Aza manao tahaky ny akohokely tomany homana . [Veyrières 1913 #4664]
Traduction française Ne faites pas comme les poussins qui se plaignent alors même qu' ils mangent. [Veyrières 1913 #4664]
Interprétation française Se disait de ceux qui se plaignent continuellement ou ne sont pas satisfaits de ce qu' on leur donne. [Veyrières 1913 #4664]

Proverbe1151 Aza manao takorobabon' akoho : ny iray fisiam-potsimbary , ary ny iray fisian' akotry . [Houlder 1895]
Aza manao takorobabon' akoho : ny iray fisiam-potsimbary , aty ny iray asian' akotry . [Veyrières 1913]
Traduction française N' ayez pas un jabot comme les poules, qui ont ainsi un endroit pour y mettre le riz blanc, et un autre pour y mettre le riz non décortiqué. [Houlder 1895]
Ne faites pas comme les poules avec leur jabot : elles ont un endroit pour le riz blanc et un autre pour le riz non décortiqué. [Veyrières 1913 #4983]

Proverbe1192 Aza manao tsy ho tratry ny aloka, fandrao tratry ny alok’ akoho . [Cousins 1871 #531]

Proverbe1217 Aza manao volombodin' akoholahy , ka ny any aoriana indray no malaza . [Rinara 1974 #638]
Aza manao volom-bodin' akoholahy : ny mitoetra any am-bodiny indray no malaza . [Veyrières 1913 #3241]
Aza manao volom-bodin’ akoholahy : ny mitoetra any am-bodiny indray no rnalaza . [Cousins 1871 #551]
Volom-bodin' akoholahy : malaza tsara ihany fa aorian' ny namany . [Houlder 1895 #1475]
Volom-bodin' akoholahy : ny malaza no any aoriana. [Rinara 1974 #5022]
Volom-bodin’ akoholahy : ny malaza no aoriana. [Veyrières 1913 #6055, Cousins 1871 #3730]
Traduction française Les plumes de la queue du coq: elles sont assez grandes (litt. fameuses), mais viennent derrière les autres. [Houlder 1895 #1475]
Ne faites pas comme les plumes de la queue du coq : c' est sur la partie postérieure que sont les plus belles. [Veyrières 1913 #3241]
Plumes de la queue d' un coq : ce sont les plus brillantes qui sont derrière. [Veyrières 1913 #6055]
Interprétation française Se disait des gens qui réservent tous leurs soins aux choses les moins importantes. [Veyrières 1913 #3241]

Proverbe1254 Aza mandidy alohan' Andriamanitra . [Rinara 1974 #659]
Aza mandidy alohan' Andriamanitra toy ny mpanotrika akoho . [Houlder 1895 #30]
Mandidy alohan' Andriamanitra hoatry ny mpanotrika akoho : mbola tsy hita na ho foy na tsia, ka " kohokoholahy , kohokohovavy " . [Veyrières 1913 #36]
Mandidy alohan' Andriamanitra sahala amin' ny mpanotrika akoho . [Rinara 1974 #2066]
Mandidy alohan’ Andriamanitra , toy ny mpanotrika akoho . [Cousins 1871 #1586]
Traduction française Commander avant Dieu, comme font ceux qui disent : venez poulets, venez poulettes, en faisant couver une poule, et ne savent même pas si l' oeuf éclora. [Veyrières 1913]
Ne décide pas avant Dieu comme celui qui met couver et qui compte ses poussins avant qu' ils soient éclos. [Houlder 1895]
Interprétation française C. à d. il ne faut pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué. [Houlder 1895]
Kohokoho est un mot imitatif employé pour appeler les poules : ce proverbe se disait de ceux qui lancent de faux bruits, ou de ceux qui prétendent savoir ce qu' il n' appartient qu' à Dieu de savoir, comme font ceux qui pronostiquent que ce sera un coq ou une poule avant même de savoir si l' oeuf éclora. [Veyrières 1913]

Proverbe1275 Aza manely ny efa vory toy ny akoholahy ambony sompitra . [Rinara 1974 #673]
Aza manely vory hoatry ny akoholahy ambony sompitra . [Veyrières 1913 #2351]
Aza manely vory, ohatra ny akoholahy ambony sompitra . [Cousins 1871, Nicol 1935]
Manao akoholahy an-tsompitra manely vory. [Veyrières 1913 #2385]
Manely vory ohatra ny akoholahy ambony sompitra . [Rajemisa 1985]
Interprétation malgache Enti-milaza olona faly mandanilany foana ny noharin' ny sasany. [Rajemisa 1985]
Traduction française Faire comme le coq dans le grenier : il disperse ce qui était rassemblé. [Veyrières 1913 #2385]
N' éparpillez pas ce qui a été rassemblé, comme fait le coq dans la grande corbeille à riz. [Veyrières 1913 #2351]
Ne pas éparpiller son avoir comme le coq dans un grenier. [Nicol 1935 #215]
Interprétation française Se disait des dissipateurs et des gens désordonnés. [Veyrières 1913 #2385]

Proverbe1305 Aza manombika akoho . [Veyrières 1913 #2281]
Traduction française Ne soyez pas comme l' avare qui cherche les plus petits gains et rogne les petits morceaux de poulet. [Veyrières 1913 #2281]

Proverbe1347 Aza miady vintana amin' ny akoho fa raha ho any an-tsena izy lanjaina . [Rinara 1974 #724]

Proverbe1355 Aza mianjonanjona toy ny akoho mihinam-biby . [Houlder 1895 #836]
Mianjonanjona toy ny akoho nihinam-bitsika . [Rinara 1974]
Mianjonanjona toy ny akoho nitelim-biby . [Rinara 1974]
Traduction française Ne vous en croyez pas comme une poule qui a attrapé un insecte. [Houlder 1895]

Proverbe1365 Aza mietaketaka toy ny akoho kely vidin-drindra . [Houlder 1895 #837]
Aza mietaketaka toy ny akoholahy vidin-drindra . [Rinara 1974 #736]
Aza mietaketaka , toy ny akoho vidin-ketsa . [Cousins 1871 #654]
Mietaketaka ohatra ny akohokely vidin-drindra . [Rinara 1974]
Traduction française Ne soyez pas arrogant comme un poulet qu' on vend pour quelques joncs. [Houlder 1895 #837]

Proverbe1379 Aza mihebiheby maso hoatry ny hitsikitsika hangalatra akoho . [Veyrières 1913 #4283]
Traduction française Ne regardez pas de tout côté comme l' oiseau hitsikitsika qui cherche à voler un poulet. [Veyrières 1913 #4283]

Proverbe1436 Aza mitabataba tonga rafozana : akoho iray no hovonoina ka telo lahy no asaina mindram-pamaky . [Rinara 1974]
Aza mitabataba tonga rafozana : akoho iray no vonoina , ka fito lahy no mitsangana. [Veyrières 1913 #1439, Cousins 1871 #645]
Aza mitabataba tonga rafozana : atodi-akoho no laoka , ka antsy solanga no zahana. [Rinara 1974 #783]
Aza mitabataba tonga rafozana : atodiakoho no laoka , ka famaky no tadiavina . [Veyrières 1913 #1440, Cousins 1871 #644]
Mitabataba tonga rafozana , akoho iray no vonoina , ka dimy no mamono. [Rajemisa 1985]
Interprétation malgache Mihetsiketsika be, nefa tsy hita izay vita, lasan-ko vavany . [Rajemisa 1985]
Traduction française Ne faites pas tant de bruit comme une bru qui reçoit la visite de sa belle-mère : il y a des oeufs pour manger avec le riz, et elle demande une hache pour les casser. [Veyrières 1913]
Ne mettez pas tout sens dessus dessous comme un gendre qui reçoit la visite des beaux-parents : sept hommes se lèvent pour tuer une poule. [Veyrières 1913 #1439]
Interprétation française Ce proverbe disait l' empressement des gendres à recevoir les beaux-parents ; il se disait aussi des gens parlant haut et troublant tout. [Veyrières 1913 #1439]
Se disait des gens qui parlaient haut et voulaient dominer. [Veyrières 1913 #1440]

Proverbe1461 Aza mitomany homana toa akohokely . [Rinara 1974]
Aza mitomany homana , toy ny akohokely . [Veyrières 1913 #4670, Cousins 1871 #665]
Tsy mety raha tomany homana toa akohokely . [Rinara 1974 #4681, Cousins 1871 #3491]
Traduction française Ne pleurez pas en mangeant comme les petits poussins. [Veyrières 1913 #4670]
Interprétation française Se disait de ceux qui sont mécontents de ce qu' on leur donne. [Veyrières 1913 #4670]

Proverbe1541 Aza tohintohinina fa akoho vorona nisolo ny tena (tamin' ny fampinomana ). [Rinara 1974 #816]

Proverbe1544 Aza tomany homana , toy ny akohokely . [Houlder 1895 #579]
Traduction française Ne criez pas en mangeant, comme les poulets. [Houlder 1895 #579]

Proverbe1562 Azo amin' ny haingony , hoy ny kary tamin' ny akoholahy . [Rinara 1974]

Proverbe1774 Dedaka tonga rafozana : akoho no hovonoina ka telo lahy no asaina mitsangana. [Rinara 1974 #974]

