Proverbes : atao

Proverbe41 Adrisa tsy ampoky ny ahitra angaha aho no hifiaka izay antsoro maina . [Rinara 1974]
Ataonao ho valala tsy ampoka ny ahitra ve aho, ka hifiaka ny antsoro maina ? [Cousins 1871 #300, Veyrières 1913]
Ataonao ho valala tsy ampoka ny ahitra ve aho, ka hihinana ny ahi-tsorohitra ? [Cousins 1871 #300, Veyrières 1913]
Ataonao ho valala tsy ampoky ny ahitra va aho ka hifiaka ny antsoro maina? [Houlder 1895 #2284]
Traduction française Me prenez-vous pour une sauterelle non rassasiée d' herbe, et qui va manger l' herbe des alouettes ou mâcher de l'herbe antsoro sèche ? [Veyrières 1913]
Interprétation française Me prenez-vous pour un affamé ? [Veyrières 1913]

Proverbe66 Ahoana no malaky mirom- -boanjo ? Aza ataonao tahaky ny voanjo aho, ka ny nahitana no akofokofoka . [Veyrières 1913 #1357]
Traduction française Pourquoi tomber vite comme les arachides ? ne me traitez pas comme l' arachide : on secoue et on rejette la tige qui a produit des arachides. [Veyrières 1913 #1357]
Interprétation française Paroles dites par la femme menacée de répudiation, pour reprocher au mari son ingratitude. [Veyrières 1913 #1357]

Proverbe265 Alozy ny teny : aza manao lapa marivo . [Veyrières 1913 #276]
Aza atao lapa marivo fa alozy ny teny . [Rinara 1974 #407]
Traduction française Faites passer les affaires par la filière ; n' enjambez pas les degrés pour aller tout droit au souverain, sans passer par les intermédiaires. [Veyrières 1913 #276]
Interprétation française Maxime du roi Andrianampoinimerina. [Veyrières 1913 #276]

Proverbe378 Ana-baly , tsy atao anake . [Poirot & Santio: Vezo]
Traduction française Le fils d'une femme, on n'en fait pas son enfant. [Poirot & Santio: Vezo]

Proverbe388 Anantsinahy va aho ka atao ambony vary ? [Houlder 1895 #2189]
Traduction française Suis-je une herbe potagère pour que vous me mettiez sur le riz? [Houlder 1895]
Interprétation française Au moment de servir les repas, les Malgaches remplissent les assiettes de riz, puis mettent les herbes (légumes) et la viande (quand il y en a) par dessus. - S' emploie par quelqu' un qui n' est pas traité avec beaucoup de considération. [Houlder 1895]

Proverbe406 Andevolahy avy nandranto : izay atao rehetra "izaho avy nandranto " . [Veyrières 1913 #502]
Traduction française Esclave qui revient de faire le commerce au loin : quel que soit le travail qu' on lui donne à faire, il répond invariablement : je viens de faire le commerce. [Veyrières 1913 #502]
Interprétation française Les esclaves qu' on avait lancés dans le commerce avaient la réputation d' être paresseux pour tout le reste ; se disait en général des esclaves paresseux. [Veyrières 1913 #502]

Proverbe409 Andevolahy diso hena ratsy : ny tompon' alahelo no ataony ratsy lanja . [Veyrières 1913 #504, Cousins 1871 #175]
Traduction française Esclave qui a manqué la distribution de viande aux funérailles : il se venge en portant mal le maître du deuil. [Veyrières 1913 #504]
Interprétation française Ce proverbe disait le caractère bas et intéressé que les Malgaches prêtaient aux esclaves ; on l' appliquait à tous les travailleurs qui se vengeaient en travaillant mal. [Veyrières 1913 #504]

Proverbe442 Andevolahy ondanam-hady : atao avaratra , mianatsimo loha ; atao atsimo, tototry ny kitay. [Cousins 1871 #195]
Manao andevolahy ondanam-bady : atao avaratra , mianatsimo loha ; atao atsimo , tototry ny kitay . [Veyrières 1913 #564]
Traduction française Esclave qui sert d' oreiller à sa femme : il ne sait de quel côté se tourner ; si elle allonge ses pieds vers le nord, on crie au scandale en voyant qu' elle a la tête au sud comme les sorciers ; si elle les allonge vers le sud, elle a la tête au nord près du foyer, couverte de paille et de brindilles entassées pour entretenir le feu. [Veyrières 1913 #564]
Interprétation française Toutes les cases ou maisons malgaches étaient orientées de la même façon, et tous les objets à l' intérieur de la case avaient la même disposition ;. [Veyrières 1913 #564]

Proverbe462 Andraso ho folaka ny andro vao atao ny fandevenana . [Veyrières 1913 #2841]
Traduction française Attendez que le jour soit à son déclin pour faire les funérailles. [Veyrières 1913 #2841]
Interprétation française Les Malgaches croyaient que cela portait malheur de faire les funérailles avant, car disaient-ils, enterrer lorsque le soleil est dans sa force c'est s' exposer à ce que la mortalité soit grande dans la famille. [Veyrières 1913 #2841]

Proverbe543 Angolangolain' ny anaran- -jaza : atao Andrianoly ka raha maty sarotra itaniana . [Houlder 1895]
Aza anganonganoina ny anaran- -jaza , ka atao Andrianoly ; fa raha maty , saro- taniana . [Veyrières 1913 #1493, Cousins 1871]
Aza anganonganoina ny anaran' ny zaza , fa raha maty sarotra itomaniana . [Rinara 1974 #369]
Traduction française Avoir donné un nom bizarre à son enfant: l' avoir appelé Andrianoly et, s' il meurt, pouvoir difficilement le pleurer. [Houlder 1895]
Ne donnez pas aux enfants des noms trop plaisants, par exemple : le Frisé, car s' ils meurent, on est très embarrassé pour prononcer leurs noms dans les lamentations funèbres. [Veyrières 1913 #1493]
Interprétation française Souvent les parents donnent à leurs enfants de vilains noms dans l'espoir d'en éloigner les mauvais esprits ou les influences néfastes qu' ils croient les menacer. Andrianoly vient sans doute de "Kinaoly" , nom d' êtres fabuleux à figure terrifiante. Pleurer un enfant portant le nom d' un de ces êtres malins eût été funeste. [Houlder 1895]

Proverbe566 Anoano be izany, ataovy izay ataonao ! [Veyrières 1913]
Traduction française Fantômes et chimères dont on te fait peur, tout cela ! fais ton oeuvre, va de l' avant ! [Veyrières 1913]
Interprétation française Se disait des gens qui ont de vaines frayeurs et s' excusent d' agir. [Veyrières 1913 #5686]

Proverbe590 Antitra fahanan-kanina , ka na atao voky an-tenda aza mbola manjoko ihany. [Rinara 1974 #293]
Antitra fahanan-kanina , ka na atao voky hatenda aza, mbola manjoko ihany. [Veyrières 1913 #1802, Cousins 1871]
Traduction française Vieillard auquel on donne de la nourriture : il a beau être rassasié jusqu' au gosier, il marche toujours courbé. [Veyrières 1913 #1802]
Interprétation française Soins inutiles. [Veyrières 1913 #1802]

Proverbe613 Antsiben-dRainisamboady , ka langan' ny an' olona . [Veyrières 1913 #33]
Antsiben-dRainisamboady : langan' ny an' olona , mandeha misedisedy , fa ny an-tena tsy atao . [Rinara 1974 #304]
Antsiben-dRainisamboady : tefitry ny an-olona ; mandehandeha misedisedy , ny any ny tena tsy atao . [Cousins 1871 #259]
Traduction française Cognée de Rainisamboady : elle s' attaque à ce qui est aux autres. [Veyrières 1913 #33]
Interprétation française Rainisamboady était connu pour s' occuper des affaires des autres et négliger les siennes ; ce proverbe se disait de ceux qui portent la parole pour autrui sans en être chargés. [Veyrières 1913]

Proverbe630 Aoka atao resaka , fa raha atao ady , mandany fananana. [Veyrières 1913 #3328]
Aoka hatao resaka fa raha ady mandany harena . [Rinara 1974 #324]
Aoka hatao resaka , fa raha atao ady , mandany fananana. [Houlder 1895 #1084]
Traduction française Essayons de causer, car si nous plaidons, nous y laisserons nos biens. [Veyrières 1913 #3328]
Tâchons de nous entendre, car si nous nous mettons en procès, nous y perdrons notre bien. [Houlder 1895 #1084]

Proverbe632 Aoka hanao vero an-tahala : ny lava tsy hanosihosy ny fohy, ny fohy tsy hamingana ny lava. [Veyrières 1913 #5163, Cousins 1871 #276]
Aoka hatao vero am-bala : ny lava tsy hanosihosy ny fohy ary ny fohy tsy hamingana ny lava . [Rinara 1974 #325]
Traduction française Qu' on fasse comme les plantes vero dans un enclos : les hautes ne piétinent pas celles qui sont moins hautes, et celles-ci ne renversent pas celles qui sont plus hautes. [Veyrières 1913 #5163]
Interprétation française Se disait de l' entente et de l' harmonie. [Veyrières 1913 #5163]

Proverbe635 Aoka hatao lomano tsy mikobaka . [Houlder 1895 #1222, Veyrières 1913 #1052, Cousins 1871 #275]
Aoka hatao lomano tsy mikobana . [Rinara 1974 #323]
Traduction française Il faut nager sans bruit. [Veyrières 1913 #1052]
Nagez doucement sans agiter l' eau. [Houlder 1895]
Interprétation française Ce proverbe est analogue au proverbe français : il faut laver son linge sale en famille. [Veyrières 1913 #1052]
Faites vos affaires sans bruit. [Houlder 1895]

Proverbe639 Aoka ny akobon-jaza , fa ny voron-dasiray atao . [Cousins 1871 #280]
Aoka ny akohon- jaza , fa ny voron-dasiray atao . [Veyrières 1913 #2276, Rinara 1974 #329]
Traduction française Laissez la poule de l' enfant et servez le canard de six sous. [Veyrières 1913 #2276]
Interprétation française Ne soyez pas chiche. [Veyrières 1913 #2276]

Proverbe640 Aoka ny angana, fa ny nato atao . [Veyrières 1913 #4366]
Traduction française Assez de la teinture indigo, mais prenez cette teinture rouge de l' arbre qu' on appelle natte : elle est meilleure. [Veyrières 1913]

Proverbe648 Aombilahy nihaotra an-tanimena , mavon’ ny nataony . [Samson 1965 #A101]

Proverbe688 Atao adala ka tezitra : vary misy ro ka haronina , sisan' Idalo ka hanina . [Rajemisa 1985]
Atao adala ka tezitra : vary misy ro ka haronina , sisan' ny Idalo ka hanina. [Houlder 1895 #1652]
Atao adala ka tezitra , vary misy ro ka haronina , tanan-tsy mioza ka enti-mitsabaka . [Cousins 1871 #291]
Atao ho adala ka tezitra , nefa vary misy ro ka haronina , sisan' Idalo ka hanina . [Veyrières 1913 #2060]
Atao ho adala ka tezitra , nefa vary misy ro ka haronina , tanan-tsy mioza ka enti-mitsabaka . [Veyrières 1913 #2060]
Interprétation malgache Enti-milaza olona tezitra raha atao hoe adala, kanefa ny toetra amam-pombany rehetra mitory toetran' olona adala. [Rajemisa 1985]
Traduction française Il s' irrite de ce qu' on le traite de sot, et cependant il met la main dans le riz cuit avec de la sauce, il la plonge sans s' être lavé et il mange les restes d'Idalo. [Veyrières 1913 #2060]
On le traite d' imbécile et il se fâche: pourtant il prend avec la main du riz sur lequel on a mis de la sauce, et il mange les restes d' Idalo (nom de quelqu' un de malpropre, très probablement). [Houlder 1895]
Interprétation française Se disait de ceux qui protestent contre ce qu' on dit d' eux et qui cependant, par leur conduite, montrent la vérité de ce qui est allégué contre eux. [Veyrières 1913 #2060]

Proverbe689 Atao be ny raharaha , ka ny volivary indray no tsy vita . [Nicol 1935 #326]
Aza atao be ny raharaha ka ny voly vary indray no tsy efa. [Rajemisa 1985]
Aza dia be raharaha ka ny voly vary indray no tsy efa. [Rinara 1974 #437]
Nahoana no atao be ny raharaha , ka ny voli-vary indray no tsy efa ? [Cousins 1871]
Nahoana no atao be ny raharaha , ka ny voli-vary indray no tsy vita ? [Cousins 1871]
Nahoana no atao hoe: "Be ny raharaha " , ka ny voly vary indray no tsy efa? [Houlder 1895 #717]
Interprétation malgache Ilazana ny fanaovana an-tsirambina ny tena fototry ny aina. [Rajemisa 1985]
Traduction française Pourquoi dire: "Il y a beaucoup à faire" , et pourtant le riz n' est pas encore planté? [Houlder 1895]
S’embarrasser de bagatelles et négliger de planter du riz. [Nicol 1935 #326]
Interprétation française C' est là le travail le plus important et qui devrait se faire en premier lieu. [Houlder 1895]

Proverbe690 Atao ho inona ny sola ka isatrohana ! [Houlder 1895 #2041, Veyrières 1913 #2128, Cousins 1871 #293]
Traduction française Que peut-on bien penser d' un chauve qui porte un chapeau? [Houlder 1895]
Qu' est-ce donc que la calvitie pour qu' on la couvre d' un chapeau ! [Veyrières 1913 #2128]
Interprétation française Là où d' autres vont tête nue, comme à la maison, par ex. [Houlder 1895]
Se disait des gens qui gardant un ressentiment au fond du coeur, l' aggravaient ainsi. [Veyrières 1913]

Proverbe691 Atao ihany ny tsy hisara-mianakavy , fa izay boka avoaka any ivelany. [Veyrières 1913 #1945, Cousins 1871]
Misambasamba tsy hisara-mianakavy , kanjo manary ny havana boka. [Veyrières 1913 #2015, Cousins 1871 #1827]
Misambasamba tsy hisara-mianakavy nefa manary havana boka . [Rinara 1974 #2399]
Traduction française C' est vrai que les parents ne se séparent pas, mais les lépreux sont exclus. [Veyrières 1913 #1945]
En faisant la cérémonie des prémices et de la nouvelle année on fait des souhaits pour que la famille ne soit jamais séparée, et cependant on rejette les parents lépreux. [Veyrières 1913 #2015]
Interprétation française Se disait des parents lépreux ou mauvais sujets, de ceux qui sont le déshonneur de la famille. [Veyrières 1913 #1945]
Se disait des parents mauvais sujets. [Veyrières 1913 #2015]

Proverbe692 Ataoko ambany ny sangany. [Veyrières 1913 #6446]
Traduction française Je lui rabaisserai son toupet. [Veyrières 1913 #6446]
Interprétation française Je le couvrirai de confusion. [Veyrières 1913 #6446]

Proverbe693 Ataoko fanjakana arindra . [Veyrières 1913 #189]
Traduction française C' est ainsi que je constitue le royaume, en réglant la succession au trône. [Veyrières 1913 #189]
Interprétation française Paroles adressées par Rafohy et Rangita aux deux princes leurs successeurs ; jusque-là chacun s'érigeait en roi à son gré. [Veyrières 1913 #189]

Proverbe694 Ataoko maty tanako amin' ny rambon-tsalakany . [Veyrières 1913 #411]
Traduction française Je l' ai retenu dans sa fuite par les bouts du salakany dont il s' entoure les reins, et je le mets à mort. [Veyrières 1913 #411]
Interprétation française Ces paroles étaient devenues proverbiales et se disaient des fuyards ; le roi Andrianampoinimerina obligeait les soldats à laisser pendre les deux bouts du salaka, afin d'être plus facilement attrapés, s' ils prenaient la fuite, et mis à mort. [Veyrières 1913 #411]

Proverbe695 Atao matave ty foriry fe lakolako ty kary . [Poirot & Santio: Vezo]
Traduction française Le poisson frit est bon à manger, encore plus le poisson en sauce. [Poirot & Santio: Vezo]

Proverbe696 Atao mikalo. [Veyrières 1913 #5430]
Traduction française Personne trompée est réduite à regretter son passé. [Veyrières 1913 #5430]

Proverbe697 Atao mpisorona afo , dia tsy mandà ; atao mpaka kitay , dia tsy mandà ; atao mpitoto vary , dia mitoto ; ary hovonoina , dia maty rahateo ; hovelomina , dia izy mpanjaka no mifidy . [Veyrières 1913]
Traduction française Si on me condamne à entretenir le feu, je ne refuse pas ; si je dois aller chercher de la paille à brûler, j' obéirai ; si on me fait piler le riz, je le ferai ; si on veut me tuer, je suis déjà mort ; si on veut me conserver la vie, le roi est le maître. [Veyrières 1913 #190]
Interprétation française Paroles de soumission du roi détrôné à son frère Andriamasinavalona. [Veyrières 1913 #190]

Proverbe698 Ataonay fihinan-daingon’ adala, ka tombo-tokana ihany. [Veyrières 1913 #2061, Cousins 1871]
Traduction française Nous faisons comme les imbéciles qui prennent du laingo, l' herbe qui sert à nettoyer les dents, et la mangent d' un seul coup au lieu de s' en frotter les dents. [Veyrières 1913 #2061]

Proverbe699 Ataonao ho haren' ny maty momba angaha no tabatabainao ? [Veyrières 1913 #3192]
Traduction française Pensez-vous que ce soient là des richesses de quelqu' un qui est mort sans enfant, pour faire tant de tapage et de réclamations ? [Veyrières 1913 #3192]
Interprétation française Se disait dans les partages ; à la mort des gens sans enfants, il y avait ordinairement beaucoup de difficultés. [Veyrières 1913 #3192]

Proverbe700 Ataonao ho katsaka va aho ka hiteraka an-tehezana . [Veyrières 1913 #1264, Cousins 1871 #295]
Ataonao ho katsaka ve aho ka hiteraka an-tehezana ? [Houlder 1895 #1663]
Traduction française Me prenez-vous pour du maïs que vous pensiez que je puisse produire (ou engendrer) par mes côtes? [Houlder 1895]
Pensez-vous que je sois comme le maïs qui porte ses fruits sur le côté ? [Veyrières 1913 #1264]
Interprétation française Allusion au fait que les épis du maïs viennent vers le milieu de la tige. S' applique à ce qui n' est pas dans l'ordre, ou à quelque chose qu' il n' est pas raisonnable de demander de quelqu' un. [Houlder 1895]
Ces paroles étaient dites de dépit par les personnes stériles ; elles faisaient allusion à la fécondité étonnante du maïs ; elles avaient aussi un sens général : vous me demandez ce que je n'ai pas. [Veyrières 1913 #1264]

Proverbe701 Ataonao ho katsaka va aho, ka ikatsahanao ? [Veyrières 1913 #2991]
Ataonao ho katsaka ve aho, ka ikatsahanao ? [Cousins 1871 #296]
Traduction française Croyez-vous que je sois un champ de maïs, pour que vous y maraudiez ainsi? [Veyrières 1913 #2991]
Interprétation française Jeu de mots sur le mot katsaka qui veut dire : maïs et chercher ; la femme répondait par ce proverbe à des paroles trop libres. [Veyrières 1913 #2991]

Proverbe702 Ataonao ho kibobo tsy enina akotry va aho, no hitsindroka vato kely ? [Cousins 1871]

Proverbe703 Ataonao ho manana inona aho no angatahanao lasiray fahavaratra ? [Veyrières 1913 #2487]
Traduction française Vous me croyez donc bien riche que vous me demandez six sous en été au moment où les provisions sont épuisées? [Veyrières 1913 #2487]
Interprétation française Réponse à un quémandeur. [Veyrières 1913 #2487]

Proverbe704 Ataonao ho omby tsy enin-drano ve aho, ka hisotro ranon-tambiazona ? [Cousins 1871 #298]

Proverbe705 Ataonao ho soavaly vahiny angaha aho no tsy hahalala an' i Mahamasina ? [Houlder 1895]
Tsy soavaly vao aho ka tsy hahalala an' i Mahamasina . [Rajemisa 1985]
Interprétation malgache Olona mahalala ny ataoko aho. [Rajemisa 1985]
Traduction française Me prenez-vous pour un cheval d' étranger que je ne connaisse pas Mahamasina? [Houlder 1895]
Interprétation française Mahamasina est le nom d' une vaste place gazonnée de Tananarive (le stade actuel) et c' est là qu' autrefois on mettait tous les chevaux pâturer. [Houlder 1895]

Proverbe706 Ataonao ho vilanibe manta vary angaha aho, ka hotabatabain’ ny ankizy . [Cousins 1871 #299]

Proverbe707 Ataonao tahaky ny amponga izahay : ny iray tehatehafina ary ny iray havokavohana . [Veyrières 1913 #5495]
Traduction française Tu fais avec nous comme avec des tambours : sur l' un tu donnes avec la main de petits coups, et sur l' autre tu frappes à grands coups de bâton. [Veyrières 1913 #5495]
Interprétation française Partialité. [Veyrières 1913 #5495]

Proverbe708 Ataony an-kila bao. [Veyrières 1913 #3655]
Traduction française Qui ne fait un paquet que d' un côté du bao. [Veyrières 1913 #3655]
Interprétation française Se disait de celui qui avait besoin d' un aide dans son travail ; le bao était un gros bâton servant à porter des paquets en balance sur l'épaule. [Veyrières 1913 #3655]

Proverbe709 Ataony ho aretin’ inona, ka hoe : "Hohaniko ny sisan’ Ikaky ". [Veyrières 1913 #1491, Cousins 1871 #302]
Traduction française Il ne sait de quelle maladie souffre son père et il dit : je mangerai les restes des bonnes choses qu' on a données à mon père. [Veyrières 1913 #1491]
Interprétation française Se disait de l' égoïsme et de la gourmandise des enfants, qui sans songer aux souffrances de leurs parents, se réjouissaient de manger leurs restes. [Veyrières 1913 #1491]

Proverbe710 Atao ravinkazo nanintsana. [Rajemisa 1985]
Interprétation malgache Hadinoina tanteraka. [Rajemisa 1985]

Proverbe723 Atao vikina alina : aleo manana amby , toy izay tsy ampy . [Rajemisa 1985]
Interprétation malgache Raha misy zavatra mampatahotra na mampisalasala, aleo manao miohatra noho izay tokony hatao toy izay manao latsaka. [Rajemisa 1985]

Proverbe724 Atao vikin’ alina : aleo miohatra toy izay ho latsaka . [Cousins 1871, Nicol 1935]
Ataovy vikin' alina , ka aleo miohatra toy izay ho latsaka . [Houlder 1895]
Vikin' alina ka aleo miohatra toy izay latsaka . [Rinara 1974]
Traduction française Faire comme celui qui saute de nuit un jossé : mieux vaut un saut trop long que trop court. [Nicol 1935 #214]
Faites comme lorsqu' on saute (un fossé) de nuit; il vaut mieux sauter trop loin que pas assez et tomber (dans le fossé). [Houlder 1895]

Proverbe727 Ataovy mitombo hoatry ny tohatr' omby fahavaratra , fa aza atao mihena hoatry ny trafon' omby ririnina . [Veyrières 1913 #2171]
Ataovy mitombo ohatra ny tohatr’ omby fahavaratra, fa aza atao mihena ohatra ny trafon’ omby ririnina . [Cousins 1871]
Traduction française Faites prospérer vos biens comme les mamelles des vaches qui se gonflent en été ; ne les laissez pas décroître comme la bosse du boeuf qui se ratatine en hiver. [Veyrières 1913]