Proverbe1775 Dedaka tonga rafozana : ka famaky no indramina ary sikina no henjanina , nefa akoho no ho laoka . [Rinara 1974]

Proverbe1776 Dedaka tonga rafozana , ka trano bongo ka asiam-pandri-baratra ; akoho ka nindramam-pamaky ; vola venty ka ampanjanahina ; eranambatry ka atao telo fonosana . [Houlder 1895]
Dedaka tonga rafozana : trano bongo ka asiam-pandri-baratra ; akoho ka nindramam-pamaky ; vola venty ka ampanjanahina ; eranambatry ka atao telo fonosana . [Veyrières 1913 #1442]
Traduction française Fanfaron qui reçoit ses beaux-parents : il n' a qu' une cabane et il y met un paratonnerre ; il n' a qu' un poulet et il emprunte une hache à découper ; il n' a que 80 centimes et il les prête à intérêt ; il n' a qu' un sou et il l' enveloppe trois fois. [Veyrières 1913 #1442]
Un vantard recevant la visite de ses beaux-parents: sa maison n' est qu' une cabane et il y met un paratonnerre; il n' a qu' un poulet (à offrir), et il emprunte une hache (comme s' il avait du bœuf); il n' a que quatre-vingts centimes, et il les prête à intérêt: un sou, et il l' enveloppe trois fois. [Houlder 1895]

Proverbe1850 Drakidraky be tsy mamàna : manome safoitra ny akoho . [Samson 1965 #D15]

Proverbe1903 Eranambatry tsy ampy : vozon' akoho no manefa . [Veyrières 1913 #3641, Rinara 1974 #1043, Cousins 1871 #876]
Traduction française Pour la soixante-douzième partie de la piastre qui manque, il faut suppléer par le cou d' un poulet. [Veyrières 1913 #3641]

Proverbe1940 Faly sahirana ohatra ny akohokely tsipazam-potsimbary . [Rajemisa 1985 #45]
Interprétation malgache Enti-milaza olona nahazo soa betsaka mitontohitra ka diboky ny hafaliana nefa sahirana indray fa toa tsy hita izay horaisina. [Rajemisa 1985 #45]

Proverbe2022 Fantsin' akoholahy : maranitra ihany, fa ambany. [Veyrières 1913 #5599, Cousins 1871]
Traduction française Ergots du coq : ils sont pointus, mais en bas. [Veyrières 1913 #5599]
Interprétation française Se disait des attaques de bas étage. [Veyrières 1913 #5599]

Proverbe2033 Fararanon' akoho . [Veyrières 1913 #6738]
Traduction française Automne des poules. [Veyrières 1913 #6738]
Interprétation française Se disait du commencement de la moisson, à l' automne, parce que les poules trouvent alors beaucoup de grains. [Veyrières 1913 #6738]

Proverbe2124 Fisoko very akoholahy : sady very enjinenjina no diso manakohokoho . [Rinara 1974 #80]

Proverbe2170 Fosa lahy nahazo akoho vanga : variana mizaha ny volony ka tsisy hinanana ny isiny. [Samson 1965 #F42]

Proverbe2171 Fosa lava ohy tsy amonoana akoho mamàna. [Samson 1965 #F41]

Proverbe2259 Halatra akoho mirahavavy : an-kibo no mieritreritra . [Rinara 1974 #1252]

Proverbe2430 Hividy ondry hanahirana, nefa ny akoho mody ho azy. [Rinara 1974 #1352, Cousins 1871 #1081]

Proverbe2436 Hoatry ny akohokely misaraka aman-dreniny . [Veyrières 1913]
Traduction française Les orphelins sont comme les poussins séparés de leur mère. [Veyrières 1913 #1020]

Proverbe2460 Hoy ny akoho mikotrika : Nokobaniny tany am--poto- -tsofiny lahy ny atodiko; nefa ny mikiakiaka mbola ho zaza, ary ny mikobana efa lamokany . [Houlder 1895 #2304]

Proverbe2461 Hoy ny reni-akoho raha mahita akotry : "Antsoy rainareo, rankizy , fa tsy hanin-kahavoky , fa volan-kifanajana" . [Houlder 1895 #1783]
Traduction française La poule dit, en trouvant un grain de riz: "Appelez votre père, mes enfants, ceci n' est pas vraiment quelque chose qui le rassasiera, mais c' est une parole de respect" . [Houlder 1895 #1783]

Proverbe2548 Iloka itsy akoho kely. [Veyrières 1913 #1508]
Traduction française Voilà un poussin qui veut rire. [Veyrières 1913 #1508]
Interprétation française Terme dont les enfants se servaient pour repousser un compagnon ou s'en moquer. [Veyrières 1913 #1508]

Proverbe2563 Indrindra hatao kary ihany, ka dia hangalatra akoho . [Houlder 1895 #1063]
Traduction française Comme on le traite de chat sauvage, il se met à voler des poules. [Houlder 1895]

Proverbe2579 Intelo maty hoatry ny vay notsinaingok' akoho : ny vay manonitra , ny akoho matin-toraka , ary ny sinibe vaky nitsipihan' ny vato . [Veyrières 1913 #2601]
Intelo maty hoatry ny vay voatsaingok' akoho : ny vay manonitra , ny akoho maty voatoraka , ary ny sinibe vaky nitsipihan' ny vato . [Veyrières 1913 #2601]
Intelo maty ohatra ny vay voatsaingok' akoho : ny vay manonitra , ny akoho maty voatoraka , ny sinibe vaky nitsipihan' ny vato . [Cousins 1871, Rinara 1974]
Traduction française Trois malheurs à la fois, comme le furoncle becqueté par la poule : le furoncle s' enflamme, la poule est tuée d' un coup de pierre, et la cruche est cassée par le ricochet que fait la pierre. [Veyrières 1913 #2601]
Interprétation française Se disait des gens victimes de trois malheurs à la suite. [Veyrières 1913 #2601]

Proverbe2631 Izaho tsy mahalala akoho bevohoka , fa rehefa mikakaka izy saronako . [Rajemisa 1985]
Izaho tsy mahita izay akoho bevohoka , fa izay mikakakaka, saronako . [Rinara 1974 #104]
Izaho tsy mahita izay akoho bevohoka , fa raha mikakaka saronako . [Veyrières 1913 #6227, Cousins 1871 #1168]
Interprétation malgache Ilazana ny zava-miseho ety ivelany, toy ny feo, izay mazana entina mitsara ny tena toe-javatra. [Rajemisa 1985]
Traduction française Je ne vois pas si une poule va avoir des poussins, mais quand son gloussement annonce qu' elle va pondre, je la couvre avec la corbeille. [Veyrières 1913 #6227]

Proverbe2953 Kotrika akohon' Imasolahy : telo mbamin' ny reniny. [Rinara 1974]
Kotrik’ akohony Masolahy : telo mbamy ny reniny. [Cousins 1871 #1285]
Kotrik' akohon' i Masolahy : telo mbamin' ny reniny. [Veyrières 1913 #2080]
Traduction française Faire couver la poule à la façon de Masolahy : ils sont trois en comptant la mère poule. [Veyrières 1913]
Interprétation française Plaisanterie sur les simples. [Veyrières 1913]

Proverbe2962 Lahiantitra kendam-bodiakoho : mahazo fanjakana vao mivadi-boamaso , tonga ny valim-pitia vao voan' ny totohondry any an-katony . [Rinara 1974 #1668]
Lahy antitra kendam-body akoho : mahazo fanjakana vao mivadi-boamaso ; tonga ny valim-pitia vao voa totohondry any an-katony . [Cousins 1871]

Proverbe3007 Lambam-borona , ka faty no isarahana . [Veyrières 1913 #1376]
Lamban’ akoho : faty no isarahana . [Nicol 1935 #130, Cousins 1871]
Lamban' akoho , ka faty no isarahana . [Veyrières 1913 #5272, Rinara 1974 #1702, Rajemisa 1985]
Interprétation malgache Enti-milaza izay rehetra tsy misaraka amin' ny tena raha tsy noho ny fahafatesana. [Rajemisa 1985]
Traduction française Ce qui est indissoluble ou inséparable, c' est comme les plumes des volailles qui ne les quittent qu' à la mort. [Veyrières 1913 #5272]
Plumage de la poule: elle ne s’en dépouille qu’à la mort. [Nicol 1935 #130]
Plumes de volailles : elles ne les quittent qu' à la mort. [Veyrières 1913 #1376]
Interprétation française Se disait des choses qui durent, qui sont inséparables, par exemple un mariage indissoluble. [Veyrières 1913 #1376]
Se disait surtout des mariages indissolubles. [Veyrières 1913 #5272]

Proverbe3063 Lany an-tetiny toy ny rano an-kitsaka akoho . [Rinara 1974 #116]

Proverbe3068 Lany hatoka hoatry ny akoholahy matin' ady . [Veyrières 1913 #3472]
Lany hatoka ohatra ny akoholahy matin' ady . [Houlder 1895]
Traduction française N' avoir plus de plumes à la nuque comme un coq battu dans le combat. [Houlder 1895]
Qui a perdu la nuque comme un coq battu dans le combat. [Veyrières 1913 #3472]