Proverbe730 Ataovy tery omby ririnina ka atao izay tsy hahabotry ny zanany ary tsy hankahia ny reniny. [Rajemisa 1985]
Tery omby ririnina : atao izay tsy hankahia ny reniny ary tsy hahabotry ny zanany. [Veyrières 1913 #398]
Tery omby ririnina ka atao izay tsy hahakely ny reniny ary tsy hahabotry ny zanany. [Rajemisa 1985]
Tery omby ririnina ka atao izay tsy hankahia ny reniny ary tsy hahabotry ny zanany. [Rajemisa 1985]
Toy ny tery omby ririnina : atao tsy mankahia ny reniny, tsy mahabotry ny zanany. [Houlder 1895 #1273, Veyrières 1913 #6194, Cousins 1871]
Toy ny tery omby ririnina : ataovy izay tsy hankahia an-dreniny ary tsy hahabotry ny zanany. [Rinara 1974 #4337]
Interprétation malgache Enti-milaza fitsimbinana antokon' olona roa, izay samy mitady tombontsoaho azy avy, toy ny mpivarotra sy ny mpividy izany, ohatra, ka amin' ny fiadiam-barotra indrindra no ampiasaina io ohabolana io. [Rajemisa 1985]
Enti-milaza fltsimbinana olona na zavatra roa tonta, ny andaniny sy ny ankilany. [Rajemisa 1985]
Traduction française C' est comme lorsqu' on trait une vache en hiver : on le fait de manière à ce que la vache ne s' amaigrisse pas, et que le veau ne soit pas rabougri. [Veyrières 1913 #6194]
Manière de traire les vaches en hiver : il ne faut pas rendre la vache trop maigre ni rendre le veau trop chétif. [Veyrières 1913 #398]
Pareil à une vache que l' on trait en hiver: il faut lui laisser un peu de lait afin de ne pas la faire maigrir trop, et pourtant il faut aussi que le veau ait sa part afin de ne pas rester chétif. [Houlder 1895]
Interprétation française Il y a peu de lait en hiver. Se disait de la prudence et du savoir faire à tout concilier, ainsi il ne faut pas trop pressurer le peuple par les impôts et la corvée. [Veyrières 1913 #6194]
Il ne faut pas trop pressurer les gens par l' impôt, la corvée, les demandes de service ; il faut être sage à tout concilier. [Veyrières 1913 #398]

Proverbe736 Ataovy toy ny tsimpon-tainomby ny filan-karena : na kely azo, na be azo, ataovy an-karona . [Veyrières 1913 #2172, Cousins 1871 #315]
Ataovy toy ny tsimpon-tain' omby ny filan-karena : na kely azo, na be azo, ataovy an-karona avokoa . [Houlder 1895 #765]
Ataovy toy ny tsimpon-tain' omby ny filan-karena : ny kely azo, atao an-karona , ny be indrindra indrindra. [Rinara 1974 #339]
Traduction française Faites pour les richesses ce que l' on fait pour la bouse de vache : qu'il y en ait peu ou beaucoup, la corbeille reçoit ce qu' il y a. [Veyrières 1913 #2172]
Pour vous enrichir, faites comme ceux qui ramassent de la bouse de vache (servant de combustible): que vous en trouviez (c.à.d. de l' argent) peu ou beaucoup, mettez tout dans la corbeille. [Houlder 1895]

Proverbe737 Ataovy toy ny tsipoy mifamelona . [Houlder 1895 #1778, Cousins 1871 #316]
Ataovy toy tsipoy mifamelona . [Veyrières 1913 #76]
Ataovy tsipoy mifamelona , fa aza atao vay ratsy mifampihinana . [Rinara 1974 #340]
Traduction française Époux, agissez entre vous comme les perdrix qui savent se nourrir mutuellement. [Veyrières 1913 #76]
Faites comme les perdrix qui se nourrissent l' une l' autre. [Houlder 1895 #1778]
Interprétation française Aidez-vous réciproquement. [Veyrières 1913 #76]

Proverbe747 Atodiakohon-dRenifiankinana : nakotri-behivavy , noraisin-dehilahy , ka alao fa adala tompo . [Veyrières 1913 #753, Houlder 1895]
Aza atao atodiakohon-dRenifiankinana , nakotri-behivavy , noraisin-dehilahy . [Rinara 1974 #30]
Traduction française Les œufs de poule de Renifiankinana: une femme (celle que l' on vient de nommer) les a mis couver, un homme s' en est emparé, donc prenez-les, car leur propriétaire est imbécile. [Houlder 1895]
Oeufs de poule de Renifiankinana : c' est une femme qui les a fait couver, un homme s' en est emparé ; prenez-les donc puisque la propriétaire est assez sotte pour ne pas les défendre. [Veyrières 1913]
Interprétation française Elle est impuissante à faire respecter son bien, donc il ne faut pas se gêner, puisqu' il n' y a rien à craindre. [Houlder 1895]

Proverbe779 Avoko no nasaina nohaniny ka soamalandona no nataony be am--bava . [Rinara 1974 #358]
Avoko no nasaina nohaniny ka soamalondona no nataony be am--bava . [Rajemisa 1985]
Avoko no nasaina nohaniny , ka soamalondona no nataony be am--bavany . [Houlder 1895]
Avoko no nasaina nohaniny , ka soihalondona no nataony be am--bava . [Cousins 1871 #329]
Interprétation malgache Enti-milaza ny olona izay tsy mitandrina amin' izay ataony. [Rajemisa 1985]
Traduction française On lui ordonne de manger de "l' avoko" et c' est de "soamalondona" qu' il se bourre. [Houlder 1895]
Interprétation française L' "avoko" est une petite légumineuse dont la racine est bonne à manger; le "soamalondona" lui ressemble, mais est vénéneux; on rappelle aussi "tangem-boalavo" - tanguin des rats - parce que ses tubercules sont employés à détruire ces animaux. [Houlder 1895]

Proverbe791 Aza anganonganoina ny fandroaka omby : omby telo ka atao telo dia. [Rinara 1974 #370]
Aza anganonganoina ny firoaka omby : omby telo, ka natao telo dia. [Cousins 1871]

Proverbe800 Aza atao akohon’ Ibafo : mivoaka , kohokohoina ; mandroso , kapohina . [Veyrières 1913 #2063, Cousins 1871 #335]
Aza atao akohon' Ibafo : mivoaka kohokohoina , nony miditra kapohina . [Rinara 1974 #373]
Traduction française Ne faites pas comme Ibafo avec ses poules : quand les poules sortent, elles entendent kohokoho le mot qui sert à les appeler ; et quand elles viennent, elles sont frappées. [Veyrières 1913 #2063]
Interprétation française Il ne faut pas traiter ainsi les gens. [Veyrières 1913 #2063]

Proverbe801 Aza atao alon-daokan' ny Betsimisaraka , ka ny mialo no voky aloha. [Rinara 1974 #31]
Manao aloben' ny Betsimisaraka , ka izy mialo no voky aloha. [Veyrières 1913 #4515]
Traduction française Faire comme dans la distribution des parts de nourriture chez les Betsimisaraka : c' est celui qui distribue les parts qui est le premier repu. [Veyrières 1913 #4515]
Interprétation française Se disait de celui qui mangeait tout, en distribuant aux autres. [Veyrières 1913 #4515]

Proverbe802 Aza atao am-bozokely tsy mahaleo tady . [Rinara 1974 #374]
Aza atao am-bozon-kely tsy mahaleo tady. [Houlder 1895 #1360, Cousins 1871 #339]
Aza atao am-bozon-kely tsy mahaleo tady , aza atao miesora ny vody kely hipetrahan' ny vody be, aza atao ny kely tsy mba mamindro . [Veyrières 1913 #705]
Traduction française Ne le traitez pas comme un cou frêle auquel on met une corde qu' il ne peut supporter. [Houlder 1895]
N' étranglez pas le malheureux qui lutte contre la corde que vous lui avez passée au cou ; ne chassez pas le faible qui a un petit postérieur pour mettre à la place votre gros et puissant postérieur ; n' empêchez pas le petit d' avoir sa part du feu et de se chauffer auprès du souverain. [Veyrières 1913 #705]
Interprétation française Il ne faut pas se croire tout permis avec les petits. [Veyrières 1913 #705]
Ne vous montrez pas trop exigeant envers les petits et les faibles. [Houlder 1895]

Proverbe803 Aza atao andry ombin' ilay adala , ka ny aloha voatora-tandroka , ary ny aoriana voafola-drambo ; fa ataovy andry ombin' ilay mora , ka ny aloha voakahankahana , ny aoriana voasafosafo . [Veyrières 1913]
Aza atao andri-ombin’ ilay adala, ka ny aloha voa-tora-tandroka , ary ny aoriana voahavokavoka ; fa ataovy andry ombin’ ilay mora , ka ny aloha voakahankahana , ny aoriana voasafosafo . [Cousins 1871 #336, Veyrières 1913]
Traduction française Ne gardez pas les boeufs comme ce sot qui lance des pierres aux comes de ceux qui sont devant et frappe ceux qui sont derrière ; mais imitez la douceur de celui qui appelle ceux qui vont trop vite et caresse ceux qui sont derrière. [Veyrières 1913]
Interprétation française Se disait de la manière de traiter et de conduire les gens : il ne faut pas les traiter avec méchanceté. [Veyrières 1913 #2064]

Proverbe804 Aza atao any ray mila. [Veyrières 1913 #2345, Rinara 1974 #376, Cousins 1871 #338]
Traduction française Ne faites pas comme celui qui dit : j' ai là-bas un père qui travaille à s' enrichir. [Veyrières 1913 #2345]

Proverbe805 Aza atao an-kambo ny hitsak' ondry , fa maharary . [Houlder 1895 #1350, Veyrières 1913 #2688]
Traduction française Ne traitez pas de petite chose qu' un mouton me marche sur le pied, cela fait mal. [Veyrières 1913 #2688]
Quand un mouton me marche sur les pieds, ne dites pas que ce n' est rien, car ça fait mal quand même. [Houlder 1895 #1350]

Proverbe806 Aza atao antsy anomindana akoho : maty tankinan’ ny ra. [Veyrières 1913 #3834, Cousins 1871 #337, Rinara 1974]
Traduction française Ne le traitez pas comme le couteau avec lequel on a coupé la tête à une poule et qui meurt noyé dans le sang. [Veyrières 1913 #3834]
Interprétation française Il ne faut pas qu'il meure pour un autre. [Veyrières 1913 #3834]

Proverbe807 Aza atao aretin' alika , ka vitan-delaka ihany. [Rinara 1974 #377]
Aza atao hoatry ny aretin' alika , ka vitan-delaka ihany. [Veyrières 1913 #5073]
Aza atao ohatra ny aretin’ alika , ka vitan-delaka ihany. [Cousins 1871]
Traduction française Ne faites pas comme le chien malade qui se contente de lécher la partie malade. [Veyrières 1913 #5073]
Interprétation française Il ne faut pas se contenter de bonnes paroles pour assister un ami dans le malheur. [Veyrières 1913 #5073]

Proverbe808 Aza atao famaky manan-tsiny amin’ izay kiakiak’ akoho . [Houlder 1895 #156, Cousins 1871 #340]
Aza atao famaky manan-tsininy amin' izay kiakiak' akoho . [Veyrières 1913]
Aza atao famaky manan-tsininy amin' izay kiakiakan' akoho . [Rinara 1974]
Traduction française Ce n' est pas à la hache qu' il faut faire des reproches quand le poulet (qu' on va tuer) crie. [Houlder 1895]
Ne le blâmez pas comme la hache qu' on blâmerait parce que le poulet crie. [Veyrières 1913 #618]
Interprétation française Il ne faut pas écouter les fausses dénonciations, et blâmer le chef qui fait son devoir et est obligé de punir. [Veyrières 1913 #618]

Proverbe809 Aza atao fandraka antoanim-pively aho. [Houlder 1895 #439, Rinara 1974]
Aza atao fandraka atoham-pively . [Veyrières 1913 #3453]
Aza atao fandraka tohanam-pively . [Veyrières 1913 #3453]
Traduction française Ne faites pas comme un ciseau qui sert à frapper. [Veyrières 1913 #3453]
Ne me traitez pas comme un ciseau qui a besoin du maillet. [Houlder 1895]
Interprétation française Le ciseau est tranchant, mais il faut le maillet pour frapper dessus, autrement il est inutile. [Houlder 1895]
N'excitez pas autres à se battre. [Veyrières 1913 #3453]

Proverbe810 Aza atao fiantontana raha resy ny havana . [Rinara 1974]
Aza atao filana raha tsy mahita , na fiantontana raha resy ny havanao. [Veyrières 1913 #806, Houlder 1895]
Aza atao filana raha tsy mahita ny havana . [Rinara 1974]
Traduction française N' allez pas demander à vos parents quand vous n' avez rien trouvé ailleurs, et n' ayez pas recours à eux quand vous êtes battu. [Houlder 1895]
N' attendez pas de n' avoir rien trouvé ailleurs pour demander à vos parents, n' attendez pas d' être vaincu pour recourir à eux. [Veyrières 1913 #806]

Proverbe811 Aza atao fia-zana-borona , na kely tsy mba mamindro . [Cousins 1871 #341]

Proverbe812 Aza atao fihavanam-a -bato : raha tapaka , tsy azo atohy ; fa ataovy fihavanan-dandy : raha madilana aza, tohizana . [Cousins 1871 #342]
Aza atao fihavanam- -bato , ka raha tapaka tsy azo atohy , fa ataovy fihavanan--dandy , ka ny maito azo tohizana , ny mandilana , arahim-panondro . [Rinara 1974 #382]
Aza atao fihavanam- -bato , ka raha tapaka , tsy azo atohy ; fa ataovy fihavanan--dandy , ka raha madilana , azo tohizana . [Houlder 1895 #213]
Aza atao fihavanam- bato : raha tapaka tsy azo atohy ; fa ataovy fihavanan-dandy : raha madilana , azo tohizana . [Veyrières 1913 #5068, Nicol 1935]
Manao fihavanam- bato ka tapaka tsy azo atohy . [Rinara 1974 #1989]
Manao fihavanam-bato : tapaka tsy azo atohy . [Cousins 1871 #1532]
Traduction française Que votre amitié ne ressemble pas aux pierres brisées dont les fragments ne peuvent plus être réunis, mais aux fils de soie qu' il est facile de renforcer lorsqu' ils menacent de se rompre. [Veyrières 1913 #5068]
Que votre amitié ne soit pas comme une pierre, car, si elle se brise, on ne peut plus rejoindre les morceaux; mais qu' elle soit comme un fil de soie, car, s' il est trop tenu, on peut toujours y ajouter pour le renforcer. [Houlder 1895]
Que votre union ne ressemble pas à celle de la pierre : une fois brisée, elle ne se raccommode pas ; qu’elle ressemble plutôt à celle des fils de soie : s’il en est de plus ténus, on les double. [Nicol 1935 #402]
Interprétation française Encouragement à bien s' aimer. [Veyrières 1913 #5068]

Proverbe813 Aza atao fihavanan' alika , ka taolana iray no isarahana . [Rinara 1974 #383]
Aza manao fihavanan' amboa , ka taolana iray no isarahana . [Houlder 1895 #206]
Aza manao fihavanan' amboa : taolana iray no isarahana . [Veyrières 1913 #5327]
Manao fihavanan' amboa , ka taolana iray no isarahana . [Rinara 1974 #1990]
Manao fihavanan’ amboa : taolana iray no isarahana . [Cousins 1871 #1533]
Traduction française N' agissez pas envers vos amis, comme les chiens qui se séparent pour un os. [Veyrières 1913 #5327]
N' aimez pas comme s' aiment les chiens, qui se séparent pour un os. [Houlder 1895]

Proverbe814 Aza atao fitia fary ka raha lany ny mamy , dia nariana . [Rinara 1974 #385]

Proverbe815 Aza atao fitia mangahazo : tiana ihany ka akapokapoka . [Veyrières 1913 #5069, Rinara 1974 #386, Cousins 1871]
Traduction française Que votre amour ne ressemble pas à celui qu' on a pour le manioc : on aime le manioc, mais on le frappe et on le jette contre la pierre du foyer. [Veyrières 1913 #5069]
Interprétation française On frappe ainsi le manioc grillé sous la cendre pour enlever la cendre. Ne croyez pas aimer si vous traitez mal. [Veyrières 1913 #5069]

Proverbe816 Aza atao fitia miharo avona . [Veyrières 1913 #5070, Cousins 1871]
Aza atao fitia sisihana avona . [Rinara 1974 #391]
Aza manao fitia mifono avona . [Houlder 1895 #208]
Traduction française N' ayez pas un amour mélangé d' orgueil. [Veyrières 1913 #5070]
Que votre amitié soit sans orgueil. [Houlder 1895]
Interprétation française Ne regardez pas de haut. [Veyrières 1913 #5070]

Proverbe817 Aza atao fitia paraky : nony lany tsiro narora amim-bovoka . [Rinara 1974]

Proverbe818 Aza atao fitia rano-trambo : be fihavy ka mora ritra ; fa ataovy tahaka ny rano am--pasika : tsy nampoizina hisy ka nahazoana . [Nicol 1935]
Aza ataonao fitia ranon-trambo : be fihavy , ka mora ritra ; fa ataovy tahaky ny rano am--pasika : tsy nampoizina hisy, ka nahazoana . [Veyrières 1913 #5074]
Aza ataonao fitia rano-trambo : be fihavy , ka mora ritra ; fa ataovy tahaka ny rano am--pasika : tsy nampoizina hisy, ka nahazoana . [Cousins 1871 #375]
Aza dia atao toy ny ranotrambo ny fitia , ka be fihavy fa mora tankina . [Rinara 1974 #434]
Aza manao fitia ranotrambo : be fihavy , fa mora mianina. [Cousins 1871 #443]
Aza manao fitia ranotrambo : be fihavy , fa mora ritra . [Cousins 1871 #443]
Aza manao fitia rano trambo : be fihavy , ka mora lasa . [Houlder 1895]
Traduction française Que l’amour n’imite pas les fortes ondées : abondantes mais vite épuisées; mais qu’il soit comme l’eau cachée dans le sable : on n’y comptait pas, et l’on en trouve. [Nicol 1935 #9]
Que votre amitié ne soit pas comme l' eau d' un torrent: elle vient en grande abondance, mais disparaît en peu de temps. [Houlder 1895]
Que votre amour ne soit pas comme le torrent qui se déverse à grands flots et tarit vite ; mais qu' il soit comme l' eau dans le sable : on n' espérait pas en trouver et cependant on a pu en recueillir. [Veyrières 1913 #5074]

Proverbe819 Aza atao fitia savony : tiana ihany fa navalana rano . [Rinara 1974 #390]
Aza atao fitia savony : tiana ihany ka avalan-drano . [Veyrières 1913 #5326]
Aza atao fitia savony: tiana ihany, ka avalan-drano ; fa ataovy fitia foza kely, ka lany mbamy ny tongony. [Cousins 1871]
Traduction française Ne faites pas de l'amitié ainsi qu' on fait du savon, qu' on aime, mais qu' on laisse partir au courant de l' eau ; faites de l' amitié ce qu'on fait pour les jeunes crabes, dont on mange jusqu' aux pattes. [Veyrières 1913 #5326]
Interprétation française Soyez constant dans vos affections et prouvez-le. [Veyrières 1913 #5326]

Proverbe820 Aza atao fitia varavarana , tiana ihany fa atositosika . [Houlder 1895 #217]
Aza atao fitia varavarana : tiana ihany fa natositosika . [Rinara 1974 #388]
Aza atao fitia varavarana : tiana ihany, ka atosilosika . [Nicol 1935 #8]
Aza atao fitia varavarana : tiana ihany ka atositosika . [Veyrières 1913 #5071, Cousins 1871]
Fitia varavarana : tiana ihany fa atositosika . [Rinara 1974 #1183]
Traduction française N' aimez pas comme on aime une porte: on l' aime et pourtant on la pousse tantôt d' un côté tantôt de l' autre. [Houlder 1895]
Ne pas aimer comme on aime la porte : on la repousse sans cesse. [Nicol 1935 #8]
Que vos affections ne ressemblent pas à la porte : on aime bien la porte, mais on la pousse et repousse à chaque instant. [Veyrières 1913 #5071]
Interprétation française Se disait des liaisons rompues et reprises. [Veyrières 1913 #5071]

Proverbe821 Aza atao fitia voangivy : mbola lavitra ihany ka kivy . [Veyrières 1913 #5072, Houlder 1895]
Traduction française N' aimez pas comme on aime les fruits de l' "angivy" (plante de la famille des solanées): alors qu' on en est encore loin on sait qu' on ne pourra pas les manger (litt. on est découragé). [Houlder 1895]
Que vos affections ne ressemblent pas aux fruits de l'angivy : on est loin encore et on est découragé. [Veyrières 1913 #5072]
Interprétation française A cause des épines de la plante. Jeu de mots : voangivy et kivy. [Veyrières 1913 #5072]
Ce proverbe repose sur un jeu de mots. [Houlder 1895]

Proverbe822 Aza atao fitia vonindraozy : izy tiana indray no manindrona. [Rinara 1974 #389]

Proverbe823 Aza atao fitsara-mitanila . [Cousins 1871 #347]
Aza atao fitsara-mitanila , fa samy zanaka . [Rinara 1974 #392]
Aza manao fitsara-mitanila . [Veyrières 1913 #3329]
Traduction française Ne soyez pas partial dans les jugements que vous rendez. [Veyrières 1913 #3329]

Proverbe824 Aza atao fively ampongalahy ny havana : ny ambaviny tambatambazana , ny andahiny dobodobohana . [Rajemisa 1985 #71]
Aza atao fively amponga ny havana , ka ny ambaviny tambatambazana toy ny manana anaka , fa ny andahiny dobodobohina ho afa-jaza . [Rinara 1974]
Aza atao fively amponga ny havana: ka ny iray ambaviny tambatambazana , ary ny iray kosa andahiny hodobodobohana . [Houlder 1895 #225]
Aza atao toy ny fively amponga ny fihavanana ka ny iray ambaviny tambatambazana , ny iray andahiny dobodobohana . [Rajemisa 1985 #60]
Interprétation malgache Tsy tokony hasiana fiangarana ny fitiavan-kavana. [Rajemisa 1985 #71]
Traduction française Ne faites pas à vos amis comme à un tambour, frappant légèrement sur l' un des côtés, mais très fort sur l' autre. [Houlder 1895]

Proverbe825 Aza atao fola-tana-manondro . [Cousins 1871 #348, Nicol 1935 #304]
Aza atao fola-tana-manondro , na fotsy rora miteny . [Rinara 1974]
Traduction française Ne brisez pas le doigt qui indique. [Nicol 1935 #304]

Proverbe826 Aza atao fotsy volo manara-dalana , na miteny fa tsy henoina . [Rinara 1974]
Aza atao fotsy volo mitozo-poana . [Veyrières 1913 #1805]
Aza atao fotsy volo mitozo-poana , na miteny fa tsy henoina . [Rinara 1974]
Traduction française Ne les traitez pas comme des vieillards à cheveux blancs qu' on laisse aller à l' aventure. [Veyrières 1913 #1805]
Interprétation française Conseils du roi Andrianampoinimerina à Radama, son fils et successeur, sur la manière de traiter les chefs et les conseillers ; ces paroles sont proverbiales pour dire la manière de traiter les gens avec égards ; on s'en servait aussi pour stigmatiser les vieillards légers et indignes de leur âge, qui se laissent mener par de plus jeunes. [Veyrières 1913 #1805]

Proverbe827 Aza atao fotsy volo mitozo foana, na zokiny manara-dia . [Houlder 1895]
Traduction française Ne permettez pas que des vieillards se traînent tout seuls, ni que des aînés marchent derrière vous. [Houlder 1895]
Interprétation française Aidez les premiers et faites aller les seconds devant vous. [Houlder 1895 #1944]