Proverbe3235 Madiodio foana toa nifin' akobo . [Veyrières 1913 #2509]
Madiodio foana toa nifin' akoho . [Houlder 1895 #1471, Rinara 1974 #1823]
Traduction française Aussi net que les dents de la poule. [Veyrières 1913 #2509]
Propre sans qu' on y fasse attention, comme le bec du poulet. [Houlder 1895]
Interprétation française Celui-ci n' en ira pas moins picoter partout. [Houlder 1895]
Se disait des pauvres gens qui n' avaient plus rien dans leur maison ; se disait aussi d'un endroit bien balayé et nettoyé. [Veyrières 1913 #2509]

Proverbe3253 Mahagaga ahy kosa ny akoho , tsy mananono fa mahavelon' anaka . [Rinara 1974 #1838]
Mahagaga ahy kosa ny akoho : tsy mananono ka mahavelon-jaza . [Cousins 1871 #1399]

Proverbe3277 Mahantra indrindra aho, hoy ilay rombina : homan-tsosoa , raraka ivy ; homa-maina , latsaka hota ; homam-bary , misasaka amin' ny akoho ; misotro rano , very sasaka . [Veyrières 1913 #2609]
Mahantra indrindra aho, hoy ilay rombina: homan-tsosoa , raraka ivy ; homa-maina , latsaka ota; homam-bary , misasaka amy ny akoho ; misotro rano, very sasaka . [Cousins 1871 #1407]
Mahantra indrindra ilay rombina , fa homan-tsosoa , rarak' ivy , homa-maina , latsak' ota. [Rinara 1974]
Traduction française Je suis le plus malheureux des hommes, dit l' homme qui a un bec-de-lièvre : quand je mange du riz cuit avec beaucoup d' eau, ma salive coule ; quand je mange de la nourriture solide sans bouillon, je laisse tomber des parcelles déjà mastiquées ; quand je bois de l' eau, j' en perds la moitié. [Veyrières 1913 #2609]
Interprétation française Plaintes de l' homme au bec-de-lièvre : on les appliquait à la perte des biens. [Veyrières 1913 #2609]

Proverbe3303 Mahery an-dranony karaha tain’ akoho . [Samson 1965 #M8]

Proverbe3322 Mahita ny akohokelinay matavy , ka andeha hilalao ry zavavy. [Veyrières 1913 #919, Cousins 1871 #1428]
Mahita ny akohokelinay matavy , ka "andeha hilalao ry zazavavy ". [Rinara 1974 #1888]
Traduction française On voit que nos enfants sont dodues et on leur dit : allez vous amuser, filles. [Veyrières 1913 #919]

Proverbe3366 Malahelo misakaiza amim--Bazimba : ny akoho tsy misy, fa amy ny menaka no miala nenina. [Cousins 1871 #1451]
Malahelo misakaiza amim--Bazimba : ny akoho tsy misy, fa amin' ny menaka no miala nenina . [Veyrières 1913 #81, Rinara 1974]
Traduction française Pauvre homme ami d' un Vazimba : il n' a pas de poule, mais c' est avec de la graisse qu'il manifeste sa bonne volonté. [Veyrières 1913]
Interprétation française Les Vazimba se contentent du peu qu'on leur donne, pourvu qu' on ait bonne volonté : on fait ce qu' on peut. [Veyrières 1913 #81]

Proverbe3386 Malaza ho raiben-kary fa tsy mahazaka reniakoho iray! [Rinara 1974 #1932]
Malaza ho raiben-kary , ka tsy mahazaka reny akoho iray. [Cousins 1871 #1457]

Proverbe3387 Malaza ho rain’ akoholahy , ka mitsindroka am-body laona . [Cousins 1871 #1458]
Malaza ho rain' akoholahy ka no mitsindroka am-bodi-laona ! [Rinara 1974 #1933]

Proverbe3403 Mamandrika akoho atsimon-trano , ka ny any tena ihany no voa ka maty , ka maka alahelo ho any ny tena . [Cousins 1871]
Mamandrika akoho atsimon- trano, ka ny an' ny tena ihany no voa . [Rinara 1974 #1941]
Mamandrika akoho atsimon- trano, ka ny an' ny tena ihany no voa ka maty , ka maka alahelo ho an' ny tena . [Veyrières 1913 #5002]
Traduction française Quand on tend des pièges à poules au sud de la maison, on y prend ses propres poules ; elles meurent, et c' est pour soi qu' on rencontre le malheur. [Veyrières 1913 #5002]
Interprétation française Se prendre à son propre piège. Les volailles étaient toujours à l' angle sud-est de la maison. [Veyrières 1913 #5002]

Proverbe3411 Mamatotra akoho an-kady , ka manasiaka ny kary . [Cousins 1871 #1472, Nicol 1935 #267]
Traduction française Attacher une poule dans le fossé et appeler (siffler) le chat sauvage. [Nicol 1935 #267]

Proverbe3458 Mampihatsatse manahake ty vozoñ' akoho : hohane , taola, henga , mbo hena avao. [Poirot & Santio: Vezo]
Traduction française Faisant hésiter comme le cou d'un poulet : le manger, c'est de l'os, le laisser, c'est de la viande. [Poirot & Santio: Vezo]

Proverbe3461 Mampisalasala ohatra ny mitsako vozon' akoho : hatelina toa taolana , haloa toa nofony. [Rinara 1974]
Mampisalasala , ohatra ny mitsako vozon’ akoho ; hatelina , toa taolana ; haloa, toa nofony ihany. [Cousins 1871]
Manalasala ohatra ny vozon' akoho tanora . [Rajemisa 1985]
Manalasala ohatra ny vozon' akoho tanora ; hanina toa taolana , avala toa nofony ihany. [Rajemisa 1985]
Salasala mivozon’ akoho tanora : haloa, toa nofony ; hatelina , toa taolana . [Nicol 1935 #280, Veyrières 1913]
Salasala toa vozon' akoho tanora : haloa toa nofony, hatelina toa taolana . [Rinara 1974 #3816]
Interprétation malgache Enti-milaza zavatra tsy hita hatao ho tsara na ratsy ka manahirana ny saina ny manapaka na hitana na hamela azy. [Rajemisa 1985]
Traduction française Ambigu ou équivoque comme le cou d’un jeune poulet : le rejeter? mais c’est de la chair ; l’avaler ? mais c’est de Vos. [Nicol 1935 #280]
Ni l' un ni l' autre, tel le cou d' un poulet : si on veut le rejeter, il semble cependant que c' est de la chair ; si on veut l' avaler, il semble que c' est un os. [Veyrières 1913 #4590]
Interprétation française Se disait pour signifier l' incertitude, quand on se demandait par exemple si un procédé dénotait amitié ou hostilité. [Veyrières 1913 #4590]

Proverbe3474 Manahy elatra ny akoholahy fa lasa ny kary . [Rinara 1974 #1967, Cousins 1871 #1490]

Proverbe3512 Manan-jara mavoin-tena toy ny akohokely lasam-borona : very vao misidina ambony. [Veyrières 1913 #2613]
Manan-jara mavoin-tena, toy ny akohokely lasam-borona : very vao nisidina ambony. [Cousins 1871 #1508, Nicol 1935 #366]
Traduction française Fortuné à la fois et malheureux, comme le poussin emporté par lin rapace : il monte, mais pour sa perte. [Nicol 1935 #366]
Heureux dans le malheur comme le poussin enlevé par un oiseau de proie : c'est dans sa perte qu' il s'élève bien haut. [Veyrières 1913 #2613]
Interprétation française A quelque chose malheur est bon. [Veyrières 1913 #2613]

Proverbe3540 Manao akohobe milefa papango . [Veyrières 1913 #1771]
Traduction française Faire comme la grosse poule qui fuit devant l'oiseau de proie appelé papangue. [Veyrières 1913 #1771]
Interprétation française Se disait de ceux qui avaient peur et reculaient devant de plus petits ou plus faibles qu'eux. [Veyrières 1913 #1771]

Proverbe3546 Manao andriambavin' akoho : tompoina , mihohy . [Veyrières 1913 #474]
Traduction française Faire comme les princesses chez les poules : on les sert bien en leur donnant du riz, et elles grattent la terre pour trouver à manger. [Veyrières 1913 #474]
Interprétation française Se disait des nobles avares. [Veyrières 1913 #474]

Proverbe3577 Manao kibon' akoho , ka ny iray asian' akotry , ny iray asiam-potsimbary . [Rinara 1974 #1998]
Manao kibon' akoho : ny iray asian’ akotry , ny iray asiam-potsim-bary . [Cousins 1871 #1542]

Proverbe3608 Manao sotrobe lava tango : mahay atsy, mahay aroa. [Rajemisa 1985]
Sotrobe lava tango , ka mahay atsy mahay aroa. [Rinara 1974 #3956]
Sotrobe lava tango : mahay atsy, mahay aroa. [Cousins 1871 #2946, Nicol 1935 #282]
Sotrobe lava tango mahay atsy mahay aroana . [Veyrières 1913 #5039]
Sotrobe lava tango , sady fikapohana alika no fangaroana anana . [Abinal 1888]
Sotrobe lava tango : sady mahay atsy no mahay aroa. [Rajemisa 1985]
Sotroben-dRatsiavanga , ka sady fikapohana amboa no fangaroana anana . [Rinara 1974 #3958]
Sotroben-dRatsiavanga : sady fikapohana akoho no fangaroana anana. [Houlder 1895]
Sotroben-dRatsiavanga : sady fikapohana amboa no fangaroana anana. [Cousins 1871 #2947]
Interprétation malgache Ilazana ny olona mihatsaravelatsihy izay tsy menatra ny hanaratsy rehefa any amin' ny ilany, ary hanao toy izany koa any amin' ny an-daniny. [Rajemisa 1985]
Manao izay hifankahazoana resaka amin' olona na antokon' olona roa mifanohitra na tsy mitovy hevitra, mihatsaravelatsihy. [Rajemisa 1985]
Traduction française Cuiller à manche : elle peut puiser ici et là. [Veyrières 1913 #5039]
La grande cuillère de Ratsiavanga: elle sert en même temps à frapper les poules et à brasser les légumes (dans la marmite). [Houlder 1895]
La grande cuillère qui a un long manche, sert à frapper les chiens et à mêler les herbes dans la marmite. [Abinal 1888]
Louche à long manche, qui atteint à droite et à gauche. [Nicol 1935 #282]
Interprétation française Qui sert à deux fins; qui sait mettre la discorde et aussi à réconcilier. [Abinal 1888]
Se disait des gens qui savaient se faire passer amis des deux partis. [Veyrières 1913]

Proverbe3622 Manao tsy ho tratry ny aloka , kanjo tratry ny alok' akoho . [Houlder 1895 #974]
Nanao tsy ho tratry ny aloka , kanjo tratry ny alok' akoho . [Rajemisa 1985 #56, Rinara 1974 #2743, Cousins 1871 #2079, Nicol 1935 #373]
Interprétation malgache Nihevi-tena tsy ho voan-javatra na oviana na oviana, kanjo zavatra kely foana dia nahavoa. [Rajemisa 1985 #56]
Traduction française Dire qu' on ne sera pas atteint par une ombre, et être atteint par celle d' un poulet. [Houlder 1895]
Il s’était cru hors d’atteinte de l’ombre, et le voilà caché par l’ombre d’un poulet. [Nicol 1935 #373]
Interprétation française Faire le présomptueux. [Houlder 1895]

Proverbe3642 Manarain-tsy lasan-davitra ohatra ny akoho . [Rinara 1974]
Manarain-tsy lasan-davitra , toy ny akoho . [Cousins 1871 #1563]
Marain-tsy lasan-davitra ohatra ny akoho . [Houlder 1895]
Traduction française Être matinal et pourtant ne pas aller bien loin comme les poules. [Houlder 1895]
Interprétation française Beaucoup de bruit pour rien! [Houlder 1895]

Proverbe3651 Manary dia ny fisaorana , ka manakotrika akoho mbola manatody . [Cousins 1871 #1568, Veyrières 1913]
Manary dia ny fisaorana ka mitady fanakotrehana akoho . [Rinara 1974]
Manary dia ny fisaorana ka mitady fanaronana akoho . [Veyrières 1913, Rinara 1974]
Manary dia ny fisaorana , ka mitady fanaronan’ akoho . [Cousins 1871 #1569]
Matahotra ny hisaorana hianao ka mitady ny fanakotrehan' atody . [Veyrières 1913]
Matahotra ny hisaorana hianao ka mitady ny fanotrehan' atody . [Houlder 1895 #1829]
Matahotra ny hisaorana , ka sady mitady fanakotrehana akoho no indroa mandrotsa-bilon' omby ao am-pahitra . [Rinara 1974 #2164]
Traduction française Chercher à éviter le divorce en allant chercher de quoi couvrir une poule qui va pondre. [Veyrières 1913 #5452]
Chercher à éviter le divorce en allant faire couver une poule qui pond encore. [Veyrières 1913 #5451]
Craignant d' être divorcée, vous vous occupez de la poule qui couve ses œufs. [Houlder 1895]
Vous redoutez le divorce et voilà pourquoi vous soignez la poule qui couve. [Veyrières 1913 #1380]
Interprétation française Chercher à se rendre nécessaire. [Veyrières 1913 #5451]
La femme qui redoutait le divorce montrait de l'empressement au travail. [Veyrières 1913 #5452]
Vous cherchez à vous faire bien voir. [Veyrières 1913 #1380]
Vous cherchez à vous rendre indispensable, pour éviter d' être renvoyée. [Houlder 1895]

Proverbe3699 Mandidy forin' akoho . [Veyrières 1913 #2302]
Traduction française L' avare couperait le derrière d' une poule. [Veyrières 1913 #2302]

Proverbe3750 Mandry tsirangaranga ny be trosa , fa raha maneno ny akoho dia fohazin' ny ankizy hoe : Andrao tran' ilay olona hianareo! [Rinara 1974 #2088]

Proverbe3807 Maniry nifin' akoho tsy haniry. [Rajemisa 1985]
Mitady nifin' akoho tsy haniry. [Rajemisa 1985]
Interprétation malgache Maniry zavatra tsy ho tonga na ho azo na oviana na oviana. [Rajemisa 1985]
Mitady zavatra tsy ho tanteraka na oviana na oviana. [Rajemisa 1985]

Proverbe3834 Manombika akoho ka mahafohifohy fisainana . [Rinara 1974 #2125]

Proverbe3879 Mariry , toa nifin’ akoho . [Veyrières 1913 #2525, Cousins 1871 #1634]
Traduction française Net comme les dents des poules. [Veyrières 1913 #2525]
Interprétation française Là où il ne reste plus rien, par exemple après un vol, une confiscation, une nettoyage. [Veyrières 1913 #2525]

Proverbe3880 Mariry toa nifin' akoho fa marary fitsaingoka . [Rinara 1974 #2137]

Proverbe3909 Masiake an-tsañoñ'olo ka akoho mamana. [Poirot & Santio: Vezo]
Traduction française Méchant dans la maison d'autrui comme la poule qui couve. [Poirot & Santio: Vezo]

Proverbe3922 Mason' akoho ditsika : ny elanelana mpanala ditsika . []
Traduction française Yeux de coq aveuglés par la poussière : les arbitres enlèvent la poussière. [Veyrières 1913]
Interprétation française Se disait des arbitres et médiateurs. []

Proverbe3979 Maty tsy antonony ohatra ny reniakoho nosingora-mahazaka . [Rinara 1974]
Maty tsy antonony , toy ny reny akoho nosongira-mahazaka . [Cousins 1871 #1668]

Proverbe4019 Mba mipiapiaka ihany ny akoholahy , fa raha tratry ny rano mafana miraraka ompana. [Rinara 1974 #2220, Cousins 1871]

Proverbe4022 Mby an-joron' akoho . [Veyrières 1913 #6575]
Traduction française Quand le soleil arrive à l' angle sud qui est réservé aux poules et est placé au-dessus du parc à veaux : vers quatre heures du soir. [Veyrières 1913 #6575]

Proverbe4024 Mena ambanin' ny mena . [Veyrières 1913 #649]
Mena ambanin' ny mena ohatra ny tretrak' akoholahy . [Rajemisa 1985]
Toy ny tretrak' akoholahy : mena , fa ambanin' ny mena . [Veyrières 1913 #688, Cousins 1871 #3243]
Toy ny tretrok' akoholahy , ka mena ambanin' ny mena . [Rinara 1974 #4346]
Interprétation malgache Enti-milaza olona manam-pahefana, nefa mbola misy ambony noho izy. [Rajemisa 1985]
Traduction française C' est comme les barbillons charnus qui se trouvent au-dessous de la gorge du coq : c' est du rouge au-dessous d' un plus rouge. [Veyrières 1913 #688]
C' est de la pourpre au-dessous d' une autre pourpre plus rouge. [Veyrières 1913]
Interprétation française Chef puissant qui en a de plus puissants au-dessus de lui. [Veyrières 1913]
Se disait des chefs subalternes et aussi de deux choses semblables. [Veyrières 1913 #688]

Proverbe4073 Miangolangola mitendan’ akoho fararano : ny akotry tsy tiana , ka ny bibikely no tadiavina . [Veyrières 1913 #4693, Cousins 1871 #1723]
Miangolangola toa tendan' akoho fararano : ny vary tsy lany , ka ny bibikely indray no zahana. [Rinara 1974]
Traduction française Gourmet comme un gosier de poule en automne : elle dédaigne le riz non décortiqué et elle va chercher des insectes. [Veyrières 1913 #4693]
Interprétation française Se disait aussi des gens qui délaissent ce qu'ils ont désiré, une fois qu' ils l' ont obtenu. [Veyrières 1913 #4693]

Proverbe4166 Mihalohalo toa voanjo am-bavan' antitra : tsy midina ho tohan' aina , tsy mitsipika ho an' ny akoho . [Rinara 1974]

Proverbe4216 Mikaikaika akaikin-dreny toa akohokely . [Rinara 1974 #4171]
Tomany akaikin-dreny toa akohokely . [Rinara 1974 #4171]

Proverbe4290 Mipenimpenina ohatra ny akoho hanatody . [Rinara 1974]