Proverbe828 Aza atao hala maina , hoatry ny vorondolo : tsy hohanin-kena , tsy hosotroin-dro , fa vonoim-poana . [Veyrières 1913 #5645]
Aza atao hala maina ohatra ny vorondolo : tsy ho hanin-kena , tsy hosotroin-dro , fa vonoim-poana . [Houlder 1895]
Aza atao hala maina toa vorondolo : tsy ho hanina , tsy halain-dro fa vonoim-poana . [Rinara 1974]
Traduction française Ne haïssez pas sans motif comme on hait le hibou ; on ne le mange pas, on n' en fait pas de bouillon, mais on le tue pour rien. [Veyrières 1913 #5645]
Ne haïssez pas sans raison comme on hait le hibou; on ne le mange pas, on n' en fait pas du bouillon, mais on le tue pour rien. [Houlder 1895]

Proverbe829 Aza atao hazo lazoin’ ny varatra: malazo mbamin-draviny , maina mbamy ny vatany, ary fohatra mbamy ny fakany . [Cousins 1871 #349]
Aza atao hazo lazoin' ny varatra : malazo mbamin-draviny , maina mbamin' ny vatany, ary fohatra mbamin' ny fakany . [Veyrières 1913 #2586]
Aza atao hazo lazoin' ny varatra : malazo mbamin' ny raviny, maina mbamin' ny vatany, ary fohatra mbamin' ny fakany . [Rinara 1974 #400]
Traduction française Qu'on ne le traite pas comme l' arbre flétri par la foudre : les feuilles sont fanées, le tronc desséché, les racines abîmées. [Veyrières 1913 #2586]
Interprétation française Il faut traiter les gens avec ménagements. [Veyrières 1913 #2586]

Proverbe830 Aza atao hoatry ny kifafa : mipepipepy marain-tsy hariva , ka tsy hita izay rariny hiainana . [Veyrières 1913 #753]
Aza atao ohatra ny kifafa : mipepipepy marain-tay hariva, ka tsy mahita izay rariny hiainana . [Cousins 1871]
Aza atao toy ny kifafa : mipepipepy marain-tsy hariva , nefa tsy mahita izay rariny iainana ihany. [Rinara 1974]
Traduction française Ne le traitez pas comme le balai : du matin au soir, il va à droite et à gauche, toujours occupé, sans jamais recevoir un témoignage de satisfaction, sans pouvoir jamais se reposer. [Veyrières 1913 #753]
Interprétation française Il ne faut pas accabler de travail les petits sans les encourager. [Veyrières 1913 #753]

Proverbe831 Aza atao hoditra ifandroritana . [Rinara 1974 #401, Cousins 1871 #352]

Proverbe832 Aza atao hoe : may ity trano atsimo ka asa azy, fa voin-kava mahatratra. [Veyrières 1913 #1055, Rinara 1974 #402, Cousins 1871 #354]
Traduction française Ne dites pas : une maison brûle au sud, cela m' est égal. [Veyrières 1913 #1055]
Interprétation française Ne dites pas cela, car le malheur d' un parent vous atteint vous-même. [Veyrières 1913 #1055]

Proverbe833 Aza atao hoe : " zakan' andriana " . [Veyrières 1913 #192]
Aza dia atao hoe "zakan' andriana " . [Houlder 1895]
Aza dia atao hoe : zakan' Andriana (tenin' Andriana ). [Rinara 1974 #433]
Aza dia atao " zakan' andriana " . [Veyrières 1913 #839, Cousins 1871 #377]
Traduction française Ne dites pas : destinée de noble. [Veyrières 1913 #839]
Ne dites pas : le souverain le peut. [Veyrières 1913 #192]
Ne dites pas "un souverain peut le faire" . [Houlder 1895]
Interprétation française Dans ce cas, disaient les Malgaches avec superstition, vous mourrez jeune car cela n'est pas votre destin. [Veyrières 1913 #839]
N' agissez pas arbitrairement. [Houlder 1895]
Se disait de l' arbitraire. [Veyrières 1913 #192]

Proverbe834 Aza atao kely tsy mba mamindro . [Rinara 1974 #403]
Aza manao kely tsy mba mamindro . [Veyrières 1913 #624, Rinara 1974 #532]
Traduction française Ne dites pas, le feu n' est pas pour les petits. [Veyrières 1913 #624]
Interprétation française Il ne faut pas sacrifier les droits des petits et passer l' éponge sur les torts des grands ; on employait beaucoup ce proverbe pour dire que tous avaient accès auprès du souverain, les petits aussi bien que les grands, le souverain étant comparé au feu. [Veyrières 1913 #624]

Proverbe835 Aza atao lambamena nome-maty . [Veyrières 1913 #754, Rinara 1974 #404, Cousins 1871 #355]
Aza atao lambamena nomena ny maty . [Houlder 1895 #2132]
Traduction française Ne le traitez pas comme des linceuls rouges qu' on met à un mort. [Houlder 1895]
Ne le traitez pas comme on traite le lamba de soie rouge qu' on donne aux morts. [Veyrières 1913 #754]
Interprétation française C. à. d. ne l' abandonnez pas entièrement. [Houlder 1895]
Se disait de ceux qui traitaient les petits sans égards. [Veyrières 1913 #754]

Proverbe836 Aza atao lamban’ angidina : tsy hifonosa-maty , tsy hotafim-belona . [Veyrières 1913 #2277, Cousins 1871 #356]
Aza atao lamban' angidina : tsy itafiam-belona , tsy ifonosan-draha maty . [Rinara 1974]
Lamban' angidina : itafiam-belona , tsy mahatafy , ifonosan-draha maty , tsy mahafono . [Rinara 1974 #1703]
Lamban' angidina : ka itafiam-belona , tsy mahatafy ; ifonosa-maty , tsy mahafono . [Houlder 1895]
Lamban' angidina : sady tsy tafiam-belona no tsy ifonosan-draha maty . [Rinara 1974 #1706]
Tsy tafim-belona , na ifonosan-draha maty , toa lamban' angidina . [Rinara 1974 #4798]
Traduction française Le "lamban' angidina" : pour s' en vêtir vivant il est insuffisant, et pour s' en envelopper quand on est mort, c' est insuffisant aussi. [Houlder 1895]
Ne faites pas comme les libellules avec leurs ailes : à la mort elles n' en sont pas enveloppées, durant leur vie elles ne s' en couvrent pas. [Veyrières 1913 #2277]
Interprétation française Le "lamban' angidina" était un lamba léger et court; "lamban' angidina" signifie littéralement: vêtement de libellule. [Houlder 1895]
Se disait de ceux qui ménagent trop leur argent et aiment mieux se priver et souffrir plutôt que d'y toucher. [Veyrières 1913 #2277]

Proverbe837 Aza atao lamban’ ny matory : izay mahatsiaro manintona. [Cousins 1871 #357]
Aza atao lamban' ny matory , ka izay mahatsiaro misintona avokoa . [Rinara 1974 #406]
Aza atao lamban' ny matory , ka izay mahatsiaro mitondra. [Houlder 1895 #1091]
Aza atao lamban' ny matory , ka izay mahatsiaro mitondra avokoa . [Rinara 1974 #406]
Traduction française N' agissez pas comme on fait avec le "lamba" de ceux qui dorment: c' est celui qui se réveille (le premier) qui l' emporte. [Houlder 1895]

Proverbe838 Aza atao manara-bato aman-kazo . [Rinara 1974 #408]
Aza atao manara-bato aman-kazo , fa mba ataovy manaraka olombelona . [Veyrières 1913 #77]
Traduction française Qu elle ne suive pas de la pierre et du bois, mais un homme. [Veyrières 1913 #77]
Interprétation française Paroles dites au gendre par les parents de la femme pour que son mari la traite bien. [Veyrières 1913 #77]

Proverbe839 Aza atao mandeha ila toa tenon-drafy . [Houlder 1895 #1820]
Aza atao mandeha ila toa tenon-dratsy . [Rinara 1974 #409, Cousins 1871 #358]
Traduction française Ne tissez pas d' un côté seulement, comme le fait la femme d' un polygame, de dépit, quand l' autre lui demande de l'aider. [Houlder 1895]

Proverbe840 Aza atao mangidy tsy andramana . [Rinara 1974 #410]
Aza atao mangidy tsy andramana toy ny hentona. [Veyrières 1913 #6211, Cousins 1871 #359, Rajemisa 1985]
Nahoana no atao mangidy tsy andramana ? [Rinara 1974 #2665]
Interprétation malgache Mazàna no rakotra molaly ny hentona, ary ny molaly malaza ho mangidy, ka raha vao mijery ny hentona fotsiny dia milaza azy hoe mangidy ny olona na dia tsy nanandrana akory aza. [Rajemisa 1985]
Traduction française Ne dites pas que c' est amer sans l' avoir goûté, comme ce qui est cher. [Veyrières 1913 #6211]
Interprétation française Il ne faut pas se décourager avant de s' être rendu compte. [Veyrières 1913 #6211]

Proverbe841 Aza atao maty mahitsy, toy ny hazo. [Houlder 1895 #1092, Cousins 1871 #360]
Aza atao maty mana-mahitsy toa hazo . [Rinara 1974 #411]
Maty mahitsy toy ny hazo . [Veyrières 1913 #720]
Traduction française Il en est parfois des hommes comme des arbres : les arbres droits sont coupés avant les autres parce qu' on les vend ou bien on en fait des maisons. [Veyrières 1913 #720]
Ne me tuez pas alors que je suis droit, comme on fait à un arbre. Un arbre droit est bon à couper, mais un homme droit ou juste ne doit pas être détruit. [Houlder 1895]
Interprétation française Les gens honnêtes sont exploités par les exacteurs et les gens peu consciencieux ; les innocents sont parfois injustement condamnés. [Veyrières 1913 #720]

Proverbe842 Aza atao mitsoaka an-tonony ohatra ny tohi-rofian' ankizy . [Houlder 1895]
Aza atao mitsoaka an-tonony toy ny tohy rofian' ankizy . [Rinara 1974 #412]
Traduction française Ne faites pas des nœuds qui se dénouent, comme ceux que font les enfants avec le raphia pour le rajouter. [Houlder 1895]

Proverbe843 Aza atao mitsoaka an-tonony , tahaka ny tohy rofian’ ny ankizy . [Cousins 1871 #362]

Proverbe844 Aza atao mizana tsindriana ila . [Veyrières 1913 #5496]
Aza atao mizana tsindrian’ila . [Nicol 1935 #113, Rinara 1974]
Traduction française Ne faites pas comme la balance qui penche d' un côté. [Veyrières 1913 #5496]
N’usez pas de jausse balance. [Nicol 1935 #113]
Interprétation française Ne soyez pas partial. [Veyrières 1913 #5496]

Proverbe845 Aza atao moni-manaraka , fa havana matoa nozohina . [Rinara 1974 #32]
Aza manao moni-manaraka . [Houlder 1895 #271]
Traduction française Ne restez pas chez quelqu' un qui vous fera faire toutes ses volontés. [Houlder 1895]

Proverbe846 Aza ataonao fitia haron-kely : asiana roa, dia feno, afahana iray, dia tapany. [Cousins 1871 #374]
Aza ataonao fitia haron-kely : asiana roa, dia feno ; ahafahana iray, dia tapany. [Veyrières 1913 #1418]
Aza atao toy ny haron-kely ny fitiavana : asiana roa dia feno, afahana iray dia tapany. [Rinara 1974 #432]
Traduction française N' ayez pas une affection aussi bornée qu' une petite corbeille : si on y met deux objets, elle est pleine ; si on en enlève un, elle est à moitié vide. [Veyrières 1913 #1418]
Interprétation française Se disait de la polygamie. [Veyrières 1913 #1418]

Proverbe847 Aza atao omby tokana manaraka ny arivo . [Rinara 1974 #33]
Aza manao omby tokana manaraka ny arivo . [Houlder 1895 #273, Veyrières 1913 #5979]
Traduction française Ne faites pas comme le boeuf qui suit mille boeufs. [Veyrières 1913]
Ne soyez pas comme un bœuf qui en suit mille. [Houlder 1895 #273]
Interprétation française Ayez du caractère. [Veyrières 1913 #5979]

Proverbe848 Aza atao resy momba mahery . [Rinara 1974 #34]
Aza atao resy momba ny mahery . [Houlder 1895 #351, Veyrières 1913 #619]
Traduction française Ne dites pas : c' est un vaincu qui suit son vainqueur. [Veyrières 1913 #619]
Que les forts auxquels je me suis attaché ne me laissent pas être battu. [Houlder 1895]
Interprétation française Se disait des mauvais traitements infligés par les chefs. [Veyrières 1913 #619]

Proverbe849 Aza atao sinibe tantanin' ny kely, ka lehibe tsy mahazaka manana . [Veyrières 1913 #620, Rinara 1974]
Aza atao sinibe tatanin’ ny kely, ka lehibe tsy mahazaka manana. [Cousins 1871 #364]
Traduction française Que ce ne soit pas comme la grande cruche qui dépend de plus petit qu'elle : l' eau qu' elle contient, est distribuée par le zinga. [Veyrières 1913 #620]
Interprétation française Un grand qui n' a pas d'indépendance dans l' administration de ses affaires et de ses biens. Le zinga est la petite tasse dont les Malgaches se servent pour puiser l' eau dans la cruche. [Veyrières 1913 #620]

Proverbe850 Aza atao sola manara-dia . [Veyrières 1913 #2129]
Traduction française Ne les traite pas comme des chauves qu' on fait marcher derrière soi. [Veyrières 1913 #2129]
Interprétation française Conseil donné par Andrianampoinimerina à son fils et successeur Radama, sur la manière de traiter les chefs et les conseillers ; le sens est qu'il faut traiter les gens avec égards et non pas comme les chauves qui étaient méprisés. [Veyrières 1913 #2129]

Proverbe851 Aza atao tanantanana ivelan’ ny fahitra lahy. [Cousins 1871 #365]
Aza atao tanantanana ivelan' ny fahitra lahy aho. [Houlder 1895 #269]
Aza atao tanantanana ivelan' ny fahitra re aho. [Rinara 1974]
Aza manao zaza mena volo na tanantanana ivelan' ny fahitra . [Rinara 1974]
Aza manao zaza mena volo , tanantanana ivelan' ny fahitra . [Veyrières 1913 #961, Cousins 1871 #555]
Traduction française Ne me traitez donc pas comme un ricin poussant isolé en dehors du parc à bœufs. [Houlder 1895]
Ne traitez pas le nouveau-né comme un ricin qu' on jette du parc à boeufs, parce qu' il a les cheveux roux et qu' il est laid. [Veyrières 1913]
Interprétation française Le ricin était regardé comme une plante inutile : on l' arrachait lorsqu' il poussait dans le parc à boeufs. [Veyrières 1913]

Proverbe852 Aza atao taria azon' adala . [Rinara 1974 #416, Cousins 1871 #366, Houlder 1895]
Aza taria azon' adala , ka resahina isak' izay mihetsika . [Rinara 1974 #811]
Manao taria azon' adala . [Veyrières 1913 #2086]
Manao teny azon' adala . [Veyrières 1913 #2086]
Traduction française Celui qui redit toujours la même chose, est comme l' imbécile qui ayant entendu un mot, le répète. [Veyrières 1913 #2086]
Ne faites pas comme un imbécile ayant entendu une conversation (il s' en va répéter partout ce qu' il a entendu). [Houlder 1895]

Proverbe853 Aza atao tery vay manta . [Houlder 1895 #1255]
Traduction française Ne faites pas comme quand on presse un furoncle qui n' est pas encore mûr. [Houlder 1895]
Interprétation française C. à. d. ne forcez pas les choses. [Houlder 1895]

Proverbe854 Aza atao toy ny angady , ka ny lelany mitomboka tany , sasana amin' ny rano , fa ny zarany tsy mikasi-potaka , hosorana menaka . [Rinara 1974 #418]

Proverbe855 Aza atao toy ny vato ny havana , ka ny kely atsipitsipy , fa ny lehibe tsy hetsehina . [Rinara 1974 #420]

Proverbe856 Aza atao toy ny vato tsindry ahazana , ka raha maloka ny andro atsipiny . [Houlder 1895 #589]
Aza atao toy ny vato tsindry hahazana : raha maloka ny andro, atsipiny . [Veyrières 1913 #1360, Nicol 1935 #305]
Aza atao vato tsindry hahazana . [Rajemisa 1985]
Aza atao vato tsindry hahazana , ka raha maloka ny andro atsipy . [Rajemisa 1985]
Aza atao vato tsindry hahazana , ka raha maloka ny andro , natsipy . [Rinara 1974 #424]
Interprétation malgache Enti-mananatra tsy hanao tsinontsinona ireo nahitana soa rehefa tsy misy ilana azy intsony. [Rajemisa 1985]
Enti-milaza fa izay nahavita soa ny tena dia tsy tokony hatao tsinontsinona na dia tsy misy hilana azy intsony aza. [Rajemisa 1985]
Traduction française Ne faites pas comme la ménagère : les pierres qu' elle a placées sur les nattes étendues au soleil, le soir arrivé, elle les jette. [Veyrières 1913 #1360]
Ne pas en user comme des pierres posées sur les quatre coins de la natte au séchoir : dès le soir, on les jette. [Nicol 1935 #305]
Ne traitez pas quelqu' un comme vous le faites des pierres servant à caler la natte où sèche le riz, quand il n' y a plus de soleil vous les jetez. [Houlder 1895]
Interprétation française Ce proverbe se disait de la facilité avec laquelle les époux divorçaient ; il se disait aussi en général de ceux qui montraient de l' ingratitude. [Veyrières 1913 #1360]

Proverbe857 Aza atao tompony mangataka atiny. [Veyrières 1913 #278, Cousins 1871 #367]
Aza atao tompony mangataka ny atiny. [Rinara 1974 #417]
Aza manao tompony mangataka atiny. [Houlder 1895 #2248]
Tompony mangataka atiny. [Rajemisa 1985]
Interprétation malgache Enti-milaza olona tsy manam-pahefana intsony na kely aza amin' ny zavatra efa namidiny – olona iharan' ny tsy rariny amin' ny fananany ka izy tompony indray no mihafihafy mangataka amin' ireo mpandroba na mpifetsifetsy. [Rajemisa 1985]
Traduction française Ne faites pas comme le propriétaire (du bœuf) qui demande qu' on veuille bien lui donner le foie. [Houlder 1895]
Ne traitez pas le souverain comme un boucher qui serait obligé de demander le foie pour lui ; ne le traitez pas comme un maître qui n' administre pas ses biens. [Veyrières 1913 #278]
Interprétation française Il n' a pas besoin de le demander, c' est son droit. [Houlder 1895]
Paroles par lesquelles le roi Andrianampoinimerina recommandait aux chefs et aux conseillers, son fils Radama ; on les disait en général de tout maître qui n'avait pas la disposition de ses biens ou qui était trop débonnaire. [Veyrières 1913 #278]

Proverbe858 Aza atao tsy mahazaka manana toa zanak' omby . [Veyrières 1913 #2174, Rinara 1974 #421, Cousins 1871 #369]
Traduction française Qu' il ne soit pas dépendant dans l' usage de son bien, comme le veau qui tète. [Veyrières 1913 #2174]
Interprétation française Se disait de ceux qui n'avaient pas le libre usage de leurs biens. [Veyrières 1913 #2174]

Proverbe859 Aza atao tsy mahita hiainana : raha misioka , atao hoe misiotsio-poana , nony tsy misioka indray, lazaina ho manary sioka . [Rinara 1974 #422]
Aza tsy hita hiainana : raha misioka , atao hoe : Misiotsio-poana ; raha tsy misioka , atao hoe : Manary sioka . [Veyrières 1913 #759, Cousins 1871 #353]
Misioka , ataony hoe : " misiotsio-poana " ; tsy misioka ataony hoe : " manary sioka " . [Veyrières 1913 #5815, Cousins 1871 #1835]
Misioka ataony hoe : misiotsio-poana , tsy misioka indray ataony hoe manary sioka . [Rinara 1974 #2411]
Traduction française Ne soyez pas difficile au point de ne pas laisser de repos aux gens : si on siffle, vous dites qu' on siffle sans motif ; si on ne siffle pas, vous dites qu' on fait la sourde oreille. [Veyrières 1913 #759]
Si vous sifflez, on dit que vous sifflez pour rien et que vous tuez le temps ; si vous ne sifflez pas, on dit que vous faites semblant de ne pas entendre le coup de sifflet pour ne pas répondre. [Veyrières 1913 #5815]
Interprétation française Ce proverbe fait allusion à la manière malgache de s' appeler en sifflant ; il se disait des maîtres trop exigeants qui étaient toujours à gronder leurs inférieurs. [Veyrières 1913 #759]
Les Malgaches sifflaient pour appeler. Le sens est : quoi qu'on fasse, on sera blâmé. [Veyrières 1913 #5815]

Proverbe860 Aza atao vaky loha manompo ohatry ny fantaka . [Rinara 1974 #423]
Aza atao vaky loha manompo toy ny fantaka aho. [Cousins 1871 #370]

Proverbe861 Aza atao very manan-trano , toa foza. [Veyrières 1913 #412, Rinara 1974 #425, Cousins 1871 #371]
Traduction française Qu'on ne les traite pas comme le crabe qui perd sa liberté tout en ayant une maison. [Veyrières 1913 #412]
Interprétation française On pouvait perdre sa liberté en gardant sa maison. [Veyrières 1913 #412]

Proverbe862 Aza atao verin' ny adin-dreniomby ny adin' ombalahy . [Rinara 1974]
Aza atao verin' ny adin-dreniomby ny adin' ombilahy . [Cousins 1871 #373, Houlder 1895]
Sondrian' ny adin-dreniomby , ka ny adin' ombalahy no hadinoina . [Veyrières 1913 #3300]
Verin' ny adin-dreniomby ny adin' ombalahy . [Veyrières 1913 #3300, Abinal 1888]
Very tamin' ny adin-dreniomby lahy, ny adin' ombalahy ! [Rinara 1974 #4946]
Traduction française Absorbé par un combat de vaches, on oublie le combat de taureaux. [Veyrières 1913 #3300]
Ne manquez pas un combat de taureaux pour un combat de vaches. [Houlder 1895]
Un combat de vaches fait perdre de vue un combat de taureaux. [Abinal 1888]
Interprétation française C. à. d. ne perdez pas une chose importante pour pas grand chose. [Houlder 1895]
Il néglige les grandes affaires pour s'occuper des petites. [Abinal 1888]
Souvent de petites choses font oublier de plus grandes. [Veyrières 1913 #3300]

Proverbe863 Aza atao very sioka ny raharaha . [Veyrières 1913 #3239, Rinara 1974 #426, Cousins 1871 #372]
Traduction française N' oubliez pas les affaires que vous avez à accomplir : que vos oreilles n' en perdent pas le son. [Veyrières 1913 #3239]

Proverbe864 Aza atao vonon-drenikely , aza dia angatrangarina ny zaza . [Veyrières 1913 #901]
Traduction française Ne maltraitez pas, comme fait une marâtre qui est dure pour les enfants qui ne sont pas d' elle, ne traitez pas les enfants avec partialité. [Veyrières 1913 #901]
Interprétation française Ces paroles étaient dites par les maris témoins de la partialité de leurs femmes, et aussi par toute personne qui se prétendait victime de partialité. [Veyrières 1913 #901]

Proverbe871 Aza dia atao fatra-pandefitra toy ny mpivaro- tantely : ny tompony indray no milela-tanana . [Cousins 1871 #376]
Aza dia fatra-pandefitra toy ny mpivaro- tantely , ka ny tompony indray no milela-tanana . [Houlder 1895 #654]
Aza dia fatra-pandefitra , toy ny mpivaro- tantely : ny tompony indray no milela-tanana . [Rinara 1974]
Traduction française Il ne faut pas être trop dur à soi-même comme les marchands de miel qui, eux-mêmes, se contentent de se lécher les mains. [Houlder 1895]
Interprétation française Après avoir servi le client, ils pourraient en manger à la cuiller. [Houlder 1895]