Proverbe4308 Mirisarisa ohatra ny akoho boka fa raha tonga tsy misy mpanarona . [Rinara 1974]
Mirisarisa toy ny akoho boka : raha tonga, tsy misy mpanarona . [Veyrières 1913 #2014, Cousins 1871]
Traduction française Misérable comme la poule lépreuse : quand elle arrive et à l' air de vouloir pondre, personne ne la couvre de la corbeille pour la faire pondre. [Veyrières 1913 #2014]
Interprétation française Se disait des malheureux : on ne fait pas attention à eux parce qu'on n' attend rien d' eux. [Veyrières 1913 #2014]

Proverbe4314 Misakaiza amim--Bazimba malahelo; ka ny akoholahy lany, ny fitahiana tsy misy. [Houlder 1895]
Misakaiza amim--Bazimba malahelo : ny fitahiana tsy misy, fa ny akoholahy foana no lany . [Rinara 1974]
Misakaiza amim--Bazimba malahelo : ny fitahiana tsy misy, fa ny akoholahy foana no tapa-doha . [Rinara 1974]
Traduction française Avoir pour ami un Vazimba pauvre: on sacrifie un coq, mais il n' en résulte aucune bénédiction. [Houlder 1895]

Proverbe4418 Mitoko miefa-madinika toy ny rano an-kitsak' akoho . [Veyrières 1913 #3710]
Ny fanompoana hoatry ny rano an-kitsak' akoho : mitelo miefa-madinika . [Veyrières 1913 #385]
Ny fanompoana ohatra ny ranoan-kitsak’ akoho : mitelo miefa-madinika . [Cousins 1871]
Ny fanompoana tahaka ny rano an-kitsaka akoho , ka mitelo miefa-madinika . [Rinara 1974 #190]
Traduction française La corvée est comme l' eau dans la trace laissée par une patte de poule : ça se partage en trois puis en quatre. [Veyrières 1913 #385]
Se partager en quatre comme l' eau dans l' empreinte laissée par une patte de poule. [Veyrières 1913 #3710]
Interprétation française Dans la corvée il y a toujours plus de travail qu' on ne l'avait annoncé. [Veyrières 1913 #385]
Se disait de la corvée ou autre travail où il y a plus à faire qu' on ne l' avait dit ou pensé. [Veyrières 1913 #3710]

Proverbe4455 Mitoto vary antoandro : manala sahato ny akoho . [Veyrières 1913 #3711, Cousins 1871 #1889]
Traduction française Piler du riz en plein jour, c' est s' attirer les malédictions des poules. [Veyrières 1913 #3711]
Interprétation française On y voit clair et on répand pas les grains hors du mortier. [Veyrières 1913 #3711]

Proverbe4456 Mitoto vary diavolana , ka maka fanahy ny akoho . [Veyrières 1913 #3712, Rinara 1974 #2483, Cousins 1871 #1890, Rajemisa 1985]
Interprétation malgache Tsy tokony hatao ny mitondra ny sasany amin' ny fakampanahy. [Rajemisa 1985]
Traduction française Piler du riz au clair de lune, c' est tenter les poules. [Veyrières 1913 #3712]
Interprétation française On répand des grains en dehors du mortier parce qu' on y voit mal ; ce proverbe se disait des occasions. [Veyrières 1913 #3712]

Proverbe4478 Mitsanga-mitoetra tahaka ny akoho mantsina atody . [Rinara 1974 #2499]
Mivoaka sy midi-matetika tahaka ny akoho mantsina atody . [Rinara 1974 #2525]
Mivoaka sy midi-matetika , toy ny akoho mantsina atody. [Cousins 1871 #1923]
Mivoaka sy midi-matetika toy ny akoho mantsin' atody . [Houlder 1895 #1005]
Mivoaka sy miditra matetika toy ny akoho mantsina atody . [Veyrières 1913 #3044]
Traduction française Les libertins et les scandaleux qui ne font que sortir et rentrer et portent la mauvaise odeur de leur conduite, sont comme la poule qui ne peut plus couver parce que les oeufs sont gâtés et qui porte la mauvaise odeur des oeufs pourris. [Veyrières 1913]
Qui ne fait qu' entrer et sortir comme une poule (couveuse) dont les œufs sont pourris. [Houlder 1895 #1005]

Proverbe4507 Mivadik’ isanisana karaha lohalitr’ akoho . [Samson 1965 #M121]

Proverbe4524 Mivoaka akoho . [Veyrières 1913 #6588]
Traduction française Quand les poules sortent : alors que le jour est clair. [Veyrières 1913 #6588]

Proverbe4546 Mody akoho . [Veyrières 1913 #6591]
Traduction française Lorsque les poules rentrent : à la tombée de la nuit. [Veyrières 1913 #6591]

Proverbe4627 Mpanjato vaky sahafa , ka manatavy ny akohon’ olona . [Veyrières 1913 #2394, Rinara 1974 #2597, Cousins 1871 #1967]
Randranobe vaky sahafa , ka manatavy ny akohon' olona . [Houlder 1895 #1967, Veyrières 1913 #1930]
Randranobe vaky sahafa , ka manatavy ny akohon' olona (ompin' ny olona ). [Rinara 1974 #3700]
Randranobe vaky sahafa : manatavy ny akohon’ olona . [Cousins 1871 #2739]
Traduction française La vieille femme qui a cassé son van: elle engraisse la volaille des autres gens. [Houlder 1895]
Richard dont le van est troué : il engraisse les poules d' autrui. [Veyrières 1913 #2394]
Vieille qui a cassé son van : elle engraisse les poules des autres, car elle est obligée d' aller vanner chez les autres. [Veyrières 1913 #1930]
Interprétation française Parce quelle est obligée d' aller chez une voisine pour vanner son riz, et ce ne sont pas alors ses poules, à elle, qui viennent picoter. [Houlder 1895]
Se disait des gens qui, manquant d'un instrument nécessaire, étaient obligés d' aller vanner ou piler leur riz chez les autres, et les poules des environs mangeaient les restes. [Veyrières 1913 #1930]
Se disait des riches insouciants. [Veyrières 1913 #2394]

Proverbe4702 Na dia manarona akoho aza, raha mby amy ny omen’ Andriamanitra , dia manana. [Cousins 1871]
Na dia manarona akoho aza, raha mby amin' ny omen' Andriamanitra dia manana . [Houlder 1895 #29, Rinara 1974 #2652]
Na dia manarona akoho manatody aza hianao, raha omby amin' izay omen' Andriamanitra , dia manana . [Veyrières 1913 #37]
Traduction française Même pour ce qui est de couvrir vos poussins, vous réussirez, si Dieu le veut. [Houlder 1895]
Ne feriez-vous que couvrir une poule pondeuse, si Dieu vous bénit, vous deviendrez riche. [Veyrières 1913 #37]
Interprétation française C. à d. il ne leur arrivera pas de mal; allusion à la coutume de couvrir d'un panier la poule couveuse et ses poussins quand qu' ils sont éclos. [Houlder 1895]
Les Malgaches couvrent les poules pondeuses pour quelles se tiennent tranquilles ; on disait ce proverbe à ceux qui sont trop pressés d' avoir quelque chose. [Veyrières 1913 #37]

Proverbe4721 Nahoana ny akoho talen-trano ka atakalonao vaovao ? [Veyrières 1913 #1385]
Traduction française Pourquoi échangez-vous la poule maîtresse du poulailler contre une poule nouvelle ? [Veyrières 1913 #1385]
Interprétation française Se disait du mari qui répudiait la mère de ses enfants pour prendre une nouvelle femme. [Veyrières 1913 #1385]

Proverbe4727 Nahoana no dia akohovavy maneno ? [Veyrières 1913 #1777, Cousins 1871 #2031]
Traduction française Pourquoi êtes-vous comme une poule qui chante? [Veyrières 1913 #1777]
Interprétation française Se disait des femmes portant culotte dans le ménage et de toutes les femmes qui usurpaient les droits des hommes. [Veyrières 1913 #1777]

Proverbe4793 Namono akoho tsara ihany, ka namonoam-borombe vao torana! [Rinara 1974 #2736]
Namonoana akoho tsara ihany ; ka namonoam-borombe vao torana. [Cousins 1871]

Proverbe4820 Natao hitsikitsika hivavahana , kanjo voromahery hipaoka ny akoho . [Houlder 1895]
Natao ho hitsikitsika hivavahana , kanjo hay papango nipaoka ny akohokely . [Rinara 1974 #2757]
Natao ho hitsikitsika hivavahana , kanjo voromahery nipaoka ny akoho . [Rajemisa 1985]
Natao kitsikitsika hivavahana , kanjo manjary voromahery nipaoka ny akohokely . [Cousins 1871 #2093]
Interprétation malgache Enti-milaza olona namoa-doza. [Rajemisa 1985]
Traduction française On le prenait pour une crécerelle que l' on prie, et c' était un faucon ravisseur de poules. [Houlder 1895]

Proverbe4827 Natao ihany ny handry tsy mirakotra fa nony maneno akoho mandray lamba . [Rinara 1974 #2762]
Natao ihany ny handry tsy mirakotra , fa nony maneno ny akoho mahatsiaro hatsiaka ka mandray lamba . [Veyrières 1913 #2315, Cousins 1871]
Traduction française On voulait se coucher sans lamba pour ne pas l' user, mais au chant du coq le froid se fait sentir et on prend le lamba. [Veyrières 1913 #2315]

Proverbe4879 Ny akoho no ho lehibe , ny volony. [Veyrières 1913 #6017]
Traduction française Ce qui fait paraître les poules grosses, ce sont les plumes. [Veyrières 1913 #6017]
Interprétation française Se disait des apparences trompeuses. [Veyrières 1913 #6017]

Proverbe4880 Ny akoho no maty dia tenieranan' ny mpivady . [Rinara 1974 #2840]

Proverbe4881 Ny akoho no mikakaka , asesiky ny atodiny ; ny zanak’ omby no mimama , manina an-dreniny . [Cousins 1871 #2134]

Proverbe4882 Ny akoho no tsy nanidina : tsy nahandry ny andro zoma . [Rinara 1974 #2841]
Ty nahavy ty akoho tsy hitily io ty tsy fahaliñisañi ty anjo zoma . [Poirot & Santio: Vezo]
Traduction française Si la poule ne peut pas voler, c'est qu'elle n'a pas su attendre le vendredi. [Poirot & Santio: Vezo]

Proverbe4883 Ny akoho novonoina no mody latsa , ary ny atao no manebaka . [Rinara 1974 #2842]
Ny akoho novonoina no mody latsa , ary ny atao no tonga adidy . [Houlder 1895 #145, Veyrières 1913 #6481]
Traduction française La poule tuée devient un sujet de blâme, et ce qu' on a fait est blâmé. [Veyrières 1913 #6481]
Le poulet tué devient un sujet de reproches, et ce qu' on a fait est blâmé. [Houlder 1895]

Proverbe5082 Ny fanompoana hoatry ny tsangan' akoho , ka izay be fitranga ihany no voa . [Veyrières 1913 #384]
Ny fanompoana ohatra ny tsangan’ akoho , ka izay be fitranga ihany no voa. [Cousins 1871]
Ny fanompoana toy ny tsangan' akoho , ka izay be fitranga ihany no voa . [Rinara 1974 #191]
Traduction française La corvée est comme le jeu aux poules mises en terre : plus la partie de la poule qui sort de terre est grande et plus elle est exposée à être atteinte par les coups de pierre. [Veyrières 1913 #384]
Interprétation française Les gens qui ne savent pas s' esquiver mais se montrent, sont pris pour la corvée. [Veyrières 1913 #384]

Proverbe5225 Ny kary indray no tsy tia ny akoho . [Cousins 1871 #2276]

Proverbe5270 Ny lamokan' atodiakoho no tsy nomen' ny vaventy ny ankizy dia fanariana dia ny rariny . [Rinara 1974 #3070]
Ny lamokan’ atody akoho no tsy nomen’ ny vaventy ny ankizy , dia fanariana ny rariny. [Cousins 1871 #2298]

Proverbe5690 Ny vary raraka sakaizan' akoho . [Veyrières 1913 #2399, Rinara 1974 #3359, Cousins 1871 #2469]
Ny vary raraka sakaizan' ny akoho . [Houlder 1895 #774]
Traduction française Le riz éparpillé est l' ami des poules. [Veyrières 1913 #2399]
Le riz répandu est l' ami des poules. [Houlder 1895]
Interprétation française Se disait de ceux qui profitent des profusions des autres. [Veyrières 1913 #2399]

Proverbe5702 Ny Vazimba no mankarary , ka ny akoho no mihanton-doha . [Houlder 1895 #59]
Ny Vazimba no mankarary , ny akoho no mihanton-doha . [Veyrières 1913 #99]
Traduction française Ce sont les Vazimba qui rendent malade, mais c' est le poulet qui est pendu (décapité et suspendu comme offrande aux Vazimba). [Houlder 1895]
C' est le Vazimba qui rend malade par son pouvoir de nuire, et c' est la tête de la poule qu' on suspend en sacrifice. [Veyrières 1913 #99]
Interprétation française Se disait de ceux qui avaient à souffrir pour d'autres. [Veyrières 1913 #99]

Proverbe5703 Ny Vazimba no voahitsaka , ka ny akoho no voa-tapa-doha . [Veyrières 1913 #100, Cousins 1871 #2474]
Traduction française C'est le Vazimba qui a été foulé aux pieds, et c' est la poule qui a la tête coupée pour être offerte en sacrifice de réparation. [Veyrières 1913 #100]
Interprétation française Souffrir pour d' autres. [Veyrières 1913 #100]

Proverbe5743 Ny vorona ve no tsy azom-pandrika ka ny akoho no aripaka . [Rinara 1974 #3373]

Proverbe5789 Ohatra ny akoho nafofoka : maty fa tsy nahaleo ny marary . [Rinara 1974]

Proverbe5804 Olona iray no nangalatra akoho tao Alasora , ka ny terak' Alasora rehetra no natao hoe mpangalatra akoho . [Rajemisa 1966]
Traduction française Un seul homme a volé un poulet à Alasora et tous les natifs d' Alasora furent qualifiés de voleurs de poulet. [Rajemisa 1966]
Interprétation française Ce proverbe vise ceux qui ont tendance à généraliser à partir d'un cas particulier. [Rajemisa 1966]

Proverbe5951 Piri-maso nangalaran' akoho : tompony 'ndraika irasana . [Samson 1965 #P8]

Proverbe6010 Raha akoho no horasaina aza ny famaky no hetsiketsehana . [Rinara 1974 #3546]
Raha akoho no horasaina , aza ny famaky no hotadiavina . [Houlder 1895 #852]
Traduction française Quand vous ne voulez découper qu' un poulet, n' allez pas chercher une hache. [Houlder 1895]

Proverbe6021 Raha avy ny loza ny patsa iray tsy omby vava . [Rinara 1974 #3556]
Raha avy ny loza, ny patsa iray tsy omby vava , ny tain’ akoho mahatafintohina . [Veyrières 1913 #2655, Cousins 1871 #2641]
Raha avy ny loza, patsa iray tsy omby vava , ny tain' akoho mahata-fintohina . [Houlder 1895]
Traduction française Quand le malheur est là, une chevrette est trop grande pour la bouche, et un excrément de poulet vous fait tomber. [Houlder 1895]
Quand vient l'adversité, une chevrette est trop grande pour la bouche, et une fiente de poule fait trébucher. [Veyrières 1913 #2655]
Interprétation française Dans le malheur, rien ne réussit et on appréhende tout ; le chagrin ferme la bouche et rend faible. [Veyrières 1913 #2655]

Proverbe6143 Raha papango no maty , mifaliahavanja ny akoho , fa raha olo-manga no lasa , very kiady ny madinika (na manganohano ny madinika ). [Rinara 1974 #236]

Proverbe6156 Raha sery ho sitran’ ny anamalaho ihany, ka aleo mitady vantotr’ akoho ho sahirana ? [Cousins 1871]
Raha sery ho vitan' ny anamalaho ihany, nahoana no mitady vantotr' akoho ho sahirana ? [Veyrières 1913 #2822]
Raha sery vitan' anamalaho , aza amonoana vatotr' akoho . [Rinara 1974 #3655]
Sery vitan' anamalaho ka handaniana vantotr' akoho . [Rajemisa 1985]
Sery vitan' ny anamalaho , ka no hamonoana vatotr' akoho ! Ny hihitra anefa mampisara-mianakavy . [Rinara 1974]
Interprétation malgache Nampiasain' ny Ntaolo ho ody sery ny anamalaho noho izy mafanafana ka raha mbola misy anamalaho koa, naleony nitsitsy nanao ro misy anamalaho toy izay namono vantotr' akoho. [Rajemisa 1985]
Traduction française Si c'est un rhume que la plante anamalaho peut guérir, pourquoi chercher un poulet et se donner tant de peine? [Veyrières 1913 #2822]
Interprétation française Il faut proportionner les remèdes aux maux à guérir. [Veyrières 1913 #2822]

Proverbe6181 Raha tsy hety ny atao , ny tain’ akoho aza maha-tafintohina , ny patsa iray tsy omby vava ; ary raha hety kosa ny atao , ny saobakaka aza mampidi-dranon-ketsa , ny hazo tandrano mody andevolahy . [Veyrières 1913 #2239, Cousins 1871 #2719]
Raha tsy mety ny atao , tain' akoho aza manatintohina , ny patsa iray tsy omby vava , ary raha mety kosa ny atao , ny saobakaka aza mampidin-dranon-ketsa . [Rinara 1974]
Traduction française Si l' entreprise ne doit pas réussir, une fiente de poule suffit pour faire trébucher et une chevrette est trop grosse pour la bouche ; si au contraire, elle doit réussir il suffit d' un crapaud pour arroser les pépinières de riz et une souche d' arbre retirée des rizières se change en esclave. [Veyrières 1913 #2239]
Interprétation française Un rien suffit lorsque la destinée est de réussir. [Veyrières 1913 #2239]

Proverbe6325 Rebarebany ihany sahala amin' ny akoholahy fahavaratra . [Rinara 1974 #3741]