Proverbe893 Aza homehy lavo , fa ny tody tsy misy, fa ny atao no miverina . [Houlder 1895 #1718, Veyrières 1913 #2690, Cousins 1871 #387]
Aza homehy lavo : ny tody tsy misy, fa ny atao no miverina . [Nicol 1935 #10]
Traduction française Ne riez pas d’une chute : à défaut de représailles, il vous arrivera la même aventure. [Nicol 1935 #10]
Ne vous moquez pas de celui qui tombe, car même s' il ne se venge pas, Dieu le vengera et le mal que vous aurez fait, retombera sur vous. [Veyrières 1913 #2690]
Ne vous moquez pas de quelqu' un qui est tombé: il n' y a pas de vengeance (force occulte), mais ce qu' on fait retombe sur vous. [Houlder 1895]
Interprétation française Et si vous tombez, ce qui peut vous arriver à vous aussi, on se moquera aussi de vous. [Houlder 1895]

Proverbe968 Aza manao andevolahy mahay valiha : asai-manao , tsy mety ; nony tsy irahina , manao. [Cousins 1871 #417]
Aza manao andevolahy mahay valiha : asaina manao , tsy mety ; nony tsy irahina , manao . [Veyrières 1913 #543]
Aza manao andevolahy mahay valiha : atao " hianao " , tsy manao ; atao " ialahy " vao manao . [Veyrières 1913 #542]
Aza manao ankizilahy mahay valiha : asai-manao tsy mety , nony avela manao . [Rinara 1974 #493]
Aza manao toy ny andevolahy mahay valiha : asai-manao tsy mety ; nony tsy irahina , manao . [Houlder 1895 #1543]
Traduction française Ne faites pas comme l' esclave qui sait jouer de la guitare ; si on le prie respectueusement de jouer, il ne joue pas ; si on lui dit de jouer en le tutoyant rudement, il joue. [Veyrières 1913 #542]
Ne faites pas comme l' esclave qui sait jouer de la guitare ; si on lui dit d' en jouer, il ne veut pas ; quand on ne le lui demande pas, il joue. [Veyrières 1913 #543]
Ne faites pas comme l' esclave qui sait jouer de la "valiha" : quand on lui demande de jouer, il ne veut pas; et quand on ne le lui demande pas il le fait. [Houlder 1895]
Interprétation française La "valiha" est une espèce de guitare de fabrication malgache, et formée d' un tronçon de bambou. [Houlder 1895]
Se disait des inférieurs volontaires et paresseux ; les esclaves connaissant la guitare avaient mauvaise réputation. [Veyrières 1913 #542]

Proverbe1048 Aza manao hoe : Itompokolahy Ikaky , fa Rabevoina rain' ialahy. [Rinara 1974 #506]
Raha fatin-drain' olona ataony hoe : Rabevoina rain' ialahy, fa raha fatin--drainy kosa dia lazainy hoe Ratompokolahy Ikaky . [Rinara 1974 #3564]
Raha fatin-drain’ olona ataony hoe: "Rabevoiny rain’ ialahy!" ary raha fatin-drainy kosa ataony hoe: "Ratompokolahy Ikaky !". [Cousins 1871 #2647]
Raha ny ahy, ataonao hoe, rabevoiny rain' ialahy; ary raha ny anao, dia ataonao hoe ratompokolahy ikaky . [Abinal 1888]
Raha rainao ataonao hoe Itompokolahy dada; fa raha raiko kosa, Rabevoina rainao. [Rajemisa 1985]
Interprétation malgache Enti-milaza fiangarana amin' ny fitenenana ka raha an' ny tena soasoavina, fa raha an' ny hafa bantibantina. [Rajemisa 1985]
Traduction française Quand il s'agit de mon père mort, vous dites: le malheureux ton père; tandis que pour le vôtre, vous dites: monsieur ou feu mon père. [Abinal 1888]
Interprétation française On se flatte soi-même et on méprise les autres. [Abinal 1888]

Proverbe1120 Aza manao razam-be nahitana atao ratsy fonosana . [Houlder 1895 #2133, Veyrières 1913 #2849]
Aza manao razam-be nahitana , ka atao ratsy fonosana . [Rinara 1974 #561]
Traduction française Ne manquez pas de bien envelopper de linceuls de soie rouge, les ancêtres dont vous tenez vos biens. [Veyrières 1913 #2849]
Que les aïeux dont vous tenez (vos biens) ne soient pas mal enveloppés par vous. [Houlder 1895]
Interprétation française Pour ensevelir leurs morts, les Malgaches les enveloppent de linceuls en soie rouge, dont le nombre varie suivant le rang du défunt et de sa famille. [Houlder 1895]
Soyez reconnaissant. [Veyrières 1913 #2849]

Proverbe1215 Aza manao voli-vary an-kitram-bero : ny tian' ny tany tsy atao , fa ny tian' ny olona no atao . [Veyrières 1913 #2280, Cousins 1871, Rinara 1974]
Traduction française Ne faites pas comme une plantation de riz au milieu d’une brousse d’herbe Vero : on ne fait pas ce que la terre aime et demande, mais on fait ce que veut le propriétaire. [Veyrières 1913 #2280]
Interprétation française Se disait des gens qui cherchent leurs intérêts propres sans s’occuper des intérêts généraux. [Veyrières 1913 #2280]

Proverbe1273 Aza mandrora olon-tsy maimbo, ka hatao mangidy be fofona , ohatra ny tongolo tapa- -bilany . [Houlder 1895]
Traduction française Ne crachez pas près des gens qui ne sentent pas mauvais, les traitant comme une marmite à moitié pleine d' ail à l' odeur forte. [Houlder 1895]

Proverbe1278 Aza manenin-tsoa fa ny ratsy atao loza mihantona. [Rinara 1974 #674]

Proverbe1340 Aza mety atao fantaka fanolehan-tsarika . [Houlder 1895 #1692]
Aza mety hataony fantaka fanolahan-tsarika . [Veyrières 1913 #6107, Cousins 1871]
Aza mety hataony fantaka fanolehan-tsarika . [Rinara 1974 #717]
Traduction française Ne consentez pas à être un pieu (du métier à tisser) sur lequel on enroule la chaîne. [Houlder 1895]
Ne vous laissez pas traiter comme les deux pieux qui servent à enrouler les fibres textiles du bananier. [Veyrières 1913 #6107]
Interprétation française Ne soyez pas le docile instrument de quelqu' un. [Houlder 1895]
Ne vous laissez pas tromper, exploiter et maltraiter. [Veyrières 1913 #6107]

Proverbe1372 Aza mifofo vorona an-danitra . [Veyrières 1913 #1757, Rinara 1974 #742, Cousins 1871 #611]
Aza mitomany vorona an-danitra hatao am-parapaingo . [Rinara 1974 #803]
Aza tomany vorona an-danitra . [Cousins 1871 #716, Nicol 1935 #44]
Mitomany vorona an-danitra . [Veyrières 1913 #2094, Rajemisa 1985]
Interprétation malgache Enti-milaza ny faniriana tafaohatra izay tsy azo tanterahina. [Rajemisa 1985]
Traduction française Demander un oiseau qui vole dans l' espace, le demander avec larmes. [Veyrières 1913 #2094]
Ne convoitez pas un oiseau qui vole. [Nicol 1935 #44]
Ne poursuivez pas de vos desseins un oiseau qui vole dans le ciel. [Veyrières 1913 #1757]
Interprétation française Ce proverbe qui signifiait en général des désirs exagérés et impossibles à réaliser, se disait aussi des poursuites amoureuses. [Veyrières 1913 #1757]
Se disait des désirs irréalisables. [Veyrières 1913 #2094]

Proverbe1406 Aza mila voatsiary ka tandroky ny moka no tadiavin-ko sotro fotsy . [Rinara 1974 #778]
Aza mila voa tsy ary : tandroky ny moka , ka "ataoko sotro fotsy". [Veyrières 1913 #2072, Cousins 1871 #627]
Traduction française Ne cherchez pas un fruit qui n' existe pas et ne demandez pas l'impossible, comme celui qui voit les antennes d'un moustique et dit : avec ces cornes je ferai des cuillers blanches. [Veyrières 1913 #2072]

Proverbe1430 Aza misomidika ambony toa menaka : fa ataovy latsaka anatiny toa tsoka. [Houlder 1895 #531]
Aza somidika ambony, toa menaka ; fa ataovy latsaka anatiny, toa tsoka. [Cousins 1871 #709, Nicol 1935 #315]
Aza somidika ambony toa menaka , fa ataovy latsaka anaty toa tsoka. [Veyrières 1913 #4740]
Ny fihavanana aza atao somidika ambony toa menaka fa ataovy latsaka toa tsoka. [Rinara 1974 #2982]
Traduction française N' ayez pas des paroles surnageant comme la graisse, mais qu' elles viennent du fond comme la moelle. [Houlder 1895]
Ne nagez pas à la surface, comme la graisse ; mais pénétrez au fond, comme la moelle. [Nicol 1935 #315]
Ne surnagez pas comme l' huile et la graisse, mais allez à l' intérieur comme la moelle de l' os. [Veyrières 1913 #4740]
Interprétation française C. à. d. ne parlez pas en l' air, mais dites ce que vous pensez vraiment, de sorte qu' on puisse s' y fier. [Houlder 1895]
Ne parlez pas à la légère, mais réfléchissez. [Veyrières 1913 #4740]

Proverbe1505 Aza ny firavana no atao fihaviana . [Houlder 1895 #1276, Cousins 1871 #690]
Traduction française Il ne faut pas arriver (à une réjouissance populaire) au moment où les autres s' en vont. [Houlder 1895]

Proverbe1509 Aza ny hodi- -boanjo fanary no atao sakafo mahavita . [Houlder 1895 #603]
Tsy mety raha ny hodi- -boanjo fanary no tonga sakafo mahavita . [Veyrières 1913 #4633, Rinara 1974 #4659, Cousins 1871 #3474]
Traduction française Il ne convient pas que les écorces d' arachides qui sont bonnes à être jetées, deviennent le repas dont on s' accommode. [Veyrières 1913 #4633]
Ne servez pas au repas des coques d' arachides qu' ordinairement on jette. [Houlder 1895 #603]
Interprétation française Il faut une nourriture convenable. [Veyrières 1913 #4633]

Proverbe1519 Aza ny vady an-trano no atao tsy ho zavatra, fa izay mihaingo tsara avokoa . [Houlder 1895 #1805, Veyrières 1913 #1274]
Traduction française Il ne faut pas mépriser votre femme, car toutes celles qui sont bien habillées sont belles. [Houlder 1895]
Ne méprisez pas votre femme, car toutes celles qui se sont parées sont belles. [Veyrières 1913 #1274]
Interprétation française Ne vous laissez pas séduire. [Veyrières 1913 #1274]
Restez fidèle et ne soyez pas séduit par la belle apparence d' autres femmes. [Houlder 1895]

Proverbe1594 Banga nihinam-boatavo : ny akanjo nify no may, ka ny lela no atao solon-drivotra . [Rinara 1974 #844, Cousins 1871 #731]

Proverbe1599 Bangon’ ny atao Baondriana , ka tsy mitondra kitay mody . [Cousins 1871 #736]

Proverbe1625 Be faniriana kely fila , vary aloha tsy vatran' ny kamo . [Rinara 1974 #890]
Be faniry , kely fila; ny vary aloha tsy ataon' ny kamo. [Houlder 1895 #663, Cousins 1871]
Traduction française Beaucoup de désirs, peu de courage (au travail); le premier riz n' est pas cultivé par les paresseux. [Houlder 1895]

Proverbe1776 Dedaka tonga rafozana , ka trano bongo ka asiam-pandri-baratra ; akoho ka nindramam-pamaky ; vola venty ka ampanjanahina ; eranambatry ka atao telo fonosana . [Houlder 1895]
Dedaka tonga rafozana : trano bongo ka asiam-pandri-baratra ; akoho ka nindramam-pamaky ; vola venty ka ampanjanahina ; eranambatry ka atao telo fonosana . [Veyrières 1913 #1442]
Traduction française Fanfaron qui reçoit ses beaux-parents : il n' a qu' une cabane et il y met un paratonnerre ; il n' a qu' un poulet et il emprunte une hache à découper ; il n' a que 80 centimes et il les prête à intérêt ; il n' a qu' un sou et il l' enveloppe trois fois. [Veyrières 1913 #1442]
Un vantard recevant la visite de ses beaux-parents: sa maison n' est qu' une cabane et il y met un paratonnerre; il n' a qu' un poulet (à offrir), et il emprunte une hache (comme s' il avait du bœuf); il n' a que quatre-vingts centimes, et il les prête à intérêt: un sou, et il l' enveloppe trois fois. [Houlder 1895]

Proverbe1790 Dia saotra no atao anareo, mba tsy ho vaky lovia fararano , tsy ho banga nify voka-katsaka , tsy ho tapa-tsalaka vory vahoaka . [Veyrières 1913 #4124, Cousins 1871 #833]
Dia saotra no atao anareo mba tsy ho vaky vilia fararano , tsy ho banga nify voka-katsaka , tsy ho tapa-tsalaka vory vahoaka . [Rinara 1974]
Traduction française Tous nos souhaits : que vos assiettes ne se brisent pas en automne, que vos dents ne tombent pas à l' époque de la récolte du maïs, que le salaka dont vous ceignez vos reins ne se rompe pas au milieu de la foule. [Veyrières 1913 #4124]
Interprétation française Souhaits de prospérité. [Veyrières 1913 #4124]

Proverbe1809 Didy sompirana ka sarotra atao efa-joro. [Rinara 1974 #995, Cousins 1871 #837]

Proverbe1870 Efa raharaha hatao ihany, hoy ilay vinanto naka fanafody , dia nitondra fotaka . [Rinara 1974 #1025]

Proverbe1950 Fanafody apetraka amin' ny drindran' Ingilo , atao hampanaritra vao manitatra . [Veyrières 1913 #3246]
Traduction française C' est comme le remède mis sur l' ulcère d' Ingilo : cela ne fait qu'augmenter la plaie. [Veyrières 1913]
Interprétation française Se disait de ceux qui embrouillaient les affaires au lieu de les arranger. [Veyrières 1913 #3246]

Proverbe1953 Fanafodin’ ny osa, ny marina atao . [Rinara 1974 #1071, Cousins 1871 #897]
Fanafodin' ny osa ny marina ataony . [Houlder 1895 #92]
Fanafodin' ny osa : ny marina no atao . [Veyrières 1913 #2945]
Traduction française Il n' est de meilleur remède pour les petits et les faibles que de toujours demeurer dans le droit chemin. [Veyrières 1913 #2945]
La défense (litt. médecine) des faibles c' est leur honnêteté. [Houlder 1895]

Proverbe1969 Fanambadiana nataon' ny vaventy : sady tiako no eran-dry rainy. [Veyrières 1913 #189, Cousins 1871]
Traduction française Mariage de grands : non seulement je le veux, mais il y a accord des parents. [Veyrières 1913 #189]
Interprétation française Se disait des mariages conclus selon toutes les formalités et tous les usages, et bien vus de tout le monde. [Veyrières 1913 #189]

Proverbe2054 Fatakana volon-dambo ; tenina volon’ amboa : tsy ny atao , vita , tsy ny alàna, afaka fa Zanahary mandidy . [Samson 1965 #F20]

Proverbe2067 Fatra-piahiahy , mamosavy ; fatra-pifehy trano , fangalarina . [Rinara 1974 #1135, Cousins 1871 #944]
Fatra-piahy mamosavy ; fatra-pifehy trano fangalarina . [Houlder 1895 #40]
Fatra-pifehy trano . [Rajemisa 1985]
Fatra-pifehy trano , fangalarina ; ary fatra-piahiahy olona , mamosavy . [Veyrières 1913 #4287]
Izay fatra-piahiahy mpamosavy . [Veyrières 1913 #148, Rajemisa 1985]
Ny fatra-pifehy trano indray no atao ho mamosavy . [Veyrières 1913 #168]
Interprétation malgache Izay miahiahy fatratra olona ho mpamosavy no mpamosavy. [Rajemisa 1985]
Mihevitra ny olona rehetra ho mpangalatra. [Rajemisa 1985]
Traduction française Celui qui ferme trop bien sa porte passe pour sorcier. [Veyrières 1913 #168]
Celui qui soupçonne trop les autres est sorcier lui-même. [Veyrières 1913 #148]
Si vous êtes trop soupçonneux (ou inquiet), on vous prendra pour un sorcier; si vous fermez trop bien votre maison, vous passerez pour un voleur. [Houlder 1895 #40]
Un voleur de profession excelle à barricader sa maison, et un sorcier à se défier d' autrui. [Veyrières 1913 #4287]
Interprétation française On n'est jamais tranquille quand on a quelque chose sur le coeur. [Veyrières 1913]
Se disait des gens qui se défiaient à outrance. [Veyrières 1913 #168]
Se disait des gens qui sont soupçonneux à outrance, et desquels on devrait se méfier ; car s' ils soupçonnent ainsi, c' est qu' il s'y connaissent. [Veyrières 1913 #4287]

Proverbe2074 Fatra-pitia rafozana , ka ny lela no atao jono . [Veyrières 1913 #1444]
Traduction française Ils cherchent à plaire avec excès à leurs beaux-parents : ils font de leur langue un appât. [Veyrières 1913 #1444]
Interprétation française Ils ne voient pas que tôt ou tard cela leur jouera un mauvais tour ; le proverbe tire sa comparaison de la pêche des poissons. [Veyrières 1913 #1444]

Proverbe2106 Fy ny toho , fy ny amalona fa ny lelako tsy ataoko jono . [Houlder 1895 #1147, Cousins 1871 #975, Rinara 1974, Rajemisa 1985]
Fy ny toho , fy ny amalona , fa ny lela tsy ataoko jono . [Veyrières 1913 #2181]
Fy ny toho , fy ny amalona , fa ny lela tsy azo atao jono . [Veyrières 1913 #2181]
Na fy aza ny amalona , ny lelako tsy ataoko jono . [Rajemisa 1985 #57]
Na mamy aza ny amalona , ny lelako tsy ataoko jono ? [Rinara 1974 #2725]
Na tiako aza hianao, ny lelako tsy hataoko jono . [Veyrières 1913 #1111]
Interprétation malgache Enti-milaza fahamalinana: na toy inona na toy inona hasoan' ny zavatra iray, tsy tokony hatakalo an' io na oviana ny aina. [Rajemisa 1985 #57]
Traduction française J' ai beau vous aimer, je ne sacrifierai pas ma langue à servir d' appât pour vous. [Veyrières 1913 #1111]
Les poissons nommés toho sont bons, les anguilles sont délicieuses, cependant la langue n' est pas un appât qu' on puisse sacrifier pour les prendre. [Veyrières 1913 #2181]
Le "toho" est excellent, l' anguille est délicieuse, mais je n' employerai quand même pas ma langue comme appât (pour les prendre). [Houlder 1895]
Interprétation française Il y a une limite à tout, même aux sacrifices à faire pour les parents ; comparaison tirée de la pêche des poissons. [Veyrières 1913 #1111]
Les richesses sont agréables mais il ne faut pas sacrifier sa vie pour les obtenir. [Veyrières 1913 #2181]

Proverbe2110 Firain' ny vava fito saha; firain' ny harem-boantondro . [Houlder 1895 #802]
Firain’ ny vava fito saha, firain’ ny harem-boan-tondro ; ny ataon’ ny vava tsy araka ny aina . [Cousins 1871 #962]
Firain' ny vava fito saha , firain' ny harem-boatondro , ny ataon' ny vava tsy araka ny aina . [Rinara 1974 #1162]
Traduction française A l' entendre il aura sept champs; d' après ses moyens il en aura la largeur d' un doigt. [Houlder 1895]
Interprétation française C' est un vantard! [Houlder 1895]

Proverbe2177 Fotoana efa : varangaran-tsy atao ; olona famotoana tsy fanantso ambo. [Samson 1965 #F44]

Proverbe2181 Fotsifotsy fanahy toa takatra ka ny tain-kary avy no anaovan-trano . [Rinara 1974 #1200]
Fotsifotsy fanahy toa takatra, ka ny tain-kary avy no atao trano . [Houlder 1895]
Traduction française Inconvenant comme un "takatra" , lequel prend jusqu' à des crottes de chat sauvage pour faire son nid. [Houlder 1895]
Interprétation française Le "takatra", sorte de cigogne, est un oiseau de mauvais augure qui construit un nid énorme avec toutes sortes de matériaux. [Houlder 1895]

Proverbe2232 Hady voanjo ny fanompoana , ka tsy ny momba ny tahony ihany no atao an-karona , fa ny mipetraka amin' ny tany koa hohazan-tanana , hamenoana ny harona . [Veyrières 1913 #373]
Tahaka ny hadi- voanjo ny fanompoana: ka tsy ny momba ny tahony ihany no atao an-karona , fa ny mipetraka amin' ny tany hohazan-tanana koa mba hamenoana ny harona. [Houlder 1895 #1527]
Traduction française La corvée est comme la récolte des arachides: on ne met pas dans la corbeille seulement celles qui tiennent encore à la tige, mais aussi celles qui sont tombées à terre et qui doivent être ramassées à la main afin de remplir la corbeille. [Houlder 1895]
La corvée est comme les arachides qu' on arrache de la terre : on ne met pas seulement dans le panier ce qui vient avec la tige, mais les mains fouillent dans la terre et cherchent ce qui reste afin de remplir le panier. [Veyrières 1913 #373]
Interprétation française Ce proverbe disait les recherches scrupuleuses qui étaient faites pour remplir le nombre des escouades destinées à la corvée. [Veyrières 1913 #373]

Proverbe2291 Hanin-karena Itsiandrainazy : dobo telo ka atao indray manosika ihany. [Veyrières 1913 #3798]
Hanin-karenan' Itsitiandrainazy : dobo telo ka atao indray manosika . [Rinara 1974 #1273]
Hanin-karen' Itsiandrainazy : dobo telo ka atao indray manosika ihany. [Houlder 1895 #766]
Traduction française Envie de s' enrichir d' Itsiandrainazy, l' homme résolu : il pêche dans trois étangs à la fois. [Veyrières 1913 #3798]
Le désir de s' enrichir d' un homme résolu: il pêche dans trois étangs à la fois. [Houlder 1895]

Proverbe2373 Hevitra , ka raha mety dia atao , fa raha tsy mety dia avela ; nefa aza ny tenako no ariana , fa ny teniko no ario . [Veyrières 1913 #6498]
Hevitro : ka raha mety dia atao , fa raha tsy mety dia avela ; nefa aza ny tenako no ariana , fa ny teniko no ario . [Houlder 1895]
Traduction française C'est une opinion : si elle convient on peut la suivre, sinon il faut la laisser ; cependant que ce ne soit pas ma personne qui soit rejetée, mais l'avis que je donne. [Veyrières 1913 #6498]
(Voilà) mon avis: si vous le trouvez bon, acceptez-le, si vous le trouvez mauvais, rejetez-le; ne me rejetez pas, moi, ne rejetez que mes paroles. [Houlder 1895]
Interprétation française Ce proverbe renferme un jeu de mots (tenako, teniko) et fournit un bon exemple de la manière de parler des Malgaches. [Houlder 1895]
Formule de discours dans une délibération. Jeu de mots : tenako personne, et teniko parole. [Veyrières 1913 #6498]

Proverbe2386 Hianao no angady nananana , vy nahitana , ka sarotra atao rainazy . [Rinara 1974]

Proverbe2401 Hianareo no natao ala hikirizana sy vato hifaharana . [Rinara 1974 #1335]
Hianareo no natao ala hikirizana , vato hifaharana . [Houlder 1895 #98, Veyrières 1913 #814]
Natao ala ikirizana sy vato ifaharana hianareo, ka aza atao menatra manan-kavana lahy! [Rinara 1974 #2755]
Traduction française On a fait de vous comme une forêt dans laquelle on s' opiniâtre, et comme une pierre sur laquelle on se tient ferme. [Houlder 1895]
On vous a regardés comme une forêt où l' on s' opiniâtre et comme une pierre sur laquelle on se tient ferme. [Veyrières 1913 #814]