Proverbe6327 Rehefa indrindra natao ho kary ihany aho, dia hihinana akoho . [Veyrières 1913 #4317, Cousins 1871]
Traduction française Puisqu' on m' a traité de vaurien et de chat sauvage, je mangerai des poules. [Veyrières 1913 #4317]
Interprétation française Se disait des voleurs qui n'ont plus à soigner leur réputation. [Veyrières 1913 #4317]

Proverbe6330 Rembin’ akoho , tsy mitondra mody . [Samson 1965 #R46]

Proverbe6333 Reniakoho fatora-mahazaka , ka mitondra ny tsy eran’ ny aina . [Veyrières 1913 #857, Rinara 1974 #3744, Cousins 1871 #2781]
Traduction française Poule qu' on attache avec un câble : elle porte ce qui est au-dessus de ses forces. [Veyrières 1913 #857]
Interprétation française A chacun sa condition ; il ne faut pas imposer à quelqu' un une charge au-dessus de ses forces. [Veyrières 1913 #857]

Proverbe6334 Reniakoho lasan-tsintsina , ka hagagana no hita. [Veyrières 1913 #5776]
Reniakoho nopaohin-tsintsina : ny hatezerana tsy misy, fa fahagagana no sisa. [Veyrières 1913 #5777, Cousins 1871 #2782]
Reniakoho nopaohin-tsintsina : ny hatezerana tsy misy fa ny hagagana no sisa . [Rinara 1974 #3745]
Reniakoho nopaohin-tsintsina : ny hatezerana tsy nisy, fa fahagagana no hita. [Houlder 1895 #976]
Traduction française Poule mère prise par un petit oiseau tsintsina : elle en est dans l' ébahissement. [Veyrières 1913 #5776]
Poule mère sur laquelle a fondu un petit oiseau tsintsina : elle ne se met pas en colère, mais elle est étonnée. [Veyrières 1913 #5777]
Une poule à laquelle un passereau a raflé quelque chose: elle n' est pas fâchée mais seulement étonnée. [Houlder 1895]
Interprétation française Se disait de l'audace des trop petits. [Veyrières 1913 #5777]

Proverbe6335 Reniakoho nosingora-mahazaka : am-paingo no anjara , ka mahazaka no anjara . [Rinara 1974 #3746]
Reniakoho nosongora-mahazaka : ampaingo no anjara , ka mahazaka no hita. [Veyrières 1913 #858, Cousins 1871 #2783]
Traduction française Poule qu' on attache avec un câble : ce sont de petites entraves qui doivent lui revenir, et on lui donne une grosse corde. [Veyrières 1913 #858]
Interprétation française Il faut conduire les hommes suivant leur condition et leurs forces. [Veyrières 1913 #858]

Proverbe6343 Reraka ny kary , fa lasan-ko papango ny akoho . [Veyrières 1913 #734, Rinara 1974 #3755, Cousins 1871 #2792]
Traduction française Les chats sauvages n' en peuvent plus car les poules se sont changées en papangues. [Veyrières 1913 #734]
Interprétation française Les petits ne se laissent plus faire et ceux qui les pressuraient sont sur les dents. [Veyrières 1913 #734]

Proverbe6413 Sahala amin' ny Vazimban' Inenifara , ka tsy mba mila menaka , na vantotr' akoho , fa fihavanam- potsiny kosa. [Veyrières 1913 #107]
Vazimban' Inenifara : tsy mandany menaka , tsy hitondrana vantotr' akoho . [Rinara 1974]
Vazimban' Inenifara : tsy mila akoho , tsy mila menaka , fa fihavanam- potsiny ihany. [Veyrières 1913 #107, Cousins 1871]
Traduction française C'est comme le Vazimba d' Inenifara qui n'exige ni graisse ni sacrifice de coq, mais seulement l' amitié et la vénération. [Veyrières 1913 #107]
Interprétation française Ce proverbe se disait des gens désintéressés ; il fait allusion à un conte malgache ; les coqs, la graisse, les fruits, le miel étaient les offrandes les plus ordinaires aux Vazimba. [Veyrières 1913 #107]

Proverbe6433 Sakafon' akoho . [Veyrières 1913 #4586]
Traduction française Repas de poule. [Veyrières 1913 #4586]
Interprétation française Se disait de la nourriture prise un peu partout. [Veyrières 1913 #4586]

Proverbe6434 Sakafon' akoho ka vitan-tsindroka ihany. [Rajemisa 1985]

Proverbe6458 Sakan' akoho lasan-tsintsina , ka sady taitra no talanjona . [Houlder 1895 #2212, Veyrières 1913 #5778]
Traduction française Poulet emporté par un petit oiseau tsintsina : il est effrayé et étonné. [Veyrières 1913 #5778]
Un poulet emporté par un passereau: il a été effrayé et étonné. [Houlder 1895]
Interprétation française C' est un fort qui s' est laissé surprendre par un faible. [Veyrières 1913 #5778]

Proverbe6550 Sasa-poana ohatra ny akoho mikotri-borona , valaky ny tsy ho an' ny tena . [Abinal 1888]
Traduction française Fatigué inutilement, comme une poule couvant des oeufs de canard. [Abinal 1888]
Interprétation française Elle s'épuise pour des petits qui ne la suivront pas. [Abinal 1888]

Proverbe6834 Tanantanana am-piringa : isampazan' ny akoho manaraina . [Veyrières 1913 #3142]
Traduction française Ricin dans le fumier : la poule s' y perche le matin. [Veyrières 1913 #3142]
Interprétation française Le sens est : tant pis pour ceux qui se mettent dans une mauvaise situation. [Veyrières 1913 #3142]

Proverbe6989 Te-hoderain’ ny akoho , ka mitoto vary hariva. [Veyrières 1913 #2113, Cousins 1871 #3061]
Traduction française C'est sans doute pour se faire louer des poules que la sotte pile son riz le soir et en répand à terre parce qu' elle n' y voit pas. [Veyrières 1913 #2113]
Interprétation française Se disait de ceux qui cherchent toujours les louanges. [Veyrières 1913 #2113]

Proverbe7000 Tendan' akoho latsaka orana . [Rajemisa 1985]
Interprétation malgache Enti-milaza olona mazoto ho-mana izaitsizy. [Rajemisa 1985]

Proverbe7005 Tenenina , toa halozana ; avela , manombika akoho . [Houlder 1895 #1001]
Tenenin-dava , toa hala : avela, manombika akoho . [Veyrières 1913 #1537, Cousins 1871 #3073]
Traduction française Si on gronde, on paraît féroce; si on ne dit rien, l' autre en profite pour voler des morceaux de poulet. [Houlder 1895]
Si on le gronde toujours, on a l' air de le détester, et si on le laisse, il dérobe de petits morceaux de poulet. [Veyrières 1913 #1537]
Interprétation française Se disait des enfants difficiles à mener. [Veyrières 1913 #1537]

Proverbe7071 Tintely am-pahitr’ akoho : ny tranony ratsy fa ny haminy tsisy hafa. [Samson 1965 #T76]

Proverbe7096 Tohatr' akoho : ny vavany no amantarana azy. [Rinara 1974 #4148, Cousins 1871 #3105]

Proverbe7113 Toy ny akoho kely misotro rano : Andriamanitra no andrandrainy . [Veyrières 1913 #56]
Toy ny akohokely misotro rano, ka ny Andriamanitra no andrandrainy . [Houlder 1895 #27]
Toy ny akohokely misotro rano : ny Andriamanitra no andrandrainy . [Cousins 1871 #3174]
Toy ny akoho misotro rano , ka izay kely azo andrandraina . [Veyrières 1913 #860, Cousins 1871 #3172]
Toy ny akoho misotro rano : na kely na be azo iandrandrana an' Andriamanitra . [Rinara 1974 #4251]
Traduction française Comme le poulet qui après avoir bu, lève la tête vers Dieu. [Veyrières 1913 #56]
Comme le poulet qui boit de l' eau, il ne s' attend qu' à Dieu. [Houlder 1895]
Imite la poule qui boit, elle lève la tête vers le ciel quand elle a bu. [Veyrières 1913 #860]
Interprétation française Il faut remercier de son sort. [Veyrières 1913 #860]
Le poulet lève la tête en avalant l'eau, comme s' il regardait en haut. [Houlder 1895]
Soyez content de la destinée qui vous est échue et remerciez Dieu qui vous l' a donnée. [Veyrières 1913 #56]

Proverbe7114 Toy ny akotralahy : mibaby ny omby nohaniny , ka taitry ny ondry nandrasany , miloloha ny akoho nompiany . [Rinara 1974]
Toy ny ankotralahy : mibaby ny omby nohaniny , ka taitra ny ondry nandrasany , ary miloloha ny akoho nompiany . [Cousins 1871 #3183]
Toy ny ankotralahy : mibaby ny omby nohaniny , ka taitry ny ondry nandrasany , ary miloloha ny akoho nompiany . [Veyrières 1913 #460]
Traduction française C' est comme les soldats portant giberne : ils portent sur le dos le boeuf qu' ils ont mangé, le mouton qu' ils ont gardé leur donne l' alarme, et ils portent sur la tête les poules qu' ils ont élevées. [Veyrières 1913]
Interprétation française Plaisanteries sur ces soldats et leur uniforme ; allusion à la giberne, au tambour, etc. [Veyrières 1913 #460]