Proverbe2406 Hikoha-maina aza hataony , ka mainka fa misy ny sery hanolahana. [Cousins 1871 #1072]
Hikoha-maina aza hataony ka mainka fa misy sery hanolahana. [Houlder 1895 #896, Rinara 1974 #1338]
Koha-maina aza ataony , indrindra fa misy sery kely hanolahany. [Rajemisa 1985]
Interprétation malgache Izay vonona hamorona antonanton-javatra mba hanaovana izao sy izao dia vao mainka koa ho faly raha misy zavatra kely hohararaotiny. [Rajemisa 1985]
Traduction française Comme il tousserait même sans être malade, il toussera bien plus encore s' il a un rhume. [Houlder 1895 #896]

Proverbe2407 Hilela-maina aza hataony ka mainka fa molotra misy tantely . [Rinara 1974 #1339]
Hilela-maina aza hataony , koa indrindra fa molo-boasira . [Cousins 1871]
Hilela-maina aza hataony , koa indrindra fa molotra misy tantely . [Cousins 1871]
Hilela-maina aza hataony , koa indrindra fa raha molotra misy tantely . [Houlder 1895 #895]
Traduction française Comme il se lécherait les lèvres toutes sèches, il se les léchera bien plus encore s' il y a du miel. [Houlder 1895]

Proverbe2429 Hividy aza hatao, ka mahazo vao mifararemotra . [Cousins 1871 #1080]
Hividy sarotra atao , ka mahazo mora vao mifararemotra . [Rinara 1974 #1353]
Hividy sarotra hatao, ka mahazo mora vao mifendrofendro . [Cousins 1871 #1082]

Proverbe2514 Ilay boka naka ody fitia : ny tarehiko anie efa simba fa izay hataonao no sisa ! [Rinara 1974 #1397]
Ilay boka nitokoa ody fitia : "Ny tarehiko anie efa rava, fa ny hataonao no sisa e!". [Veyrières 1913 #2001, Cousins 1871 #1111]
Ilay boka sy ny odiny : ny tarehiko anie efa simba , fa ny hataonao no sisa . [Veyrières 1913 #73, Houlder 1895]
Traduction française Lépreux qui parle à son ody ou amulette : voilà que ma figure est gâtée ; il te reste à faire ton oeuvre si tu le peux. [Veyrières 1913]
Lépreux qui prononce des imprécations en demandant de l'efficacité aux philtres d' amour : ma figure est ravagée, dit-il, mais il reste votre efficacité, je compte sur vous. [Veyrières 1913 #2001]
Un lépreux parlant à son amulette: "J' ai le visage ravagé (par la maladie c' est vrai), mais agis maintenant si tu y peux quelque chose". [Houlder 1895]

Proverbe2563 Indrindra hatao kary ihany, ka dia hangalatra akoho . [Houlder 1895 #1063]
Traduction française Comme on le traite de chat sauvage, il se met à voler des poules. [Houlder 1895]

Proverbe2575 Ingorifotsy mifono sahondra, ka bokan' ny nataony . [Houlder 1895 #74]
Ingorifotsy mitono sahondra: bokan’ ny nataony . [Cousins 1871 #1140]
Ingorifotsy nitono sahondra : bokan' ny nataony . [Rinara 1974 #1439]
Ingorifotsy nitono sahondra , ka bokan' ny nataony . [Veyrières 1913 #2002]
Traduction française Ingorifotsy a fait griller des aloès et cela l' a rendu lépreux, car il y avait interdiction. [Veyrières 1913 #2002]
Une vieille femme qui brûle des fleurs d' aloès: elle devient ainsi lépreuse par son fait (selon l' ancienne croyance malgache). [Houlder 1895]
Interprétation française Trouver malheur dans sa faute. [Veyrières 1913 #2002]

Proverbe2624 Izaho no ataonao Rafotsibe manoham-bato ? [Veyrières 1913 #1873, Cousins 1871 #1162]
Traduction française Me prenez-vous pour une vieille femme qui tient une pierre ? [Veyrières 1913 #1873]
Interprétation française Prétendez-vous abuser de ma simplicité comme Ikotofotsy et Imahaka, héros des contes malgaches, qui ont abusé une vieille en lui faisant garder une pierre, pendant qu'on lui volait son troupeau. [Veyrières 1913 #1873]

Proverbe2642 Izay ataon' ny manjaka mahatrarantitra azy. [Veyrières 1913 #205]
Traduction française On acquiesce à tout ce que fait le souverain ; on lui répond toujours en lui souhaitant longue vie. [Veyrières 1913 #205]
Interprétation française Allusion à la formule employée pour saluer le souverain. [Veyrières 1913 #205]

Proverbe2652 Izay handry no atao Rangahy . [Houlder 1895]
Traduction française Ce sont les sages qu' on respecte. [Houlder 1895 #1935]

Proverbe2653 Izay hendry no atao Ingahy . [Veyrières 1913 #1817, Cousins 1871 #1179]
Traduction française L' âge ne suffit pas à imposer la vénération, il faut la sagesse. [Veyrières 1913 #1817]
Interprétation française Ce proverbe servait à faire des admonestations : les insensés ont beau être âgés, ils ne sont pas gens vénérables. [Veyrières 1913 #1817]

Proverbe2660 Izay kofona aloha, hatao tsaingaroroka . [Veyrières 1913 #5265]
Traduction française On dira tsaingaroroka pour celui qui toussera le premier. [Veyrières 1913 #5265]
Interprétation française Tsaingaroroka était un souhait adressé par les mères aux petits enfants lorsqu' ils éternuaient : croissez heureusement ; le sens est qu'il ne faut pas se décourager lorsqu' on éprouve quelque malheur. [Veyrières 1913 #5265]

Proverbe2704 Izay nataonao an-drainao , dia mba hataon-janakao anao koa. [Veyrières 1913 #973]
Traduction française Vos enfants vous traiteront comme vous aurez vous-même traité votre père. [Veyrières 1913 #973]

Proverbe2705 Izay no takatry ny aina hoy ilay nahandro takatra . [Rinara 1974]
Izay no takatry ny ananana hoy ilay nahandro takatra . [Rinara 1974]
Izay takatry ny aina , hoy ilay manan-takatra . [Veyrières 1913 #5852]
Izay takatry ny aina , hoy ilay namahan-takatra . [Cousins 1871 #1199]
"Izay takatry ny ananana no atao " , hoy ilay namahan-takatra . [Houlder 1895]
Rafotsibe nahandro takatra ka izay no takatry ny aina . [Rinara 1974]
Rafotsibe nahandro takatra ka izay no takatry ny ananana . [Rinara 1974]
Toy ilay nahandro takatra , ka izay no takatry ny ananana . [Veyrières 1913 #4608, Houlder 1895]
Traduction française C' est comme celui qui a fait cuire un oiseau takatra : il a fait ce qu' il a pu. [Veyrières 1913 #4608]
"Chacun fait selon ses moyens" , dit celui qui servait un "takatra" (à ses hôtes). [Houlder 1895]
Fais ton possible, dit celui qui nourrit un oiseau takatra. [Veyrières 1913 #5852]
Pareil à celui qui a cuit un "takatra" , il a fait ce qu' il a pu (d' après ce qu' il possédait). [Houlder 1895]
Interprétation française C' était une manière plaisante d' encourager et de s'encourager. Jeu de mots sur les deux sens du mot takatra : possible et oiseau. [Veyrières 1913 #5852]
Jeu de mots sur les deux sens de takatra : le nom d' un oiseau, et ce à quoi on peut arriver. [Veyrières 1913 #4608]
Le "takatra" , sorte d' ombrette, est un oiseau de mauvais augure pour les Malgaches; et pour en manger il fallait n' avoir rien d' autre à se mettre sous la dent. Ce proverbe renferme un jeu de mots sur "takatra" , pouvoir ou atteindre, et "takatra" , oiseau. [Houlder 1895]

Proverbe2729 Iza no mahalala izay bokan' Inamehana ? fa izay matanjaka no atao isan-jato . [Veyrières 1913 #375, Houlder 1895]
Traduction française Que parlez-vous des lépreux de Namehana ? tous ceux qui sont forts font partie de la centaine. [Veyrières 1913 #375]
Que parlez-vous des lépreux de Namehana? tous ceux qui sont forts sont compris dans la centaine. [Houlder 1895]
Interprétation française Au point de vue administratif le peuple était divisé en centaines, et ce proverbe est la réponse faite par un chef de cent à ceux qui auraient voulu échapper à la corvée en se faisant passer pour lépreux. Lépreux ou non tous ceux qui étaient capables de travailler étaient forcés de le faire. A Namehana, au nord de Tananarive, se trouvait autrefois une colonie de lépreux. [Houlder 1895]
Il y avait une colonie de lépreux à Namehana. Ces paroles étaient dites à ceux qui voulaient échapper à la corvée en se disant lépreux. [Veyrières 1913 #375]

Proverbe2756 Jamba mividy hena : miady varotra ny hohanina fa tsy mangataka ny hatao jiro . [Rinara 1974]

Proverbe2767 Jereo ny atao vao manome tsiny . [Veyrières 1913 #6504]
Traduction française Examinez bien avant de censurer, et regardez-vous vous-même. [Veyrières 1913 #6504]

Proverbe2774 Jiolahy manan-trano ka sarotra atao olon-dratsy . [Rinara 1974 #1565]

Proverbe2815 Kamboty be sitrapo , ka lany hatramin' ny taninketsa vao miondri-doha . [Rinara 1974]
Kamboty be sitrapo , ka lany mbamin' ny tanin-ketsa ka "Inona indray no hataoko ?". [Houlder 1895]
Kamboty be sitrapo , ka lany mbamin' ny taninketsa , ka inona indray re no hataoko ? [Veyrières 1913 #1023]
Kamboty manan-tiana : lany mbamy ny tanin-ketsa . [Cousins 1871 #1223]
Kamboty manan-tiana : lany mbamin' ny taninketsa . [Rinara 1974]
Traduction française Orphelin qui suit ses caprices et vend sa dernière rizière, il dit ensuite : et maintenant que vais-je faire? [Veyrières 1913 #1023]
Un orphelin qui fait tout ce qu' il veut et vend jusqu' à la rizière servant de pépinière; il dit ensuite: "Et maintenant que vais-je devenir?". [Houlder 1895]

Proverbe2892 Ketsa vaventy , ka sarotra atao lahirodona . [Houlder 1895 #1377, Veyrières 1913 #21, Rinara 1974]
Traduction française Quand les jeunes plants de riz sont gros, il est difficile d' en planter deux ou trois dans le même trou. [Houlder 1895 #1377]
Si les jeunes plants de riz sont gros, il est difficile d' en planter plusieurs dans le même trou. [Veyrières 1913 #21]

Proverbe2900 Kibo malain-kanan-dratsy : mandraky ny efa ho faty , ka mbola mandroso aretina ihany! [Rinara 1974 #1641]
Kibo malain-kanan-dratsy : mandraky ny efa maty ka mbola atao mandroso aretina ihany. [Cousins 1871]

Proverbe2940 Kofon' ny nataony ohatra ny totozy misangy an-davenona . [Rinara 1974]

Proverbe2993 Lalao amin-jaza : ka ataovy izay tsy hampitomany azy. [Veyrières 1913 #1515, Houlder 1895]
Lalao amin-jaza ka ataovy izay tsy hitomaniany . [Rinara 1974 #1690]
Tahaka ny lalao amin-jaza , ka atao izay tsy itomaniany . [Rinara 1974 #257]
Tahaka ny laolao amin-jaza , ka atao izay tsy hampitomany azy. [Cousins 1871 #2960]
Traduction française En jouant avec des enfants, jouez de façon à ne pas les faire pleurer. [Houlder 1895]
Quand vous jouez avec des enfants, faites en sorte de ne pas les faire pleurer. [Veyrières 1913 #1515]

Proverbe3000 Lamba jiafotsy , ka intelo nasampina fa mievotra ihany. [Rinara 1974 #114]
Ny fihavanana aza ataonao toy ny jiafotsy : intelo asampina ka mievotra ihany. [Houlder 1895 #168]
Ny fihavanana toy ny lamba jiafotsy : intelo asampina ka mievotra ihany. [Rinara 1974 #2986]
Traduction française Que votre amitié ne soit pas comme un lamba fait avec un tissu de raphia: on le met trois fois sur l' épaule, il retombe quand même. [Houlder 1895]

Proverbe3023 Lambolahy mandry anaty akondro , ka main' ny nahiny. [Veyrières 1913 #6285]
Lambolahy mifono raty ka main' ny nataony . [Houlder 1895]
Lambolahy mifono raty : main' ny ataony . [Rinara 1974 #118, Cousins 1871 #1316, ]
Traduction française Sanglier qui dort sous les bananiers : c' est de sa faute s' il est brûlé avec les bananiers, lorsqu' on met le feu à la colline. [Veyrières 1913 #6285]
Sanglier qui se cache sous l'écorce sèche de bananier : c'est de sa faute s' il est brûlé avec elle. []
Si un sanglier va se fourrer dans l' écorce sèche des bananiers, il sera brûlé par son fait (quand le feu s' y mettra). [Houlder 1895]
Interprétation française Qui s'expose au danger y périra. [Veyrières 1913 #6335]

Proverbe3201 Lokanga tsy atao ka hoe lehibe ny voatavo . [Akademia 2005]
Lokanga tsy atao ka lehibe ny voatavo . [Rajemisa 1985]
Interprétation malgache Asaina mitendry lokanga voatavo dia mahita fialan-tsiny tsy hanaovana ka mody manao hoe lehibe loatra ny voatavon' io lokanga io ka tsy haiko na manahirana ahy ny mitendry azy. [Akademia 2005]
Milaza ho tsy mahavita zavatra iray niangaviana azy, kanefa te hoderaina indray ka miteniteny momba ny fanaovana an' io zavatra io. [Rajemisa 1985]
Tsy fahaizana na tsy fetezana hanao izay asaina hatao dia mody mamoron-kevitra haniniana an' izay zavatra asaina atao. [Akademia 2005]
Tsy manao ny tena ka mahay milaza erý hoe toy izao sy toy izao. [Rajemisa 1985]

Proverbe3230 Lozodozo- pahandro , mantoanto fitono : ny atao ihany ka mankarary . [Veyrières 1913 #4509]
Lozodozo- pahandro sy matoato fitono , ka ny atao ihany no mankarary . [Rinara 1974 #1819]
Traduction française Rôti à peine cuit, mets mal préparé : on est indisposé par sa propre faute. [Veyrières 1913 #4509]
Interprétation française Le sens est : c' est indigeste, et on est puni par où on a péché; autre sens : travail fait à la légère ne profite que médiocrement. [Veyrières 1913 #4509]

Proverbe3349 Maizina ny andro azo tsilovina , lalina ny hady , azo toharina , rangavina ny rano , azo lakanina . [Rinara 1974]
Maizina ny andro azo tsilovina , lalina ny rano azo lakanina ; fa ny ratsy atao tsy mba azon-kevitra . [Rajemisa 1985]
Maizina ny andro , azo tsilovina ; lalina ny rano , azo lakanina ; lalina ny hady , azo toharana ; fa ny ratsy atao tsy mba azon-kevitra . [Veyrières 1913 #3021, Nicol 1935 #446]
Maizina ny andro , azo tsilovina ; lalina ny rano, azo lakanina ; lalina ny hady , azo toharina ; fa ny ratsy atao tsy mba azon-kevitra . [Houlder 1895 #135]
Traduction française Quand le jour est obscur on peut éclairer avec des torches ; quand l' eau est profonde on peut la passer en pirogue ; quand les fossés sont profonds on peut se servir d' échelles ; mais le mal qu' on fait, on ne peut pas le réparer avec des expédients. [Veyrières 1913 #3021]
S’il fait nuit, on prend un flambeau; si l’eau est profonde, on prend une pirogue ; si le fossé est profond, on prend une échelle ; mais si le mal est commis, il est irréparable. [Nicol 1935 #446]
S' il tait sombre, on peut éclairer; si l' eau est profonde, on peut la traverser en canot; si le fossé est profond, on peut y descendre par une échelle; mais une mauvaise action est sans remède. [Houlder 1895]

Proverbe3359 Malahelo , ka nony maraina fivoaka toy ny hangataka , ary raha hariva fivoaka , heverin' ny sasany hisakan-dalana . [Rinara 1974]
Malahelo mivoaka maraina : ataon' ny olona hangalatra ; mivoaka hariva : ataon' ny olona hisakana. [Houlder 1895 #1454, Veyrières 1913 #2518]
Traduction française Le pauvre qui sort le matin, on dit qu' il va voler ; il sort le soir, on dit qu' il va détrousser les gens. [Veyrières 1913 #2518]
Quand un pauvre sort le matin, les gens disent qu' il va voler; et s' il sort le soir, on pense que c' est pour détrousser quelqu' un. [Houlder 1895]

Proverbe3363 Malahelo miantsena: izay mangirana rehetra atao ho vola avokoa . [Veyrières 1913 #2515, Cousins 1871 #1448]
Malahelo miantsena : izay rehetra mangirana toa vola daholo. [Rinara 1974 #1916]
Traduction française Pauvre qui va au marché : tout ce qui brille dans la poussière, il croit que c' est de l' argent. [Veyrières 1913 #2515]
Interprétation française Il est ébloui de tout. [Veyrières 1913 #2515]

Proverbe3469 Manafatra ny hendry : ny anao tsy misy amelany, ary ny azy hanampy ny anao ; manafatra ny adala : ny anao amelany, ary ny azy tsy ataony . [Veyrières 1913 #3404]
Traduction française Confiez une mission à un homme sage : il n' omettra rien du vôtre et ajoutera du sien ; confiez-la à un sot : il n' a rien à mettre du sien et il retranchera du vôtre. [Veyrières 1913 #3404]

Proverbe3514 Manan-jara samy hazo ny ambiaty : nahazo to amin' Andriamanitra , ka nataon' ny olona famantaran-taona noho ny tenin' ny razana . [Veyrières 1913 #3115, Cousins 1871 #1510]
Traduction française Heureux sort que celui des arbustes ambiaty : ils ont reçu de Dieu la vérité et le pouvoir d' inspirer confiance, et sur la parole des ancêtres, les hommes en font le signe auquel ils reconnaissent les saisons. [Veyrières 1913 #3115]
Interprétation française La floraison de l' arbuste ambiaty servait à déterminer la saison propre aux semailles de printemps. [Veyrières 1913 #3115]

Proverbe3660 Manasa lamba manify : atao mafy , rovitra; atao malemy, tsy afa-tseroka . [Houlder 1895 #993, Cousins 1871]
Manasa lamba manify : kosehina mafy , rovitra , atao malemy tsy afa-tseroka . [Rinara 1974 #2042]
Traduction française Le lavage d' une toile mince: si on frotte fort, on l' use; si on frotte doucement, on ne la nettoie pas. [Houlder 1895 #993]

Proverbe3771 Manetsa mahalana : ny ataon’ ny tena ihany no alaina . [Cousins 1871]
Manetsa vary mahalana , ka ny atao ihany no idiran' ny fatiantoka . [Rinara 1974 #2098]
Manetsa vary mahalana , ka ny atao no alaina . [Houlder 1895 #729]
Traduction française Planter son riz trop espacé, et récolter ce qu' on a fait (c. à. d. récolter peu). [Houlder 1895]

Proverbe3875 Marina atao am-botraika ka very an-tsasany . [Rinara 1974 #2136]

Proverbe3942 Matesa amam-basy tokana izay mivadika ny teny nataony . [Veyrières 1913 #4200]
Traduction française Que celui qui manque à sa promesse périsse d' un coup de fusil. [Veyrières 1913 #4200]
Interprétation française Paroles qui accompagnèrent la convention de soumission d' un des rois des Betsileo à Andrianampoinimerina. [Veyrières 1913 #4200]

Proverbe3975 Matin' ny ebo ka ataon' ny alahelo mitokiky. [Rinara 1974 #2181]
Matin' ny ebo kely ka ataon' ny alahelo mitakiky . [Houlder 1895 #1478]
Traduction française Ayant, par vanité, dépensé ce qu' il avait, il est plongé dans la pauvreté. [Houlder 1895]

Proverbe4011 Mavo lamba mividy hena: anaovan’ ny olona sarotra , fa ataony ho liana . [Cousins 1871 #1693]
Mavo lamba mividy hena : anaovan' ny olona sarotra (lafo ) fa ataony ho liana . [Rinara 1974 #2216]
Mavo lamba mividy hena , ka tsy fantatry ny olon-ko liana . [Houlder 1895 #1480, Veyrières 1913 #2528]
Traduction française Individu mal habillé qui veut acheter de la viande : on ne s' aperçoit pas de son désir,. [Veyrières 1913 #2528]
Un homme misérablement habillé qui cherche acheter de la viande: les gens ne s' aperçoivent pas de son désir. [Houlder 1895]
Interprétation française Il est tellement mal mis qu' on ne pense pas qu' il ait de quoi acheter. [Houlder 1895]

Proverbe4044 Miakanakana , hoy Rainifandrotrarana , ka ny zanak' anabaviny no ataony sapaoritra . [Rinara 1974 #2240]
"Miakanakana " , hoy Rainifandrotrarana , ka ny zanak' anabaviny no atao sapaoritra . [Houlder 1895]
Miakanakana , hoy Rainifandrotrarana , ka ny zanak' anabavy no atao sapaoritra . [Veyrières 1913]
Minakanaka , hoy Rainifandrotrarana , ka ny zanak' anabavy no atao sapaoritra . [Veyrières 1913]
Minakanakana , hoy Rainifandrotrarana , ka ny zanak’ anabavy no atao saporitra . [Cousins 1871 #1795]
Traduction française "Je ne sais pas ce qu' il faut faire" , dit Rainifandrotrarana, et il fait un salut militaire à l' enfant de sa sœur. [Houlder 1895]
Quelle outrecuidance ou quel embarras, dit Rainifandrotrarana, on ne sait plus où donner de la tête : voici maintenant qu' il faut présenter les armes au fils de ma soeur. [Veyrières 1913]
Interprétation française Ce proverbe parut lorsque Radama I ordonna de rendre les honneurs militaires aux officiers selon leur grade ; il fut employé plus tard pour signifier : être dans l'embarras, ne savoir où donner de la tête. [Veyrières 1913 #442]

Proverbe4067 Miangatra , hoy Itsarafihavy : vao teraka dia andevolahy , ka atao Itsarafihavy . [Veyrières 1913 #571, Cousins 1871 #1719]
Traduction française C' est se moquer des gens, dit Tsarafihavy : dès ma naissance je suis esclave et l' on m' appelle : celui dont la venue est heureuse. [Veyrières 1913 #571]
Interprétation française On donnait ce nom à des enfants d' esclaves au service d'une famille, parce que l' événement était heureux pour les maîtres. [Veyrières 1913 #571]

Proverbe4125 Midodododo amin-doza , ohatra ny omby hatao afana. [Cousins 1871]
Midodododo amin-doza tahaka ny omby hatao afana . [Rinara 1974 #2289]
Midodododo ohatra ny omby atao afana. [Houlder 1895]
Traduction française Courir comme un boeuf qu' on va tuer pour les funérailles. Courir à son malheur. [Houlder 1895]

Proverbe4135 Mieritreritra atao indray miserana, ka nony manenina mandavan' ny taona ! [Rinara 1974 #2294]

Proverbe4440 Mitondra adidy , ohatra ny fangala-bola . [Cousins 1871]
Mitondra adidy amin' ny tsy atao , ohatra ny fangala-bola . [Rinara 1974]