Proverbe7251 Tomany ila reny toa akoho kely. [Veyrières 1913 #1004, Cousins 1871 #3117]
Traduction française Enfant qui pleure pour être près de sa mère, comme le petit poussin. [Veyrières 1913 #1004]
Interprétation française Se disait de ceux qui voulaient toujours être à côté de leurs parents ou de leurs chefs. [Veyrières 1913 #1004]

Proverbe7289 Tongotr' akoho tapaka , izay tsy azony manambatra . [Rinara 1974 #4195, Cousins 1871 #3131]

Proverbe7311 Torimason' akoho . [Veyrières 1913 #6786]
Traduction française Sommeil des poules. [Veyrières 1913 #6786]
Interprétation française Se disait d' un sommeil léger. [Veyrières 1913 #6786]

Proverbe7312 Torimason' akoho , ka vita an' anjona ihany. [Rinara 1974 #274]
Torimason’ akoho : vita an' anjona ihany. [Nicol 1935 #358, Cousins 1871]
Traduction française Sommeil de poule : toujours sur ses gardes. [Nicol 1935 #358]

Proverbe7323 Toto vary diavolana : miala safoitra amin’ akoho . [Samson 1965 #T110]

Proverbe7324 Toto-vary hariva, ka manari-dia ny akoho . [Houlder 1895 #1277]
Toto vary hariva : manary dia ny akoho . [Cousins 1871 #3152]
Traduction française Piler le riz à la tombée de la nuit et frustrer ainsi les poules. [Houlder 1895]
Interprétation française On pile le riz ordinairement avant la tombée de la nuit: si on le fait après, les poules sont couchées, et ainsi ne peuvent pas picorer les grains qui tombent. [Houlder 1895]

Proverbe7372 Tranom-barin’ akoho : marivo fanaterana . [Samson 1965 #T121]

Proverbe7398 Tsaporetr’ akoho : tsy firenam-papango . [Samson 1965 #T139]

Proverbe7476 Tsy hadalan' akoho no itoerany any an-joro, fa toeram-boazara . [Veyrières 1913 #866]
Tsy hadalan' ny akoho no itoerany an-joro fa toeram-boazara . [Rajemisa 1985]
Tsy hadalan' ny akoho no itoerany eo an-joro, fa toeram-boazara . [Rinara 1974 #4491, Cousins 1871 #3346, Rajemisa 1985]
Interprétation malgache Entimilaza ny fanekena ny anjaran' ny tena, na ratsy io na tsara. [Rajemisa 1985]
Tsy fidin' ny akoho ny anidiana azy eo an-joro (atsimo atsinanana) fa eo no tokony ho anjarany ka mandefitra izy. [Rajemisa 1985]
Traduction française Si les poules se placent dans l' angle qui leur est assigné, ce n' est pas par sottise, mais par conformité à l' ordre. [Veyrières 1913 #866]
Interprétation française Chacun à sa place. [Veyrières 1913 #866]

Proverbe7542 Tsy mahalala izay varavaran-kodiavina , hoatry ny akoho amidy ao an-tsena. [Veyrières 1913 #2047]
Tsy mahalala izay varavaran-kodiavina ohatra ny akoho amidy ao an-tsena. [Houlder 1895]
Tsy mahalala varavaran-kodiana , toy ny akoho vao novidiana teny an-tsena. [Rinara 1974 #4513]
Traduction française Celui qui ne sait pas par quelle porte il entrera, est comme la poule à vendre sur le marché. [Veyrières 1913 #2047]
Qui ne sait pas par quelle porte il entrera, comme une poule sur le marché. [Houlder 1895]
Interprétation française Elle ne sait pas qui l' achètera ni, par conséquent, chez qui elle ira. [Houlder 1895]
La poule ne sait pas qui l'achètera ni où elle ira. . [Veyrières 1913 #2047]

Proverbe7608 Tsy mba ny akoho foy ririnina , ka hireraka elatra , fa ny zana- borona foy lohataona ka mavitrika . [Rinara 1974 #292]
Tsy mba ny akohokely foy ririnina izahay ka hanjoretra sy hireraka elatra ; fa ny zana-borona foy lohataona , ka sady matanjaka no mavitrika . [Cousins 1871 #3390, Nicol 1935]
Traduction française Nous ne sommes pas des poussins éclos en hiver, malingres et traînant les ailes, mais des oisillons nés au printemps, robustes et agiles. [Nicol 1935 #35]

Proverbe7640 Tsy mety raha akoho iray no hovonoina , ka famaky no zahana. [Rinara 1974 #4580]

Proverbe7641 Tsy mety raha akoho no rasaina , ka famaky no tadiavina . [Cousins 1871]

Proverbe7766 Tsy misy mahay mandeha ohatra ny akoho , fa raha mandeha an--tsahafa solafaka . [Rinara 1974]
Tsy misy mahay mandeha tahaka ny akoho fa raha mandeha an--tsahafa solafaka . [Rajemisa 1985]
Tsy misy mahay mandeha toy ny akoho ; fa raha mandeha amy ny sahafa , solafaka . [Cousins 1871]
Tsy misy mahay mandeha toy ny akoho ; fa raha mandeha amin’ ny sahafa , solafaka . [Nicol 1935 #288]
Interprétation malgache Aoka hitandrina na dia izay milaza azy ho mahay aza fa raha sendra ny sarotra mety ho voa. [Rajemisa 1985]
Traduction française La poule est le plus habile des marcheurs ; mais s’il lui arrive de marcher sur le van, la voilà qui glisse. [Nicol 1935 #288]

Proverbe7785 Tsy misy na inona na inona ohatra ny totohondrin' Ikotomanana , raha vao mivonkina toa hahafaty omby , fa nony mamely , tsy mahafaty akohokely . [Rinara 1974]
Tsy misy na inona na inona, ohatra ny totohondrin’ Ikotomanana : raha vao mivonkina , toa hahafaty omby ; nefa nony mamely , tsy mahafaty akohokely akory. [Cousins 1871]

Proverbe7786 Tsy misy nanao soa ohatra ny fandrahoam-bary ; fa raha vaky, nanotrehana akoho . [Cousins 1871]
Tsy misy nanao soa toy ny fandrahoam-bary , fa nony vaky nanotrehana akoho . [Rinara 1974 #4739]
Tsy nisy nanao soa ohatra ny vilany , fa raha vaky, natao fanotrehana akoho . [Houlder 1895]
Traduction française Personne n' a fait autant de bien qu' une marmite, car lorsqu' elle fut brisée, on s' en servit encore pour y mettre couver la poule. [Houlder 1895]

Proverbe7804 Tsy misy zazakely vao miana-mandeha , ka hotoroana ny lalan-kaleha ; tsy misy akohokely jamba ka hotohinina vao mianavaratra , tsipazam-bary vao mivoaka . [Veyrières 1913 #6134]
Traduction française Vous n' êtes pas un enfant à qui on montre la route qu' il doit suivre ; vous n' êtes pas un poussin aveugle qui aille au nord, à la place d'honneur, quand on le chasse, ou qui sorte du parc quand on y jette du riz pour lui. [Veyrières 1913 #6134]
Interprétation française Se disait des personnes sages et fidèles. [Veyrières 1913 #6134]

Proverbe8053 Vantotr' akoho nofaohin-tsintsina , ka sady gaga no talanjona . [Rinara 1974 #4855]
Vantotr’ akoho nofaohin-tsintsina : saiky tezitra , kanjo talanjona . [Cousins 1871 #3610]

Proverbe8069 Varifitoventy mahatapaka ny vozon' akoho . [Rajemisa 1985]
Interprétation malgache Fitenenana enti-milaza zavatra kely mahatonga zavadehibe ho simba. [Rajemisa 1985]

Proverbe8324 Volom-bodin' akoho folaka : ny vava no manitsy . [Veyrières 1913 #4849, Cousins 1871 #3728]
Volom-bodin' akoholahy folaka , ka ny vava no enti-manitsy azy. [Rinara 1974 #5020]
Traduction française Plumes cassées de la queue d' une poule : c' est la bouche qui les redresse. [Veyrières 1913 #4849]
Interprétation française Les bonnes paroles arrangent les choses. [Veyrières 1913 #4849]

Proverbe8325 Volom-bodin’ akoholahy : izay ihoronan’ ny inaro mba hihoronana . [Cousins 1871 #3729]
Volom-bodin' akoholahy : izay ihoronan' ny maro mba ihoronana . [Veyrières 1913 #2266]
Volom-bodin' akoholahy , ka izay ihoronan' ny maro mba hihoronany . [Rinara 1974 #5021]
Traduction française Plumes de la queue d' un coq : là où se rassemble la plus grande partie se fait la réunion. [Veyrières 1913 #2266]
Interprétation française Se disait des riches qui amassent toujours, et des grands qui sont suivis du peuple. [Veyrières 1913 #2266]

Proverbe8373 Voron-dolo miaraka amin’ akoho : mialà fa tsy havanay. [Samson 1965 #V99]

Proverbe8402 Zana- borona foy lohataona , akohokely foy ririnina : samy fananana ka tsy azo hiangarana . [Rinara 1974 #5078]

Index