Proverbe4451 Mitono manao mantamanta ; mahandro manao lozodozotra ; ka ny atao ihany no mankarary am-bavafo . [Houlder 1895]
Mitono manao mantamanta , mahandro manao lozodozotra : ny atao ihany no mankarary . [Rinara 1974 #2480]
Mitono , manao mantamanta ; mahandro , manao lozodozotra : ny atao ihany no mankarary am-bava-fo . [Cousins 1871]
Traduction française Si en grillant dans le feu, ou en cuisant dans la marmite, on ne fait cuire qu' à demi, on aura mal à l' estomac par son fait. [Houlder 1895]

Proverbe4601 Mpanakalo rano tratr’ orana : enjehin’ ny varotra ataony . [Cousins 1871 #1962]
Mpanakalo rano tratr' orana ka enjehin' ny varotra ataony . [Rinara 1974 #2571, Veyrières 1913]
Mpanakalo rano tratr' orana, ka enjehin' ny zavatra ataony . [Houlder 1895 #1716]
Mpivaro-drano tratr' orana ka enjehin' ny varotra ataony . [Rajemisa 1985]
Mpivaro-drano tratr' orana , ka ny varotra atao ihany no manenjika . [Veyrières 1913]
Interprétation malgache Ilazana ny mpanao ratsy ivalian' ny ratsy fanaony. [Rajemisa 1985]
Traduction française Marchand d' eau pris par la pluie : il est poursuivi par ce qui fait l' objet de son commerce. [Veyrières 1913 #2728]
Un débitant (litt. changeur) d' eau atteint par la pluie est ainsi poursuivi par la chose dont il s' occupait (c.à.d. par l' eau). [Houlder 1895]
Interprétation française On est puni par où l'on a péché. [Veyrières 1913 #2728]

Proverbe4615 Mpandainga voafitaka : ny atao no miverina . [Rinara 1974 #2584, Cousins 1871 #1963]

Proverbe4701 Na dia mamy aza ny trondro , ny lela tsy azo atao hanin-jono . [Veyrières 1913 #6237]
Traduction française Le poisson trondro a beau être excellent, on ne consentirait pas pour l' attraper, à mettre sa langue au bout de l' hameçon. [Veyrières 1913 #6237]
Interprétation française Les richesses sont agréables, mais il faut être prévoyant et ne pas leur sacrifier l'honneur ou la vie. [Veyrières 1913 #6237]

Proverbe4711 Na hevitra inona na hevitra inona no atao , ho avy ny andro farany . [Veyrières 1913 #2888]
Traduction française Quel que soit l' expédient qu' on emploie, le dernier jour viendra. [Veyrières 1913 #2888]
Interprétation française La mort est certaine. [Veyrières 1913 #2888]

Proverbe4716 Nahoana fony niasa no tsy nanao ny tokony hatao fa nony kolokolo vao hanisy zezika ? [Rinara 1974 #2659]

Proverbe4724 Nahoana no atao maso voatoto-tany ? [Rinara 1974 #2666]

Proverbe4725 Nahoana no atao terak' ombin' Ambohimahagaga , ka ny tsy mianaka no ampinonoina ? [Houlder 1895 #1507, Rinara 1974 #2670]
Nahoana no atao terak’ ombin’ Ambohimahagaga : ny tsy mianaka no ampinonoina ? [Cousins 1871 #2030]
Traduction française Pourquoi dites-vous que ce sont des bovidés d' Ambohimahagaga, et faites-vous téter la vache par un veau qui n' est pas le sien propre? [Houlder 1895]
Interprétation française Ambohimahagaga est une localité fictive et veut dire "la ville merveilleuse" . Il arrive souvent dans les proverbes que, pour rendre ou illustrer une certaine idée, on forge un mot ad hoc (de localité ou de personne). [Houlder 1895]

Proverbe4734 Nahoana no dia ratsy vintana ohatra ny saka : bevohoka vao atao mamosavy ? [Rinara 1974]
Nahoana no dia ratsy vintana tahaka ny saka: berohoka vao atao mamosavy ? [Cousins 1871 #2037]
Nahoana no dia ratsy vintana takaky ny saka ? bevohoka vao atao mamosavy . [Veyrières 1913 #90]
Traduction française Pourquoi avoir un mauvais destin comme la chatte ? c' est quand elle est pleine qu' on la dit adonnée à la sorcellerie. [Veyrières 1913 #90]
Interprétation française C' était une croyance populaire que la chatte avortait lorsqu' on disait : elle est pleine ; aussi pour désigner une chatte pleine, on employait le mot mamosavy : faire de la sorcellerie. [Veyrières 1913 #90]

Proverbe4746 Nahoana no ho maty volon' ny ratsy , ka ny soa no ampanirina ? [Houlder 1895]
Nahoana no maty volon’ ny ratsy , ka ny soa no atao saikiny ? [Veyrières 1913 #3045, Rinara 1974 #180, Cousins 1871 #2052]
Traduction française Pourquoi se laisser prendre par les belles apparences et faire peu de cas de ce qui est vraiment bon? [Houlder 1895]
Pourquoi vous laissez-vous séduire par l' apparence du mal? il faut faire le bien tous les jours. [Veyrières 1913 #3045]

Proverbe4817 Natao ala hikirizana , vato hifaharana . [Cousins 1871 #2084, Nicol 1935 #348]
Traduction française Vous êtes la forêt où l’on se réfugie, le rocher où l’on se cramponne. [Nicol 1935 #348]

Proverbe4818 Natao ala hikirizana , vato hifaharana , kanjo mampiseho andrana . [Veyrières 1913]
Traduction française Je croyais que c’était une forêt où je serais en sûreté, une pierre sur laquelle je pourrais m’appuyer, et cependant l'épreuve est là. [Veyrières 1913]
Interprétation française Se disait des gens de confiance qui trahissent. [Veyrières 1913]

Proverbe4819 Natao anadahy hiankinana , kanjo misikidy ho vady . [Houlder 1895 #1759, Cousins 1871 #2085]
Natao ho anadahy hiankinana , kanjo misikidy ho vady . [Veyrières 1913 #1157, Rinara 1974 #2756]
Traduction française Je croyais qu'il serait pour moi un frère sur lequel je pourrais m' appuyer, et il est allé consulter le sikidy pour voir s' il pourrait m' épouser. [Veyrières 1913 #1157]
On le considérait comme un frère sur lequel on s' appuie, et le voilà qui consulte l' oracle pour devenir mari. [Houlder 1895]
Interprétation française Ce proverbe se disait des choses qui arrivaient contre toute attente ; il fait allusion à la protection que la femme divorcée demandait à son frère. [Veyrières 1913 #1157]
Paroles que prononce, celle que quelqu' un recherche comme femme, alors quelle ne lui soupçonnait aucune intention matrimoniale. [Houlder 1895]

Proverbe4820 Natao hitsikitsika hivavahana , kanjo voromahery hipaoka ny akoho . [Houlder 1895]
Natao ho hitsikitsika hivavahana , kanjo hay papango nipaoka ny akohokely . [Rinara 1974 #2757]
Natao ho hitsikitsika hivavahana , kanjo voromahery nipaoka ny akoho . [Rajemisa 1985]
Natao kitsikitsika hivavahana , kanjo manjary voromahery nipaoka ny akohokely . [Cousins 1871 #2093]
Interprétation malgache Enti-milaza olona namoa-doza. [Rajemisa 1985]
Traduction française On le prenait pour une crécerelle que l' on prie, et c' était un faucon ravisseur de poules. [Houlder 1895]

Proverbe4821 Natao ho menaka hahamandina ny loha , kanjo nody loza mahasola vantony . [Cousins 1871 #2089, Veyrières 1913]
Natao ho menaka hahamandina ny loha , kanjo nody loza nahasola vantony . [Rinara 1974 #2758]
Traduction française On pensait que ce serait de la graisse pour rendre la tête huileuse et lisse ; mais hélas ! cela s' est changé en malheur, amenant la calvitie en pleine jeunesse. [Veyrières 1913 #2134]
Interprétation française Se disait des choses qui tournaient mal ; les Malgaches redoutaient la calvitie. [Veyrières 1913 #2134]

Proverbe4822 Natao ho ranonorana ho tohan’ aina , ka nivadika ho havandra hanorotoro . [Nicol 1935 #493]
Traduction française On croyait avoir (en lui) une ondée bienfaisante, et le voilà changé en grêle dévastatrice. [Nicol 1935 #493]

Proverbe4823 Natao ho salaka hanohana ny aina , kanjo nitondra haofotsy hanaikifra ny valahana. [Rinara 1974 #2759]
Natao ho salaka hanohana ny aina , kanjo nitondra haofotsy hanai-kitra ny valahana. [Veyrières 1913 #5922, Cousins 1871 #2090]
Traduction française On croyait que ce serait un salaka qui soutiendrait la vie en ceignant les reins, mais, hélas ! il a porté des poux blancs qui piquent les reins. [Veyrières 1913]
Interprétation française Se disait des déceptions. [Veyrières 1913 #5882]

Proverbe4824 Natao ho sanga ka nanakona, natao ho tandroka ka nanoto . [Rinara 1974 #2770]
Natao sanga hianao, ka nanakona ; natao tandroka, ka nanoto . [Nicol 1935 #391, Veyrières 1913]
Natao sanga ka nanakona; natao tandroka ka nanoto . [Houlder 1895 #576]
Traduction française C' était une mèche de cheveux et on s' en couvre (les yeux); c' étaient des cornes et on s' en sert pour frapper. [Houlder 1895]
Nous vous avons érigé en toupet, et vous nous avez intercepté la lumière ; nous vous avons érigé en cornes, et vous nous avez donné des coups de corne. [Veyrières 1913]
On avait fait de vous un toupet, vous avez caché la route ; on avait fait de vous une corne, vous avez frappé et blessé. [Nicol 1935 #391]
Interprétation française Ingratitude. [Veyrières 1913]

Proverbe4825 Natao ho vady hialana aina , kanjo tsy azo hianteherana akory. [Veyrières 1913 #1387]
Natao ho vady hialana aina , kanjo tsy azo nianteherana akory. [Rinara 1974 #2760]
Natao ho vady hialan' aina , kanjo tsy azo hianteherana akory. [Veyrières 1913 #1307, Cousins 1871 #2091]
Traduction française Je croyais rester avec cet époux jusqu' à la mort et cependant voici que je ne peux pas compter sur lui. [Veyrières 1913 #1307]
Je l' avais pris comme époux pour la vie, et cependant je ne puis pas me promettre qu' il me sera un appui constant et fidèle. [Veyrières 1913 #1387]
Interprétation française Paroles de l' épouse qui craint la répudiation. [Veyrières 1913 #1387]
Sens général : être abandonné par celui en qui on avait mis toute sa confiance. [Veyrières 1913 #1307]

Proverbe4826 Natao ho zavona hahamasaka ny vary , kanjo nanjary fanala hamono ny mangahazo . [Rinara 1974 #2761]
Natao ho zavona hahamasaka ny vary , kanjo tonga fanala hamono ny mangahazo. [Cousins 1871 #2092]

Proverbe4827 Natao ihany ny handry tsy mirakotra fa nony maneno akoho mandray lamba . [Rinara 1974 #2762]
Natao ihany ny handry tsy mirakotra , fa nony maneno ny akoho mahatsiaro hatsiaka ka mandray lamba . [Veyrières 1913 #2315, Cousins 1871]
Traduction française On voulait se coucher sans lamba pour ne pas l' user, mais au chant du coq le froid se fait sentir et on prend le lamba. [Veyrières 1913 #2315]

Proverbe4828 Natao ihany ny mandevina loha-angidina , fa tsy tonga vakan- karanana . [Houlder 1895 #638]
Natao ihany ny mandevina lohan' angidina , fa tsy tonga vakan- karanana . [Veyrières 1913 #92, Cousins 1871]
Natao ihany ny nandevina lohan' angidina , fa tsy tonga vakan- karanana . [Rinara 1974 #2763]
Traduction française On a bien enterré la tête de la libellule, mais elle n' est pas devenue une perle (de verre). [Houlder 1895]
On a bien essayé d' enterrer des têtes de libellules, mais elles ne se sont pas changées en perles dont se servent les sorciers. [Veyrières 1913 #92]
Interprétation française Comme l' enfant l' espérait. Espérer beaucoup et ne rien avoir. [Houlder 1895]

Proverbe4829 Natao ihany ny sikidy an-tanana , fa raha noana natakalo mangahazo . [Veyrières 1913 #132, Cousins 1871, Rinara 1974]
Traduction française On s' était bien promis de garder au bras ce que le devin avait commandé de porter, mais quand on a faim on le change pour du manioc. [Veyrières 1913 #132]
Interprétation française Nécessité n' a pas de loi. [Veyrières 1913 #132]

Proverbe4830 Nataoko ity hianao vary rojo fanefan-taona , kanjo hay vary rojo fanefan-trosa . [Rinara 1974 #2765]
Nataoko ity hianao vary rojo fanefan-taona , kanjo vary rojo, fanefan-trosa . [Veyrières 1913 #3129]
Nataoko ity hianao vary rojo fanefen-taona , kanjo vary rojo fanefen-trosa . [Houlder 1895]
Traduction française J' ai cru que vous étiez du riz "rojo" qui durerait toute l' année, et vous êtes du riz "rojo" qui devra servir à payer des dettes. [Houlder 1895]
Je pensais que vous étiez le bon riz rojo qui durerait toute l' année et vous êtes le riz rojo qui servira à payer les dettes. [Veyrières 1913 #3129]
Interprétation française Le riz "rojo" est du riz à gros grains, et c' est une des meilleures espèces. [Houlder 1895]

Proverbe4831 Nataonao dia ho faty moa aho, no dia narianao tamin’ aretina ? [Cousins 1871 #2095]
Nataonao dia ho faty ve aho no dia narianao tamin' aretina ? [Houlder 1895 #1991]
Nataonao ho faty angaha aho no nariana tamin' aretina ? [Rinara 1974 #2766]
Traduction française Avez-vous cru que je mourrais, pour m' avoir abandonné quand j' étais malade? [Houlder 1895]

Proverbe4832 Nataonao dia ho very angaha aho no dia narianao tamin-kabary ? [Houlder 1895 #1089]
Nataonao ho very angaha aho, no narianao tamin-kabary . [Cousins 1871 #2096, Veyrières 1913]
Nataonao ho very angaha aho no nariana tamin-kabary ? [Rinara 1974 #2767]
Traduction française Est-ce parce que vous avez cru que je serais abandonné (litt. perdu) que vous m' avez rejeté en public? [Houlder 1895]
Tu m' as cru sans doute perdu que tu m' as laissé seul dans l' embarras, sans prendre la parole pour moi ? [Veyrières 1913]
Interprétation française Se disait de ceux qui n' assistaient pas leurs parents dans l' embarras. [Veyrières 1913]

Proverbe4833 Nataonao tsy hijoro angaha aho no nanalavitra ity hianao? [Rinara 1974 #2768]

Proverbe4834 Natao rapa-dango ny anana an-toriny , ka nitsongo anana an-kady no niafarana ! [Rinara 1974 #178]

Proverbe4840 Na tsy hitahy aza ny maty , ranomaso va tsy hirotsaka ? ary na tsy hino aza ny velona , kabary va tsy hatao ? [Houlder 1895 #2007, Veyrières 1913 #4779]
Na tsy hitahy aza ny maty , ranomaso ve tsy harotsaka ! [Rinara 1974]
Traduction française Alors même que les morts ne vous protégeraient pas, ne faut-il pas pleurer ? alors même que les vivants ne vous croiraient pas, ne faut-il pas parler publiquement ? [Veyrières 1913 #4779]
Lors même que les morts ne vous béniraient pas n' en faut-il pas moins pleurer? et lors même que les vivants ne croiraient pas à vos paroles, ne faut-il pas moins les proclamer publiquement? [Houlder 1895]

Proverbe4883 Ny akoho novonoina no mody latsa , ary ny atao no manebaka . [Rinara 1974 #2842]
Ny akoho novonoina no mody latsa , ary ny atao no tonga adidy . [Houlder 1895 #145, Veyrières 1913 #6481]
Traduction française La poule tuée devient un sujet de blâme, et ce qu' on a fait est blâmé. [Veyrières 1913 #6481]
Le poulet tué devient un sujet de reproches, et ce qu' on a fait est blâmé. [Houlder 1895]

Proverbe4900 Ny alakamisy an' Andriamanelo , ary ny zoma an' Andriamananitany ; ataoko fanjakana arindra . [Veyrières 1913 #297]
Traduction française Le jeudi est à Andriamanelo et le vendredi à Andriamananitany : c'est ainsi que le royaume est constitué. [Veyrières 1913 #297]
Interprétation française Paroles de Rafohy et de Rangita à ces deux princes pour régler l' ordre de succession au trône : l'aîné devait régner le premier, et l'autre devait lui succéder. [Veyrières 1913 #297]

Proverbe4913 Ny amboa aza atao hoe, an' ny malala . [Houlder 1895 #230]
Ny amboa aza natao hoe : an' ny malala . [Rinara 1974 #2861]
Traduction française On dit même d' un chien: "Le chien de mon chéri" . [Houlder 1895]

Proverbe4933 Ny anarana tanim- -boanjo : samy mamangitra izay tiany atao . [Veyrières 1913 #1674]
Traduction française Le choix d' un nom c' est comme le choix d' une terre à planter des arachides : chacun prend où il veut et comme il veut. [Veyrières 1913 #1674]
Interprétation française C' est une sottise de prendre trop peu de terrain lorsqu' on peut en prendre beaucoup ; c'est également une sottise de prendre un nom petit ou vilain quand on est libre d' en choisir un qui sonne bien. [Veyrières 1913 #1674]

Proverbe4965 Ny andro iray no ahitana ny atao ela. [Veyrières 1913 #5567]
Traduction française On trouve en un jour le fruit de longues actions. [Veyrières 1913 #5567]

Proverbe4994 Ny atao toy ny salaka: soa atao , manodidina; ratsy atao , manodidina. [Veyrières 1913 #2955, Cousins 1871 #2183, Houlder 1895]
Ny atao toy ny salaka : soa manodidina, ratsy manodidina. [Veyrières 1913 #2955]
Traduction française Ce qu' on fait est comme le "salaka" (morceau de toile que l' on met autour des reins): bon ou mauvais, ça va tout autour. [Houlder 1895]
Les actions c' est comme le salaka dont on se ceint les reins : bonnes ou mauvaises elles suivent l' homme. [Veyrières 1913 #2955]

Proverbe5018 Ny didim-panjakana nataon' Andrianampoinimerina handrian' ny fanjakana. [Veyrières 1913 #229]
Traduction française Les lois faites par Andrianampoinimerina sont comme le lit de repos du royaume. [Veyrières 1913 #229]
Interprétation française Maxime pour dire les services que ces lois ont rendus au royaume. [Veyrières 1913]

Proverbe5026 Ny ditra mahafaty , ary ny ratsy atao mahakizo fara . [Veyrières 1913 #3046]
Traduction française Le mauvais caractère fait mourir et les mauvaises actions éteignent la postérité. [Veyrières 1913 #3046]
Interprétation française Tôt ou tard les mauvaises actions sont punies. [Veyrières 1913 #3046]

Proverbe5032 Ny dom-pamaky no mody navela, fa ny vely loha no kanto . [Rinara 1974 #2934]
Ny dom-pamaky no mody navela, kanjo ny vely loha no kanto ; olona hariana ka mody atao hoe : " mitomoera atsy ivohon' ny vato " . [Veyrières 1913 #819, Houlder 1895]
Traduction française Cesser de frapper avec la hache, mais frapper d' autant plus fort sur la téter avoir l' intention de chasser (ou renier) quelqu' un et lui dire pourtant: "Restez donc ici chez votre protecteur" . [Houlder 1895]
On a cessé de frapper avec la hache mais on frappe plus fort sur la tête ; on veut chasser quelqu'un et on lui dit : demeurez ici à côté de votre protecteur. [Veyrières 1913 #819]

Proverbe5080 Ny fanompoana aza atao andran-drano : ka raha marivo hotsobohina ; ary raha lalin-kihemorana . [Houlder 1895]
Ny fanompoana aza atao andran-drano : marivo irobohana , raha lalin-kihemorana . [Rinara 1974 #2965]
Ny fanompoana aza atao andran-drano: raha marivo hotsobohina , ary lalin-kihemorana . [Cousins 1871 #2217]
Ny fanompoana aza atao andran-drano : raha marivo hotsoboina , raha lalina hihemorana . [Veyrières 1913 #382]
Traduction française Ne considérez pas la corvée comme le passage d' une rivière: et si l' eau est basse vous traverserez, mais si elle est profonde, vous reculerez. [Houlder 1895]
Ne faites pas pour la corvée ce que l' on fait avec l' eau qu' on sonde pour voir quelle est la profondeur : si l' eau est assez basse on passe. [Veyrières 1913 #382]
Interprétation française C. à. d. on y est toujours forcé, quelle soit facile ou difficile. [Houlder 1895]

Proverbe5086 Ny faritan' ny maso sarotra atao an-trotroana . [Rinara 1974 #2971]

Proverbe5091 Ny fefiloha no ataontsika , fahavaloko ny rano . [Veyrières 1913 #389]
Traduction française Si nous faisons des digues, c' est que l' eau est mon ennemie. [Veyrières 1913 #389]
Interprétation française Paroles proverbiales du roi Andrianampoinimerina ; ce souverain fit faire de grands travaux pour arrêter les inondations de l' Ikopa si nuisibles aux récoltes de riz. [Veyrières 1913]

Proverbe5094 Ny fifonana no mendriky ny diso , fa mandia tany ka lavo , miloloha lanitra ka lena . [Rinara 1974 #2980]
Ny fifonana re no hatao , fa diso ; fa mandia ny tany , ka lavo ; miloloha ny lanitra , ka lena ; miara-monina aman-kavana , ka diso amim-pihavanana . [Cousins 1871 #2225, Veyrières 1913]
Traduction française Il ne nous reste qu' à demander pardon, car nous avons été en faute ; en effet quiconque foule la terre, tombe ; quiconque a le ciel au-dessus de sa tête, se mouille ; quiconque demeure avec des parents, peut faillir contre les devoirs de la parenté. [Veyrières 1913 #6420]
Interprétation française Il est humain d'errer, il faut savoir reconnaître sa faute. [Veyrières 1913 #6420]

Proverbe5116 Ny fitia aza atao tsy mivaly ohatra ny hanina nomena boka . [Rinara 1974]
Ny fitia aza atao tsy mivaly , toy ny hanina omem-boka . [Houlder 1895 #2034, Veyrières 1913 #5116]
Traduction française Que l' affection ne reste pas sans récompense, comme la nourriture qu' on donne à un lépreux. [Houlder 1895]
Que l' amour ne reste pas sans récompense comme la nourriture qu' on donne à un lépreux. [Veyrières 1913 #5116]
Interprétation française Quand on donne à manger à un lépreux, on ne désire pas qu' il vous rende la pareille! [Houlder 1895]

Proverbe5122 Ny fitia ta-hanam-be : andevolahy iray, ka atao Ilaimaro . [Cousins 1871]
Ny fitia te-hanam-be : mpanompo iray, ka atao Ilaimaro . [Rinara 1974 #3001]

Proverbe5155 Ny hambohambo sarotra atao , ka tanio, fa zaza maty , fa toe-tarehy hitan’ olona ihany. [Veyrières 1913 #1529, Cousins 1871]
Ny hambohambo sarotra atao , ka tanio fa zaza maty , fa toe-tarehy niaraha-nahita . [Rinara 1974 #3024]
Traduction française Il est difficile de le vanter sur ce qu'il n'a pas ; cependant pleurez cet enfant, car il est mort, et pour ce qui est de la beauté de son visage tout le monde peut la voir. [Veyrières 1913 #1529]
Interprétation française Paroles de lamentations à la mort d' un enfant : on disait toujours qu' il était beau. [Veyrières 1913 #1529]

Proverbe5166 Ny harena no tian-kananana , ka ny aina no atao tsy ho zavatra. [Rinara 1974 #3033]
Ny harena no tian-ko azo, ka ny aina no atao tsy ho zavatra. [Veyrières 1913 #6316, Cousins 1871 #2250]
Traduction française Ce sont les richesses qu' on veut acquérir et on fait peu de cas de la vie. [Veyrières 1913 #6316]

Proverbe5185 Ny hazo tapahina manam-pototra ; ny hazo vakina misy ilany; ny teny atao misy farany . [Houlder 1895 #563]
Traduction française Un arbre coupé a des racines; un morceaux de bois fendu a un côté; les paroles que l' on dit ont une fin. [Houlder 1895]

Proverbe5226 Ny kary no manao izay ataony , ka ny saka no tapa-drambo . [Cousins 1871 #2277, Nicol 1935 #117]
Ny kary no manao izay ataony , ka ny saka no voatapa-drambo . [Houlder 1895 #1100]
Traduction française C’est le kary qui fait des siennes, et c’est le chat qui se voit couper la queue. [Nicol 1935 #117]
Le chat sauvage fait ce qui lui plaît (c. à. d. du mal), et c' est alors au chat domestique qu' on coupe la queue, parce qu' on ne peut attraper l'autre ou qu' on ne sait pas. [Houlder 1895]
Le chat sauvage fait ce qu' il veut, mais c' est au chat domestique qu' on coupe la queue. [Houlder 1895 #1100]
Interprétation française Punir un innoncent à la place d' un coupable. [Houlder 1895]

Proverbe5246 Ny kolokolo aza nokadiana , ka ny tena vary indray no atao baranahiny . [Rinara 1974 #3053]

Proverbe5264 Ny lalana fandrika , ny trano vovo , fa ny soa atao levenam-bola . [Rinara 1974]
Ny lalana fandriky ny trano , vovo. [Cousins 1871 #2296]

Proverbe5320 Ny manao soa tsy mahafaty antoka , fa ny manao ratsy enjehin' ny nataony . [Veyrières 1913]
Ny manao soa tsy mba mahafaty antoka , fa ny manao ratsy onjohin' ny nataony . [Houlder 1895 #1715]
Traduction française Faire le bien ne cause pas de dommage, mais ceux qui font le mal sont poursuivis par leurs actes. [Veyrières 1913 #6424]
Faire le bien ne cause pas de préjudice, tandis que ceux qui font du mal sont poursuivis par leurs actes. [Houlder 1895]

Proverbe5406 Ny nenina tsy aloha hananatra , fa aoriana handatsa. [Veyrières 1913 #6428]
Ny nenina tsy eo aloha hojerena , fa aoriana handatsa. [Rinara 1974 #3169]
Ny nenina tsy mba aloha hananatra fa avy aoriana handatsa. [Rajemisa 1985]
Ny nenina tsy mba mipetraka hatao mbay lalana , tsy mitsidika hatao mandrosoa , tsy aloha hananatra , fa aoriana handatsa. [Veyrières 1913 #6429]
Ny nenina tsy mba roahina eo aloha, tahaka ny ondry ; fa avy manaraka, tahaka ny alika . [Cousins 1871 #2362, Rajemisa 1985]
Ny nenina tsy mba roahina eo aloha, tahaky ny ondry ; fa avy manaraka tahaka ny alika . [Nicol 1935 #454]
Ny nenina tsy mba roahina eo aloha tahaky ny ondry , fa avy manaraka tahaky ny alika . [Veyrières 1913]
Ny nenina tsy mipetraka hatao "Mbay làlana" , ary tsy mitsidika hatao "Mandrosoa " , fa aoriana vao mandatsa . [Houlder 1895]
Toy ny nenina : tsy mitsidika hatao mandrosoa , tsy mipetraka atao mbay lalana , fa aoriana vao avy mandatsa . [Rinara 1974]
Traduction française Le regret n' est pas assis pour qu' on lui dise: "Laissez-moi passer" , et il ne frappe pas à votre porte pour qu' on lui dise: "Entrez" , mais ce n' est qu' après qu' il' vous insulte. [Houlder 1895]
Le regret ne vous précède pas, comme font les brebis, il vous suit comme font les chiens. [Nicol 1935 #454]
Le remords ne marche pas en avant comme les brebis qu' on pousse devant soi, il suit comme les chiens. [Veyrières 1913 #6430]
Le remords n' est pas comme quelqu' un d' assis à qui on demande la permission de passer, ce n' est pas quelqu' un qui fait visite et à qui on dit d' entrer : il ne vient pas avant l' acte pour avertir, mais après pour reprocher. [Veyrières 1913 #6429]
Le remords n' est point un conseiller prévenant, mais un critique de ce qui a été fait. [Veyrières 1913 #6428]
Interprétation française C. à. d. il arrive à votre insu et en ennemi. [Houlder 1895]
Il ne vient qu après l' action. [Veyrières 1913 #6430]

Proverbe5409 Ny njola no atao mifanaraka , ny mipotsa-maso no lazaina ho bary , dia ny fitiavana azy no betsaka . [Rinara 1974]

Proverbe5437 Ny ombilahy fanoto no ampidirina , mba hanamafy ny akondro atao fototra . [Rinara 1974 #3189]

Proverbe5478 Ny ratsy atao , loza mihantona ; ny soa atao , levenam-bola . [Cousins 1871 #2404, Nicol 1935 #439]
Ny soa atao levenam-bola , ny ratsy atao loza mihantona. [Veyrières 1913 #2969]
Traduction française Faire le bien c' est mettre un trésor en réserve, faire le mal c' est s' exposer à un malheur. [Veyrières 1913 #2969]
Le mal commis est un malheur suspendu ; le bien accompli est un trésor caché. [Nicol 1935 #439]

Proverbe5516 Ny soa atao amin’ilay iny retaka, dia menaka ahoso-pory , fa tsy mba mivaly . [Veyrières 1913]
Traduction française Le bien qu’on lui fait, c’est de la graisse mise au derrière et qui reste sans retour. [Veyrières 1913]
Proverbe betsimisaraka : un bienfait perdu. [Veyrières 1913]

Proverbe5517 Ny soa atao amin' olona dia toy ny soratra am-pe : raha mando dia manjavona . [Veyrières 1913]
Traduction française Les bienfaits, c’est comme l’écriture sur la cuisse : l’humidité la fait disparaître. [Veyrières 1913]
Un bienfait s'oublie facilement. Ce proverbe est d’origine récente ; il était dit par les jeunes gens lettrés de Tananarive. [Veyrières 1913]

Proverbe5518 Ny soa atao no orim-bato , aty ny soa azo no vatsy zairina . [Veyrières 1913 #2970]
Traduction française Le bien qu' on fait est comme une pierre fichée en terre pour perpétuer un événement, et le bien qu' on reçoit est un sac de provisions bien cousu. [Veyrières 1913 #2970]
Interprétation française Un bienfait nest pas perdu. [Veyrières 1913 #2970]

Proverbe5519 Ny soa atao tsangambato tsy azo hadinoina . [Veyrières 1913 #2971]
Traduction française Le bien qu' on fait reste comme un monument impérissable. [Veyrières 1913 #2971]
Interprétation française On dressait des pierres en souvenir des guerriers morts au loin ; ces pierres s'appelaient tsangam-bato. [Veyrières 1913 #2971]

Proverbe5521 Ny soa raha atao amin’ ny tsy mahalala dia very . [Veyrières 1913]
Traduction française Le bien qu’on fait à un ingrat est perdu. [Veyrières 1913]

Proverbe5522 Ny soa rehetra atao tsy mba very foana . [Veyrières 1913 #2973]
Traduction française Une bonne action n' est jamais perdue. [Veyrières 1913 #2973]

Proverbe5562 Ny teny aza atao lava loatra fa ny mamerina azy no tsy toha . [Rinara 1974 #211]

Proverbe5577 Ny teny no tsy atao lava , ny mamerina azy no manahirana. [Veyrières 1913 #4792, Cousins 1871 #2449]
Traduction française Si on ne parle pas sans fin, c' est qu' il serait gênant de se répéter sans cesse ou de rendre compte de tout ce qu' on a dit. [Veyrières 1913 #4792]

Proverbe5595 Ny tetika tsy araka ny atao ary izay voakasa tsy ho vita avokoa . [Rinara 1974 #3297]

Proverbe5596 Ny tody misy, ny atao koa miverin-drahateo . [Veyrières 1913 #46]
Traduction française On est puni par où on a péché. [Veyrières 1913 #2704]

Proverbe5597 Ny tody tsy misy fa ny atao no miverina . [Nicol 1935 #479]
Traduction française A défaut de vengeance, le mal retourne sur son auteur. [Nicol 1935 #479]

Proverbe5604 Ny toky fitaka , ny atao no hita. [Rajemisa 1985]
Interprétation malgache Ny fanomezan-toky nety ho fitaka ihany, fa ny asa atao no tena azo ianteherana. [Rajemisa 1985]

Proverbe5608 Ny toko no tsy atao maranitra , ny vilany no atahorana ho vaky . [Rinara 1974 #3307, Cousins 1871 #2508]

Proverbe5611 Ny tompom-pasana indray no atao an-iritra. [Veyrières 1913 #2231, Rinara 1974 #3310, Cousins 1871 #2510]
Tsy mety raha ny tompom-pasana indray no atao aniritra , na ny tompony no atao mangataka ny atiny. [Rinara 1974 #4665]
Tsy mety raha ny tompom-pasana indray no hatao aniritra . [Veyrières 1913 #3879, Cousins 1871 #3479]
Traduction française Il ne convient pas que le maître du tombeau soit mis dans une tombe provisoire. [Veyrières 1913 #3879]
Voilà que le maître du tombeau est placé dans une tombe provisoire. [Veyrières 1913 #2231]
Interprétation française Le maître doit jouir de son bien. [Veyrières 1913 #3879]
Se disait de celui qui n'a pas l'usage de son bien. [Veyrières 1913 #2231]

Proverbe5635 Ny trosa tahaka ny lay, izay zatra mandrairay azy no ataony fotsy maso . [Rinara 1974 #3333]

Proverbe5711 Ny vitsika no kely an-dilana, ny fahana ataony an-dreniny no mafy . [Veyrières 1913 #390, Cousins 1871 #2480]
Traduction française Si les fourmis ont les reins étroits, c' est qu' elles ont rude corvée : nourrir leur mère. [Veyrières 1913 #390]
Interprétation française Allusion au serpent renimandotra que les Malgaches prétendaient habiter les fourmilières et recevoir sa nourriture des fourmis ; se disait de la corvée. [Veyrières 1913 #390]

Proverbe5797 Olobe an-tana , tsy atao hala . [Poirot & Santio: Vezo]
Traduction française Les anciens au village, on n'en fait pas des objets de haine. [Poirot & Santio: Vezo]

Proverbe5809 Olon-kariana ka mody atao hoe : mitoera atsy ivohon' ny vato . [Rinara 1974 #3398]

Proverbe5825 Ombalahy mifaoka ambotry , ka mavon' ny ataony . [Veyrières 1913 #6320]
Ombilahy mifaoka am-botry ka mavon' ny nataony . [Houlder 1895 #1707]
Ombilahy mifaoka am-botry : mavon’ ny ataony . [Cousins 1871]
Ombilahy nisoitra votry ka mavon' ny nataony . [Rinara 1974 #3417]
Traduction française Si un taureau met sa tête dans une fourmilière, il aura le museau couvert de terre par son fait. [Houlder 1895 #1707]
Taureau qui frappe de la corne dans une fourmillière : c' est de sa faute s' il est sale. [Veyrières 1913 #6320]
Interprétation française Se disait des gens victimes de leurs propres actions. [Veyrières 1913 #6320]

Proverbe5831 Ombalahy tsy mitrena , ataoko fa adidin' ny fahitra . [Veyrières 1913 #674]
Ombilahy tsy mitrena : adidin' ny fahitra . [Rinara 1974 #3421]
Traduction française Un taureau qui ne mugit pas, je pense que c' est la faute du parc où il est enfermé. [Veyrières 1913 #674]
Interprétation française Se disait des grands qui par leur faute avaient perdu leur autorité. [Veyrières 1913 #674]

Proverbe5848 Ombilahy tsy mitrena, ataoko adidin’ ny fahitra . [Cousins 1871]

Proverbe5890 Ondry mivoaka maraina : bokan’ ny ataony . [Cousins 1871, Veyrières 1913]
Ondry mivoaka maraina ka bokan' ny ataony . [Rinara 1974 #3463]
Traduction française Brebis qui sortent de bon matin : elles deviennent lépreuses par leur propre faute. [Veyrières 1913 #3058]
Interprétation française Se disait des libertins et des libertines. [Veyrières 1913 #3058]

Proverbe5989 Rafotsibe nanihika an-tatatra : atao ambany lomotra no azo, antenantenany, tsy misy hihodinana , atao ambony tsy mahazo . [Rinara 1974 #228]
Rafotsibe nanihika an-tatatra ; atao ambany, lomotra no azo; antenantenany, tsy misy hihodinana ; atao ambony, tsy misy azo. [Veyrières 1913 #1915, Cousins 1871 #2617]
Traduction française Vieille qui pêche au panier dans un petit canal de rizière : si elle met le panier en bas, elle prend des algues ; si elle le met au milieu, elle n' a pas la place de le retourner ; si elle le met en haut, elle ne prend rien. [Veyrières 1913 #1915]
Interprétation française Se disait de l' insuccès. [Veyrières 1913 #1915]

Proverbe6009 Raha akoholahy tsy maneno, ataoko adidin’ ny trano . [Cousins 1871 #2634, Nicol 1935 #121]
Traduction française Si un coq ne chante pas, j’en accuse la maison. [Nicol 1935 #121]

Proverbe6017 Raha ankasomparana no atao , boriako samy tsy hanana. [Veyrières 1913 #3214, Cousins 1871 #2638]
Raha an-kasomparana no atao , hoboriako samy tsy hanana. [Houlder 1895 #419]
Raha ankasomparana no hatao , hoboriako samy tsy hanana. [Rinara 1974 #229]
Traduction française Si on use de malice, je rendrai tout le monde égal en ne donnant rien à personne. [Veyrières 1913 #3214]
Si vous vous chicanez, vous ne l' aurez ni l' un ni l' autre. [Houlder 1895 #419]
Interprétation française Ces paroles se disaient dans les partages. [Veyrières 1913 #3214]

Proverbe6019 Raha an-tsingoloka no hatao dia ny vorombazaha no hahazo be. [Rinara 1974 #231]
Raha antsongoloka no atao , ny vorombazaha no hahazo aloha. [Veyrières 1913 #5032, Cousins 1871 #2639]
Raha ny an-tsingoloka no ahazoana , ny vorombazaha no mahazo aloha. [Houlder 1895 #2298]
Traduction française Si on use de perfidie, comme ceux qui mettent la tête en bas, pour prendre les biens d' autrui, ce sont les canards qui prendront les premiers, car ils mettent la tête en bas pour chercher leur nourriture. [Veyrières 1913 #5032]
Interprétation française Se disait par moquerie de ceux qui cherchaient une occasion pour voler. [Veyrières 1913]

Proverbe6024 Raha ditra no atao dia izaho manam-be noho hianao. [Rinara 1974 #3558]
Raha ditra no atao , izaho manam-be noho hianao. [Houlder 1895 #411, Veyrières 1913 #6380, Cousins 1871 #2643]
Traduction française S' il le faut, je serai encore plus entêté que vous. [Houlder 1895]
Si vous voulez faire de l' entêtement, j' en ai plus que vous. [Veyrières 1913 #6380]

Proverbe6037 Raha hety ny atao , hazondrano tonga andevo . [Houlder 1895 #1557]
Raha mety ny atao , ny hazondrano aza tonga mpanompo . [Rinara 1974 #233]
Traduction française Si on réussit dans ce qu' on fait, des joncs (dont on fait des corbeilles) deviendront des esclaves. [Houlder 1895]
Interprétation française Les esclaves étaient le plus grand signe de prospérité. [Houlder 1895]

Proverbe6038 Raha hianao no miteny : hetsika Andriananahary , fa raha olona kosa no miteny : tangena ambony varavarana . [Rinara 1974 #3570]
Raha hianao no miteny : Hetsika Andriananahary ; fa raha olona : Tangena ambony varavarana . [Cousins 1871]
Raha ny tianao no hatao , hetsika Andriamanitra ; fa raha ho an' olona , tangena ambonin' ny varavarana . [Veyrières 1913 #856]
Raha ny tianao no hatao , hetsika Andriananahary ; fa raha ho an' olona , tangena ambonin' ny varavarana . [Houlder 1895 #78]
Traduction française Pour accomplir vos désirs Dieu se remue ; mais quand il s' agit d'un autre, le tanguin est au-dessus de la porte. [Veyrières 1913]
Pour accomplir votre désir à vous, vous pensez que Dieu se remuera; mais pour un autre, le tanguin (poison) est au-dessus de la porte. [Houlder 1895]

Proverbe6063 Raha lany ny mamy ao anatin' ny vilany , dia ahohoky ny olona izy ka ny vavany kosa indray no ataony ambany. [Veyrières 1913]

Proverbe6087 Raha mamazivazy ahy hianao, dia ataoko toy ny fametraka siny, ka ny vavany no ataoko ambany. [Cousins 1871 #2683]

Proverbe6093 Raha manan-karen-drahavavy tsy tia: raha miditra, ataony hangataka ; raha mivoaka , ataony hangalatra . [Cousins 1871 #2686]

Proverbe6121 Raha mpanan-karena tsy mahavoky andevo , dia sahala amy ny malahelo ihany; ary raha malahelo be hanin-kotrana , dia sarotra atao malahelo. [Cousins 1871]
Raha mpanan-karena tsy mahavoky andevo , dia sahala amin' ny malahelo ihany ; ary raha malahelo be hanin-kotrana , sarotra atao malahelo . [Veyrières 1913 #588]
Traduction française Un riche qui n' arrive pas à nourrir ses esclaves, ressemble à un pauvre ; et un pauvre qui a beaucoup d' autres vivres que le riz, passe difficilement pour pauvre. [Veyrières 1913 #588]
Interprétation française La nourriture est la grande chose. [Veyrières 1913 #588]

Proverbe6128 Raha ny azy ataony hoe : " voahangy raraka " ; ary raha ny an' olona , dia hoe : " voantay " . [Veyrières 1913 #5406]
Traduction française Quand il s' agit de ce qui est à lui, il dit : c' est une pluie de perles ; et quand il s' agit de ce qui est aux autres, c' est un bousier qui s' envole. [Veyrières 1913 #5406]
Interprétation française Orgueil et égoïsme. [Veyrières 1913 #5406]

Proverbe6136 Raha ny tianao no hatao : avia rey ambanilanitra , fa raha ny an' olona kosa : tsy afaka aho fa be lohalika ! [Rinara 1974]

Proverbe6181 Raha tsy hety ny atao , ny tain’ akoho aza maha-tafintohina , ny patsa iray tsy omby vava ; ary raha hety kosa ny atao , ny saobakaka aza mampidi-dranon-ketsa , ny hazo tandrano mody andevolahy . [Veyrières 1913 #2239, Cousins 1871 #2719]
Raha tsy mety ny atao , tain' akoho aza manatintohina , ny patsa iray tsy omby vava , ary raha mety kosa ny atao , ny saobakaka aza mampidin-dranon-ketsa . [Rinara 1974]
Traduction française Si l' entreprise ne doit pas réussir, une fiente de poule suffit pour faire trébucher et une chevrette est trop grosse pour la bouche ; si au contraire, elle doit réussir il suffit d' un crapaud pour arroser les pépinières de riz et une souche d' arbre retirée des rizières se change en esclave. [Veyrières 1913 #2239]
Interprétation française Un rien suffit lorsque la destinée est de réussir. [Veyrières 1913 #2239]

Proverbe6289 Rano tsy androana , tsy mahafatseroka , lamba tsy atafy , tsy mahafana , ny vary tsy hanina , tsy mahavoky, ny raharaha tsy atao , tsy lavorary . [Rinara 1974 #3714]
Rano tsy androana tsy mahafa-tseroka , ny lamba tsy atafy tsy mahafana , ny vary tsy hanina tsy mahavoky, ny raharaha tsy atao tsy mety lavorary . [Houlder 1895 #725, Veyrières 1913 #3969]
Traduction française L' eau dans laquelle on ne se baigne pas n' enlève pas la crasse; un vêtement qu' on ne met pas ne préserve pas du froid; le riz qu' on ne mange pas ne rassasie pas; le travail qu' on ne fait pas ne peut réussir. [Houlder 1895]
L' eau dans laquelle on ne se trempe pas n' enlève pas la crasse, le vêtement qu' on ne porte pas ne réchauffe pas, le riz qu' on ne mange pas ne rassasie pas, ainsi le travail qu' on ne fait pas ne réussit pas. [Veyrières 1913 #3969]

Proverbe6298 Rarako tsy laka, hoy ilay takatra. [Houlder 1895]
Rarako tsy zaka, hoy ilay takatra. [Rinara 1974 #241, Cousins 1871 #2763]
Rarako tsy zaka , hoy ilay takatra , ka avela dia hataony . [Veyrières 1913 #6483]
Traduction française Je vous ai averti, mais vous n' avez pas voulu écouter, dit le "takatra" . [Houlder 1895]
Vous n' écoutez pas mes avertissements, dit l' oiseau takatra, tant pis pour vous. [Veyrières 1913 #6483]
Interprétation française Allusion au cri de cet oiseau. [Houlder 1895 #72]
Ce proverbe était dit par le dormeur d' avis, à celui qui n' en avait pas profité et était puni. Le sens est : tu ne m' as pas écouté, tant pis pour toi. Allusion au cri de l' oiseau takatra. [Veyrières 1913 #6483]

Proverbe6419 Saingy atao hoe : antsiben' Andriamanitra , ka dia hanamerika andro . [Veyrières 1913 #6034, Rinara 1974 #3787, Cousins 1871]
Traduction française Pour être appelé le grand couteau de Dieu, on fera bruiner. [Veyrières 1913 #6034]
Interprétation française Le grand couteau de Dieu : l' arc-en-ciel. Se disait des vaniteux. [Veyrières 1913 #6034]

Proverbe6420 Saingy atao hoe: Rainiarosy , ka dia hirosirosy . [Veyrières 1913 #6035, Cousins 1871]
Saingy atao hoe : Rainiarosy , ka hirosirosy . [Rinara 1974 #3788]
Traduction française Parce qu' on s' appelle Rainiarosy, père du lamba à plusieurs couleurs, on fera le fier. [Veyrières 1913 #6035]
Interprétation française Jeu de mots : Rainiarosy et hirosirosy. [Veyrières 1913 #6035]

Proverbe6451 Sakalava very omby ka ny sisa no atao tsara (mafy ) hidy. [Rinara 1974 #3800]

Proverbe6480 Salasala toy ny mitery ombin-drafozana : mirerarera toa tsy hahazo , hisikina toa hamono zanak' omby . [Rinara 1974]
Salasala , toy ny mitery ombin-drafozana : mirerarera, toa tsy hahazo ; misikina, toa mivolon-ko tompony ; misaron-doha , toa miavona ; mipetraka , ataon' ny olona ho amboa . [Veyrières 1913 #1475, Cousins 1871 #2850]
Traduction française Embarrassé comme un gendre qui va traire la vache de son beau-père : s' il n'y met pas assez d' ardeur, il ne réussira pas ; s' il en met trop, il aura l' air d' être le maître ; s' il se couvre la tête, il a l' air d' être fier ; s' il s' assied, on le prend pour un effronté. [Veyrières 1913 #1475]
Interprétation française Le gendre a la situation difficile, il n' est pas considéré comme le fils. [Veyrières 1913 #1475]

Proverbe6508 Sandry be tsy ataon’ olona . [Samson 1965 #S10]

Proverbe6523 Sarak’ efa tsy atao vato. [Samson 1965 #S42]

Proverbe6631 Sodokan' ny atao mandrosoa , ka miantsampy eny an-toeran' entana . [Rinara 1974 #3913, Cousins 1871]

Proverbe6674 Somalahy retareta ka sarotra atao ratsy . [Veyrières 1913 #1709, Rinara 1974 #3941, Cousins 1871 #2931]
Traduction française Un homme énergique qui est difforme : on le traite difficilement de laid. [Veyrières 1913 #1709]
Interprétation française Les qualités morales compensent les difformités du corps. [Veyrières 1913 #1709]

Proverbe6679 Somonga , somonga , fe ty tsongo voto , maharare . [Poirot & Santio: Vezo]
Tsy atao somonga ty tsongo latake . [Poirot & Santio: Vezo]
Traduction française On ne plaisante pas en pinçant un pénis. [Poirot & Santio: Vezo]
Se moquer de quelqu'un, passe encore, mais lui pincer le pénis, c'est trop. [Poirot & Santio: Vezo]

Proverbe6697 Soroka efa tsy atao vato. [Houlder 1895]
Interprétation malgache Sotro efa vita tsy atoraka. [Houlder 1895]

Proverbe6732 Tahaka ny hady voanjo ny fanompoana : tsy ny momba ny tahony ihany no atao an-karona , fa ny mipetraka amy ny tany hohazan-tanana , mba hamenoana ny harona. [Cousins 1871]
Tahaka ny hady voanjo ny fanompoana : tsy ny momba ny tahony ihany no atao an-karona , fa ny mipetraka amin' ny tany koa hohazan-tanana . [Rinara 1974]

Proverbe6796 Takotry ny ratsy ny soa nataony . [Veyrières 1913 #3070]
Traduction française Une mauvaise conduite efface le bien qu' on avait fait précédemment. [Veyrières 1913 #3070]

Proverbe6887 Tanora nolatsain-kavana ka ny angady no atao lava lela . [Rinara 1974 #4061]

Proverbe6973 Tefy angadin-dRainimanankiarana : ny tsy masaky ny antsoro atao vely manta ; ary nony mivarotra , dia ny masak’ arina ihany no alaina . [Cousins 1871]

Proverbe6978 Tefi-vilian-dRainiraony : ny an' olona novonjeny , ka ny an' ny tena no atao tofefi-katoka . [Houlder 1895]
Tefy vilian-dRainiraony : ny an’ olona vonjena , ka ny any ny tena atao tofefi-katoka . [Cousins 1871 #3054]
Tefy vilian-dRainiraony : ny an' olona vonjena , ka ny an' ny tena atao tofefi-katoka . [Veyrières 1913 #3876]
Tefi-vilian-dRaoniraony : ny an' olona no vonjena , fa ny an' ny tena atao tofefi-katoka . [Rinara 1974]
Traduction française Façonner les assiettes à la façon de Rainiraony : on s' empresse à celles des autres et les siennes propres on les néglige, on les façonne avec le col penché d' un côté. [Veyrières 1913 #3876]
Rainiraony fabriquant des assiettes: il s' occupe de celles des autres et les siennes ont le pied de travers. [Houlder 1895]
Interprétation française Par désir de plaire, ou par vaine gloire, il s' occupe des affaires des autres, et néglige les siennes propres. [Houlder 1895]

Proverbe7045 Tiako tahaky ny voatavo hianao : lena hianao haniko ; maina hianao ataoko zinga ; vaky hianao, ataoko toham-baliha hotendreko eroa amoron-dalana . [Veyrières 1913 #5142]
Traduction française Je vous aime comme la citrouille : fraîche je vous mange, sèche je fais de vous une tasse à puiser l' eau, cassée je fais de vous un chevalet de guitare pour jouer doucement au bord des routes. [Veyrières 1913 #5142]
Interprétation française Paroles d' amoureux. [Veyrières 1913 #5142]

Proverbe7108 Toy ny adala manihika : atao ambany, mitondra fotaka; atao ambony, mitondra volon-drano . [Houlder 1895]
Toy ny fanihik' adala : atao ambany, mitondra fotaka ; ambony, mitondra volon-drano . [Veyrières 1913 #2119]
Traduction française Imbécile qui fait la pêche au panier : ou bien il va en bas et ramasse de la vase, ou bien il va en haut et ramène des herbes. [Veyrières 1913 #2119]
Un imbécile qui pêche au panier: tantôt il l' enfonce trop et ramasse de la boue, tantôt il ne l' enfonce pas assez et attrape des herbes. [Houlder 1895]
Interprétation française Se disait des imbéciles qui ne font jamais rien de bien. [Veyrières 1913 #2119]

Proverbe7121 Toy ny amboa mainty vava , ka ataony ho nangala- pihinana ihany. [Houlder 1895 #1071, Cousins 1871]
Toy ny amboa ngerom-bava , ka ataony ho nangala- pihinana ihany. [Cousins 1871]
Toy ny amboa ngerom-bava , ka ohatra ny avy nangala- pihinana ihany. [Rinara 1974]
Toy ny saka ngerom-bava , ka ohatra ny avy nangala- pihinana ihany. [Rinara 1974]
Traduction française Semblable à un chien à la gueule sale, qui est soupçonné d' avoir volé de la nourriture. [Houlder 1895]
Interprétation française Parce que les apparences sont contre lui. [Houlder 1895]

Proverbe7123 Toy ny angidina : atao mahia , be tratra; atao matavy , kely rambo. [Houlder 1895 #991, Cousins 1871 #3182]
Traduction française Semblable à une libellule: si on la considère comme maigre, elle a une grande poitrine; mais si on la regarde comme grasse, elle n' a qu' une petite queue. [Houlder 1895]

Proverbe7370 Trano bongo misy ronono , ka sarotra atao malahelo. [Houlder 1895 #1363]
Trano bongo misy ronono : sarotra atao malahelo. [Cousins 1871 #3269]
Traduction française Une cabane où il y a du lait ne peut guère être appelée pauvre. [Houlder 1895]

Proverbe7456 Tsy azo atao ahoana amin' ahoana. [Veyrières 1913 #6389]
Traduction française L' obstiné : on ne peut rien en tirer. [Veyrières 1913 #6389]

Proverbe7469 Tsy fidiny ny akan-koririka , fa ny atao no tsy misy. [Houlder 1895 #2310]

Proverbe7489 Tsy hita isay hatao; fa ny iray manao hoe: "Mivalana," ary ny iray manao hoe : "Valala". [Cousins 1871]
Tsy hita izay hatao , fa ny iray manao hoe : " mivalàna " ary ny iray manao hoe " valala " . [Veyrières 1913]
Tsy hita izay hatao , fa ny iray manao hoe : mivalàna , ny iray kosa manao hoe : valala . [Rinara 1974 #4495]
Traduction française On ne sait que faire, car l' un dit : descendez, et l' autre dit : sauterelles. [Veyrières 1913 #5831]
Interprétation française Jeu de mots sur les assonances mivalana et valala. [Veyrières 1913 #5831]

Proverbe7490 Tsy hita izay hatao , fa ny iray manao hoe : " mivalana ny lohasaha " ary ny iray : " mioriha " kosa. [Veyrières 1913 #5832]
Tsy hita izay hatao ! Ny iray manao hoe: "Mivalàna ny lohasaha" ; ary ny iray: "Mioriha " kosa. [Houlder 1895]
Traduction française Comment faire! L' un dit: "descendez la vallée" ; l' autre dit: "remontez-là" . [Houlder 1895]
On ne sait que faire : l' un dit : descendez la vallée, et l' autre : remontez. [Veyrières 1913 #5832]

Proverbe7500 Tsy hofitahin' olon-tiana , tsy holaingain' olo-mahatoky ; fa ny ataon' izany no saro- -pantarina . [Veyrières 1913 #4962, Cousins 1871 #3355]
Tsy ho fitahin' olon-tiana , tsy ho laingan' olo-mahatoky , fa ny ataon' izany no saro- -pantarina . [Rinara 1974]
Traduction française Puissiez-vous n' être pas trompé par quelqu' un que vous aimez, ni devenir victime des paroles mensongères de quelqu'un en qui vous avez confiance ; car la conduite de ces personnes est difficile à discerner. [Veyrières 1913 #4962]

Proverbe7596 Tsy mba atao baranahiny , tsy mba atao karenjy . [Veyrières 1913 #1407]
Traduction française Il ne faut pas laisser sa femme, ses enfants ou ses subordonnés vagabonder et courir en liberté sur les collines comme les animaux qui paissent en liberté. [Veyrières 1913 #1407]

Proverbe7602 Tsy mba malahelon’ izay tsipaka ataon’ Imanja aho, hoy ilay sarotin- -dronono . [Cousins 1871 #3386]
Tsy mba malahelon’ izay tsipaka ataon’ Imanja aho, hoy ilay tia ronono . [Cousins 1871 #3386]
Tsy mba malahelon' izay tsipak' Imanja aho, hoy ilay sarotin- -dronono . [Rinara 1974 #4543]

Proverbe7630 Tsy mba vilany hotovonana , tsy angady ka hotsiniana fa ny atao no mahatsara sy maharatsy . [Rinara 1974 #4577]
Tsy mba vilany , ka hotovonana ; tsy angady , ka hotsinina ; ary ny atao no mahatsara sy maharatsy . [Cousins 1871 #3400]
Tsy mba vilany ka hotovonana ; tsy angady ka hotsinina : fa ny atao no mahatsara sy maharatsy . [Veyrières 1913 #2982]
Traduction française Ce n' est pas une marmite faite d' ajoutages, ni une bêche reforgée et retrempée : c' est ce qu' on fait qui rend bon ou mauvais. [Veyrières 1913 #2982]
Interprétation française Se disait pour exhorter à bien faire. [Veyrières 1913 #2982]

Proverbe7644 Tsy mety raha atao hoatry ny latsin-trano : an-trano , tsy mahita hivoahana ; alatrano, tsy mahita hidirana . [Veyrières 1913 #4094]
Tsy mety raha atao ohatra ny latsin-trano : an-trano , tsy mahita hivoahana ; ala-trano, tsy mahita hidirana . [Cousins 1871]
Tsy mety raha atao toy ny tery latsin-trano : alatrano tsy mahita hidirana ao an-trano tsy mahita hivoahana . [Rinara 1974 #4583]
Traduction française Il ne faut pas traiter quelqu' un comme les lattes du toit de la maison : si elles sont dedans elles n'ont pas la faculté de sortit, et si elles sont dehors elles n'ont pas la faculté de rentrer. [Veyrières 1913]

Proverbe7645 Tsy mety raha atao ondrilahy tsindrim-barotra , ka lehibe fa tsy mba lohany . [Rinara 1974 #4584]
Tsy mety raha atao ondrilahy tsindrim-barotra : lehibe tsy mba lohany . [Cousins 1871 #3404]

Proverbe7705 Tsy mety raha ny petaka orona indray no hiavona amy ny lesoka. [Cousins 1871 #3478]
Tsy mety raha ny petaka orona indray no hiavona amin' ny lesoka . [Veyrières 1913 #1792]
Tsy mety raha ny petak' orona indray no haneso ny lesoka . [Rinara 1974 #4662]
Tsy mety raha ny petak' orona indray no mba hiavona. [Rinara 1974 #4663]
Tsy mety raha tsy lesoka, tsy petaka orona , ka atao ratsy fotsiny izao. [Veyrières 1913 #1793, Cousins 1871 #3476]
Traduction française Il ne convient pas que celle qui a le nez aplati fasse la fière à côté de celle qui a la figure déprimée. [Veyrières 1913 #1792]
Il n' est pas permis, lorsqu' une femme n' a ni la figure déprimée ni le nez aplati, de la traiter purement et simplement de laide. [Veyrières 1913 #1793]
Interprétation française Il faut se regarder soi-même avant de critiquer les autres. [Veyrières 1913 #1792]
Il ne faut pas se montrer trop difficile, il ne faut pas dénigrer les gens. [Veyrières 1913 #1793]

Proverbe7719 Tsy mety raha siaka no atao , ka bizizio no avaly . [Cousins 1871 #3488]
Tsy mety raha sioka no natao, ka bizizio no avaly . [Rinara 1974 #4677]

Proverbe7758 Tsy misy hofitahin-tsy ho azo, fa ny hiverenan' ny atao no tsy toha . [Rinara 1974 #4715]

Proverbe7767 Tsy misy mahalà izay tiany hatao . [Ravelojaona: Firaketana]
Interprétation malgache Tononkira protestanta milaza ny fahefan' Andriamanitra sy ny heriny io, nefa ovan' ny olona sasany tsy mihevitra hoe "tsy misy mahalala". [Ravelojaona: Firaketana]

Proverbe7775 Tsy misy mangidy hoatry ny sakay , hono , fa raha atao teny ierana dia mafanafana . [Veyrières 1913]
Tsy misy mangidy hoatry ny sakay , hono , fa raha atao teny ierana dia mamy . [Veyrières 1913]
Tsy misy mangidy noho ny sakay, fa raha teny ierana dia hanina. [Houlder 1895 #265]
Tsy misy mangidy ohatra ny sakay fa rehefa teny ierana laitra ihany. [Rajemisa 1985]
Tsy misy mangidy ohatra ny sakay fa rehefa teny ierana lany ihany. [Rajemisa 1985]
Tsy misy mangidy toy ny sakay; fa raha teny ierana , mafanafana . [Cousins 1871 #3533]
Tsy misy mangidy toy ny sakay fa rehefa teny ierana mamy . [Rajemisa 1985]
Interprétation malgache Enti-milaza fa rehefa sitraka sy nifanarahana, dia maniary mora na dia sarotra sy manahirana aza. [Rajemisa 1985]
Na inona na inona hasarotan-javatra eo amin' ny fifampiraharahana, rehefa ifanarahana vita ihany. [Rajemisa 1985]
Na inona na inona zava-tsarotra, rehefa ifanarahana tonga mora. [Rajemisa 1985]
Traduction française Rien n' est plus cuisant que le piment, mais quand il y a union et entente, c' est doux à manger. [Veyrières 1913 #4842]
Rien n' est plus piquant que le piment, mais si l' on s' accorde pour cela, on le mange quand même. [Houlder 1895 #265]
Interprétation française Les peines sont adoucies en famille. [Veyrières 1913 #4842]

Proverbe7783 Tsy misy mora atao , toy ny malemy , nefa aleon' ny kamo matory . [Rinara 1974]

Proverbe7817 Tsimondrimondry atao ody boka : mandrenesa ry samy mondry. [Rinara 1974 #4434, Cousins 1871]
Tsimondrimondry atao ody boka: mandrenesa, ry samy ratsy . [Cousins 1871]
Tsimondrimondry natao ody boka , ka tafahoan-tsamy ratsy . [Rinara 1974 #4435]
Tsimondrimondry natao ody boka : mandrenesa , ry samy mondry. [Veyrières 1913 #6529]
Tsimondrimondry natao ody boka : mandrenesa , ry samy ratsy . [Veyrières 1913 #6529]
Tsimondrimondry natao ody boka: tafahaon-tsamy ratsy . [Veyrières 1913 #6529, Cousins 1871 #3306]
Traduction française Plante tsimondrimondry qui a servi de remède au lépreux : entendez-vous, vous qui êtes vilains et rongés. [Veyrières 1913 #6529]
Interprétation française Se disait d' un remède aussi mauvais que le mal, ou d' un conseiller ne valant pas mieux que celui auquel il donne des conseils. La plante tsimondrimondry doit son nom à ce quelle ressemble à une main de lépreux. [Veyrières 1913 #6529]

Proverbe7836 Tsy ny dia manendrika no atao , fa izay hazakazaka an-tsena foana no aseho . [Cousins 1871 #3559]
Tsy ny dia manendrika no atao , fa izay hazakazaka an-tsena no hatranga . [Rinara 1974 #310]

Proverbe7845 Tsy ny hosoran-tsakay no ho mangidy ; tsy ny hosoran-tantely no ho mamy ; fa ny atao no mahasoa sy maharatsy . [Veyrières 1913 #4844]
Tsy ny hosoran-tsakay no mangidy hoditra , ary tsy ny hosoran-tantely no mamy hoditra , fa ny atao no mahasoa sy maharatsy . [Cousins 1871 #3565, Houlder 1895]
Tsy ny hosoran-tsakay no mangidy , tsy ny hosoran-tantely no mamy hoditra , fa ny atao no mahamamy sy mampangidy hoditra . [Rinara 1974 #4771]
Traduction française Ce n' est pas d' être frotté avec du piment qui vous fait sentir mauvais, et ce n' est pas d' être enduit de miel qui vous fait sentir bon, mais c' est ce qu' on fait qui rend bon ou mauvais. [Houlder 1895]
Ce n' est pas un enduit de piment qui rendra amer, ni un enduit de miel qui rendra doux, mais ce sont les actions qui sont une source de bien et de mal. [Veyrières 1913 #4844]
Interprétation française Sentir mauvais (litt. amer), se dit de ceux qui sont détestés, tandis que sentir bon (litt. doux) se dit de quelqu' un qui est aimé et populaire. [Houlder 1895]

Proverbe7895 Tsy satry ny mialin-koririka , fa ny vary hatao no tsy misy. [Veyrières 1913 #4637]
Tsy satry ny mialin-koririka , fa ny vary hatokona no tsy misy. [Rinara 1974 #309]
Tsy satry no mialin-koririka , fa ny vary hatao no tsy misy. [Cousins 1871 #3575]
Traduction française Ce n' est pas par un libre choix qu' on se couche sur un souper de feuilles d' arum, mais c' est que le riz à faire cuire manque. [Veyrières 1913 #4637]
Interprétation française On fait ce qu'on peut. [Veyrières 1913 #4637]

Proverbe7899 Tsy soa tsy ratsy miendrik' androngo : atao tsara milongolingy vava , atao ratsy , be soratsoratra . [Rinara 1974 #4795]
Tsy soa tsy ratsy miendrik’ androngo : hatao tsara, longilongy vava ; hatao ratsy , be soratsoratra . [Veyrières 1913 #5835, Cousins 1871 #3578]
Traduction française Ni beau ni laid, comme l' extérieur d' un lézard : pour dire qu' il est beau, il a la bouche trop pointue ; mais pour dire qu' il est laid, il a cependant des bigarrures. [Veyrières 1913 #5835]

Proverbe7994 Valala any an-danitra ka asiako sira , mbola tsy azo ka hoe : hatao tango lena . [Rinara 1974 #4833]
Valala mbola an-danitra ka asian-tsira . [Rajemisa 1985]
Interprétation malgache Zavatra mbola tsy eo an-tanana, ka efa voatetika sahady ny hatao azy; be tetika ambony ihany. [Rajemisa 1985]

Proverbe8108 Vato daholo moa, ka hataoko ahoana ? [Veyrières 1913 #3779]
Traduction française Mais il n'y a que des pierres, que puis-je y faire ? [Veyrières 1913 #3779]
Interprétation française Paroles d' excuses dites par Andrianentoarivo chef de corvée, lorsqu il fut frappé par un autre chef, Andriantompokoindrindra, parce que son escouade était en retard pour l'achèvement de sa part de travail. [Veyrières 1913 #3779]

Proverbe8139 Vavy antitr’ Imamo : atao aloha, tsy mahatari-dalana ; atao aoriana, tsy mahafehy trano . [Veyrières 1913 #1940, Cousins 1871 #3650, Rinara 1974]
Traduction française Vieille femme de l' Imamo : si elle passe devant, elle ne peut pas conduire assez vite ; si elle est derrière, elle n' a pas la force de fermer la porte. [Veyrières 1913]
Interprétation française Elle n'est bonne à rien. [Veyrières 1913 #1940]

Proverbe8256 Voalavolahy mikiky vy : tsy nahazo na hatao ody lolo aza. [Veyrières 1913 #4332, Rinara 1974 #4967, Cousins 1871 #3699]
Traduction française Rat qui ronge du fer : il n' en a rien pris, pas même un petit déjeuner, pas même de quoi calmer les maux d' entrailles. [Veyrières 1913 #4332]
Interprétation française Se disait de l'insuccès dans une entreprise. [Veyrières 1913 #4332]

Proverbe8262 Voalavo mandositra andro : mahin' ny fanahy ratsy natao alina . [Rinara 1974 #4971]
Voalavo mandositra andro : mahin' ny fanahy ratsy natao halina. [Cousins 1871 #3691, Veyrières 1913]
Voalavo mihazakazaka andro ka mahina ny ataony . [Veyrières 1913]
Traduction française Rat qui court le jour : c' est qu' il craint d' être appréhendé pour ses rapines de nuit. [Veyrières 1913 #4334]
Interprétation française Se disait de ceux qui n'ont pas la conscience tranquille. [Veyrières 1913 #4334]

Proverbe8263 Voalavo mihazakazaka alina : tsy ny lalana no mahamaika , fa ny fanahy ratsy atao andro lava no mahamaody . [Veyrières 1913 #4333, Cousins 1871 #3692]
Voalavo mihazakazaka alina , tsy ny lalana no mahamaika , fa ny fanahy ratsy natao andro lava no mahamaodimaody . [Rinara 1974]
Traduction française Rat qui court la nuit : ce n' est pas qu' il soit pressé par le chemin à parcourir, mais il craint à cause des rapines qu' il fait tout le jour. [Veyrières 1913 #4333]
Interprétation française Se dit de ceux qui ont des remords, alors même que leurs mauvaises actions ne sont pas découvertes. [Veyrières 1913 #4333]

Proverbe8316 Voly vita kiady ka sarotra atao hitsin-dalana . [Rinara 1974]

Proverbe8340 Voninahitra an-tsobiky tsy atao am-patambary . [Rajemisa 1985]
Voninahitra omena ny sobika , fa ny fatambary ihany no handraofana . [Veyrières 1913 #2269]
Voninahitra omena ny sobika , fa ny fatambary no tompon' ny fatra . [Veyrières 1913 #2269]
Voninahitra omena ny sobiky , fa ny fatambary no azo handraofana ihany. [Cousins 1871]
Voninahitra omena ny sobiky fa ny fatambary no tompon' ny fatra . [Rinara 1974 #327, Cousins 1871]
Interprétation malgache Enti-milaza fa ny haja sy zo tokony hipetraka eo amin' ny zava-dehibe dia tsy tokony haetry amin' ny zavatra madinika. [Rajemisa 1985]
Traduction française La corbeille est considérée avec respect mais c' est le fatambary ou petite mesure de riz qui est le maître de la mesure, c' est lui qui puise dans la corbeille à riz. [Veyrières 1913 #2269]
Interprétation française Il ne faut pas mépriser les petits car on a souvent besoin d' un plus petit que soi. [Veyrières 1913 #2269]

Proverbe8344 Vonizongo very omby : ny sisa no hatao tsara hidy. [Veyrières 1913 #6263, Cousins 1871 #3737]
Traduction française Homme des Vonizongo qui a perdu un boeuf : il enfermera bien les autres. [Veyrières 1913]
Interprétation française Un homme averti en vaut deux. [Veyrières 1913 #6263]

Proverbe8397 Zai-damban antitra , ka tsy mila izay rendrarendra , fa ny hahamafy azy ihany. [Rinara 1974 #5077]
Zai-damban’ antitra , ka tsy mila izay rendraren-drany , fa izay hahamafy azy no atao . [Veyrières 1913 #1942, Cousins 1871 #3756]
Traduction française Coutures de vieille : elle ne cherche pas à donner une apparence brillante, mais de la solidité. [Veyrières 1913 #1942]

Proverbe8428 Zatovo barabara saina , ka ataon' ny sasany andefimandry . [Veyrières 1913 #1597, Cousins 1871 #3767]
Traduction française Jeune homme simple d' esprit : on ne lui laisse que la ruelle du lit. [Veyrières 1913 #1597]
Interprétation française On abuse de lui et on lui donne ce qu'il y a de moins bien. [Veyrières 1913 #1597]

Index